Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
Le Deal du moment :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -14%
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
Voir le deal
474.99 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Gold Kalam
Fondateur
Gold Kalam


Messages : 4244
Date d'inscription : 29/04/2021

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Empty
24092021
MessageInterprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran

Sujet en lien :

https://www.islam-du-coran.fr/t181-recueil-des-paraboles-du-seigneur-des-mondes-toutes-les-paraboles-du-coran


Traitons d'une parabole qui cache de vrais Trésors ! prenons le rivage et allons voyager dans les abysses de ce Livre qui est mondes et merveilles !

Dans la sourate 13, il y a une émeraude, qui surpasse tout éclat de beauté que l'homme peut convoité !

Au Nom d'Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux. Louange a ALLAH Seigneur de l'Univers, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux, Maitre du Jour de la Rétribution.

S.13 - 13 Le tonnerre Le glorifie par Sa louange, et aussi les Anges, sous l'effet de Sa crainte. Et Il lance les foudres dont Il atteint qui Il veut. Or ils disputent au sujet d'Allah alors qu'Il est redoutable en Sa force.

14 À Lui l'appel de la Vérité ! Ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne leur répondent d'aucune façon; semblables à celui qui étend ses deux mains vers l'eau pour la porter à sa bouche, mais qui ne parvient jamais à l'atteindre. L'invocation des mécréants n'est que vanité.

15 Et c'est à Allah que se prosternent, bon gré mal gré, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre, ainsi que leurs ombres, au début et à la fin de la journée.

Ses trois versets présente une dualité entre ceux qui sont soumis a Allah ( Anges, Tonnerre, mais cela traite de tous ce qui est soumis à Allah dans les Cieux et la Terre ) Arbre, herbe, abeilles, fourmis, pierres, ect... contre les mécréants qui nie la Vérité et Allah prend une comparaison a ces gens-là au V.14 . Et V.15 Allah nous dit que même s'ils nient la Vérité ( Les mécréants ) et bien a Lui est soumis bon gré mal gré, que même leurs ombres qui sont avec eux en permanence, se soumettent a l'aube et au crépuscule, heure ou la création lui rend culte !

Et quand nous rentrons dans le vif du sujet, nous plongeons a l'eau et nous nous enfoncions dans cet abysse de mystère éclairé par la lumière d'An Nur, nous voyons qu'au verset 17, il y a un lien très remarquable !

16 Dis: « Qui est le Seigneur des cieux et de la terre ? » Dis: « Allah. » Dis: « Et prendrez-vous en dehors de Lui, des maîtres qui ne détiennent pour eux-mêmes ni bien ni mal ? » Dis: « Sont-ils égaux, l'aveugle et celui qui voit ? Ou sont-elles égales, les ténèbres et la lumière ? Ou donnent-ils à Allah des associés qui créent comme Sa création au point que les deux créations se soient confondues à eux ? Dis: « Allah est le Créateur de toute chose, et c'est Lui l'Unique, le Dominateur suprême. »

Et par la suite :

17 Il a fait descendre une eau du ciel à laquelle des vallées servent de lit, selon leur grandeur. Le flot débordé a charrié une écume flottante; et semblable à celle-ci est [l'] écume provenant de ce qu'on porte à fusion, dans le feu pour [fabriquer] des bijoux et des ustensiles. Ainsi Allah représente en parabole la Vérité et le Faux: l'écume [du torrent et du métal fondu] s'en va, au rebut, tandis que [l'eau et les objets] utiles aux Hommes demeurent sur la terre. Ainsi Allah propose des paraboles.



L'écume est une mousse légère impur qui se forme a la surface liquide quant-elle est agité ( la mer ). Ce sont deux exemples pour distinguer le Vrai du faux, et Allah est Al Haqq ( Le Vrai ) et le Coran est une épée qui tranche entre le Vrai et le faux !

Donc une distinction pour ce qui est durable ( Les Croyants et ce qui est éphémère ( Les mécréants ). Dans ce même Verset, il y a une comparaison par le Maitre du Trône, de l’eau et du feu.
« Il a fait descendre une eau du ciel à laquelle des vallées servent de lit, selon leur grandeur. »

Les hommes et femmes Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d'aumône, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d'Allah et invocatrices sont les vallées et l’eau, elle, est la Lumière et les dons d’Allah, la guidée, la droiture. Plus le court d’eau de cette vallée est vaste et profond, plus il en reçoit par la grâce d’Allah. Plus il est étroit et plus il est incapable de la contenir ( l’eau ). Le contenant et le contenu !

- L’eau du Ciel est ce qu’il nous donne ( en termes de bienfaits, subsistance, rizk, savoir, Lumière, Miséricorde ect.. )
- Les Vallées sont ceux qui reçoivent
- Le courant est la force et la puissance par laquelle le DONATEUR donne à celui qui reçoit et d’une pierre deux coups, la force que le Seigneur donne à Son serviteur.
Al Mu’izz un noms d’Allah et a Lui les plus beaux noms et attributs :
Celui qui offre l'honneur Celui qui renforce Celui qui donne de la force invincible et l'honneur. Celui qui accorde l'honneur et la puissance. Celui qui fortifie et glorifie. Celui qui permet à quelqu'un ou quelque chose d'être respectée, aimée et ou puissante.

V.10: 35 "Quiconque veut La puissance (qu'il la cherche auprès d'Allah) car La puissance tout entière est à Allah: vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action. Et quand à ceux qui complotent de mauvaises actions, ils auront un dur châtiment. Cependant, leur stratagème est voué à l'échec.
La Hawla Wa La Qwata Illa Billah !

Ceux qui se sont obstiner a combattre la vérité :
S.09 - 14. Combattez-les. Dieu, par vos mains, les châtiera, les couvrira d'ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d'un peuple croyant.

15. Et il fera partir la colère de leurs cœurs. Dieu accueille le repentir de qui Il veut. Dieu est Omniscient et Sage.


Donc celui qui reçoit ( le Croyant ) charrie l’écume ( le Mécréant ) au rivage comme la mer a titre d’exemple.

Allah béni soit Sa Grandeur, nous interpellent a l’image du laitier lors du métal en fusion qui part mais la fonte pur reste elle. Toujours à l’image du croyant et du mécréants.

Il se trouve une parabole a cette parabole, Lumière sur lumière, merveille sur merveille, Création sur création gloire à Allah Maitre des Cieux et de la Terre.

L’eau et le Feu
Le Paradis et l’Enfer
Le Vrai et le faux
Le Clairvoyant à l’aveugle
La Lumière face aux ténèbres
Qualité vs. Quantité ( Rivière Talut, Badr)

Le Verset 16 est en lien direct avec le 17 puis le 18 nous dit :  18 La meilleure [fin] est pour ceux qui répondent à [l'appel] de leur Seigneur. Et quant à ceux qui ne Lui répondent pas, s'ils avaient tout ce qui est sur la terre, et autant encore, ils l'offriraient en rançon. Ceux-là auront le détestable rendement de compte et l'Enfer sera leur refuge. Quel détestable lit de repos compare aux lits du Paradis !

Et le 19
19 Celui qui sait que ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur est la vérité, est-il semblable à l'aveugle ? Seuls les gens doués d'intelligence réfléchissent bien,
20 ceux qui remplissent leur engagement envers Allah et ne violent pas le pacte,
21 qui unissent ce qu'Allah a commandé d'unir, redoutent leur Seigneur et craignent une malheureuse reddition de compte,
22 et qui endurent dans la recherche de l'agrément d'Allah, accomplissent la Salat et dépensent (dans le bien), en secret et en public, de ce que Nous leur avons attribué, et repoussent le mal par le bien. A ceux-là, la bonne demeure finale,
23 les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux:
24 « Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! » -Comme est bonne votre demeure finale ! »

Gloire à ALLAH Maitre des Cieux et de la Terre, Créateur des Cieux et de la Terre, Soutien des Cieux et de la Terre, Pilier des Cieux et de la Terre !

Il utilise ce qu’IL a Lui-même créé pour nous subjuguer Il est l’Irrésistible, Il connait toute chose et maitrise Sa Création «  sur le bout des doigts » bien qu’Il n’a de main et rien ne lui ressemble et nul ne l’égal !


Il y a une vision de Paradis avec l’eau et les vallées, et une vision de l’Enfer avec le laitier et le métal en fusion.
S.44 -  43 Certes l'arbre de Zakkûm
44 sera la nourriture du grand pécheur.
45 Comme du métal en fusion; il bouillonnera dans les ventres
46 comme le bouillonnement de l'eau surchauffée.
47 Qu'on le saisisse et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise;

Puisse Allah en préserver les croyants et les croyantes… et nous guider dans Son Sentier.

S.35.
19 L'aveugle et celui qui voit ne sont pas semblables,
20 ni les ténèbres et la lumière,
21 ni l'ombre et la chaleur ardente.

L’eau et le Feu ne sont pas semblables.. Les Jardins ou coulent des ruisseaux face au souffle de Sammum…

Le Vrai = Le Paradis donc la demeure du croyant donc la voie du Din
Le faux = L’Enfer donc la demeure du mécréant, rebelle donc la voie du Taghut.



Ajouter a cette parabole, Notre Seigneur en ajoute à cela une autre parabole, tout comme les deux Jardins du Paradis Allah en ajoute à cela deux Jardins ! ( Sourate Al Waqia 56 )

Avec le métal en fusion pur on fabrique des bijoux et autres ustensiles… ( Le Vrai ) donc quand nous croyons et nous savons manier l’épée de vérité, cela est bénéfique.

Et avec le laitier, nous ne fabriquons rien ( Faux ) c’est le Néant.

L’eau = Or = Paradis ( paré de bracelet…)

"Les jardins d'Eden où ils entreront, parés de bracelets en or ainsi que de perles; et là, leurs vêtements sont de soie.
" (verset 33 dans la sourate 35 LE CRÉATEUR / FATIR)


L’écume = laitier = néant = abysse de ténèbres = Enfer

Le Vrai, le bijoux est voué à l’Eternité par son Seigneur qui lui confère l’Eternité et qui a réussi ici-bas a purifié son âme par la grâce d’Allah !

Le Faux, le ciment ( car le laitier est par la suite utiliser comme ciment en métallurgie )  est voué au combustible dans l’enfer faites d’homme et de pierre… 2 : 74 - Puis, après cela, vos cœurs se sont endurcis, comme la pierre ou plus dur encore. Il y a des pierres d'où jaillissent des rivières, et d'autres qui se fendent pour qu'en surgisse l'eau, et d'autres qui dévalent par crainte de Dieu. Dieu n'est pas ignorant de ce que vous faites.

Toujours dans la dualité entre celui qui aura purifier son cœur et en aura fait une pierre précieuse ou un métaux rare, et celui qui l'aura corrompu et en aura fait un cœur de pierre voir plus dur encore.


"Ceci [le Coran] est certes, une parole décisive [qui tranche entre le Vrai et le faux],
إِنَّهُۥ لَقَوْلٌۭ فَصْلٌۭ " (verset 13 dans la sourate 86 L'ASTRE NOCTURNE / AT-TARIQ "Ceci [le Coran] est certes, une parole décisive [qui tranche entre le Vrai et le faux],
إِنَّهُۥ لَقَوْلٌۭ فَصْلٌۭ " (verset 13 dans la sourate 86 L'ASTRE NOCTURNE / AT-TARIQ

"N'as-tu pas vu comment Allah propose en parabole une bonne parole pareille à un bel arbre dont la racine est ferme et la ramure s'élançant dans le ciel ? Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ses paraboles à l'intention des gens afin qu'ils s'exhortent. Et une mauvaise parole est pareille a un mauvais arbre, déraciné de la surface de la terre et qui n'a point de stabilité. Allah affermit les croyants par une parole ferme, dans la vie présente et dans l'au-delà. Tandis qu'Il égare les injustes. Et Allah fait ce qu'Il veut." (Sourate Ibrahim  verset 24 à 27)

C’est donc une confrontation contre le parti d’Allah et celui du diable et le parti d’Allah est toujours le parti gagnant !
Dieu nous dit que ceux qui répondent à son Appel sera offertes la félicité, qui accorde la félicité éternelle !


Voyons cette parabole d’un niveau physique et directement sur le terrain !

Dans la fabrication industrielle de l’acier
:


Lors de la fonte, les résidus et le liquide pur sont séparés c’est le même schéma dans le Verset. Pour continuer dans les lignes écrites précédemment, prenons l’exemple que nous citons face a l’or :




Voila le Schéma en image si on combine ces deux savoir-faire qui sont en principe les mêmes ;

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Pc4v96

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 3niyn5

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Pc4v96

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 3uxo1k


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Hd75sd

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 A1467q

Le laitier s'en va au rebut, et la fonte pur est purifier !

Mais qu'est-ce donc le laitier ?

Le laitier est le nom que l'on donne aux scories métallurgiques issues de la métallurgie du fer et de ses composés :

  « On appelle « laitiers » les scories exemptes de fer dans la métallurgie du fer et des ferroalliages, réservant le terme de scories aux scories ferrugineuses de la métallurgie des métaux non ferreux. On appelle aussi scories les sels fondus provenant par exemple de la réduction électrolytique d'halogénures2. »

D'après Le Petit Robert, le terme est employé en métallurgie depuis au moins 1676. Son étymologie ramène immédiatement au mot « lait ». En effet, lorsqu'elles sont complètement exemptes de fer, les scories issues d'un haut fourneau ont une blancheur et un aspect qui rappelle le lait en ébullition. C'est un mot appartenant au vocabulaire du métier  :

   « Laitier, terme de fondeurs traduisant bien dans sa métaphore spontanée la blancheur éclatante des scories qui surnagent dans le bain de fonte en fusion, alors que les ouvrages savants employaient plutôt « scories » ou « crasses »1 »

— Pierre Masson , Dix-Huitième Siècle, 1991

Son obtention : Le laitier apparaît lors de l'élaboration des métaux sous forme liquide. Sa faible densité (2,4SF 1) le fait flotter au-dessus du métal en fusion. Le métal s'en sépare facilement car c'est un composé ionique, non miscible avec le métal en fusion3.


Le laitier en fusion : Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 800px-Slag_runoff_Republic_Steel

à l'état solide : Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Laitie10



Dans ce Verset il y a une nette comparaison entre l'écume ( négateurs ) et le laitier en métallurgie

13 : 17 - Il envoie de l'eau du ciel, donc les vallées coulent en fonction de leur capacité, et le déluge produit de la mousse. Et à partir de ce qu'ils brûlent pour fondre des bijoux ou des produits, une mousse similaire est produite. C'est de telle manière que Dieu frappe le mensonge avec la vérité. Quant à la mousse, elle disparaît, et quant à ce qui profite aux gens, elle reste dans la terre. C'est tel que Dieu met en avant les exemples.

D'autres noble verset de notre Noble Souverain illustrant celui-ci :

17 : 81 - Dis : "La vérité est venue, et le faux a disparu. Car le faux est voué à disparaître".

61 : 8 - Ils veulent éteindre la lumière de Dieu avec leur bouche, mais Dieu parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des dénégateurs.

86 : 13 - Ceci [le Coran] est certes, une parole décisive [qui tranche entre le vrai et le faux], 86 : 13 - Certes ceci est assurément une narration de discernement.

« Dis: « Sont-ils égaux, l’aveugle et celui qui voit? Ou sont-elles égales, les ténèbres et la lumière? »
[ar-Ra’d (Le Tonnerre), verset 16]

« Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu’en aient les mécréants. »
[at-Tawba (Le Repentir), verset 32]





L'écume en mer : Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Ecume

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Zocume10





Dans cette fonte d’Or le pur est le liquide transformé en lingot et le Borax est l’écume qui s’en va dans les canalisations…
A cette parabole, j’ajouterai que l’épreuve pour le croyant est comme cette fonte qui permet de le purifier et de l’élever, comme l’Olive que l’on presse chaque année afin d’en récolter le dur labeur et le fruit du travail par l’élixir ou les mangeurs oints leur pains et la lumière qui se cache dans ses propriétés, comme l’acier surchauffer qui après éducation en sort une épée aussi tranchante que décisif au nom de la Vérité !


Sans oublier le clou du spectacle :


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Gold10



Puis après la fonte ( purification ) :


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 81dba210

Nous pouvons donner comme exemple semblable a celui-ci, qu'Allah fais sortir des ténèbres qui Il veut, le purifié, et ainsi avoir une Lumière par la Grace de Son Seigneur.


« Ô Vous qui avez cru ! Craignez de Dieu et croyez en Son Messager pour qu’Il vous accorde deux parts de Sa miséricorde, et qu’Il vous assigne une lumière à l’aide de laquelle vous marcherez, et qu’Il vous pardonne, car Dieu est Pardonneur et Très Miséricordieux. »
[al-Hadîd (Le Fer) – verset 28]

« Allah est le défenseur de ceux qui ont la foi: Il les fait sortir des ténèbres à la lumière. Quant à ceux qui ne croient pas, ils ont pour défenseurs les Tagout, qui les font sortir de la lumière aux ténèbres. Voilà les gens du Feu, où ils demeurent éternellement. »
[al-Baqara (La Vache), verset 257]

« Est-ce que celui qui était mort et que Nous avons ramené à la vie et à qui Nous avons assigné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens, est pareil à celui qui est dans les ténèbres sans pouvoir en sortir? Ainsi on a enjolivé aux mécréants ce qu’ils œuvrent. »
[Sourate al-An’âm (Les Bestiaux), verset 122]

« C’est lui qui prie sur vous, – ainsi que Ses Anges,- afin qu’Il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière; et Il est Miséricordieux envers les croyants. »
[al-Ahzâb (Les Coalisés), verset 43]

Nulle divinité a part Lui, Le Puissant, Le Sage. Quel bon Maitre et quel bon Seigneur, Il est vraiment digne de louange et a Lui toutes les louanges, amour, crainte, remerciements... Il nous extrait de la roche, nous poli, nous affines pour en faire ressortir tel un jolier qui faconne sa pierre précieuse, un diamant !



Cet article est comme une fonte d'Or qui peu a peu a été affiné pour devenir un lingot ! A Allah tout les mérites
C'est Lui qui enseigne les facultés et le savoir quel qu'il soit, comme Son serviteur (David) Dawud avec les cotes de mailles, C'est Lui que nous remercions et a Lui nous nous soumettons, Louange a Lui a la mesure des bienfaits qu'Il nous octroies.

Il humilie le fier et amolli le Fer, l'Or, le cuivre, l'argent ou le bronze car tout Lui appartient !

« Nous avons certes accordé une grâce à David de Notre part... Et pour lui, nous avons amolli le fer, (en lui disant) : « Fabrique des cottes de mailles complètes et mesure bien les mailles ! » (Coran 34.10)

Allah Taala dit : « Et pour lui Nous avons fait couler la source de cuivre. » (Sourate 34:12)  ( Suleyman )

Voilà l'Enseignant et Maitre de toute chose !


La Plume


MaJ


Combien donner ?

2 : 219 - Ils t'interrogent sur les boissons enivrantes et les jeux d'argent. Dis : "Dans les deux il y a un grand péché et des bienfaits pour les gens, mais leur péché est plus grand queleurs bienfaits". Ils t'interrogent sur ce qu'ils doivent dépenser. Dis : "al-`afw". C'est ainsi que Dieu clarifie les signes, afin que vous réfléchissiez

Remarquez "Al 'Afw" Al 'Afw est un des noms sublimes d'Allah : L'Indulgent

Plusieurs dimensions s'offre a nous, la premières d'entre elles est que nous hommes devons nous parer des noms d'Allah en nos âmes, être saint car il l'est, être pur car Il l'est, être Sage car Il l'est ect...  En l'occurence être Indulgent comme il l'est ! Allah créa l'homme a son image non pas dans l'essence mais dans l'attribut, car rien ne Lui ressemble !

Voici quelque racine du mot en lien avec la charité et la bonté !

عافَى : guérir, remédier / préserver d'un mal

عَفْوِيَّة : spontanéité, laisser-aller
عافِيَة : bonne santé

عَفُوّ : clément, indulgent

فْو : absolution, indulgence, pardon, rémission / faveur, bienfait, grâce, obligeance / effacement, oblitération, obsolescence / choix, meilleure partie de quelque chose / superflu, excédent, ce qui reste après les dépenses nécessaires / terrain désert

عَفْوَة : écume d'une marmite / prix du sang

( écume ) en lien avec le développement de la parabole de l'écume qui s'en va au rebut dans la rubrique : " Parabole d'Al Hakim"

https://www.islam-du-coran.fr/t102-parabole-d-al-hakim-le-sage Ainsi tous ceux que nous n'avons pas besoin ( laiton ) le surplus de ce qui sort du four, ce qui n'est pas nécessaire pour nos besoins vitaux, nous le donnerons pour se rapprocher d'Allah et uniquement pour Sa Face car Allah aime les bienfaisant qui donne la charité a son prochain !

Voyez-vous l'écume ( mousse blanche ) ? Eh bien ce sera ce que nous donnerons pour la Face d'Allah parmi nos biens :


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Afw10


13 : 17 Il a fait descendre une eau du ciel à laquelle des vallées servent de lit, selon leur grandeur. Le flot débordé a charrié une écume flottante; et semblable à celle-ci est [l'] écume provenant de ce qu'on porte à fusion, dans le feu pour [fabriquer] des bijoux et des ustensiles. Ainsi Allah représente en parabole la Vérité et le Faux: l'écume [du torrent et du métal fondu] s'en va, au rebut, tandis que [l'eau et les objets] utiles aux Hommes demeurent sur la terre. Ainsi Allah propose des paraboles.

Mais qui est notre prochain ? Réponse a l'aide de l'Injil selon Barnabé :

Chapitre 30
A l'approche de la Scénopégie , fête de notre peuple, Jésus se rendit à Jérusalem .  L'ayant appris, les scribes et les prêtres tinrent conseil pour le surprendre dans ses paroles .  Un docteur s'approcha donc de lui et dit : « Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle ? »  Jésus répondit : « Qu'est-il écrit dans la loi ? »  Le tentateur reprit : « Aime le Seigneur ton Dieu et ton prochain.  Tu aimeras ton Dieu par dessus tout, de tout ton cœur et de toute ton âme, et ton prochain comme toi-même ».  Jésus répondit : « Tu as bien répondu, va donc et fais de même, je te le dis, et tu auras la vie éternelle».  Mais lui dit : « Et qui est mon prochain » ?
Jésus répondit en levant les yeux : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, ville reconstruite en malédiction .  En chemin  il fut pris par des voleurs, blessé et dépouillé.  Le laissant à moitié mort, ils s'en allèrent.  Il arriva qu'un prêtre passa par là.  Ayant vu le blessé, il passa outre sans le saluer.  De même, un lévite passa sans un mot. Il  arriva qu'un Samaritain passa aussi.  A la vue du blessé, il fut pris de compassion : il descendit de cheval, souleva le blessé, lava ses blessures avec du vin, les oignit avec un onguent et les pansa.  En le réconfortant, il le mit sur son cheval.  Le soir, à l'auberge, il le confia à la garde de l'hôte.  Le lendemain matin, en se levant, il dit : « Prends soin de lui, je te rembourserai tout».  Il donna au blessé quatre deniers d'or pour l'hôte, et il lui dit : « Bon courage.  Je reviendrai bientôt et je te conduirai chez moi» .
  Dis-moi, dit Jésus, de ceux-ci, qui a été le prochain?  Le docteur répondit : « Celui qui fit miséricorde ».  Alors Jésus dit : « Tu as bien répondu.  Va donc et fais de même ».  Confus, le docteur s'en alla.



Nous avons vu ce qu'est "l’excédent des biens" voyons-voir a la sources d'ou découle les cascades, qui donne libre cour au torrents et font charger l'écume ! Celui qui donne abondamment ou restreint les ruisseaux de même forme les vallées, contenant et contenu !

Le Pardonneur, l'Indulgent. Celui Qui écarte du péché et le pardonne et Ce Qui préserve dans chaque situation en apparence sans issue une porte vers l’honneur, le maintien et les bienfaits ou vers le repentir immédiat Celui qui efface et ne laisse aucune trace de péché ou de la faute. Celui qui passe au-dessus et absout toute faute. Celui qui peut enlever et effacer toutes les traces de mauvaises actions. Celui qui peut faire disparaitre tout péché, erreur ou faute.



De la racine étymologique arabe 'AFA, le nom Al Afuww a pour connotations en arabe:



le fait de de pardonner, de passer, de renoncer, de dispense

le fait d'effacer toutes les traces, de supprimer

le fait de retenir la punition, de l'annuler le fait d'être in apparent, imperceptible

le fait de donner spontanément, sans contrainte, plus de ce qui est dû


Chp18 Barnabé :

Aussi je vous le dis, vous ne vaincrez pas le mal, mais au contraire par le bien. Voyez Dieu : il fait venir le soleil sur les bons et sur les méchants, ainsi que la pluie! C'est pourquoi vous aussi, vous devez faire du bien à tous, car il est écrit dans la loi :«Soyez saints parce que moi, votre Dieu, je suis saint! Soyez purs parce que je suis pur, et soyez parfait parce que je suis parfait». Je vous le dis en vérité : le serviteur s'efforce de plaire à son maître et par conséquent il ne s'habille pas de ce qui lui déplaît. Vos habits, ce sont votre volonté et votre amour. Gardez-vous de vouloir et d'aimer rien qui déplaise à Dieu notre Seigneur! soyez sûrs que Dieu a en haine le luxe et la concupiscence du monde. Donc, pour vous, haïssez le monde!»


Il faut donc donner avec Indulgence comme le fait notre Seigneur envers nous-mêmes ! Donnons pour la Face Du Seigneur !


19 : 31 Où que je sois, Il m'a rendu béni; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat ;




__________________________________________________________


__________________________________________________________

MaJ du 05/03/2023 :

Suite a ces commentaires :

https://www.islam-du-coran.fr/t102-interpretation-des-paraboles-de-allah-al-hakim-le-sage#622
https://www.islam-du-coran.fr/t102p50-interpretation-des-paraboles-de-allah-al-hakim-le-sage#2240

Dieu est le créateur des vallées et c'est Lui qui descend l'eau :

13 : 3 Et c'est Lui qui a étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent.


13 : 17 Il a fait descendre une eau du ciel à laquelle des vallées servent de lit, selon leur grandeur. Le flot débordé a charrié une écume flottante; et semblable à celle-ci est [l'] écume provenant de ce qu'on porte à fusion, dans le feu pour [fabriquer] des bijoux et des ustensiles. Ainsi Allah représente en parabole la Vérité et le Faux: l'écume [du torrent et du métal fondu] s'en va, au rebut, tandis que [l'eau et les objets] utiles aux Hommes demeurent sur la terre. Ainsi Allah propose des paraboles.

C'est Lui qui descend la vérité et anéanti de ce fait, le faux ! La vérité est apparu et l’erreur a disparu car l’erreur est destinée à disparaître, Dieu lance le vrai sur le faux et voilà qu’il devient complètement anéanti. Au-delà de la vérité qu’y a t-il si ce n’est l’égarement ?



De même Dieu ( Dans Sa Miséricorde ) nous enseigne :

13 : 14 À Lui l'appel de la Vérité ! Ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne leur répondent d'aucune façon; semblables à celui qui étend ses deux mains vers l'eau pour la porter à sa bouche, mais qui ne parvient jamais à l'atteindre. L'invocation des mécréants n'est que vanité.

(...)

18 La meilleure [fin] est pour ceux qui répondent à [l'appel] de leur Seigneur. Et quant à ceux qui ne Lui répondent pas, s'ils avaient tout ce qui est sur la terre, et autant encore, ils l'offriraient en rançon. Ceux-là auront le détestable rendement de compte et l'Enfer sera leur refuge. Quel détestable lit de repos !


A Lui l'Appel de la vérité, c'est Lui qui a descendu le Livre et la Balance donnons donc le poids exacte en répondant favorablement à Dieu et Son messager.



Nous pouvons d’avantage émettre que les messagers sont envoyés par Allah qui envoi les messagers pour rétablir le vrai et anéantir le faux, en lien avec ces somptueux et fabuleux enseignements :


Ce serment est également en lien avec les premiers versets de la sourate 77 qui parle des envoyés comme un vent qui souffle le vrai sur le faux :

77 : 1 - Par celles qui sont envoyées successivement.

77 : 2 - Par celles qui soufflent impétueusement.

77 : 3 - Par celles qui dispersent amplement.

77 : 4 - Par ceux qui séparent nettement (le bien et le mal),

77 : 5 - Puis alors lançant des rappels,

77 : 6 - par excuse ou avertissement.

77 : 7 - Ce qui vous est promis est inéluctable.


Ce qui est une trame prépondérante du Livre de la justice et de la Balance (Coran) qui donne le poids exact et tranche entre le vrai et le Faux.


21 : 18 Bien au contraire, Nous lançons contre le faux la vérité qui le Subjugue, et le voilà qui disparaît. Et malheur à vous pour ce que vous attribuez [injustement à Allah].


Al Israa-17-81-Et dis: «La Vérité (l’Islam) est venue et l’Erreur a disparu. Car l’Erreur est destinée à disparaître».

86 : 13 Ceci [le Coran] est certes, Une parole décisive [qui tranche entre le vrai et le faux],


Je vous le dit d’avantage, cette parabole est comme une parabole émise par Jésus fils de Marie - paix sur lui - qui fut inspiré par Dieu, la parabole du champs et des ronces :


Évangile selon Matthieu, chapitre 13, versets 24 à 30 :

« Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla. Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie ? Il leur répondit : C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l'arracher ? Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. »


Deux groupes, un au Paradis et un autre en Enfer, les injustes négateurs ont-ils la récompense de ce qu’ils faisaient ?

La Plume d'Or


Dernière édition par Gold Kalam le Dim 21 Jan - 17:06, édité 23 fois

Mohamed.Haddad1992 et ElTurko aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran :: Commentaires

Dieu ou les ancêtres, suivre les hommes ou suivre Dieu ?


6 : 70 Laisse ceux qui prennent leur religion pour jeu et amusement, et qui sont séduits par la vie sur terre. Et rappelle par ceci (le Coran) pour qu'une âme ne s'expose pas à sa perte selon ce qu'elle aura acquis, elle n'aura en dehors d'Allah, ni allié ni intercesseur. Et quelle que soit la compensation qu'elle offrirait, elle ne sera pas acceptée d'elle. Ceux-là se sont abandonnés à leur perdition à cause de ce qu'ils ont acquis. Leur breuvage sera l'eau bouillante et ils auront un châtiment douloureux, pour avoir mécru.

71 Dis: « Invoquerons-nous, au lieu d'Allah, ce qui ne peut nous profiter ni nous nuire ? Et reviendrons-nous sur nos talons après qu'Allah nous a guidés, comme quelqu'un que les diables ont séduit et qui erre perplexe sur la terre, bien que des amis l'appellent vers le droit chemin (lui disant) « Viens à nous. » Dis: « Le vrai chemin, c'est le chemin d'Allah. Et il nous a été commandé de nous soumettre au Seigneur de l'Univers,
72 Et d'accomplir la Salat et de Le craindre. C'est vers Lui que vous serez rassemblés. »


Cette parabole marque un contraste entre celui qui a reçu la vérité et dont Dieu a ouvert la poitrine à l’Islam à ceux qui suivirent les ancêtres et sont dans la perdition ou les passions en tout genre.

Elle cite ceux qui ont été guidée confrontée à ceux qui tente de ramener à leurs sectes ceux qui ont reçu la Vrai doctrine du salut.

Une personne qui a nié ou associatrice doute et est perplexe sur la vérité alors qu’il est convié à l’Islam originel, les gens l’appellent mais lui persiste dans son erreur car les diables hommes et djinns l’ont égarés loin du Droit Chemin et demeure dans l’obscurité alors que des hommes lumineux l’appellent sur le Droit Chemin.



Elle est en lien direct avec la parabole de l’homme du diable et du chien car le Livre céleste est Un et le Coran y figure.


Dernière édition par La Plume le Mar 11 Oct - 10:29, édité 1 fois
La Plume a écrit:
Le câble qui mène vers Lui.

3 : 103 - Attachez-vous tous ensemble au lien de Dieu, et ne vous divisez pas. Rappelez-vous le bienfait de Dieu sur vous quand vous étiez ennemis et qu'Il unit vos cœurs. Vous êtes alors devenus des frères, par Son bienfait. Et quand vous étiez au bord d'un abîme de feu, et qu'Il vous en sauva. C'est ainsi que Dieu clarifie pour vous Ses signes, afin que vous soyez bien guidés.

Comme nous avons vu précédemment, le Coran est une Lumière, une eau, une force ( fer ) descendu des Cieux, comme naturellement ces éléments qui sont des faits scientifiques mais nous devons le comprendre ésotériquement et subtilement.
Ce Coran mène vers ce qu’il y a de plus droit et tranche littéralement la poire en deux entre le vrai et le faux ! C’est ainsi qu’avec la descente du Noble Coran le Vrai est apparu et l’erreur a disparu.  En prenant fermement ce câble qui est une alliance direct avec l’Eternel notre Dieu.
L’Eternel Dieu, le Bien a descendu cette lumière qui du fond des abysses vous entraine vers Lui, La Lumière des Cieux et de la Terre.

Ce Coran est un Livre ô combien fascinant, splendide, majestueux écrit dans une tablette auprès de Dieu ou figure tout chose de l’Univers il en est un Livre qui est incréé et Majestueux qui reflète les qualité de l’Auteur le Pur, Le Parfait.
C’est donc un Livre que Dieu a descendu qui dans cet océan de la vie d’ici-bas ou nombreux se sont échoués dans les abysses qui vous préservera et vous fera franchir l’autre côté la vie future ou le Seigneur l’Eternel sera le comble pour ses saints serviteurs.
Ce Livre est comme une voie d’ascension qui ramène vers Dieu près d’un Lotus voilé mais au Jour de l’Eternité ce voile sera dévoilé.
Celui qui s’y attache de toutes ses forces aura réussi !

C’est également un Coran qui unis outre l’ethnie, les différences, le climat social ce Coran réuni peu importe l’horizon tant que nous sommes musulmans croyants et que nous associons rien à Allah et suivons uniquement ce Câble descendu.

8 : 63 Il a uni leurs cœurs (par la foi). Aurais-tu dépensé tout ce qui est sur terre, tu n'aurais pu unir leurs cœurs; mais c'est Allah qui les a unis, car Il est Puissant et Sage.

Nous avons vu précédemment la Force du Coran et son lien ésotérique entre l'eau, le fer, la lumière.


Le Coran est LA merveille des Mondes pour les mondes.

« Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour les Mondes » (21/107)

Où allez-vous donc ? Ceci n'est qu'un rappel pour les mondes, pour celui d'entre vous qui veut suivre le chemin droit.Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut, [Lui], le Seigneur des MONDES (81/26-29)


« La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour les MONDES » (3/96)
La cécité foudroyante.





MaJ 16/01/23 : Nous pouvons également dire que Allah c’est Lui qui envoi les vents, ils sont dans une outre, consigné dans un Livre, lorsqu’Il décide d’éteindre une lumière pour prix de ses erreurs, Il n’a qu’à dire « sois » et cela est ! Ces lignes font référence au versets lorsque les hypocrites ont allumé un feu et Allah l’éteint.  


Au Nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.


Dieu parle des infidèles et de l’état où ils sont au niveau de l’égarement dans la sourate La Vache :


6 Certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non: ils ne croiront jamais.
7 Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment.
8 Parmi les gens, il y a ceux qui disent: « Nous croyons en Allah et au Jour dernier ! » tandis qu'en fait, ils n'y croient pas.
9 Ils cherchent à tromper Allah et les croyants; mais ils ne trompent qu'eux-mêmes, et ils ne s'en rendent pas compte.
10 Il y a dans leurs cœurs une maladie (de doute et d'hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti.

(...)

Ces gens là sont des gens malade proche de l’agonie, Dieu le Guérisseur des âmes dit à ce propos :

Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont Une maladie au cœur et ceux qui ont le cœur dur... Les injustes sont certes dans un schisme profond. ( 22:53 )

Certes, si les hypocrites, ceux qui ont la Maladie au cœur, et les alarmistes [semeurs de troubles] à Médine ne cessent pas, Nous t'inciterons contre eux, et alors, ils n'y resteront que peu de temps en ton voisinage. ( 33 : 60 )

Ils s’agit des hypocrites et des négateurs comme Allah le stipule :

C'est parce qu'en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leur cœur donc, ont été scellés, de sorte qu'ils ne comprennent rien.
Et quand tu les vois, leurs corps t'émerveillent; et s'ils parlent tu écoutes leur parole. Ils sont comme des bûches appuyées (contre des murs) et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L'ennemi c'est eux. Prends y garde. Qu'Allah les extermine ! Comme les voilà détournés (du droit chemin). ( 63:3-4 )


Comme nous avons vu précédemment, les infidèles ont un sceau apposé par Dieu sur leurs vue, ouïe, coeur qui par ce fait sont plongés dans les ténèbres et n’en peuvent en sortir. Puis plus loin dans cette sourate Dieu donne un exemple magistral pour comprendre dans quelles situation ils se trouvent.


(...)

17 Ils ressemblent à quelqu'un qui a allumé un feu; puis quand le feu a illuminé tout à l'entour, Allah a fait disparaître leur lumière et les a abandonnés dans les ténèbres où ils ne voient plus rien.
18 Sourds, muets, aveugles, ils ne peuvent donc pas revenir (de leur égarement).


Un homme allume un feu dans un bois en pleine nuit noir, ou un sous-marin à l’aide d’une lampe dans les abysses ténébreuses, il est éclairé par la lumière que produit le feu, c’est donc une lumière physique et non une lampe qui est logée dans le coeur cf. La pierre philosophale dont nous parlions en vidéo.

Allah fait disparaître cette lumière qu’ils allument et sont plongés dans les ténèbres sans rien ne pouvoir faire, ils n’ont aucune lumière pour les guider et en l’occurrence la seule lumière et guide est Allah le Guide la Lumière.


19 (On peut encore les comparer à ces gens qui,) au moment où les nuées éclatent en pluies, chargées de ténèbres, de tonnerre et éclairs, se mettent les doigts dans les oreilles, terrorisés par le fracas de la foudre et craignant la mort; et Allah encercle de tous côtés les infidèles.
20 L'éclair presque leur emporte la vue: chaque fois qu'il leur donne de la lumière, ils avancent; mais dès qu'il fait obscur, ils s'arrêtent. Si Allah le voulait Il leur enlèverait certes l'ouïe et la vue, car Allah a pouvoir sur toute chose.

Comme pour le feu, ces gens-là n’avancent que quand un semblant de lumière les atteigne or l’éclair se dissipe aussitôt et ils reste immobile prisonnier dans les ténèbres.

Puis Allah nous dit que s’il le voulait il leur enlèverait l’ouïe et la vue... Il faut comprendre par là que ces gens-là n’ont pas de cœur pour voir et comprendre comme disait Jésus fils de Marie, ils ont simplement des yeux et l’ouïe pour voir et entendre comme le font les bestiaux.


Dieu nous dit dans la sourate {36}.

36 : 43 Et si Nous le voulons, Nous les noyons; pour eux alors, pas de secoureur et ils ne seront pas sauvés,
44 sauf par une miséricorde de Notre part, et à titre de jouissance pour un temps.

En lien direct avec la parabole du
Lun 7 Mar 2022 - 16:27

Puis plus loin dans cette sourate :

36 : 66 Et si Nous voulions, Nous effacerions leurs yeux et ils courront vers le chemin. Mais comment alors pourront-ils voir ?
67 Et si Nous voulions, Nous les métamorphoserions sur place; alors ils ne sauront ni avancer ni revenir.


Si Dieu le voulait ils ne pourront ni voir ni entendre physiquement et tenteront en vain de aller dans le Chemin de Dieu car spirituellement mort les voilà à présent physiquement également. C’est ainsi que Dieu les compare à des bestiaux :

« Les mécréants sont semblables au bétail de qui son gardien ne peut se faire entendre que par des appels et des cris, Sourds, muets, aveugles, ils ne raisonnent pas. » AL-Baqara (2:171)

{Ou bien penses-tu que la plupart d’entre eux entendent ou comprennent? Ils ne sont en vérité comparables qu’à des bestiaux. Ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier} (trad relat s.25,v.44)


45 : 23 Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité ? Et Allah l'égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Allah ? Ne vous rappelez-vous donc pas ?


6 : 46 Dis: « Voyez-vous ? Si Allah prenait votre ouïe et votre vue, et scellait vos cœurs, quelle divinité autre qu'Allah vous les rendrait ? Regarde comment, à leur intention, Nous clarifions les preuves ! Pourtant ils s'en détournent.

10 : 31 Dis: « Qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la terre ? Qui détient l'ouïe et la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant, et qui administre tout ? » Ils diront: « Allah. » Dis alors: « Ne Le craignez-vous donc pas ? »



13 : 16 Dis: « Qui est le Seigneur des cieux et de la terre ? » Dis: « Allah. » Dis: « Et prendrez-vous en dehors de Lui, des maîtres qui ne détiennent pour eux-mêmes ni bien ni mal ? » Dis: « Sont-ils égaux, l'aveugle et celui qui voit ? Ou sont-elles égales, les ténèbres et la lumière ? Ou donnent-ils à Allah des associés qui créent comme Sa création au point que les deux créations se soient confondues à eux ? Dis: « Allah est le Créateur de toute chose, et c'est Lui l'Unique, le Dominateur suprême. »


35 : 19 L'aveugle et celui qui voit ne sont pas semblables,
20 ni les ténèbres et la lumière,
21 ni l'ombre et la chaleur ardente.
22 De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah fait entendre qui Il veut, alors que toi [Muhammad], tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux.

Dans ces versets Allah maître de l’ouïe de la vue et du cœur parle de la clairvoyance « l’œil du cœur » un coeur vivant qui est éveillé spirituellement.

Cet exposé fait échos au peuple de Hud les ´Aad :

46 : 26 En effet, Nous les avions consolidés dans des positions que Nous ne vous avons pas données. Et Nous leur avions assigné une ouïe, des yeux et des cœurs, mais ni leur ouïe, ni leurs yeux, ni leurs cœurs ne leur ont profité en quoi que ce soit, parce qu'ils niaient les signes d'Allah. Et ce dont ils se moquaient les cerna.


« Que celui à l’ouïe entende, Ia vue voit et un coeur comprenne »


Dans la sourate 24 An Nur, Dieu nous dit au verset 35 : « Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. » et au verset 40 :  « Celui qu'Allah prive de lumière n'a aucune lumière. » ce qui font échos à ces versets relatif à ceux qui ont une maladie au cœur.



02 : 17 Ils ressemblent à quelqu'un qui a allumé un feu; puis quand le feu a illuminé tout à l'entour, Allah a fait disparaître leur lumière et les a abandonnés dans les ténèbres où ils ne voient plus rien.

(...)

02 : 19 (On peut encore les comparer à ces gens qui,) au moment où les nuées éclatent en pluies, chargées de ténèbres, de tonnerre et éclairs, se mettent les doigts dans les oreilles, terrorisés par le fracas de la foudre et craignant la mort; et Allah encercle de tous côtés les infidèles.
20 L'éclair presque leur emporte la vue: chaque fois qu'il leur donne de la lumière, ils avancent; mais dès qu'il fait obscur, ils s'arrêtent. Si Allah le voulait Il leur enlèverait certes l'ouïe et la vue, car Allah a pouvoir sur toute chose.

[Les actions des mécréants] sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde: des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s'élèvent [d'autres] vagues, sur lesquelles il y a [d'épais] nuages. Ténèbres [entassées] les unes au-dessus des autres. Quand quelqu'un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu'Allah prive de lumière n'a aucune lumière. S,24 - V.40



De même que, An Nur, Allah Le Très Haut, Le Très Grand nous dit :

13 : 13 - Le tonnerre Le glorifie par Sa louange, ainsi que les anges, par crainte de Lui. Il envoie les foudres par lesquelles Il frappe qui Il veut. Pourtant, ils argumentent au sujet de Dieu alors qu'Il est redoutable en puissance

24 : 43 - Ne vois-tu pas que Dieu pousse les nuages ? Puis Il les réunit et en fait un amas, et tu vois la pluie sortir de ses profondeurs. Il fait descendre du ciel des montagnes de grêle. Il en frappe alors qui Il veut et l'écarte de qui Il veut. Peu s'en faut que l'éclat de son éclair n'emporte le regard.

02 : 19 (On peut encore les comparer à ces gens qui,) au moment où les nuées éclatent en pluies, chargées de ténèbres, de tonnerre et éclairs, se mettent les doigts dans les oreilles, terrorisés par le fracas de la foudre et craignant la mort; et Allah encercle de tous côtés les infidèles.
20 L'éclair presque leur emporte la vue: chaque fois qu'il leur donne de la lumière, ils avancent; mais dès qu'il fait obscur, ils s'arrêtent. Si Allah le voulait Il leur enlèverait certes l'ouïe et la vue, car Allah a pouvoir sur toute chose.



Allah leur donne de la lumière pour ensuite les confondre dans les ténèbres... Torture perpétuelle !


C’est ainsi qu’auparavant il ne voulait pas voir (ici-bas) dans l’au-delà Dieu les fera venir aveugle les enveloppant de ténèbres :

36 : 9 Et Nous mettrons une barrière devant eux et une barrière derrière eux; Nous les recouvrirons d'un voile: et voilà qu'ils ne pourront rien voir.

57 : 13 Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient: « Attendez que nous empruntions [un peu] de votre lumière. » Il sera dit: « Revenez en arrière, et cherchez de la lumière. » C'est alors qu'on éleva entre eux une muraille ayant une porte dont l'intérieur contient la miséricorde, et dont la face apparente a devant elle le châtiment.





Voilà ceux qui n’ont aucune lumière :

02 : 17 Ils ressemblent à quelqu'un qui a allumé un feu; puis quand le feu a illuminé tout à l'entour, Allah a fait disparaître leur lumière et les a abandonnés dans les ténèbres où ils ne voient plus rien.18 Sourds, muets, aveugles, ils ne peuvent donc pas revenir (de leur égarement).

Dieu guide qui Il veut vers Sa Lumière tandis qu’Il écarte qui Il veut de Sa Lumière béni.

24 : 35 Allah est la Lumière des Cieux et de la Terre. Sa Lumière serait semblable à une niche, où serait loger une lampe qui, cette lampe serait dans un récipient de cristal, semblable à un astre de grand éclat ( nocturne ). Son combustible (huile) vient d’un arbre béni, un Olivier ni de l’Orient, ni de l’Occident dont l’huile éclaire sans qu’aucune étincelle ne l’embrase, ce qui donne Lumière sur Lumière. Dieu guide vers Sa Lumière qui Il veut. Dieu propose des paraboles et Dieu est Omniscient.

Allah nous stipule qu’Il est La Lumière des Cieux et de la Terre et qu’il n’y a sa Lumière seule. Et c’est Lui le Seul, L’Unique !


Nulle Lumière hormis Lui.
Nulle divinité hormis Lui La Lumière, Le Guide


C’est ainsi que celui qu’Allah privé de Sa Lumière n’est en réalité dans des Ténèbres abyssales où figure des vagues sur lesquelles se trouvent d’autres vagues, vagues sur vagues. Sur ces vagues de trouvent d’épais nuages ténébreux, celui qu’Allah privé de Lumière n’a aucune lumière
Lumière.


24 : 40 - Ou comme des ténèbres dans une mer profonde : une vague le recouvre, sur laquelle s'élève une autre vague, sur laquelle s'élèvent des nuages. Ténèbres sur ténèbres. Quand quelqu'un sort sa main, il peut à peine la voir. Celui à qui Dieu ne donne pas de lumière n'a pas de lumière.


Dernière édition par Gold Kalam le Mar 16 Jan - 9:19, édité 2 fois
Résumé du commentaire : La PlumeLun 7 Mar 2022 - 16:27


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Vignet10

Le Créateur de la Mouche et de l’homme.

Et ils adorent en dehors d'Allah, ce en quoi Il n'a fait descendre aucune preuve et ce dont ils n'ont aucune connaissance. Et il n'y aura pas de protecteur pour les injustes. Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, tu discerneras la réprobation sur les visages de ceux qui ont mécru. Peu s'en faut qu'ils ne se jettent sur ceux qui leur récitent Nos versets. Dis: « Vous informerai-je de quelque chose de plus terrible ? -Le Feu: Allah l'a promis à ceux qui ont mécru. Et quel triste devenir ! » Ô hommes ! Une parabole vous est proposée, écoutez-la: « Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s'uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et Ils n'ont pas estimé Allah à sa juste valeur; Allah est certes Fort et Puissant. (22/71-74)



Cette parabole montre la dualité entre le croyant vivant dans la lumière qui récite le Coran à un mécréant qui n’a pas voulu ouvrir son cœur à la Lumière malgré que le Coran tranche entre le vrai et le faux celui-ci refuse de voir la lumière jusqu’à vouloir l’éteindre/combattre mais Allah la parachèvera quoi qu’il arrive.
Ces gens-là sont dans des passions trompeuses et suivent le faux, si bien que leurs associés ne pourrait créer une patte d’une mouche...une simple mouche, même s'ils réunissaient toutes leurs forces pour essayer d'y arriver. Alors une sourate du Coran... ou le Coran complet c’est un défi qui n’a jamais été relevé et qui ne sera jamais atteignable par les djinn-homme rebelle.

Puis Dieu les défie en disant que si ces mouches leur enlèvent quelque chose, ces divinités ne peuvent ni leur tenir tête ni récupérer ce que ces insectes leur ont enlevé.
Allah veut démontrer par-là que Lui seul est digne d'être adoré et que c'est Lui qui détient l'entière puissance sur toute chose.

C'est auprès de Lui qu'Il faut chercher secours car Lui seul peut nous venir en aide, et surtout pas des statues de pierre ou d'argile qui se brisent au moindre choc.
Puis Dieu dit qu’ils (les associateurs) n’ont pas estimé Allah comme il se devait car si tel serait le cas, il l’aurait adoré comme il se doit. En effet c’est Lui le créateur de la mouche, du Feu, des Cieux et de la Terre en somme de toute chose...
C’est également Lui lorsque l’Heure sonnera quand Il dira « Sois » mettra fin à ce monde et de quelle façon forte et puissante !

Ils n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent. (39/67)

La majorité des gens adore Allah sans le connaître réellement mais par tradition ce qui fausse la balance et c’était le cas du temps des arables polythéistes qui croyait en Allah et tel est le cas aujourd’hui d’une manière déguisée avec de faux récits.

Ainsi le fervent croyant à tache d’adorer son Seigneur l’Unique en esprit et en vérité, car Dieu est esprit de vérité.

Ceux qui ont pris des protecteurs en dehors d'Allah ressemblent à l'araignée qui s'est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée. Si seulement ils savaient ! Allah connaît toute chose qu'ils invoquent en dehors de Lui. Et c'est Lui le Tout Puissant, le Sage. (29/41-42)

Ce Verset exprime que les associateurs ou négateurs ne tiennent sur une fragilité extrême face à leurs croyances, une toile d’araignée est d’une fragilité extrême c’est le gîte le plus fragile qui soit et ce n’est pas anodin que Allah cite une toile car Il à connaissance de chaque gîte de ses créatures. Le second verset montre qu’Allah sait bien ce qu’ils invoquent en dehors de Lui et que c’est Allah qui transcende le faux car Il est Le Vrai. Les associateurs invoquent ce qui ne répond ni n’entend ni ne voit en délaissant l’invocation de Celui qui entend et qui voit, de Celui qui répond, du Puissant et Sage Allah.

11 : 6 Il n'y a point de bête sur terre dont la subsistance n'incombe à Allah qui connaît son gîte et son dépôt; tout est dans un Livre explicite.

Dans le même esprit nous avons ce verset :

« Ceux qui ont vécu avant eux ont usé de stratagèmes. Dieu a sapé leur édifice par la base ; le toit s’est écroulé sur eux ». Coran, 16/26

Les idoles ont égarés beaucoup d’homme générations après générations, en voici quelque exemple dans le Coran :

71 : 23 - et ont dit : "Ne renoncez pas à vos divinités et ne renoncez pas à Wadd, ni à Suwâ`a, ni à Yarûth, Ya`ûq et Nasr".

Je le proclame en toute vérité : N’abandonnez jamais Allah Seul sans associé l’Unique, Le Dominateur !

Ou encore :

53 : 19 Que vous en semble [des divinités], Lât et Uuzzâ (20) ainsi que Manât, cette troisième autre ?

Ce sont les panthéons de fausses divinités mentionné dans le Saint Coran, plusieurs civilisations disparues ont adorés toutes sortes de choses et encore aujourd’hui, les djinns divinisés, les éléments, les astres, les animaux etc. toutes choses dont le diable a enjolivé aux yeux des païen à pu être idolâtrer, aujourd’hui nous retrouvons ce culte à travers les hommes, les saints ou les prophètes.

Ceux qui prennent des fausses divinités ont été soit séduits par des faux noms inventés :

"Vous n'adorez, en dehors de Lui, que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l'appui desquels Allah n'a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n'appartient qu'à Allah. Il vous a commandé de n'adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas. (12/40)
Soit ceux-là ont trouvé leurs ancêtres dans l’égarement qui leurs ont légués leurs fardeaux entre autre leurs coutumes et traditions faussés.
Mais plutôt ils dirent: « Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion, et nous nous guidons sur leurs traces. »
Et c'est ainsi que Nous n'avons pas envoyé avant toi d'avertisseur en une cité, sans que ses gens aisés n'aient dit: « Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion et nous suivons leurs traces. » (43/22-23)

Et ce, même si cela contredit la raison et la logique où bien même la Loi descendu de Dieu.

Et quand on leur dit: « Suivez ce qu'Allah a fait descendre », ils disent: « Non, mais nous suivrons les coutumes de nos ancêtres. » -Quoi ! et si leurs ancêtres n'avaient rien raisonné et s'ils n'avaient pas été dans la bonne direction ? (2/170)

Ainsi les hommes adorent soit des hommes saint morts, soit des djinns ou toute chose créée en dehors du Créateur de toute chose Allah.
Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah sont des serviteurs comme vous. Invoquez-les donc et qu'ils vous répondent, si vous êtes véridiques. Ont-ils des jambes pour marcher ? Ont-ils de mains pour frapper ? Ont-ils des yeux pour observer ? Ont-ils des oreilles pour entendre ? Dis: « Invoquez vos associés, et puis, rusez contre moi; et ne me donnez pas de répit.  (07/194-195)

Le récit d’Abraham est éloquent et concordants dans la ligne de ce commentaire :

En effet, Nous avons mis auparavant Ibrahim (Abraham) sur le droit chemin. Et Nous en avions bonne connaissance. Quand il dit à son père et à son peuple: « Que sont ces statues auxquelles vous vous attachez ? » ils dirent: « Nous avons trouvé nos ancêtres les adorant. » Il dit: « Certainement, vous avez été, vous et vos ancêtres, dans un égarement évident. » Ils dirent: « Viens-tu à nous avec la vérité ou plaisantes-tu ? » Il dit: « Mais votre Seigneur est plutôt le Seigneur des cieux et de la terre, et c'est Lui qui les a créés. Et je suis un de ceux qui en témoignent. Et par Allah ! Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis. » Il les mit en pièces, hormis [la statue] la plus grande. Peut-être qu'ils reviendraient vers elle. Ils dirent: « Qui a fait cela à nos divinités ? Il est certes parmi les injustes. » (Certains) dirent: « Nous avons entendu un jeune homme médire d'elles; il s'appelle Ibrahim (Abraham). » Ils dirent: « Amenez-le sous les yeux des gens afin qu'ils puissent témoigner. » (Alors) ils dirent: « Est-ce toi qui as fait cela à nos divinités, Ibrahim (Abraham) ? » Il dit: « C'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait. Demandez-leur donc, si elles peuvent parler. » Se ravisant alors, ils se dirent entre eux: « C'est vous qui êtes les vrais injustes. » Puis ils firent volte-face et dirent: « Tu sais bien que celles-ci ne parlent pas. »  Il dit: « Adorez-vous donc, en dehors d'Allah, ce qui ne saurait en rien vous être utile ni vous nuire non plus. (21/51-65)

A plusieurs reprise Celui qui accorde la subsistance montre la vérité face au faux, et invite les hommes à adorer le Vrai celui qui leur procure de A à Z tout au long de leurs vies.

Voici une série de versets montrant la Royauté de Dieu et qu’Il est Le Digne d’adoration :

29 : 17 Vous n'adorez que des idoles, en dehors d'Allah, et vous forgez un mensonge. Ceux que vous adorez en dehors d'Allah ne possèdent aucun moyen pour vous procurer nourriture; recherchez votre subsistance auprès d'Allah. Adorez-Le et soyez-Lui reconnaissants. C'est à Lui que vous serez ramenés.

Ont-ils pris des divinités qui peuvent ressusciter (les morts) de la terre ? S'il y avait dans le ciel et la terre des divinités autre qu'Allah, tous deux seraient certes dans le désordre. Gloire, donc à Allah, Seigneur du Trône; Il est au-dessus de ce qu'ils Lui attribuent ! Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait, mais ce sont eux qui devront rendre compte [de leurs actes]. Ont-ils pris des divinités en dehors de Lui ? Dis: « Apportez votre preuve. » Ceci est la révélation de ceux qui sont avec moi et de ceux qui étaient avant moi. Mais la plupart d'entre eux ne connaissent pas la vérité et s'en écartent. (21/21-24)


Dis: « Qui vous protège la nuit et le jour, contre le [châtiment] du Tout Miséricordieux ? » Pourtant ils se détournent du rappel de leur Seigneur. Ont-ils donc des divinités en dehors de Nous, qui peuvent les protéger ? Mais celles-ci ne peuvent ni se secourir elles-mêmes, ni se faire assister contre Nous. (21/42-43)




Ils invoquent en dehors d'Allah, ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter. Tel est l'égarement profond ! Ils invoquent ce dont le mal est certainement plus proche que l'utilité. Quel mauvais allié, et quel mauvais compagnon ! (22/12-13)

22 : 62 C'est ainsi qu'Allah est Lui le Vrai, alors que ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le faux; c'est Allah qui est le Sublime, le Grand.
"À Lui l'appel de la Vérité ! Ceux qu'ils Invoquent en dehors de Lui ne leur répondent d'aucune façon; semblables à celui qui étend ses deux mains vers l'eau pour la porter à sa bouche, mais qui ne parvient jamais à l'atteindre. L'invocation des mécréants n'est que vanité. (13/14)

 Et ceux qu'ils invoquent en dehors d'Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes créés. Ils sont morts, et non pas vivants, et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités. (16/20-21)

Dieu montre partout dans Son Livre qu’Il est Celui qui créée.

56 : 63 Voyez-vous donc ce que vous labourez ? 64 Est-ce vous qui le cultivez ? Ou [en] sommes Nous le cultivateur ?
(...)
68 Voyez-vous donc l'eau que vous buvez ? 69 Est-ce vous qui l'avez fait descendre du nuage ? Ou [en] sommes Nous le descendeur ? 70 Si Nous voulions, Nous la rendrions salée. Pourquoi n'êtes-vous donc pas reconnaissants ? 71 Voyez-vous donc le feu que vous obtenez par frottement ? 72 Est-ce vous qui avez créé son arbre ou [en] sommes Nous le Créateur ? 73 Nous en avons fait un rappel (de l'Enfer), et un élément utile pour ceux qui en ont besoin.


36 : 80 C'est Lui qui, de l'arbre vert, a fait pour vous du feu, et voilà que de cela vous allumez.
Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance: et Nous l'étendons [constamment] dans l'immensité. Et la terre, Nous l'avons étendue. Et de quelle excellente façon Nous l'avons nivelée ! Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments] de couple. Peut-être vous rappellerez-vous ?(50/47-49)

Êtes-vous plus durs à créer ? Ou le ciel, qu'Il a pourtant construit ?Il a élevé bien haut sa voûte, puis l'a parfaitement ordonné; Il a assombri sa nuit et fait luire son jour. Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue: il a fait sortir d'elle son eau et son pâturage, et quant aux montagnes, Il les a ancrées, pour votre jouissance, vous et vos bestiaux. (79/27-33)

« 57. C'est Nous qui vous avons créés. Pourquoi ne croiriez-vous donc pas [à la résurrection]? 58. Voyez-vous donc ce que vous éjaculez : 59. est-ce vous qui le créez ou [en] : sommes-Nous le Créateur ? » (Sourate Al-Wâqi’ah)


« 24. C'est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. À Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage. » (Sourate Al-Hashr)


« 117. Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant ! Lorsqu'Il décide une chose, Il dit seulement : "Sois", et elle est aussitôt. » (Sourate Al-Baqarah)


Voilà donc le sens véritable de la parabole de la mouche, il souligne une vérité qui montre que les associateurs et les associés sont tous deux injustes à adorer ou prétendre l’adoration en dehors de Dieu, Dieu est celui qui nous protège, nourrit, Il nous a formé dans le sein de nos mères et a créé l’homme du néant, Il l’a placé sur Terre afin d’exulter de Sa Miséricordieux Lui qui a préalablement créé les Cieux et la Terre en six Jours pour le bon plaisir de l’homme... C’est pourquoi associé à Allah est un grand crime et c’est pour cela que Dieu pardonne tout les péchés SAUF l’association.


{Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne un associé. En dehors de cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah un associé, se rend coupable d’un immense péché}. [Coran 4: 48]

C’est ainsi que Luqman dit à son fils :

"Et lorsque Luqmân dit à son fils tout en l'exhortant: « Ô mon fils, ne donne pas d'associé à Allah, car l'association à [Allah] est vraiment une injustice énorme." (31/13)

Ainsi l’adoration revient à Dieu Seul sans interférence ni fausses croyance :

Ô hommes ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous la piété. (2/21)

Les associés et associateurs seront tous deux poussés au Feu, et se renieront les uns des autres au Jour de la Résurrection. ( Coran ) C’est ainsi qu’Abraham est le modèle du monothéisme que le musulman doit suivre pour avoir l’amour d’Allah.

6 : 79 Je tourne mon visage exclusivement vers Celui qui a créé (à partir du néant) les cieux et la terre; et je ne suis point de ceux qui Lui donnent des associés. » 80 Son peuple disputa avec lui; mais il dit: « Allez-vous disputer avec moi au sujet d'Allah, alors qu'Il m'a guidé ? Je n'ai pas peur des associés que vous Lui donnez. Je ne crains que ce que veut mon Seigneur. Mon Seigneur embrasse tout dans Sa science. Ne vous rappelez-vous donc pas ? 81 Et comment aurais-je peur des associés que vous Lui donnez, alors que vous n'avez pas eu peur d'associer à Allah des choses pour lesquelles Il ne vous a fait descendre aucune preuve ? Lequel donc des deux partis a le plus droit à la sécurité ? (Dites-le) si vous savez. 82 Ceux qui ont cru et n'ont point troublé la pureté de leur foi par quelqu'inéquité (association), ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés. » 83 Tel est l'argument que Nous inspirâmes à Ibrahim (Abraham) contre son peuple. Nous élevons en haut rang qui Nous voulons. Ton Seigneur est Sage et Omniscient.

43 : 26 Et lorsqu'Ibrahim (Abraham) dit à son père et à son peuple: « Je désavoue totalement ce que vous adorez, 27 à l'exception de Celui qui m'a créé, car c'est Lui en vérité qui me guidera. » 28 Et il en fit une parole qui devait se perpétuer parmi sa descendance. Peut-être reviendront-ils ?

Comme dans la sourate 26 :

26 : 75 Il dit: « Que dites-vous de ce que vous adoriez... ? 76 Vous et vos vieux ancêtres ? 77 Ils sont tous pour moi des ennemis sauf le Seigneur de l'univers, 78 qui m'a créé, et c'est Lui qui me guide;

C'est la sagesse du récit de l'homme bienheureux résident du Paradis dans la sourate Ya-Sin

36 : 20 Et du bout de la ville, un homme vint en toute hâte et dit: « Ô mon peuple, suivez les messagers: 21 suivez ceux qui ne vous demandent aucun salaire et qui sont sur la bonne voie. 22 Et qu'aurais-je à ne pas adorer Celui qui m'a créé ? Et c'est vers Lui que vous serez ramenés. 23 Prendrais-je en dehors de Lui des divinités ? Si le Tout Miséricordieux me veut du mal, leur intercession ne me servira à rien et ils ne me sauveront pas. 24 Je serai alors dans un égarement évident. 25 [Mais] je crois en votre Seigneur. Ecoutez-moi donc. » 26 Alors, il [lui] fut dit: «Entre au Paradis. » Il dit: « Ah si seulement mon peuple savait ! 27 ...en raison de quoi mon Seigneur m'a pardonné et mis au nombre des honorés. »

C’est ainsi que nous devons être comme notre père Abraham suivre sa voie que Muhammad à suivi sous ordre de Dieu et ne pas être emprisonné dans la toile d’araignée.

3 : 68 Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d'Ibrahim (Abraham), sont ceux qui l'ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi. Et Allah est l'allié des croyants.

(...) 3 : 95 Dis: « C'est Allah qui dit la vérité. Suivez donc la religion d'Ibrahim (Abraham), Musulman droit. Et il n'était point des associateurs. »
Notre prophète Muhammad (paix sur lui) nous ordonne de suivre la Voie d’Ibrahim, et bien, obéissez-vous à Allah et Son Prophète ? et sinon a quoi obéissez-vous ?

4 : 125 Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Allah son être, tout en se conformant à la Loi révélée et suivant la religion d'Ibrahim (Abraham), homme de droiture ? Et Allah avait pris Ibrahim (Abraham) pour ami privilégié.

2 : 130 Qui donc aura en aversion la religion d'Ibrahim (Abraham), sinon celui qui sème son âme dans la sottise ? Car très certainement Nous l'avons choisi en ce monde; et, dans l'au-delà, il est certes du nombre des gens de bien.

Pour finir sur la Parole du Seigneur de l’Univers :
Ibrahim (Abraham) était un guide ('Umma) parfait. Il était soumis à Allah, voué exclusivement à Lui et il n'était point du nombre des associateurs. Il était reconnaissant pour Ses bienfaits et Allah l'avait élu et guidé vers un droit chemin. Nous lui avons donné une belle part ici-bas. Et il sera certes dans l'au-delà du nombre des gens de bien. Puis Nous t'avons révélé: « Suis la religion d'Ibrahim (Abraham) qui était voué exclusivement à Allah et n'était point du nombre des associateurs. »  (16/120-123)
L'Islam est la soumission en Allah et c'est l'état d'être et non d'esprit que doit-être le musulman le fameux "Nous avons entendu et nous avons obéi" qui fait la particularité des croyants, c'est ce qu'Abraham était :

2 : 131 Quand son Seigneur lui avait dit: « Soumets-toi », il dit: « je me soumets au Seigneur de l'Univers. »

C’est notre nature originelle ;

30 : 30 - Dirige ta face vers la religion du monothéisme, telle est la nature que Dieu a originellement donnée aux hommes. Pas de changement à la création de Dieu. Voilà la religion de droiture, mais la plupart des gens ne savent pas.

Conclusion :

Nous avons traité la parabole de la mouche, le verset qui suit dit :

« Telles sont les allégories que Nous présentons aux gens. Mais seuls les savants les comprennent. » (29/42)

Maintenant vous comprenez le sens dont Dieu véhicule dans ses versets. Dieu veut que l’homme soit, un homme doué d’intelligence et non un suiveur aveugle de la conjecture et du faux.

Le Coran à été rendu facile à méditer, il le faut comprendre en esprit et en âme afin que notre être fusionne avec ces enseignements pour l’appliquer in fine.
N’est-ce pas un guide pour les pieux ? Devenez des savants du Coran seulement, seul Livre descendu par Dieu depuis son serviteur Muhammad !

En guise de fin voici la cerise sur le gâteau, une psaume de David qui reflète l’esprit du serviteur de Dieu dévoué représentant Dieu le Majesteux :

Psaume115 - Non pas à nous, Éternel, non pas à nous, Mais à ton nom donne gloire, A cause de ta bonté, à cause de ta fidélité!
2 Pourquoi les nations diraient-elles: Où donc est leur Dieu?
3 Notre Dieu est au ciel, Il fait tout ce qu'il veut.
4 Leurs idoles sont de l'argent et de l'or, Elles sont l'ouvrage de la main des hommes.
5 Elles ont une bouche et ne parlent point, Elles ont des yeux et ne voient point,
6 Elles ont des oreilles et n'entendent point, Elles ont un nez et ne sentent point,
7 Elles ont des mains et ne touchent point, Des pieds et ne marchent point, Elles ne produisent aucun son dans leur gosier.
8 Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent, Tous ceux qui se confient en elles.
9 Israël, confie-toi en l'Éternel! Il est leur secours et leur bouclier.



MaJ 28/12/22 :

Pour faire suite à la parabole de l’araignée, nous pouvons dire que la demeure de ceux qui ont mécru est aussi faibles que la demeure de l’araignée, il ne suffit d’un rien et la voilà complètement détruite, ils se sont illusionnés en cette vie jouissant pensant qu’ils ne seront pas ressuscités, ils sont semblables à des bûches appuyées contre un mur, il suffit d’un vent et les voilà au sol.

Tandis que les croyants, leurs demeure, est une demeure éternelle dans l’au-delà.

Ici-bas ils seront comme des oiseaux en cage patientant de prendre leur envol, ce baptême de l’air éternel dans la Nouveau Monde auprès de leurs Seigneur.

Pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre -à moins que ton Seigneur en décide autrement -car ton Seigneur fait absolument tout ce qu'Il veut.
Et quant aux bienheureux, ils seront au Paradis, pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre -à moins que ton Seigneur n'en décide autrement -c'est là un don qui n'est jamais interrompu. {11/107-108}


Dernière édition par La Plume le Mer 28 Déc - 8:48, édité 3 fois
Rapport de force entre les éléments et le Coran dans la balance.

Eau :

Il a fait descendre une eau du ciel à laquelle des vallées servent de lit, selon leur grandeur. Le flot débordé a charrié une écume flottante; et semblable à celle-ci est [l'] écume provenant de ce qu'on porte à fusion, dans le feu pour [fabriquer] des bijoux et des ustensiles. Ainsi Allah représente en parabole la Vérité et le Faux: l'écume [du torrent et du métal fondu] s'en va, au rebut, tandis que [l'eau et les objets] utiles aux Hommes demeurent sur la terre. Ainsi Allah propose des paraboles. (13/17)

L’eau ( Le Vrai/ Coran ) qui jette le faux (l’écume).

Fer :

Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, aussi bien que des utilités pour les gens, et pour qu'Allah reconnaisse qui, dans l'Invisible, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers. Certes, Allah est Fort et Puissant. (57/25)

Et cramponnez-vous tous ensemble au: « Habl » (Câble) d'Allah et ne soyez pas divisés (...) /103)


Lumière :

42 : 52 - Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n'avait aucune connaissance du Livre ni de la foi; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. Et en vérité tu guides vers un chemin droit,

4 : 174 Ô gens ! Certes, une preuve évidente vous est venue de la part de votre Seigneur. Et Nous avons fait descendre vers vous Une lumière éclatante.


Il y à aussi un rapport avec la Terre et notre âme, le Coran est l’eau et donne la vie à cette terre desséchée sans la parole du Miséricordieux.

36 : 33 Une preuve pour eux est la terre morte, à laquelle Nous redonnons la vie, et d'où Nous faisons sortir des grains dont ils mangent.

13 : 17 - Il a fait descendre du ciel une eau de sorte que les vallées l'ont répandue selon leur capacité, et le flot a emporté une écume flottante. Une écume semblable à celle-ci est celle provenant de ce que les hommes portent à fusion dans le feu par désir d'obtenir des parures et des choses utiles. C'est ainsi que Dieu présente le vrai et le faux : l'écume s'en va au rebut, alors que ce qui est utile aux hommes reste sur terre. C'est ainsi que Dieu présente des exemples.

Les dons de Dieu peuvent être perçu également comme une pluie qu’Il donne à qui Il veut.

42 : 27 - Si Dieu étendait la subsistance de Ses serviteurs, ils agiraient injustement sur terre, mais Il fait descendre avec mesure ce qu'Il veut. Il est, envers Ses serviteurs, Informé, Clairvoyant.

42 : 28 - C'est Lui qui fait descendre la pluie après qu'ils aient désespéré, et qui déploie Sa miséricorde. C'est Lui le Protecteur, le Digne de louanges.


35 : 2 Ce qu'Allah accorde en miséricorde aux gens, il n'est personne à pouvoir le retenir. Et ce qu'Il retient, il n'est personne à le relâcher après Lui. Et c'est Lui le Puissant, le Sage.
Commentaire en lien sur nos travaux sur le vetêment de piété mentionné dans la sourate {07}.

Le revetu d'un manteau, c'est à dire celui qui se cache la nuit sous son vetement ( ténèbres ) pour aller vers la lumière, l'imprégnation de la Lumière des Cieux et de la Terre durant la prière.

73 : 1 Ô toi, l'enveloppé [dans tes vêtements] !
2 Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie;


Puis, par cette imprégnation de lumière (vetement de lumière/aura) celui-ci peut avertir dirigigé et guidé par le Maître du Trône.

74 : 1 Ô, toi (Muhammad) ! Le revêtu d'un manteau !
2 Lève-toi et avertis.
3 Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur.
4 Et tes vêtements, purifie-les.

La Plume a écrit:
Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 33de1810


L’imensite de la grâce d’Allah

Allah est le Très Haut, l’Infiniment Grand, l’immense. Il nous enseigne que la grâce est dans Sa Main dont rien ne ressemble et que nul ne peut imaginer.


05 : 64 Et les Juifs disent: « La main d'Allah est fermée ! » Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l'avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes: Il distribue Ses dons comme Il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l'inimitié et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Allah l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre.


De par ce verset, Dieu nous enseigne d’une part que Lui le plus Miséricordieux des miséricordieux a les deux mains grandes ouvertes pour distribuer Sa Grâce et nous enseigne également que le Seigneur possède deux mains.

Ces versets sont très importants pour comprendre que Dieu à une Face, deux bras, deux jambes pour s’établir sur Son Trône et être établi sur son marche pied « Kursi ».

Le Seigneur rien ne lui ressemble, Il ne possède ni corps, ni substance, Il est dans que rien ne soit.



03 : 73 [Et les gens du Livre disent à leurs coreligionnaires]: « Ne croyez que ceux qui suivent votre religion... » Dis: « La vraie direction est la direction d'Allah » -[et ils disent encore: Vous ne devez ni approuver ni reconnaître] que quelqu'un d'autre que vous puisse recevoir comme ce que vous avez reçu de sorte qu'ils (les Musulmans) ne puissent argumenter contre vous auprès de votre Seigneur. Dis-[leur]: En vérité, la grâce est en la main d'Allah. Il la donne à qui Il veut. La grâce d'Allah est immense et Il est Omniscient.
74 Il réserve à qui Il veut sa miséricorde. Et Allah est Détenteur d'une grâce immense.


"Ni les mécréants parmi les gens du Livre, ni les Associateurs n'aiment qu'on fasse descendre sur vous un bienfait de la part de votre Seigneur, alors qu'Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde. Et c'est Allah le Détenteur de l'Abondante grâce.
مَّا يَوَدُّ ٱلَّذِينَ كَفَرُوا۟ مِنْ أَهْلِ ٱلْكِتَٰبِ وَلَا ٱلْمُشْرِكِينَ أَن يُنَزَّلَ عَلَيْكُم مِّنْ خَيْرٍۢ مِّن رَّبِّكُمْ ۗ وَٱللَّهُ يَخْتَصُّ بِرَحْمَتِهِۦ مَن يَشَآءُ ۚ وَٱللَّهُ ذُو ٱلْفَضْلِ ٱلْعَظِيمِ " (verset 105 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)


57 : 28 Ô Vous qui avez cru ! Craignez Allah et croyez en Son messager pour qu'Il vous accorde deux parts de Sa miséricorde, et qu'Il vous assigne une lumière à l'aide de laquelle vous marcherez, et qu'Il vous pardonne, car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.
29 Cela afin que les gens du Livre sachent qu'ils ne peuvent en rien disposer de la grâce d'Allah et que la grâce est dans la main d'Allah. Il la donne à qui Il veut, et Allah est le Détenteur de la grâce immense.


La Grâce d’Allah est en Sa Main et Il la dispense à qui Il veut, les gens du Livre ne peuvent s’accaparer de cela par cupidité il ne veulent pas reconnaître que Dieu soutient qui Il veut parmi ses créatures. C’est ainsi que - Dieu - dit :

5 : 18 Les Juifs et les Chrétiens ont dit: « Nous sommes Les fils d'Allah et Ses préférés. » Dis: « Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés ? » En fait, vous êtes des êtres humains d'entre ceux qu'Il a créés. Il pardonne à qui Il veut et Il châtie qui Il veut. Et à Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux. Et c'est vers Lui que sera la destination finale.

Les gens du Livre pensent posséder la Miséricorde du Seigneur Allah mais Allah la distribue à qui Il veut et Il est Omniscient.


Pour vous donner un aperçu de la Grandeur du Maître du Trône voici un bel exemple qui résultera de l’immensité infinie de la lumière,pardon, Miséricorde, Grâce, générosité du Seigneur des armées.

21 : 104 Le jour où Nous plierons le ciel comme on plie le rouleau des livres. Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons; c'est une Promesse qui nous incombe et Nous l'accomplirons !

39 : 67 Ils n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent.


La grâce d’Allah est à l’image de ce rouleau de livre que sont les Cieux et la Terre dans les Main béni de -Allah- l’immensément Grand , L’immensément aimant.

Pour vous donner un aperçu, nous sommes une poussière dans le cosmos, un atome dans la galaxie qui n’est qu’un grain de sable du premier ciel sans suit à échelon le deuxième, troisième... jusqu’au septième. Au-delà du septième se trouve le marche-pied « Kursi » du Trône qui est plus grand que les Cieux et la Terre, le « Kursi » est une goutte d’eau dans l’océan en comparaison de la grandeur du Trône, ainsi, Dieu depassse en grandeur tout ce qui est dans les Cieux et la Terre...

La grâce est dans la Main d’Allah, le bien est dans Sa Main ainsi que nos âmes... C’est de Ses Mains béni qu’Il créa les Cieux et la Terre et nous mêmes.

C’est de Ses Mains béni que tout sera anéanti et tout reconstruit.

Dieu béni soit sa sainteté et pureté à Lui est un bien en dehors duquel il n’y a de bien, Seigneur de Lumière, Roi de gloire il est si bon que quand il rend verdict cela est irrévocable par sa Sagesse insondable et sa Science qui embrasse toute chose. Il n’est que le bien.

03 : 26 -Dis: « Ô Allah, Maître de l'autorité absolue. Tu donnes l'autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l'autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent.

Tout bien vient de -Dieu- et tout mal vient de nous mêmes ;

Tout bien qui t'atteint vient d'Allah, et tout mal qui t'atteint vient de toi-même. Et nous t'avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin." (Coran 4/79).

Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup." (Coran 42/30)


C’est ainsi qu’il faut solliciter l’infini et absolu Miséricordieux afin de bénéficier de Sa Grâce car Il est tout proche de vous toujours prêt à exaucer vos invocations.



23 : 118 Et dis: « Seigneur, pardonne et fais miséricorde. C'est Toi le Meilleur des miséricordieux. »
(...)
23 : 109 Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent: « Seigneur, nous croyons; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux »

Au Jour de la Création Dieu disloqua les Cieux et la Terre alors qu’ils furent une masse compacte, gloire et béni soit Dieu le Créateur !


Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une Masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? (21/30)

Nous avons ici un aperçu de la grandeur de Dieu, Il tira les deux éléments de couple, les Cieux et la Terre pour ensuite les nivelé et l’élevé respectivement en six jours.

Mais encore, lorsque l’Heure viendra Dieu le Puissant et Sage fera de la Terre une poignée dans Sa Main et dans l’autre, la droite, Il pliera les Cieux comme on plie un rouleau de livre ! Allah est l’infiniment grand, haut, immense, puissant ! Rien ne Lui ressemble et nul ne l’égale. Tel est Allah, estimez-Le vous qui le craignez.


Le jour où Nous plierons le ciel comme on plie le Rouleau des livres. Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons; c'est une promesse qui Nous incombe et Nous l'accomplirons ! (21/104)


Ils n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent. (39/67)

Il faut donc bien comprendre que tout est dans la Main de Dieu et que Sa Main englobe les Cieux et la Terre, décrire sa Grandeur c’est le limité...
Le contraste entre cette vie et la dernière, entre ce bas monde et l’au-delà, entre l’ancien et le nouveau Monde.

La parabole des deux mondes, verset en guise de présentation de cette démonstration :

« Tout ce que vous possédez s'épuisera, tandis que ce qui est auprès d'Allah Durera. Et Nous récompenserons ceux qui ont été constants en fonction du meilleur de ce qu'ils faisaient. » (16/96)

Ce verset nous enseigne par un Seigneur Miséricordieux que ce bas-monde est éphémère et s’épuisera quoi qu’il arrive tôt ou tard, c’est une jouissance éphémère et illusoire qui miroite à l’homme séduit par les délices oubliant la mort une vie éternelle ici-bas comme fut trompé Adam dans le Jardin.

C’est justement un des outils favoris du diable pour égarer l’homme, enjolivés la vie présente :

15 :
33 Il dit: « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante, extraite d'une boue malléable. »
34 -Et [Allah] dit: « Sors de là [du Paradis], car te voilà banni !
35 Et malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution ! »
36 -Il dit: « Ô mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu'au jour où ils (les gens) seront ressuscités. »
37 [Allah] dit: « Tu es de ceux à qui ce délai est accordé,
38 jusqu'au jour de l'instant connu » [d'Allah].
39 -Il dit: « Ô mon Seigneur, parce que Tu m'as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous,
40 à l'exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus. »
41 [Allah] dit: « Voici une voie droite [qui mène] vers Moi.
42 Sur Mes serviteurs tu n'auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés.
43 Et l'Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous.
44 Il a sept portes; et chaque porte en a sa part déterminée. »

Le diable (qu’Allah le maudisse) enjolive donc à ses suppôts la vie présente à ce sujet Allah exalté soit-Il dit :

59 : 19 Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah; [Allah] leur a fait alors oublier leur propre personne; ceux-là sont les pervers

58-19-Le Diable les a dominés et leur a fait oublier le rappel d'Allah. Ceux-là sont le parti du Diable et c'est le parti du Diable qui sont assurément les perdants.


Les hommes séduits par ce monde de toute génération car la Loi de Dieu ne change pas rétorquent  :

« Mais ils s'étonnent que l'un des leurs leur vint comme avertisseur; et les mécréants dirent: « Ceci est une chose étonnante.
Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière... ? Ce serait revenir de loin ! » (50/2-3)

Ainsi se rendent-ils coupable de la mécréance en la promesse de la résurrection et s’adonnent ici-bas à tous les bas-instinct scellant ainsi leurs sorts ici-bas comme dans l’au-delà...


Mais pourquoi démentent-ils ce jour-là ?


Dieu nous dit :

83 : 10 - Malheur, ce jour-là, aux négateurs,
83 : 11 - qui démentent le jour de la Rétribution. 83 : 12 - Ne le traite de mensonge que tout transgresseur, pécheur,


Ils ont un voile à cause de ce qui couvre leurs cœurs, ils se sont voilés ici-bas refusant ainsi que la graine voit le jour, ils le seront de ce fait dans l’au-delà.

83 : 14 Pas du tout, mais ce qu'ils ont accompli couvre leurs cœurs. 83 : 15 Qu'ils prennent garde ! En vérité ce jour-là un voile les empêchera de voir leur Seigneur,

7 : 179 Nous avons destiné beaucoup de djinns et d’hommes pour l’Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.


10 : 33 - C'est ainsi que s'est réalisée la parole de ton Seigneur contre ceux qui sont dépravés : ils ne croiront pas.
(…)
10 : 96 - Ceux contre qui la parole de ton Seigneur s'est réalisée ne croiront pas,
10 : 97 - même si tous les signes leur parvenaient, tant qu'ils ne verront pas le châtiment douloureux.

02 : 6 Certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non: ils ne croiront jamais.
7 Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment.


"Quiconque Allah égare, pas de guide pour lui. Et Il les laisse dans leur transgression Confus et hésitants. (7/186)

Dieu scelle donc leurs ouïe, vue, coeur car ils n’ont désiré que la vie présente et se sont écartés de Dieu, ils n’ont pas estimé Dieu à sa juste valeur comme Allah le Créateur et Novateur des Cieux et de la Terre dit :



39 : 67 - Il n'ont pas estimé Dieu comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans sa [main] droite. Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent.


21 : 104 - Le jour où Nous plierons le ciel comme on plie le rouleau des livres. Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons; c'est une promesse qui Nous incombe et Nous l'accomplirons!


Mais Allah à fait du diable une tentation pour ceux qui ont le cœur malade comme il est dit :

22 : 52 Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir [pour semer le doute dans le cœur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
53 Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont une maladie au cœur et ceux qui ont le cœur dur... Les injustes sont certes dans un schisme profond.
54 Et afin que ceux à qui le savoir a été donné sachent que (le Coran) est en effet, la Vérité venant de ton Seigneur, qu'ils y croient alors, et que leurs cœurs s'y soumettent en toute humilité. Allah guide certes vers le droit chemin ceux qui croient.

06 : 112 Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi: des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.
113 Et pour que les cœurs de ceux qui ne croient pas à l'au-delà se penchent vers elles, qu'ils les agréent, et qu'ils perpètrent ce qu'ils perpètrent.



"Ô hommes ! Craignez votre Seigneur et redoutez un jour où le père ne répondra en quoi que ce soit pour son enfant, ni l'enfant pour son père. La promesse d'Allah est vérité. Que la Vie présente ne vous trompe donc pas, et que le Trompeur (Satan) ne vous induise pas en erreur sur Allah ! (31/33)


Dieu n’est pas injuste envers les gens mais ce sont eux qui le sont envers eux-mêmes ainsi Dieu guide celui qui se repent à Lui et égare celui qui se détourne, Allah dit :



"Quant à ceux qui ne croient pas en l'au-delà, Nous embellissons [à leurs yeux] leurs actions, et alors ils deviennent Confus et hésitants. (27/4)


Et si Allah hâtait le malheur des gens avec autant de hâte qu'ils cherchent le bonheur, le terme de leur vie aurait été décrété. Mais Nous laissons ceux qui n'espèrent pas Notre rencontre Confus et hésitants dans leur transgression. (10/11)



L’amour de cette vie au détriment de l’autre est un aller simple pour l’Enfer, Dieu Seigneur de L’enfer dit :

10 : 7 Ceux qui n'espèrent pas Notre rencontre, qui sont satisfaits de la vie présente et s'y sentent en sécurité, et ceux qui sont inattentifs à Nos signes [ou versets],
8 leur refuge sera le Feu, pour ce qu'ils acquéraient



Tandis que la position du croyant est décrite dans ce noble verset :


Celui qui t'a prescrit le Coran Te ramènera certainement là où tu (souhaites) retourner. Dis: « Mon Seigneur connaît mieux celui qui a apporté la guidée et celui qui est dans un égarement évident. » (28/85)


29 : 5 Celui qui espère rencontrer Allah, le terme fixé par Allah va certainement venir. Et c'est Lui l'Audient, l'Omniscient.
6 Et quiconque lutte, ne lutte que pour lui-même, car Allah peut Se passer de tout l'univers.


18 : 110 Dis: « Je suis en fait un être humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur. »

Il faut donc veiller à faire de bonnes œuvres à ne pas se dire « Nous aurons le pardon. » {07} mais au contraire dire « personne à sa place fixé d’avance » {37}. À craindre ce qu’il y a derrière nous et devant nous, à toujours se surpasser invoquant Allah avec crainte et espoir.

92 : 18 qui donne ses biens pour se purifier
19 et auprès de qui personne ne profite d'un bienfait intéressé,
20 mais seulement pour la recherche de La Face de son Seigneur le Très-Haut.
21 Et certes, il sera bientôt satisfait !


84 : 6 Ô homme ! Toi qui t'efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors.
"Celui qui espère Rencontrer Allah, le terme fixé par Allah va certainement venir. Et c'est Lui l'Audient, l'Omniscient.  (29/5)



"Dis: « Je suis en fait un être humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! Quiconque, donc, Espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur. ». (18/110)


"Celui qui Espère rencontrer Allah, le terme fixé par Allah va certainement venir. Et c'est Lui l'Audient, l'Omniscient. (29/5)


Cette vie est illusoire et induits en erreur elle est une fumée que les vents dispersent, plus bref qu’un souffle comparé à l’au-delà elle est semblable à un océan ou des myriades d’hommes s’y sont noyés, au lieu de s’envoler vers l’infini et l’au-delà.

Voici une parabole du Tout Puissant et Infiniment Sage à ce registre :

"La Vie présente est comparable à une eau que Nous faisons descendre du ciel et qui se mélange à la végétation de la terre dont se nourrissent les hommes et les bêtes. Puis, lorsque la terre prend sa parure et s'embellit, et que ses habitants pensent qu'elle est à leur entière disposition, Notre Ordre lui vient, de nuit ou de jour, c'est alors que Nous la rendrons toute moissonnée, comme si elle n'avait pas été florissante la veille. Ainsi exposons-Nous les preuves pour des gens qui réfléchissent. (10/24)



57 : 20 - Sachez que la vie d'ici-bas n'est que jeu, divertissement, parure, une course à l'orgueil entre vous et une surenchère dans les biens et les enfants. Elle est semblable à une pluie : la végétation qui en résulte impressionne les dénégateurs, puis elle se fane et tu la vois jaunie ; ensuite elle devient brindilles desséchées. Il y a dans l'au-delà un sévère châtiment, et aussi pardon et agrément de Dieu. La vie d'ici-bas n'est que jouissance trompeuse.


Allah de dire et de répéter dans Son Livre :

La vie dernière t'est, certes, meilleure que la vie présente.
وَلَلْءَاخِرَةُ خَيْرٌۭ لَّكَ مِنَ ٱلْأُولَىٰ " (verset 4 dans la sourate 93 LE JOUR MONTANT / AD-DUHA)


"à Nous appartient, certes, La vie dernière et la vie présente.
وَإِنَّ لَنَا لَلْءَاخِرَةَ وَٱلْأُولَىٰ " (verset 13 dans la sourate 92 LA NUIT / AL-LAYL)


"Ô vous qui croyez ! Qu'avez-vous ? Lorsque l'on vous a dit: « Elancez-vous dans le sentier d'Allah » vous vous êtes appesantis sur la terre. La Vie présente vous agrée-t-elle plus que l'au-delà ? -Or, la jouissance de la Vie présente ne sera que peu de chose, comparée à l'au-delà !   (9/38)

Il faut donc redoubler de garde, il ne faut pas pensé à vivre éternellement ici comme le sont les négateurs insouciants, au contraire il faut toujours avoir en tête que cette vie n’est qu’un tremplin avec ses jouissance pour l’au-delà, car Allah dit en effet :

Et recherche à travers ce qu'Allah t'a donné, la Demeure dernière. Et n'Oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n'aime point les corrupteurs. » (28/77)


Si le contraire se produit voilà la résultance :

Il en est ainsi, parce qu'ils ont aimé la Vie présente plus que l'au-delà. Et Allah, vraiment, ne guide pas les gens mécréants. (16/107)


Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement, est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la Vie présente et qui sera ensuite le Jour de la Résurrection, de ceux qui comparaîtront (devant Nous). (28/61)


Cette vie est donc le Paradis du mécréants et la prison du croyant, car il ne sera pas auprès de Son Seigneur mais éloigné de Lui tout en étant proche pendant des périodes alors que dans l’au-delà ils sera éternellement connecté à Son Seigneur, Il ne lui désobéira jamais et sera toujours sous l’ombrage de Sa Miséricorde.



"La Vie présente n'est que jeu et amusement; alors que si vous croyez et craignez, [Allah], Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens. (47/36)


On a enjolivé la Vie présente à ceux qui ne croient pas, et ils se moquent de ceux qui croient. Mais les pieux seront au-dessus d'eux, au Jour de la Résurrection. Et Allah accorde Ses bienfaits à qui Il veut, sans compter. (2/212)

Donne ton ici-bas à Dieu et tu recevras cette vie et l’autre.

Et prescris pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l’au-delà. Nous voilà revenus vers Toi, repentis.» Et (Allah) dit: «Je ferai que Mon châtiment atteigne qui Je veux. Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakât, et ont foi en Nos signes, (7/156)


16 : 120 Ibrahim (Abraham) était un guide ('Umma) parfait. Il était soumis à Allah, voué exclusivement à Lui et il n'était point du nombre des associateurs.
121 Il était reconnaissant pour Ses bienfaits et Allah l'avait élu et guidé vers un droit chemin.
122 Nous lui avons donné une belle part ici-bas. Et il sera certes dans l'au-delà du nombre des gens de bien.


02 : 200 Et quand vous aurez achevé vos rites, alors invoquez Allah comme vous invoquez vos pères, et plus ardemment encore. Mais il est des gens qui disent seulement: « Seigneur ! Accorde nous [le bien] ici-bas ! » -Pour ceux-là, nulle part dans l'au-delà.
201 Et il est des gens qui disent: « Seigneur ! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu ! »



3 : 145 Personne ne peut mourir que par la permission d'Allah, et au moment prédéterminé. Quiconque veut la récompense d'ici-bas, Nous lui en donnons. Quiconque veut la récompense de l'au-delà, Nous lui en donnons, et Nous récompenserons bientôt les reconnaissants.

4 : 134 Quiconque désire la récompense d'ici-bas, c'est auprès d'Allah qu'est la récompense d'ici-bas tout comme celle de l'au-delà. Et Allah entend et observe tout.

11 : 3 - Demandez pardon à votre Seigneur, puis revenez repentants à Lui. Il vous accordera une belle jouissance jusqu'à un terme fixé, et Il accordera Sa grâce à tout être de grâce. Mais si vous vous détournez, je crains pour vous le châtiment d'un grand jour.

03 : 146 Combien de prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans le sentier d'Allah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Et Allah aime les endurants.
147 Et ils n'eurent que cette parole: « Seigneur, pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur les gens mécréants. »
148 Allah, donc, leur donna la récompense d'ici-bas, ainsi que la belle récompense de l'au-delà. Et Allah aime les gens bienfaisants.


Il faut donc demander belle part dans les deux mondes et espérer d’avantage dans l’au-delà car l’au-delà est la vraie vie auprès de Notre Seigneur Allah.

Préféré cette vie est également se voilé le cœur à propos du Coran :

87 : 14 Réussit, certes, celui qui se purifie,
15 et se rappelle le nom de son Seigneur, puis célèbre la Salat.
16 Mais, vous préférez plutôt la vie présente,
17 alors que l’au-delà est meilleur et plus durable.


75 : 16 Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation:
17 Son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter.
18 Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation.
19 À Nous, ensuite incombera son explication.
20 Mais vous aimez plutôt [la vie] éphémère,
21 et vous délaissez l'au-delà.
22 Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants
23 qui regarderont leur Seigneur;
24 et il y aura ce jour-là, des visages assombris,
25 qui s'attendent à subir une catastrophe.



Et voilà les véridiques en guise de fin :

9 : 111 Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: Et c'est là le très grand succès.

Quiconque obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu'Allah a comblés de Ses bienfaits: les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et Quels bons compagnons que ceux-là ! (4/69)

Soyons de ces bienheureux.


28 : 80 Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent: « Malheur à vous ! La récompense d'Allah est meilleure pour celui qui croit et fait le bien. » Mais elle ne sera reçue que par ceux qui endurent.

(...)

Cette demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s'élever sur terre, ni à y semer la corruption. Cependant, l'heureuse fin appartient aux pieux. (28/83)


Maj du 24/02/23

Nous pouvons aisémment incorporé ces versets sur la lancée du sujet et le rapport à l'au-delà.

Qu'ont-ils à se détourner du Rappel ?
Ils sont comme des onagres épouvantés, s'enfuyant devant un lion.Chacun d'eux voudrait plutôt qu'on lui apporte des feuilles tout étalées.
Ah ! Non ! C'est plutôt qu'ils ne craignent pas l'au-delà. (74/49-53)


Dernière édition par Golden Kalam le Ven 24 Fév - 4:57, édité 1 fois
La Plume a écrit:
Pour faire suite a la rédaction sur la parabole de l'arbre, elle fut au début une pousse lors de l'assemblement des lettres puis pour au fil des lignes devenir cet arbre arrivé a maturité. Nous revenons sur ce terrain pour y semer une nouvelle graine.

L'arbre serait un Olivier, ou plus précisemment l'Arbre de Vie de ce Jardin d'Eden terrestre situé a l'orient, ou les mangeurs trempent leur pains délicieux pour ceux qui évoquent Dieu ainsi, nous, Ses oints nous nous délectons de cet arbre de Vie, ni d'Est ni d'Ouest, un arbre béni... Ou Allah Le Vivifiant pris place lorsqu'il appela Musa (as) a partir d'un Olivier ardent ne se consumant que sois Béni Celui qui était dans le Feu et celui qui était tout autour.

23 : 20 ainsi qu'un arbre (l'olivier) qui pousse au Mont Sinaî, en produisant l'huile servant à oindre et où les mangeurs trempent leur pain.  

Voilà l'approche ésotérique de ce verset qui fait référence à Allah et Allah s'attribue en parabole cet Olivier afin que nosu comprenions dans notre commun mortel QUI est ALLAH. Seigneur de Lumière !

Si nous poursuivons, nous disons que, l'olivier serait a l'image du croyant. Dieu par Sa Largesse le fait pousser telle une pousse qui sort sa tige vulnérable puis, au fil du temps, Dieu le nourrit de par Sa Lumière et son eau pour que cette dernière deviennent une pousse robuste vigoureuse pour qu'au fil du temps qu'IL a assujetti a Ses créatures celle-ci deviennent faible et la mort lui survient.

Dans son laps de temps sur Terre cette plante a donné des fruits et par ces fruits certains les ont manger pour ne plus avoir faim éternellement tandis que d'autres se sont nourri de son Huile pour comprendre qui est Celui qui a produit ce fruit béni et comment parvenir a produire de pareil fruits.

56 :  63 Voyez-vous donc ce que vous labourez ?
64 Est-ce vous qui le cultivez ? Ou [en] sommes Nous le cultivateur ?


Ô vous qui me lisez, glorifions donc Allah, Ô quel grand Seigneur ! Ô quel Puissant Seigneur ! Louange à Lui le Cultivateur des Cieux et de la Terre et de ceux qui s'y trouvent.

Pour être plus clair et revenir à ce somptueux versets, le champs serait à l’image de notre foi et notre science où tout don du Généreux Dispensateur, Allah ferait descendre une eau du Ciel et fendre la Terre qui fera pousser ce qui est dit dans Son Livre : « c'est Nous qui versons l'eau abondante, puis Nous fendons la terre par fissures et y faisons pousser grains, vignobles et légumes, oliviers et palmiers, jardins touffus, fruits et herbages, {85:26-31}

Ainsi la récolte serait tous ce qu’Allah à cultivé car derrière tout sage se trouve Allah, l’enseignant de chaque chose dans les Mondes !

12 : 76 - Il commença par leurs sacs avant le sac de son frère, puis il la fit sortir du sac de son frère. C'est ainsi que Nous rusâmes en faveur de Joseph, car il ne pouvait se saisir de son frère selon la religion du roi, à moins que Dieu ne le veuille. Nous élevons en degré qui Nous voulons. Au-dessus de tout être de savoir se trouve le Connaissant.

Ce champs sera semblable au vallée dans la parabole de l’écume, bien qu’il se trouvent des montagnes avec des sources où encore des galaxies avec des sources de Lumière ! Ce champs sera plus ou moins grand en proportion du serviteur et selon la volonté du Créateur de l’avoir enrichie de ce terrain, il aura donc des hectares où une portion selon les dessins du Sage. Charge à ce serviteurs d’utiliser à bon escient la science que Dieu lui accorde en ce monde, car comme il est dit dans le Saint Coran :

Et il dit: « Ô mes fils, n'entrez pas par une seule porte, mais entrez par portes séparées. Je ne peux cependant vous être d'aucune utilité contre les desseins d'Allah. La décision n'appartient qu'à Allah: en Lui je place ma confiance. Et que ceux qui placent leur confiance la placent en Lui. »
Etant entrés comme leur père le leur avait commandé [cela] ne leur servit à rien contre (les décrets d') Allah. Ce n'était [au reste] qu'une précaution que Ya'qub (Jacob) avait jugé [de leur recommander]. Il avait pleine connaissance de ce que Nous lui avions enseigné. Mais la plupart des gens ne savent pas. {12/67-68}



Cette parabole se fixe dans la catégorie des ésotériques en plus de celles des parures et les noms et attributs de Dieu, la parabole de l’écume et la science, où encore l’arbre qui est le musulman.
Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 La-ilaha-illallah



La vraie chahada dans les hadiths…

Selon ibn Abbas(r) et ibn Omar(r) : Une fois le prophète est sorti et avait l’air migraineux, disant sur la chair de son
Minbar : Pourquoi vous écrivez à côté du Livre du Dieu ? je vois venir la colère de Dieu qui effacera, par une nuit Son
Coran des parchemins et de vos mémoires, les compagnons on été terrifiés à entendre ses propos disant qu’est ce qu’il va nous rester à ce moment là !, le prophète a répondu : Celui que Dieu lui veut encore du bien, il lui garde en mémoire la Shahada : il n’ya de Dieu qu’Allah . Relaté dans Tabarani

Mais non, les gens se réclamant de l’Islam ont préféré le sac sans fond de Abu Hurayra :

La profession de foi récitée par les Sunnites tire son origine des hadiths rapportés par Abou Hourairah. Le hadith ci-dessous est tiré du livre Mishkat-ul-Masabih – traduction de Maulana Fazlul Karim – Tome 1, Chapitre 1, n°27 [publié par Book House, Lahore, Pakistan]. Il y a plusieurs versions de ce hadith, et les collections de Tirmidzi peuvent aussi être consultées. Le hadith se rapportant à la shahada dit :
‘Un jour Abou Hourairah parti vers les gens et leur dit que le messager l’avait autorisé à aller leur dire de réciter la Shahada « ash hadu anlaa ilaha illallhu wa ash hadu anna muhammadar rasulullah ». Ou d’après une autre version « muhammadan abduhu wa rasuluhu ». La première personne à qui Abou Hourairah donna la Shahada était Saidina Omar (futur second calife). Quand Omar l’eût entendu, il empoigna Abou Hourairah à la poitrine et le jeta par terre. Puis Omar mis son pied sur le cou d’Abou Hourairah et lui demanda comment il osait proférer un tel blasphème. Abou Hourairah s’écria alors et nomma le messager comme étant son garant. Quand Omar le secoua de nouveau, Abou Hourairah sortit une paire de babouches en cuir et les montra à Omar. Il raconta que les babouches lui avaient été données par le prophète comme preuve de ce qu’il disait. En reconnaissant les babouches du prophète, Omar se calma. Dès lors, tout le monde commença à réciter joyeusement la Shahada’.
Cette fable incroyable est la base de la shahada d’Abou Hourairah, qui a été malheureusement adoptée par des millions de musulmans !

Allah (swt) dit que c’est Lui qui maintient le Coran dans le cœur de ses véritables serviteurs :

17 : 86 – Si Nous voulions, Nous pourrions emporter ce que Nous t’avons révélé. Tu ne trouverais ensuite aucun garant contre Nous.

L’eau et le Coran sont intimement lié de manière symbolique l’eau peut faire référence au Coran de manière ésotérique bien entendu :

23 : 18 – Nous avons fait descendre l’eau du ciel avec mesure, et Nous l’avons maintenue dans la terre, alors que Nous avons le pouvoir de la faire disparaître.

Le Coran est sec dans les cœurs aride…

63 : 1 Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent: « Nous attestons que tu es certes le Messager d’Allah. » Allah sait que tu es vraiment Son messager; et Allah atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs.
Nous avons également le passage de la sourate Les rangées :

37 : 160 - Sauf les serviteurs de Dieu, les purifiés.

37 : 161 - Vous et ce que vous adorez,

37 : 162 - ne pourrez tenter personne,

37 : 163 - excepté celui qui sera brûlé dans la Fournaise.

37 : 164 - "Il n'y en a pas un, parmi nous, qui n'ait une place connue.

37 : 165 - nous sommes certes, les rangés en rangs;

37 : 166 - et c'est nous certes, qui célébrons la gloire [de Dieu].

Allah (swt) parle des serviteurs purifié (Mukhlass) qui sont des monothéiste pur qui perpétue la parole d’Abraham et se désavoue de toute idole pour n’adorer que celui qui nous à créer et guidé ! En disant : « vos idoles ne tentent que les cœurs malades, que les égarés et n’ont aucun pouvoir sur nous elle ne peuvent ni nous nuire ni nous être utile. »

Elle ne tenteront que les cœurs malades qui brûleront dans le Feu, et chacun d’entre à sa place dans l’au-delà soit au Paradis soit en Enfer… tout est dans un Livre auprès d’Allah et également dans le livre de la vie et de la mort (Sijjin - Illiyun) ainsi nos actions et notre parti, détermine notre éternité.

Ces versets répondent au premier serment lors du début de la sourate et concerne bel et bien les ambassadeurs du Coran, les ambassadeurs de la Lumière.

Serment sourate 37 :

Par ceux rangés en rangs, ceux qui repoussent fortement, et ceux qui récitent en rappel :

« Votre divinité est unique, le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, le Seigneur des Orients ». (37/1-5)

Ce serment est en lien direct avec ce verset :


61 : 4 - Dieu aime ceux qui combattent dans Son chemin en ordre rangé comme s'ils étaient un édifice compact.

Comme une seule et même Lumière ! Nous avons également l’exemple de Suleyman et ses armées de djinns, d’oiseaux et d’homme tous combattant en rang pour le Seigneur Dieu des armées, c’est ainsi que nul ne connaît les armées d’Allah si ce n’est Allah !

Ce serment est également en lien avec les premiers versets de la sourate 77 qui parle des envoyés comme un vent qui souffle le vrai sur le faux :

77 : 1 - Par celles qui sont envoyées successivement.

77 : 2 - Par celles qui soufflent impétueusement.

77 : 3 - Par celles qui dispersent amplement.

77 : 4 - Par ceux qui séparent nettement (le bien et le mal),

77 : 5 - Puis alors lançant des rappels,

77 : 6 - par excuse ou avertissement.

77 : 7 - Ce qui vous est promis est inéluctable.

Ce qui est une trame prépondérante du Livre de la justice et de la Balance (Coran) qui donne le poids exact et tranche entre le vrai et le Faux.


21 : 18 Bien au contraire, Nous lançons contre le faux la vérité qui le Subjugue, et le voilà qui disparaît. Et malheur à vous pour ce que vous attribuez [injustement à Allah].


Al Israa-17-81-Et dis: «La Vérité (l’Islam) est venue et l’Erreur a disparu. Car l’Erreur est destinée à disparaître».

86 : 13 Ceci [le Coran] est certes, Une parole décisive [qui tranche entre le vrai et le faux],

La Plume d’Or
Extrait de notre livre en préparation 

Elle prendra chaque âme peu importe sa longévité ou technologie, elle sévira lorsqu’Allah le voudra en temps et en heure, ce qui peut paraitre long pour nous l’est a contrario comme un écran de fumée pour le Créateur de la fumée… et du temps ! Un jour équivaut a mille ans de Son calcul au Jour ou Il créa les Cieux et la Terre car Mon Souverain est en dehors du temps… Voilà une belle Psaume qui extrait a merveille ma pensée : 

Psaume de David  89 : Tu fais retourner l'homme à la poussière ; tu as dit : « Retournez, fils d'Adam ! »
04 A tes yeux, mille ans sont comme hier, c'est un jour qui s'en va, une heure dans la nuit.
05 Tu les as balayés : ce n'est qu'un songe ; dès le matin, c'est une herbe changeante :
06 elle fleurit le matin, elle change ; le soir, elle est fanée, desséchée.

Car rappel Dieu cite dans Son Rappel destiné aux mondes : 

22 : 47 Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez.

Ainsi l’homme est une plante qui sort sa pousse lorsqu’il se soumet à celui qui envoi la pluie et le beau temps.
Ce qui est intéressant avec la graine et l’homme c’est que le mot kafir – mécréant est celui qui se recouvre telle une graine qui refuse de voir le jour et qui est enfoui dans les ténèbres tandis que l’homme qui croit en Son Seigneur est tel une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l'émerveillement des semeurs. Car nous,Homme avec un grand H, nous sommes à l’image des arbres et les herbes des produits de la terre et la parabole est cité dans la sourate {71} lorsque Noé s’exclame à son peuple : 

71 : 16 et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe ? 
17 Et c'est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes, 
18 puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement. 

Une autre symbiose que l’on retrouve dans le Sage Rappel du même style :

87 : 1 Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut,
2 Celui qui a créé et agencé harmonieusement,
3 qui a décrété et guidé,
4 et qui a fait pousser le pâturage,
5 et en a fait ensuite un foin sombre.


C'est Allah qui fait fendre la graine et le noyau: du mort il fait sortir le vivant, et du vivant, il fait sortir le mort. Tel est Allah. Comment donc vous laissez-vous détourner? (6:95) 

Dieu fait pousser les pâturages pour ensuite les rendre en foin sombre, ceci est un miracle parmi les miracles du Saint Coran qui révèle les énergies fossiles il y à plus de quatorze siècles mais le réel sens est que Dieu comme Il donne vie à la rose avec une eau indolore et de la Terre marron puis au fil tu la voie éclore et émbélir, délcieuse pour les comtempleur et suave pour l'odorat, ensuite au fil de son termes fixé elle décline progressivement et laisse tomber pétales par pétales à l'image d'une bougie qui fond sa force de vie puis tu les vois se faner ainsi Dieu fait croître les hommes puis les met au six pieds sous-terre au tombeau. L’homme est en cela à l’exemple d’une graine qui germera et à sa mort un noyau qui se fendra pour laisser une nouvelle fois éclore la vie Au Jour de la Résurrection. 

Nous retrouvons ce thème et cette symbolique moulte fois dans le Saint et Noble Coran. 

La Plume a écrit:
Ndlr : Nous avons abordé à plusieurs endroit et en particulier dans le Forum cette sagesse du Coran, vous retrouverez dans l’article présent tous les paramètres concernant cette axe métaphorique du Coran. 


Wait and see… 


Dernière édition par Gold Kalam le Mar 16 Jan - 9:20, édité 1 fois
L'arche de l'Islam.

Lorsque l’amarre fut largué au Mont Djoudi, l’alliance avec Allah L’éternel fut conclu avec Noé pour la postérité, viendra ensuite Abraham et la nouvelle alliance puis Moïse avec le fameux coffre légendaire.

Nous devons voir cela symboliquement, Allah est la Lumière des Cieux et de la Terre et le symbole de Sa Lumière fut apparu avec cet arc après des mois de déluge, après le calme vient la tempête après les ténèbres, la Lumière.


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Img_6512


Genèse 9:13
j'ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre.


La Loi de Dieu ne change pas et Sa Lumière est éternellement incandescente.

Nous avons également antérieurement à cela le passage de la colombe et le corbeau signifiant la polarité, le ying et le yang, les ténèbres et la lumière.

Le corbeau signifie la mort et la colombe la paix, Noé relâcha le corbeau et l’eau n’avais pas baissé puis la colombe et voici que la Terre a été purifiée au sens même du terme… Allah est dur en châtiment.

“Il lâcha le corbeau, qui sortit, partant et revenant, jusqu’à ce que les eaux eussent séché sur la terre.” (Genèse 8:7 LSG)

C'est ainsi qu'en commençant ce déluge Noé dis : 11 : 41 - Il dit : "Montez à bord. Que sa course et son mouillage soient au nom de Dieu. Mon Seigneur est Pardonneur, Miséricordieux".

11 : 44 Et Il fut dit: « Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! » L'eau baissa, l'ordre fut exécuté et l'arche s'installa sur le Jûdi, et Il fut dit: « Que disparaissent les gens pervers ! »

11 : 48 Il fut dit: « Ô Nuh (Noé), débarque avec Notre sécurité et Nos bénédictions sur toi et sur des communautés [issues] de ceux qui sont avec toi. Et il y (en) aura des communautés auxquelles Nous accorderons une jouissance temporaire; puis un châtiment douloureux venant de Nous les touchera ».

23 : 29 Et dis: « Seigneur, fais-moi débarquer d'un débarquement béni. Tu es Celui qui procure le meilleur débarquement. »



L'Islam est une arche confectionné par le Législateur, celui qui à donné religion à toute chose qui est la soumission totale et parfaite envers Lui.

Cette arche est mentionné dans la sourate 71 :


71 : 28 Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fais croître les injustes qu'en perdition. »

Elle l'est bien évidemment de tout temps et toute époque, lorsque Allah (béni soit son Nom) envoi un messager c'est pour sauver les croyants et anéantir ceux qui ont été injustes vis-à-vis d'eux-même. Allah de tout temps sauve les croyants comme ce verset l'indique :

30 : 47 Nous avons effectivement envoyé avant toi des Messagers vers leurs peuples et ils leur apportèrent les preuves. Nous Nous vengeâmes de ceux qui commirent les crimes [de la négation]; et c'était Notre devoir de secourir les croyants.

36 :  43 Et si Nous le voulons, Nous les noyons; pour eux alors, pas de secoureur et ils ne seront pas sauvés,
44 sauf par une miséricorde de Notre part, et à titre de jouissance pour un temps.


Cette demeure qu'est l'Islam salvateur au fil des siècles est mentionné pour notre communauté :

Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d'avant l'Islam (Jâhiliyah). Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, Ô gens de la maison [du prophète], et veut vous purifier pleinement. (33/33)

Ce verset parle de toutes personnes croyantes revenants à son Seigneur, et c'est en ce sens que nous entrons dans l'Arche, nous entrons dans la Miséricorde de Dieu qui nous sauve du déluge.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Belga-picture-6801309

Comme il est dit par ailleurs dans ce verset ;

Ô les croyants ! entrez en plein dans l'Islam, et ne suivez point les pas du diable, car il est certes pour vous un ennemi déclaré. (2/208)

Ainsi cette arche millénaire qu'est l'Islam demeure inchangé au fil du temps.

42 : 13 - Il vous a établi des lois en matière de religion, ce qu'Il avait recommandé à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons recommandé à Abraham, à Moïse et à Jésus : "Établissez la religion, et n'en faites pas un sujet de division". Ce à quoi tu appelles les associateurs leur pèse. Dieu choisit vers Lui qui Il veut, et guide vers Lui quiconque se repent.


Nous retrouvons cette aspect dans la sourate 57 le Fer :

(16) Le moment n'est-il pas venu pour ceux qui ont cru, que leurs cœurs s'humilient à l'évocation d'Allah et devant ce qui est descendu de la vérité [le Coran] ? Et de ne point être pareils à ceux qui ont reçu le Livre avant eux. Ceux-ci trouvèrent le temps assez long et leurs cœurs s'endurcirent, et beaucoup d'entre eux sont pervers.
(17) Sachez qu'Allah redonne la vie à la terre une fois morte. Certes, Nous vous avons exposé les preuves clairement afin que vous raisonniez.
La parabole de l’épis est aussi à comprendre de manière qu’Allah précipite du vieil Azur,  avalanches d’or (pluie) qui redonne vie à la terre et ainsi Allah fructifie les bonnes œuvres de ses serviteurs, à chaque don Allah envoi la pluie et le beau temps qui augmente la subsistance éternelle dans l’au-delà.


02 : 261 Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d'Allah ressemblent à un grain d'où naissent sept épis, à cent grains l'épi. Car Allah multiplie la récompense à qui Il veut et la grâce d'Allah est immense, et Il est Omniscient.


Les psaumes sont également à cette image :

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 7300fe10



Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu'il fait lui réussit. (Psaume 1:13)

Plus loin dans le Coran nous retrouvons cette vérité selon les écritures.


02 : 265 Et ceux qui dépensent leurs biens cherchant l'agrément d'Allah, et bien rassurés (de Sa récompense), ils ressemblent à un jardin sur une colline. Qu'une averse l'atteigne, il double ses fruits; à défaut d'une averse qui l'atteint, c'est la rosée. Et Allah voit parfaitement ce que vous faites.
Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Fhmrvs

L’Univers tient sur l’équilibre...

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Oc5n8k

55 : 7 Et quant au ciel, Il l'a élevé bien haut. Et Il a établi la balance, 8 afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée: 9 Donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée. 10 Quant à la terre, Il l'a étendue pour les êtres vivants



Dieu a institué la balance entre le Ciel et la Terre, ces derniers tiennent avec harmonie le ciel par des piliers invisibles retenant les Sept Cieux de tomber sur notre têtes, comme il est dit :


Allah est Celui qui a élevé [bien haut] les cieux Sans piliers visibles. Il S'est établi [istawâ] sur le Trône et a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. Il règle l'Ordre [de tout] et expose en détail les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur. (13/2)

Allah retient les cieux et la terre pour qu'ils ne s'affaissent pas. Et s'ils s'affaissaient, nul autre après Lui ne pourra les retenir. Il est Indulgent et Pardonneur. (35/41)

Il a élevé Bien haut sa voûte, puis l'a parfaitement ordonné; (verset 28 dans la sourate 79 LES ANGES QUI ARRACHENT LES ÂMES / AN-NAZIATE)

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 3rw979

N'as-tu pas vu qu'Allah vous a soumis tout ce qui est sur la terre ainsi que le vaisseau qui vogue sur la mer par Son ordre ? Il retient le ciel de tomber sur la terre, sauf quand Il le permettra. Car Allah est Plein de bonté et de miséricorde envers les hommes. (22/65)
Si Allah mainteneur de la justice ne maintiendrait pas les Cieux et la Terre nous serions aplatis comme des crêpes.

La Terre, par ses milliers de piliers (montagne) dont la principale qui tient tous les mondes est la montagne Qaf.

« N’AVONS NOUS PAS FAIT DE LA TERRE UNE COUCHE, ET [PLACÉ] LES MONTAGNES COMME DES PIQUETS ? » [LE NOBLE CORAN 78-7]
Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu’elle ne branle pas en vous emportant avec elle… [Le noble Coran, 16 : 15]

Et ils t'interrogent au sujet des montagnes. Dis: « Mon Seigneur les dispersera comme la poussière, et les laissera comme une plaine dénudée dans laquelle tu ne verras ni tortuosité, ni dépression. (20/105-107)

Partant du postulat que la montagne Qâf est le pilier de toute montagne, alors forcément, si elle s’écroule notre monde suivrait ceci étant en direct lien avec ces versets apocalyptique :

Le jour où Nous plierons le ciel comme on plie le rouleau des livres. Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons; c’est une promesse qui Nous incombe et Nous l’accomplirons! S21:V104


Ils n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent. (39/67)

Puis, quand d'un seul souffle, on soufflera dans la Trompe, et que la terre et les montagnes seront soulevées puis tassées d'un seul coup ; (69/13-14)
Voilà l’ampleur du Souffle du Cor qui retentira à travers les Cieux et la Terre !

39 : 68 Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux qu'Allah voudra [épargner]. Puis on y soufflera de nouveau, et les voilà debout à regarder.


Énonçons maintenant les versets cités en guise de vitrine :

55 : 7 Et quant au ciel, Il l'a élevé bien haut. Et Il a établi la balance, 8 afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée: 9 Donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée. 10 Quant à la terre, Il l'a étendue pour les êtres vivants:

C’est ainsi que Le Vrai nous dit qu’Il à élever bien haut le Ciel au verset (07) puis au verset (10) Il parle de la Terre de manière à ce qu’Il à créer les Cieux et la Terre à l’image d’une balance, les deux tiennent sur l’équilibre et sont parfaitement créer, il n’y à aucune disproportion dans la création du Miséricordieux, et c’est en ce sens que Allah Seigneur des Cieux dit :

67 : 3 - Celui qui a créé sept cieux superposés. Tu ne vois aucune disparité dans la création du Tout-Puissant. Ramènes-y le regard. Y vois-tu la moindre faille ? 67 : 4 - Puis, ramènes-y une seconde fois le regard : ton regard te reviendra humilié, épuisé.

De même que chaque chose fut créer avec mesure :

54 : 49 Nous avons créé toute chose avec mesure

L’équilibre règne entre Ciel et Terre, ténèbres et Lumière Dieu à créer les Cieux et la Terre à l’image d’une balance.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 V9adc1

Allah à également équilibré nos âmes a l’image d’une balance, il a tout fait avec perfection.

91 : 7 - Et l'âme et celui qui l'a ajusté.


54 : 49 Nous avons créé toute chose avec mesure,


22 : 70 Ne sais-tu pas qu'Allah sait ce qu'il y a dans le ciel et sur la terre ? Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile.


Tout est recueilli et consigné comme le révèle cette belle psaume :

Psaumes 56:9
Toi, tu tiens le compte de chacun des pas de ma vie errante, et mes larmes même tu les gardes dans ton outre. Leur compte est inscrit dans ton livre.

Et ceci est valable dans cette outre qu’est le Livre céleste auprès de Dieu l’Auteur de ce Livre et de la Création, voici une liste non exhaustive :

Nos épreuves, le régime de vents et la pluviométrie, la subsistance de chaque créature, les actions de chaque créature, la naissance & la forme de chaque créature, la guidée, le tracé des planètes, le positionnement des étoiles, chaque Livre révélé, chaque épreuve etc, considérer chaque graine qu’Allah fend et puis l’arbre qui pousse, et chaque noyau qui fend pour lui donner la mort... chaque herbes, plantes... et le Calame est sec par rapport à la science du Puissant et Sage !


39 : 62. Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant.

"Et c’est Allah qui vous a créés, vous et vos actions" (Coran 37:96)


Sa parole est intarissable, puit de Lumière sans fin, si Sa Parole devait être retranscrite nul océan pourrait en servir d’encre quand bien même confluerait Océan sur Océan, aucune quantité d’arbres dans les Mondes ne suffirait à se transformer en calames pour retranscrire Sa Parole et que dire des parchemins servant à l’écrire ? Allah est Infini !



Allah béni soit son Nom à institué l’équilibre dans sa création si bien que tout est à perfection, que ce soit les piller de la Terre ou du ciel chaque chose est parfaitement créé et sans faille, c’est pour cela que Dieu dit qu’Il a établi la balance, en plus d’être sa création, la balance est sa parole donc ses livres descendu.


55 : 7 Et quant au ciel, Il l'a élevé bien haut. Et Il a établi la balance,
8 afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée:


Et c’est ainsi que le Seigneur des Cieux et de la Terre à institué la balance ( Cieux et Terre ) afin que nous sommes mis à l’épreuve si nous choisirons la voie des fraudeurs où de ceux qui donne la pleine mesure.

"Et Allah a créé les cieux et la terre En toute vérité et afin que chaque âme soit rétribuée selon ce qu'elle a acquis. Ils ne seront cependant pas lésés.  (45/22)


Il a créé les cieux et la terre En toute vérité et vous a donné votre forme et quelle belle forme Il vous a donnée ! Et vers Lui est le devenir. (64/3)

76 : 2 En effet, Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé [aux composantes diverses] pour le mettre à l'épreuve. [C'est pourquoi] Nous l'avons fait entendant et voyant



"Nous n'avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux qu'En toute vérité et [pour] un terme fixé. Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis. (46/3)


Nous avons placé ce qu'il y a sur la terre pour l'embellir, afin d'éprouver (les hommes et afin de savoir) qui d'entre eux sont les meilleurs dans leurs actions. S.18-V.7


Pour conclure, Allah nous rétribuera au Jour de la Résurrection en pesant dans la balance céleste nos actes bons ou mauvais et bienheureux sera celui qui aura auparavant toujours donné le poids exact et la pleine mesure.






Tout en revenant au verset (7) & ( 8 ) de la sourate [55] Allah à créer donc les Cieux et la Terre à la manière d’une balance pour que nous donnions nous, le pleine mesure, en effet Allah à créer les Cieux et la Terre en six jours pour un but bien précis, pour nous éprouver et voir qui sera véridique ou non, qui prendra le Chemin vers le Digne de louange par Sa Permission et qui suivra ses passions…
C’est en ce sens que Allah Le Juge dit :
18 : 7 Nous avons placé ce qu'il y a sur la terre pour l'embellir, afin d'éprouver (les hommes et afin de savoir) qui d'entre eux sont les meilleurs dans leurs actions. 8 Puis, Nous allons sûrement transformer sa surface en un sol aride.
Et donnez la pleine mesure quand vous mesurez, et pesez avec une Balance exacte. C'est mieux [pour vous] et le résultat en sera meilleur. (17/35)
Ainsi Dieu nous observe parfaitement et ses anges écrivent nos actions pour qu’Allah nous rétribue au Jour de la Résurrection en pesant dans les balance céleste nos actions sans qu’Il ne fausse la balance car Allah est le bien même, et le mal ne saurait lui être attribué, ainsi l’homme doit être à l’exemple de son Seigneur.
Sourate 07 :

( 8 ) Et la pesée, ce jour-là, sera équitable. Donc, celui dont les bonnes actions pèseront lourd... voilà ceux qui réussiront !
(9) Et quant à celui dont les bonnes actions pèseront léger... voilà ceux qui auront causé la perte de leurs âmes parce qu'ils étaient injustes envers Nos enseignements.
21 : 47 Au Jour de la Résurrection, Nous placerons les balances exactes. Nulle âme ne sera lésée en rien, fût-ce du poids d'un grain de moutarde que Nous ferons venir. Nous suffisons largement pour dresser les comptes.

Il a établi le poids exact pour que nous hommes donnons ce poids exact et ne corrompons pas la Terre et les Cieux ou que nous sortons de cette harmonie.
Il a créé les Cieux et la Terre en six jours pour y établir par Sa Miséricorde les hommes afin que ceux-ci le glorifie et soit droit comme l’ordonne le Maîtres des hommes, Allah.

Nous verrons la gravité de ne pas donner le poids exact. Revenons donc au Jour des comptes ou les parchemins seront déployés.

7 : 85 Et aux Madyan, leur frère Shu'ayb: « Ô mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Une preuve vous est venue de votre Seigneur. Donnez donc la pleine mesure et le poids et ne donnez pas aux gens moins que ce qui leur est dû. Et ne commettez pas de la corruption sur la terre après sa réforme. Ce sera mieux pour vous si vous êtes croyants.

Le peuple de Shu’ayb a été châtié pour cause de faussement de la pesée et d’abus sur les richesses des hommes comme à titre d’exemple les rabbins et les moines qui thésaurisait l’or et l’argent voyez-en le résultat !

•  Ils ont pris leurs Rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Maryam (Marie), comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent. (9/31)

•  "Ô vous qui croyez ! Beaucoup de Rabbins et de moines dévorent, les biens des gens illégalement et [leur] obstruent le sentier d'Allah. A ceux qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce un châtiment douloureux (9/34)

Sourate 101 :

(6) quant à celui dont la balance sera lourde
(7) il sera dans une vie agréable;
( 8 ) et quant à celui dont la balance sera légère,
(9) sa mère [destination] est un abîme très profond.



Nous disons ainsi que les Cieux et la Terre sont une balance que Dieu soit béni ses saints Noms a établi cette balance pour que au sein de cette balance nous donnons le poids exact.

La balance ? et qui te dira ce qu’est la Balance ? Encore une fois qui te dira ce qu’est la balance ?
Nous tenterons avec l’aide d’Allah le plus équitable des juges d’y répondre car Lui seul peut nous instruire Il est Parfaitement Connaisseur de toute chose et sur toute chose Il demeure L’Omniscient !


Nous prenons en comparaison la balance entre trois niveau entre la droite et la gauche.

La balance peut-être synonymes de guidées et d’égarement, en effet lorsque nous mettons ces deux mot sur une balance, elle en ressort trois catégories de chaque côté.

35 : 32 Ensuite, Nous fîmes héritiers du Livre ceux de Nos serviteurs que Nous avons choisis. Il en est parmi eux qui font du tort à eux-mêmes, d'autres qui se tiennent sur une voie moyenne, et d'autres avec la permission d'Allah devancent [tous les autres] par leurs bonnes actions; telle est la grâce infinie.

Certains sont en haut, d’autres sur une voie moyenne et d’autres une voie basses. Il en va de même pour les ténèbres donc la partie de gauche. Une est sur une voie basse, prenons l’exemple de l’océan :

La voie basse est celle qui sont en apnée et qui s’apprête à sortir des ténèbres par la Lumière d’Allah. La moyenne est entre les deux a la limite de la noyade et de sortir vers la zone d’apnée, et la voie haute des ténèbres est le navire qui s’est échoué au fin fond des abysses ou le point de non-retour n’est plus envisageable.

Pareillement, la voie basse de la Lumière serait la Terre, la moyenne serait les étoiles et la plus grande le Paradis qui est au-dessus des sept Cieux. Ainsi il y figure trois seuil au niveau des deux mesure, mais nous y reviendrons plus tard.


Chaque personne qui apprend à faire du vélo ne devient pas un expert a sa première sortie, il apprendra à pédaler doucement mais surement, puis il peaufinera son expérience et développera des compétences de sorte à être un vrai as du guidon. C’est le même cas pour la guidé et l’égarement dans le bien et le mal, Allah guidera celui qui cherche Sa Face comme Ibrahim (as) en est l’exemple typique.

Prenons l’exemple d’une plante, celle-ci n’est pas un arbre du jour au lendemain ! Au contraire c’est selon la durée et les expérience quelle sera soit un arbre tordu soit un arbre s’élançant dans le ciel. La balance est une harmonie, un équilibre, Dieu donnera cet harmonie en donnant ni trop d’eau, ni trop de lumière de sorte qu’elle sera parfaite. Si elle en reçoit trop elle se noie et ou se sèche, ainsi Dieu a élevé le Ciel et établi la balance/l’équilibre. Pour que par la suite, il donnera de bons fruits.

La balance est aussi un équilibre au niveau du vêtement énergétique (Vêtement d’or lumineux) et au niveaux physique de sorte à être prolifique et productif, il sera un bel arbre au pied du Nil donnant chaque saisons ses fruits délicieux.

Ni trop, ni peu, ni d’est, ni d’ouest !


Et quant au ciel, Il l'a élevé bien haut. Et Il a établi la Balance (55/7)

Et le ciel il l'a élevé et a établi l'équilibre harmonieux.
afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée:
Donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée. (55/7-9)

La balance est synonyme de poids exact, d’harmonie, d’osmose or a transgressé nous déséquilibrons cette équilibre, cela est à sujet de grande méditation. Allah a créé avec harmonie et juste mesure les astres, les constellations, les Cieux et la Terre, la pluviométrie etc etc… Tout ceci afin que nous hommes nous donnons le poids exact et ajoutons foi a la bonne parole d’Allah…  


Le Ciel et la Terre sont une parabole que tout ce qu’Allah fait est fait avec juste mesure, ainsi Allah donne le poids exact dans tous ce qu’Il fait.




Allah Al Haqq le Vrai nous fait vivre ce fabuleux verset :

Al Muminoon-23-71-Si la vérité était conforme à leurs passions, les cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent seraient, certes, corrompus. Au contraire, Nous leur avons donné leur rappel. Mais ils s’en détournent.

Ainsi de par ce verset, les hommes qui ne donnent pas le poids exact dans l’Ordre d’Allah fausse la balance et n’ajoute que surpoids dans l’équilibre du bien et du mal, selon les époques soit les ténèbres règnes soit la lumière domine, nous citant en parabole le règne du Roi David et le règne de Pharaon voir le règne contemporains des sataniste en chef dans notre temps, et par le temps Dieu nous enseigne que l’homme est en perdition sauf ceux qui s’enjoignent AL HAQQ et AS SABR patience et vérité qui n’est qu’Allah dans la sourate LE TEMPS. Ainsi Dieu nous a donné un rappel qui n’est qu’un rappel de cet équilibre seuls les calomniateurs et les menteurs fausse la pesée exact !


Et je dis en vérité par la vérité même ceci :

83 : 1 Malheur aux fraudeurs
2 qui, lorsqu'ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure,
3 et qui lorsqu'eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte.
4 Ceux-là ne pensent-ils pas qu'ils seront ressuscités,
5 en un jour terrible,
6 le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l'Univers ?

L’exemple des fraudeurs et calomniateurs est donné dans le Noble Coran Lumineux et en voici un notoire :

19 : 88 Et ils ont dit: « Le Tout Miséricordieux S'est attribué un enfant ! »
89 Vous avancez certes là une chose abominable !
90 Peu s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s'écroulent,
91 du fait qu'ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux,
92 alors qu'il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d'avoir un enfant !

Et CELA ne se produit pas que parce que l’Infiniment Miséricordieux qui n’a ni engendré ni a été engendré non plus maintient les Cieux et la Terre de par Sa Force et Sa Puissance !

31 : 10 - Il a créé les cieux sans piliers que vous puissiez voir. Il a introduit dans la terre des ancrages afin qu'elle n'oscille pas avec vous, et Il y a disséminé toutes sortes de créatures. Et du ciel, Nous avons fait descendre une eau, avec laquelle Nous avons fait pousser toutes sortes de couples magnifiques.

Une question ? Quelle est le plus lourd si l’on pesait les Cieux et la Terre sur la balance ? Eh bien Dieu les disloqua au commencement symbolisme d’une unité parfaite dans la dualité entre ces deux créatures.



La Balance de Fer et d’encre…



Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Hsfcxx

Imaginons-nous les feuillets d’Abraham, de Moïse et de Muhammad etc.)

Quel meilleur Juge que celui qui a descendu la balance, l’a créer son élément et sa conception et l’a écrit (Coran) ? C’est ainsi que le Seigneur Dieu, Seigneur de Justice nous à descendu ce joyau qu’est le 3.18 afin de mieux savoir qui est notre Seigneur.

03 : 18 « Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! »

Dans une autre sourate il est dit : « Allah n'est-Il pas le plus sage des Juges ? » (95/ 8 )

Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, aussi bien que des utilités pour les gens, et pour qu'Allah reconnaisse qui, dans l'Invisible, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers. Certes, Allah est Fort et Puissant. (57/25)



Le Coran est une balance ? En scrutant les verset qui suivront l’évidence sera apparente :

Sourate 57  :

(9) C'est Lui qui fait descendre sur Son serviteur des versets clairs, afin qu'il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière; et assurément Allah est Compatissant envers vous, et Très Miséricordieux.

(25) Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, aussi bien que des utilités pour les gens, et pour qu'Allah reconnaisse qui, dans l'Invisible, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers. Certes, Allah est Fort et Puissant.

Allah SWT donne clairement une allusions avec le Fer en citant la balance avec le Coran, ainsi le Coran est une balance qui jugent en toute équité et dans la continuité des livres révélés, Le Kitab est donc une force de plusieurs ordres notamment la justice et l’équité. En descendant le Coran, Allah a descendu Le Fer, comme Il l’a fait avec les étoiles… Le point commun est que les deux sont des lumières et proviennent des Cieux !

56 : 75 Non !.. Je jure par les positions des étoiles (dans le firmament).
76 Et c'est vraiment un serment solennel, si vous saviez.
77 Et c'est certainement un Coran noble,
78 dans un Livre bien gardé
79 que seuls les purifiés atteignent;

Par rapport au serment : Allah jure par le positionnement des étoiles et juste après il cite le Coran, car tout fut écrit dans cette tablette préservé, le positionnement des étoiles, les constellations, le Coran, les hommes… avant même que ceux-là furent créées !

Dieu a descendu le Fer, comme l'Or a partir des étoiles, lorsqu'elle décline et implose telle une supernova, par la mort de l'étoile Allah donne vie a une autre source... tout ceci pour l'homme, de la lumière, l'or apparait, l'homme s'il est pieux après sa mort il récoltera cet or ! Pour se focaliser sur cette parabole, Allah a envoyé ses messagers avec des livres qui sont des preuves évidentes pour les doués de raisons afin que ceux-là jugent avec ce Fer redoutable :

5 :44 Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en sont les témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, les voilà les mécréants.


Allah a descendu l'équité en descendant le Livre, la justice, le poids exacte, il a descendu la balance qui est en Fer. Le Coran est donc une balance qui donne le poids exact qui est directement descendu du Ciel en une nuit béni, la nuit du Destin ou tout ordre Sage est décidé. C’est avec cela que jugent le prophète (as) et ceux qui l’accompagnent et ses héritiers d’entre sa communauté.

4 : 60 N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu'on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghût, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l'égarement.

Nous avons vu que le Coran est donc une balance, voyons a présent un verset qui corrobore avec cette affirmation :


Le Fer descendu et une force redoutable avec la habl qui n’est autre que le Coran, le fer peut-être interprété comme le « Habl » car les deux sont descendu du Ciel par la Volonté d’Allah

3 : 103 Et cramponnez-vous tous ensemble au: « Habl » (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés (...)

D’autres paraboles sont similaires avec la lumière ou la clarté ou l’eau mais ceci sera pour un prochain post.  L’anse la plus solide est le Coran descendu par Allah c’est la corde que ceux qui craignent leur Seigneur s’accrochent de toutes leurs forces, de même chaque musulmans doivent la saisir pour leur propre intérêt car Allah se suffit a Lui-même exalté soit Sa Grandeur.

Le Coran est aussi une épée en lien avec le verset de la sourate Le Fer ( "utile pour les gens" ) 86 : 13 Ceci [le Coran] est certes, une parole décisive [qui tranche entre le vrai et le faux] ! La Plume et l'épée, tel est le Din.

Nous l'avons fait descendre En une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit (44/3)

8 : 41 - Sachez que si vous gagnez le moindre butin en guerre, un cinquième ira à DIEU et au messager, pour être donné aux proches, aux orphelins, aux pauvres et au voyageur étranger. Vous ferez ceci si vous croyez en DIEU et en ce que nous avons révélé à notre serviteur au jour de la décision, le jour où les deux armées se sont affrontées. DIEU est Omnipotent.

Ce jour là où fut révélé le Coran, fut une nuit béni où la force et puissance, le Discernement, la Miséricorde pour l’univers fut révélé

97 : 1 Nous l'avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d'Al-Qadr.


Me diriez-vous pourquoi donc l'or ferait apparition dans cette parabole, et bien voyons voir dès a présent, sans plus tarder :

Dieu Le RICHE par excellence dit dans la sourate L'Ornement ( 43 ) :

32 Est-ce eux qui distribuent la miséricorde de ton Seigneur ? C'est Nous qui avons réparti entre eux leur subsistance dans la vie présente et qui les avons élevés en grades les uns sur les autres, afin que les uns prennent les autres à leur service. La miséricorde de ton Seigneur vaut mieux, cependant, que ce qu'ils amassent.

33 Si les hommes ne devaient pas constituer une seule communauté (mécréante), Nous aurions certes pourvu les maisons de ceux qui ne croient pas au Tout Miséricordieux, de toits d'argent avec des escaliers pour y monter;

34 (Nous aurions pourvu) leurs maisons de portes et de divans où ils s'accouderaient,

35 ainsi que des ornements. Et tout cela ne serait que jouissance temporaire de la vie d'ici-bas, alors que l'au-delà, auprès de ton Seigneur, est pour les pieux.

D'emblée nous avons un sens ou Allah nous exhorte de manière que Sa Miséricorde vaut bien mieux que tout bien matériel, Or, argent ect... Les dons d'Allah sont immatériel et bien plus précieux.

Le Livre et la balance, qu’est-ce que le Livre et la balance ? Et qui te dira ce qu’est le Livre et la Balance ?
Allah celui qui envoie les messagers en guise de Miséricorde nous parle de ses messagers donc de toutes les écritures confondus pour que soit appliquer sa Justice divine pour les hommes car Dieu est le meilleur des juges, puis Dieu parle du Fer dont l’épée est un symbole de justice ainsi le Fer exprime l’épée de justice et la balance l’équité, nous appelons ce verset « le verset de la Justice ».
L’invisible décrit dans ce verset, parle de tous les disciples qui suivirent les prophètes et messagers pour faire triompher la Cause de Dieu.

Le Coran dans ses appellations possède un rapport de force entre les éléments, la balance y figure, il y est mentionné :

- L’eau
- Le Fer
- La Lumière
- L’Or

L’Eau :

Il a fait descendre une eau du ciel à laquelle des vallées servent de lit, selon leur grandeur. Le flot débordé a charrié une écume flottante; et semblable à celle-ci est [l'] écume provenant de ce qu'on porte à fusion, dans le feu pour [fabriquer] des bijoux et des ustensiles. Ainsi Allah représente en parabole la Vérité et le Faux: l'écume [du torrent et du métal fondu] s'en va, au rebut, tandis que [l'eau et les objets] utiles aux Hommes demeurent sur la terre. Ainsi Allah propose des paraboles. (13/17)
L’eau et l’Or ( Le Vrai/ Coran ) qui jette le faux (l’écume).

NB : L’Or peut-être également en lien avec la descente du Fer car l’Or est d’origine stellaire tout l'or de notre planète est né dans le cœur d'étoiles C'est dans le noyau des étoiles que naissent tous les éléments lourds. Le fer et le nickel naissent de la fusion d'atomes moins lourds, ce qui nécessite une quantité d'énergie colossale qu'on ne trouve que dans les étoiles. Lorsque nous faisons la comparaison entre le Coran et le Fer, l’or comme appellation du Saint Livre vient à l’évidence.

Le Fer :

Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, aussi bien que des utilités pour les gens, et pour qu'Allah reconnaisse qui, dans l'Invisible, défendra Sa cause et celle de Ses Messagers. Certes, Allah est Fort et Puissant. (57/25)

Et cramponnez-vous tous ensemble au: « Habl » (Câble) d'Allah et ne soyez pas divisés (...) /103)
Lumière
:
42 : 52 - Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n'avait aucune connaissance du Livre ni de la foi; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. Et en vérité tu guides vers un chemin droit,
Ceci est une liste non exhaustive.



L’Heure et la balance



42 : 17 C'est Allah qui a fait descendre le Livre en toute vérité, ainsi que la balance. Et qu'en sais-tu ? Peut-être que l'Heure est proche ?

Ce verset est directement en lien avec ce qui à été énoncé précédemment, la balance est le Coran, le Livre également, Dieu descend sa parole sur les hommes pour qu'ils puissent juger avec la vérité. C'est en ce sens que Allah (swt) dit : "Et quant au ciel, Il l'a élevé bien haut. Et Il a établi la balance, afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée:
Donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée."  (55/7-9)

Nous avons démontré précédemment en quoi consistait ses versets.


Nous pouvons faire un rapprochement entre le Jour du Jugement et le dressement des compte qui de facto sera celui de la balance. Mais dans un sens premier que Dieu a descendu le Coran qui est un tribunal de justice divine pour quiconque qui souhaite poursuivre la Justice. Ainsi Dieu a descendu le Dernier Livre qui est une équité inégalable et que c'est le Dernier testament avant le soufflement de l'Heure.

Les sept péchés capitaux/ténébreux :

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 O31xl8

Les caractères vertueux/lumineux :


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Mj7sgt

Le juste milieu est sagesse donc est Lumière, c’est l’équilibre, chercher à  se concentrer faire le vide viser le mille et atteindre la cible !  


« Et ainsi, Nous avons fait de vous (musulmans) une communauté du juste milieu / la meilleure communauté [oummatan wassatan], afin que vous soyez témoins contre les gens, comme le messager (Mouhammad) sera témoin contre vous. »

Coran, sourate 2, « Al-Baqarah » (La vache), verset 143



La Balance symbole de justice, symbole du Coran.


Dieu est vérité

Il est dit dans le coran : Dieu est Al Haqq

Traduction : vérité et justice

Dans un autre Passage : " dieu a descendu le coran et la balance"

L’ascension auprès de Dieu peut être traduit symboliquement par l'atteinte de l'équilibre, être en connexion avec son intuition sachant que le juste milieu est lumière.

La vérité est apparu et l’erreur a disparu car l’erreur est destinée à disparaître, Dieu lance le vrai sur le faux et voilà qu’il devient complètement anéanti. Au-delà de la vérité qu’y a t-il si ce n’est l’égarement ? Dieu est esprit et vérité et recherche ses adorateurs qui l’adorent en esprit et en vérité.
L’ascension auprès de Dieu peut être traduit symboliquement par l'atteinte de l'équilibre, être en connexion avec son intuition sachant que le juste milieu est lumière.

Dieu est esprit et vérité et recherche des adorateurs qui l’adorent en esprit et en vérité. Ainsi l’illumination (« l’éveil spirituelle ») ne peut être traduit qu’un retour au source, un retour à Allah.

Le juste milieu est sagesse donc est Lumière, c’est l’équilibre, chercher à  se concentrer faire le vide viser le mille et atteindre la cible !  

« Et ainsi, Nous avons fait de vous (musulmans) une communauté du juste milieu / la meilleure communauté [oummatan wassatan], afin que vous soyez témoins contre les gens, comme le messager (Mouhammad) sera témoin contre vous. »

Coran, sourate 2, « Al-Baqarah » (La vache), verset 143


Le Fer, le sang et le Paradis



Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Bo5irp

Nous vivons et mourrons pour Allah, à Lui nous appartenons et à Lui nous retournerons, d'elle ( la Terre ) Il nous a tiré et à elle nous reviendrons et c'est Lui qui fendra la Terre et fera venir la pluie, Lui qui fend la graine et le noyau, Lui qui donne la vie et la mort, Lui qui nous ressuscitera.



57 : 25 - Nous avons envoyé Nos messagers avec les preuves, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel se trouve une violence terrible, ainsi que des bienfaits pour les gens, et pour que Dieu sache qui Le soutient, Lui et Ses messagers, dans l'occulte. Dieu est Fort, Honorable.

Dieu descendit le Fer pour voir qui parmi les hommes brandiront le glaive pour la gloire de Son Nom.

9 : 111 Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: Et c'est là le très grand succès.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 117a5a

La balance représente l'équité et la justice dans la plupart des civilisation, mais la pluspart des civilisations jugent selon leurs règles et leur lois sont des loi humaines selon le Taghut (Rebellion) ainsi elles ne sont pas équitables et dès lors biaisé.

Le Don de jugement provient de la sagesse et la sagesse est enclin au pardon et a la Miséricorde ! Dieu dans sa sagesse aime pardonner ! Voyons voir qui est légitime a juger :

- Un gouverneur qui se réfère au Coran

Al Nissa-4-59-O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement).


- Un prophète ou messager

21 : 79 Nous la fîmes comprendre à Sulayman (Salomon). Et à chacun Nous donnâmes La faculté de juger et le savoir. Et Nous asservîmes les montagnes à exalter Notre Gloire en compagnie de Dawud (David), ainsi que les oiseaux. Et c'est Nous qui sommes le Faiseur.

A propos de David :

38 : 20 Et Nous renforçâmes son royaume et lui donnâmes la sagesse et la faculté de bien juger.

Ainsi le don de juger découle de la Sagesse et la sagesse appartient a Allah Le Sage l'Omniscient ! Et cela nous apprend qu'un bon gouvernement ne peut-être que selon une monarchie
I. Il a quatres espèce de gouvernance : la démocratie, l'oligarchie, l'aristocratie, la monarchie

- Démocratie : gouvernance dans lequel les fonctions sont distribués par la voie du sort
- Oligarchie : celui ou l'autorité dépende de la fortune
- L'aristocratie dépend de l'éducation ( éducation dans la loi )
-  La monarchie est dirigé par le roi

La fin de la démocratie c'est la liberté ; celle de l'oligarchie la richesse ; celle de l'aristocratie  la bonne éducation et les lois ; celle de la monarchie la tyrannie.

Une démocratie est a un stade une oligarchie maquillé sous règne monarchique et aristocratique mais dans un sens dépravé et de luxure.
Une monarchie est une tyrannie sous poudré de bonté ou le syndrome de Stockholm comme Pharaon et son peuple pervers.

Nous disons que la monarchie est la meilleur moyen pour la bonne raisons que la si le cœur ( âme ) et l'esprit du roi est sain tous le peuple le sera. Tandis qu'a contrario c'est tous le peuple qui sera malade.

La monarchie selon un roi bon et sage comme Salomon et Davis (as) sera indubitablement suivi de l'oligarchie et l'aristocratie mais dans un sens sain car les richesses seront redistribués et la Salat et la Zakat est la comme législation pour ces roi qui jugent selon le Coran.

"Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, les voilà les mécréants." S5 V44


Dans le verset de la Lumière présent au sein de la sourate An Nur ( Lumière sur Lumière ) Si nous décortiquons le verset, nous nous apercevons qu’il est constitué en trois partie :

I - Description


Allah est la Lumière des cieux et de la terre.

II - Paraboles

(...) Sa lumière ressemble à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un récipient de cristal ayant l’éclat d’un astre brillant qui tirerait sa luminosité d’un arbre béni. un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière.

III - Conclusion

(...)
Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Et Allah propose aux hommes des exemples. Allah connaît parfaitement toute chose.


Donc la Description est une réponse à la conclusion et Allah Béni soit-Il procède de cette façon afin que l’homme puisse saisir cette Description
Il propose en parabole la partie ( II - Parabole ) afin que nous comprenions l’Essence de Sa Lumière qui embrasse toute chose.


Lorsque nous nous concentrons sur la sourate La Lumière, la vingt-quatrièmes du Livre, nous constatons que cette sourate est composé elle même en trois partie distincte.

La première partie de la sourate en question est la correction, la seconde est l’application puis la dernière partie la connaissance qui mène à l’obéissance l’obéissance qui mène tout droit vers les caractères de lumière et justement le caractère et la droiture sont nécessaires afin qu’Allah parachève sur nous Sa Lumière et deçà qu’Il nous débarrasse de toutes souillures.

Béni soit Allah La Lumière des Cieux et de la Terre.


Dans la dernière décade de la sourate An Nur nous avons donc la partie obéissance, avant celle de la connaissance et la première est la purification.


24: 47 Et ils disent: « Nous croyons en Allah et au messager et nous obéissons. » Puis après cela, une partie d'entre eux fait volte-face. Ce ne sont point ceux-là les croyants.
48 Et quand on les appelle vers Allah et Son messager pour que celui-ci juge parmi eux, voilà que quelques-uns d'entre eux s'éloignent.
49 Mais s'ils ont le droit en leur faveur, ils viennent à lui, soumis.
50 Y a-t-il une maladie dans leurs cœurs ? Ou doutent-ils ? Ou craignent-ils qu'Allah les opprime, ainsi que Son messager ? Non ! mais ce sont eux les injustes.
51 La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est: « Nous avons entendu et nous avons obéi. » Et voilà ceux qui réussissent.
52 Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, et craint Allah et Le redoute... alors, voilà ceux qui récoltent le succès.
53 Et ils jurent par Allah en serments solennels que si tu le leur ordonnais, ils sortiraient à coup sûr (au combat). Dis: « Ne jurez donc pas. [Votre] obéissance [verbale] est bien connue. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. »
54 Dis: « Obéissez à Allah et obéissez au messager. S'ils se détournent,... il [le messager] n'est alors responsable que de ce dont il est chargé; et vous assumez ce dont vous êtes chargés. Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés. » Et il n'incombe au messager que de transmettre explicitement (son message).


Ceux qui obéissent à Allah et à Son messager peu importe qu’ils ont l’avantage ou non donne l’équité, le poids exact dans leurs actions tandis que ceux qui ont une maladie au cœur et donc hypocrites, fraude et tente de s’échapper du jugement divin sauf quand ils ont l’avantage, là, ils sont tout ouïe à se faire juger alors qu’auparavant ils étaient sourds muets et aveugle au jugement.


83 : 1 Malheur aux fraudeurs
2 qui, lorsqu'ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure,
3 et qui lorsqu'eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte.
4 Ceux-là ne pensent-ils pas qu'ils seront ressuscités,
5 en un jour terrible...


Gold Kalam / La Plume D'Or


Dernière édition par Gold Kalam le Mar 16 Jan - 9:21, édité 5 fois
La parabole des quatre vingt dix-neuf brebis proposées par le membre Alex13 du blog eschatologiablog.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Mounta10


Reprenons les frères, qu’est-ce qui se trouve derrière cette parabole des 99 brebis ? Par Allah, le fait de véritablement comprendre ce verset (j’espère et je demande à Allah qu’il en soit réellement ainsi) m’a amené à un autre niveau de compréhension du Qur’an.. l’éloquence et l’agencement du Qur’an n’est pas le fait d’une intelligence humaine, Seul un Sage, parfaitement informé de tout chose à pu faire descendre un tel livre.
On va essayer de cerner le sujet, faire les liens nécessaires avec les autres parties du Qur’an en lien avec le sujet, et bien sûr, respecter la condition que nous nous étions imposée au tout début, à savoir expliquer le Coran par le Coran, sans l’aide d’une source extérieure. Cela risque d’être long, il y aura beaucoup d’éléments.

Repartons au début; Regardons comment commence la sourate Sad, 38ème Sourate du Qur’an.

1. Sad. Par le Coran, au renom glorieux (Zikr) !
2. Ceux qui ont mécru sont plutôt dans l’orgueil et le schisme!
3. Que de générations avant eux avons-Nous fait périr, qui ont crié, hélas, quand il n’était plus temps d’échapper?
4. Et ils (les Mecquois) s’étonnèrent qu’un avertisseur parmi eux leur soit venu, et les infidèles disent : « C’est un magicien et un grand menteur,
5. Réduira-t-il les divinités à un Seul Dieu? Voilà une chose vraiment étonnante ».
6. Et leurs notables partirent en disant : « Allez-vous en, et restez constants à vos dieux : c’est là vraiment une chose souhaitable.
7. Nous n’avons pas entendu cela dans la dernière religion (le Christianisme); ce n’est en vérité que pure invention!
8. Quoi! C’est sur lui, parmi nous, qu’on aurait fait descendre le Rappel [le Coran]? » Plutôt ils sont dans le doute au sujet de Mon message. Ou plutôt ils n’ont pas encore goûté à Mon châtiment!
9. Ou bien détiennent-ils les trésors de la miséricorde de ton Seigneur, le Puissant, le Dispensateur par excellence.
10. Ou bien ont-ils le royaume des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux? Eh bien, qu’ils y montent par n’importe quel moyen!
11. Une armée de coalisés qui, ici-même, sera mise en déroute!
12. Avant eux, le peuple de Noé, les Aad et Pharaon l’homme aux pals (ou aux Pyramides),
13. et les Tamud, le peuple de Lot, et les gens d’Al-Aïka , (ont tous démenti leurs Messagers). Voilà les coalisés.
14. Il n’en est aucun qui n’ait traité les Messagers de menteurs. Et bien, Ma punition s’est avérée contre eux!
15. Ceux-ci n’attendant qu’un seul Cri, sans répétition.
16. Et ils disent : « Seigneur, hâte-nous notre part avant le jour des Comptes »

De nombreuses Sourates commencent par des versets semblables, ou Allah nous rappelle l’impiété et la méchanceté des peuples qui ont habité la terre auparavant, c’est un sujet central dans le Qur’an. Regardez comment les Mecquois s’adressent au Prophète.. :

“ 4. Et ils (les Mecquois) s’étonnèrent qu’un avertisseur parmi eux leur soit venu, et les infidèles disent : « C’est un magicien et un grand menteur,
5. Réduira-t-il les divinités à un Seul Dieu? Voilà une chose vraiment étonnante ».
6. Et leurs notables partirent en disant : « Allez-vous en, et restez constants à vos dieux : c’est là vraiment une chose souhaitable.. “

Rappelez-vous que la parabole des 99 brebis vient après les versets cités ci-dessus. Cette parabole est censée aider le Prophète à supporter les affronts de son peuple et à endurer avec constance tout comme les Prophètes qui l’ont précédé. D’ailleurs, c’est le but des récits des messagers précédents, comme Allah dit dans la Sourate Hud au verset 120 .. :

120. “ Et tout ce que Nous te racontons des récits des messagers, c’est pour en raffermir ton coeur. Et de ceux-ci t’est venue la vérité ainsi qu’une exhortation et un rappel aux croyants. “

Le récit des messagers sont donc pour raffermir le cœur du Prophète et l’aider à transmettre son message sans se décourager. Maintenant qu’on sait dans quel but la parabole à été proposée, on a déjà fait un grand pas.

Maintenant les frères, on va revenir au passage en lui-même et rentrer dans les détails, il risque d’y avoir beaucoup d’éléments à prendre en compte, on demande l’aide d’Allah..

21. Et t’est-elle parvenue la nouvelle des disputeurs quand ils grimpèrent au mur du sanctuaire !
22. Quand ils entrèrent auprès de David, il en fut effrayé. Ils dirent : « N’aie pas peur! Nous sommes tous deux en dispute; l’un de nous a fait du tort à l’autre. Juge donc en toute équité entre nous, ne sois pas injuste et guide-nous vers le chemin droit.
23. Celui-ci est mon frère : il a quatre-vingt-dix-neuf brebis, tandis que je n’ai qu’une brebis. Il m’a dit : « Confie-la-moi »; et dans la conversation; il a beaucoup fait pression sur moi « .

première chose intéressante à noter, le verset est traduit ainsi “ La nouvelle des disputeurs “, mais en arabe, il est dit “ naba al-Khassm “. “ Al-Khassm “ (La dispute/la discorde/la controverse), il n’est pas littéralement dit “ Al moutakhassimayn “ qui aurait signifié “ les disputeurs/ les adversaires.. Comme si dans le verset, il s’agissait de la “Controverse” dans un sens plus large, qui dépasse la personne de David, c’est une vérité générale dont il est question dans le verset, à l’attention de tout le monde, même si le fait qu’elle soit adressée à David ne soit pas dénué de sagesse.
A remarquer aussi que cette racine “ KHA-SSA-MA “ est citée 4 fois dans le Sourate Sad, c’est la sourate qui utilise le plus cette racine (Celui qui est bien guidé sait que ce n’est pas par hasard). On a par exemple ce verset à la fin de la sourate Sad.. :

“ 69. Je n’avais aucune connaissance de la cohorte sublime au moment où elle se disputait (yakhtassimoun).
70. Il m’est seulement révélé que je suis un avertisseur clair « .

D’après le contexte, la dispute de la cohorte sublime renvoie à l’épisode de la prosternation des anges devant Adam, et de Ibliss qui refusa, et si le mot Khassama est utilisé ici, ce n’est pas pour rien. Croyez-le ou non, ce verset qui est à la fin de la Sourate Sad fait entièrement echo au verset des 99 brebis qui se trouve au début (Vous comprenez ici qu’on a affaire à quelque chose de fondamental, rien à voir avec le fait que David ait voulu assouvir ses désirs en volant la femme d’un de ses soldats, A dieu ne plaise..). Gloire à Allah ! Comment la dispute de la cohorte sublime pourrait-elle avoir un lien avec la parabole des 99 brebis et l’épreuve du roi David ?! On va y revenir.
Revenons encore au début de la Sourate Sad, qu’est-ce qui est dit au tout début ?


1. Sad. Par le Coran, au renom glorieux (Zikr) !
2. Ceux qui ont mécru sont plutôt dans l’orgueil et le schisme !
“ Ceux qui ont mécru sont plutôt dans l’orgueil et le schisme “
Le mot orgueil à ici été traduit de l’arabe “ 3izza “. Que signifie “ 3izza “ dans ce verset ? la 3izza signifie le fait de résister à quelque chose, les incroyants résistent à la foi, ils refusent de laisser la foi pénétrer leurs cœurs, le sens de 3izza peut aussi faire référence à la puissance, ce que tout le monde sait. C’est par ce mot qu’Ibliss interpelle son Seigneur à la fin de cette Sourate.. :

82. « Par Ta 3izza ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,
83. sauf Tes serviteurs élus parmi eux « .

Ibliss utilise ce mot car il sait que si Allah refuse et ne le lui permet pas, il ne pourra pas mettre son plan à exécution et séduire les enfants d’Adam, c’est en quelque sorte une demande de permission. En tout cas, ce mot est extrêmement important pour notre sujet.. la “ 3izza. “

Quel est le problème dans tout cela ? Lequel d’entre nous n’a pas fait l’amère expérience d’essayer de convaincre quelqu’un de quelque chose en vain ? Rien n’est plus frustrant que d’essayer de convaincre quelqu’un qui s’attache à ses fausses croyances et refuse de voir la vérité pourtant évidente. On a tous fait cette expérience, peut-être même avec certains de nos proches, la chose nous paraît évidente pour nous, on la voit clairement, mais comment l’expliquer à autrui ? C’est frustrant d’être convaincu de quelque chose sans pouvoir le transmettre à autrui. Allah parle au Prophète en ces termes dans la sourate an-Naml.. :

“ 80.Tu ne peux faire entendre les morts ni faire entendre l’appel aux sourds quand ils s’enfuient en tournant le dos.
81.Tu ne peux non plus guider les aveugles hors de leur égarement. Tu ne feras entendre que ceux qui croient en nos versets et se soumettent. “

Il est impossible de convaincre quelqu’un de quelque chose, aussi solides et convaincants les arguments soient-ils.. Seule l’expérience convainc. Seul Allah peut guider les cœurs et donner la vue à l’aveugle. On a souvent au début cet espoir qu’en argumentant de la bonne manière et en présentant les choses sous la meilleure forme possible, les gens comprendront et accepteront, mais il n’en est pas ainsi, et lorsqu’on parle avec quelqu’un de pas réceptif, on comprend cela.. Bref, où est-ce que je veux en venir ?

Le Prophète et tous les Prophètes précédents ont fait cette amère expérience également, lorsque confronté aux cœurs durs des incroyants, refusant la lumière de la foi.. Aucun Prophète n’a aimé voir périr quelqu’un, aucun Prophète n’a apprécié voir quelqu’un rejeter la foi, et un Prophète n’attend aucun salaire du peuple auquel il est envoyé, il t’appelle à la foi pour ton propre bien, c’est à toi-même que tu es utile lorsque tu acceptes l’appel du Prophète..

Revenons à la parabole et regardons attentivement quels termes sont utilisés..

21. Et t’est-elle parvenue la nouvelle des disputeurs quand ils grimpèrent au mur du sanctuaire !
22. Quand ils entrèrent auprès de David, il en fut effrayé. Ils dirent : « N’aie pas peur! Nous sommes tous deux en dispute; l’un de nous a fait du tort à l’autre. Juge donc en toute équité entre nous, ne sois pas injuste et guide-nous vers le chemin droit.
23. Celui-ci est mon frère : il a quatre-vingt-dix-neuf brebis, tandis que je n’ai qu’une brebis. Il m’a dit : « Confie-la-moi »; et dans la conversation; il a beaucoup fait pression sur moi  »

Au début, lorsqu’on lit ce passage, on a effectivement l’impression que celui qui à les 99 brebis est injuste lorsqu’il demande la brebis de son frère. Mais que dit le verset ?

Il m’a dit : « Confie-la-moi »; et dans la conversation; il a beaucoup fait pression sur moi  »

Est-ce qu’il a dit : “ Donne le moi ? “, ou bien a-t-il essayé de la voler, de la prendre de force à son frère ?
Il a dit “ Confie-la-moi “ ! Cela fait toute la différence !
“ Akfilniha “ en arabe, c’est le même terme qui est utilisé pour Zakariya à qui fût confié la garde de Maryam.
Pourquoi a-t-il dit à son frère ; Confie-moi cette brebis ?!

Un autre point important ; “ Dans la conversation, il a beaucoup fait pression (3azzani) sur moi “
Sob7annAllah, encore une fois, le mot “ 3izza “ est utilisé. L’un des deux frères à utilisé la 3izza pour que l’autre accepte de lui confier sa brebis, il a fait pression.
Rappelez-vous tous ces éléments les frères, ils sont tous importants pour cerner le sujet, les choses deviendront de plus en plus claires au fur et à mesure, in sha Allah.

Rien n’est superflu dans la parabole, les frères ; regardez attentivement .. :

21. “ Et t’est-elle parvenue la nouvelle des disputeurs quand ils grimpèrent au mur du sanctuaire ! “
Les deux disputeurs grimpèrent au sanctuaire et entrèrent par effraction chez le roi David, ce dernier en fût effrayé. Il est clair que David était dans ses pensées et reclu dans son sanctuaire, lieu de prière et d’isolement. Ensuite, regardez comment ils s’adressent à David, avec force et autorité.. :
“ 22. Quand ils entrèrent auprès de David, il en fut effrayé. Ils dirent : « N’aie pas peur! Nous sommes tous deux en dispute; l’un de nous a fait du tort à l’autre. Juge donc en toute équité entre nous, ne sois pas injuste et guide-nous vers le chemin droit. “

Sob7annAllah, peut-on penser qu’il s’agisse de gens ordinaires, pour s’adresser à David de cette manière ? “ N’aie pas peur “ ! “ Ne sois pas injuste “.
Il est clair, en tout cas pour moi, qu’il s’agit de deux anges et pas d’hommes. Il s’agit de deux anges envoyés par Allah pour exhorter David. Pourquoi sont-ils rentrés chez David par effraction, en grimpant aux murs du sanctuaire, le faisant sursauter ? Les frères, regardez l’éloquence de la parabole… Les deux hommes qui grimpent au mur du sanctuaire et entrent de force chez David représentent celui qui essaye de faire rentrer de force ses arguments et son appel dans un cœur qui n’est pas réceptif. C’est la métaphore de quelqu’un qui s’efforce de convaincre un autre par tous les moyens, et de faire rentrer sa vérité dans un cœur qui refuse et s’enorgueillit. Peut-être que vous commencez à comprendre où je veux en venir ?
Plus tard dans le passage, Allah dit à David qu’il a fait de lui un “Khalif” sur la terre, ce terme n’est utilisé dans le Coran que pour David et Adam. Lorsque David comprit l’exhortation et l’assimila, c’est là qu’Allah en fit un Khalif, un représentant sur la terre, il fallait d’abord que David comprenne et accepte cette sagesse.. Autrement, celà aurait été impossible.
L’ange dit à David : “ Juge entre nous en toute équité “ !

Allah dit ensuite à David : “ Juge donc en toute équité entre les gens “

“ 26. « Ô David, Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas la passion : sinon elle t’égarera du sentier d’Allah ». Car ceux qui s’égarent du sentier d’Allah auront un dur châtiment pour avoir oublié le Jour des Comptes. “

Les frères, si les choses ne sont pas encore claires, elles le seront bientôt, in sha Allah.. On demande à Allah la parole droite et la bonne guidée, Amine..
Un autre verset important pour notre sujet, ce verset de la Sourate Hud.. :

118. Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté . Or, ils ne cessent d’être en désaccord (entre eux,)
119. sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé miséricorde. C’est pour cela qu’Il les a créés. Et la parole de ton Seigneur s’accomplit : « Très certainement, Je remplirai l’Enfer de djinns et d’hommes, tous ensemble ».

On ne peut compter toutes les fois où Allah dit dans le Coran que s’il voulait, il aurait guidé toute l’humanité, il aurait fait des gens une seule communauté. Mais les choses ne sont pas ainsi, et ce n’est pas pour cela que nous avons été créés, c’est même l’inverse..
“ Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté. Or, ils ne cessent d’être en désaccord entre eux (…) C’est pour cela qu’il les a créés.. “

On doit donc comprendre qu’il nous a créés pour que nous soyons en désaccords, et c’est bien ce qu’on observe sur la terre, les êtres humains ont toujours été en désaccord. Et ce désaccord concerne bien la foi et l’incroyance, comme mentionné juste après.. :

“ Et la parole de ton Seigneur s’accomplit : « Très certainement, Je remplirai l’Enfer de djinns et d’hommes, tous ensemble « .
C’est cette vérité qui a été enseignée à tous les Prophètes.. Les Prophète Nuh dans la même sourate Hud :
“ 36. Et il fut révélé à Noé : « De ton peuple, il n’y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t’afflige pas de ce qu’ils faisaient.
37. Et construis l’arche sous Nos yeux et d’après Notre révélation. Et ne M’interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés ».
38. Et il construisait l’arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit : « Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquerez [de nous].
39. Et vous saurez bientôt à qui viendra un châtiment qui l’humiliera, et sur qui s’abattra un châtiment durable!  »
40. Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d’eau], Nous dîmes : « Charge [dans l’arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille – sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé – et ceux qui croient ». Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.
41. Et il dit : « Montez dedans. Que sa course et son mouillage soient au nom d’Allah. Certes mon Seigneur est Pardonneur et Miséricordieux ».
42. Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l’arche) : « Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants ».
43. Il répondit : « Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l’eau ». Et Noé lui dit : « Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde ». Et les vagues s’interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.
44. Et il fut dit : « Ô terre, absorbe ton eau! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir]! « . L’eau baissa, l’ordre fut exécuté, et l’arche s’installa sur le Joudi , et il fut dit : « Que disparaissent les gens pervers »!
45. Et Noé invoqua son Seigneur et dit : « Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges ».
46. Il dit : « Ô Noé, il n’est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n’as aucune connaissance. Je t’exhorte afin que tu ne sois pas au nombre des ignorants ».
47. Alors Noé dit : « Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n’ai aucune connaissance. Et si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants ».


Sob7annAllah, le Prophète Nuh qui appela son peuple pendant 950 ans, ne parvint pas à convaincre son propre fils !.. Aucune négligence de la part de Nuh bien sûr, béni soit-il, mais c’est bien pour montrer que le fait de donner la foi est entre les mains d’Allah seul, c’est une chose qu’il s’est réservée à lui seul. Allah n’accepte pas même que Nuh intercède pour son propre fils; “ Ne me demande pas ce dont tu n’as aucune connaissance. Je t’exhorte afin que tu ne sois pas au nombre des ignorants “.

Notre Seigneur n’accepte pas que quiconque vienne interférer dans cette affaire, que ce soit le fils d’un Prophète, ou bien le père d’Ibrahim al-Khalil, Allah donne la foi ou scelle les cœurs comme il l’entend, en toute justice et vérité.

Regardez comment Allah s’adresse à Nuh : “ Ne m’interpelle plus ! “ (lé toukhatibni)
A propos de David, Allah dit qu’il lui octroya, la sagesse (Hikma) et le discours décisif (fassl al-Khitab). La question ; Allah a-t-il octroyé cela à David avant ou après que ce dernier ait été éprouvé par la métaphore des 99 brebis ? Il semble que c’est après, même si c’est avant dans l’ordre des versets.. Lorsque David comprit qu’il n’avait pas à “faire pression dans la discussion”, lorsqu’Allah vit que David n’utiliserait plus son éloquence et sa faculté de bien parler pour essayer de convaincre en vain, il lui accorda la sagesse et la faculté de parler correctement.

On approche du dénouement et de l’explication les frères, c’est long.. mais pour expliquer un passage du Qur’an, le Qur’an dans son entièreté est nécessaire, on doit tout regrouper.

Autre verset qui a un sens semblable à celui de Nuh et son fils, qu’on trouve dans la Sourate al-An’am à propos de notre Prophète Muhammad.. :

“ 35. Et si leur indifférence t’afflige énormément, et qu’il est dans ton pouvoir de chercher un tunnel à travers la terre, ou une échelle pour aller au ciel pour leur apporter un miracle , [fais-le donc]. Et si Allah voulait, il pourrait les mettre tous sur le chemin droit. Ne sois pas du nombre des ignorants. “

Ce verset appelle Le Prophète à ne pas s’affliger face à l’incroyance de son peuple, cela vise à lui faire comprendre que la foi des gens n’est pas entre ses mains, c’est Allah qui dirige toute cette affaire. Il n’incombe au Prophète que la transmission du message.

On revient encore une foit au verset.. :

23. Celui-ci est mon frère : il a quatre-vingt-dix-neuf brebis, tandis que je n’ai qu’une brebis. Il m’a dit : « Confie-la-moi »; et dans la conversation; il a beaucoup fait pression sur moi ».
24. Il [David] dit : « Il a été certes injuste envers toi en demandant de joindre ta brebis à ses brebis ». Beaucoup de gens transgressent les droits de leurs associés, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres – cependant ils sont bien rares. – Et David pensa alors que Nous l’avions mis à l’épreuve. Il demanda donc pardon à son Seigneur et tomba prosterné et se repentit .

La Question ; Qui représente qui dans la parabole ?
Le frère qui a les 99 brebis représente le roi David ! Pourquoi a-t-il voulu qu’on lui confie la 100ème brebis ? Encore une fois, dans le verset; il dit “ Confie-la-moi ! “ Il n’a pas voulu la voler, il n’a pas dit “ Donne-la-moi ! “. Il a dit Confie-la-moi, simplement car il pensait qu’elle serait mieux gardée chez lui.. Vous commencez à comprendre les frères ?

On fait un petit tour dans le Sourate qui précède la sourate Sad, la sourate al-Saffat, et c’est là que tout va s’éclaircir. La Sourate al-Saffat (les rangés en rang), commence par le récit du Prophète Nuh et finit avec le récit du Prophète Yunus. Le Prophète Nuh en premier, le Prophète Yunus en dernier, rien de plus logique. Pourtant, regardez comment le Qur’an est organisé; Il y a 6 sourates qui portent le nom d’un Prophète, La première est la sourate 10, la sourate YUNUS, et la dernière est la sourate 71, NUH ! C’est l’inverse. Le Prophète qui a patienté 950 ans et qui est parfaitement resté dans le rang est en dernier, quant à celui qui est sorti du rang, s’est impatienté et à quitté le peuple qui refusait son appel est en premier. C’est d’ailleurs curieux de voir qu’il est question d’une arche dans l’histoire des deux hommes, Allah sait mieux ce qu’il y a derrière tout cela.

Qu’est ce qui est dit dans la sourate as-Saffat (les rangés en rang) ? Toute la réponse s’y trouve pour qui sait regarder..

“ 75. Noé, en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières).
76. Et Nous le sauvâmes, lui et sa famille, de la grande angoisse,
77. et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants.
78. et Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité,
79. Paix sur Noé dans tout l’univers!
80. Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants.
81. Il était, certes, un de Nos serviteurs croyants.
82. Ensuite Nous noyâmes les autres.

Voilà ce qui est dit à propos de Nuh qui a parfaitement rempli sa mission. Voilà ce qui est dit à propos de Yunus à la fin de la Sourate.. :

139. Jonas était certes, du nombre des Messagers.
140. Quand il s’enfuit vers le bateau comble,
141. Il prit part au tirage au sort qui le désigna pour être jeté [à la mer].
142. Le poisson l’avala alors qu’il était blâmable .
143. S’il n’avait pas été parmi ceux qui glorifient Allah,
144. il serait demeuré dans son ventre jusqu’au jour où l’on sera ressuscité.
145. Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu’il était.
146. Et Nous fîmes pousser au-dessus de lui un plant de courge,
147. et l’envoyâmes ensuite (comme prophète) vers cent mille hommes ou plus.
148. Ils crurent, et Nous leur donnâmes jouissance de la vie pour un temps.

Les frères, je pense que c’est l’un des passages les plus importants pour comprendre le sujet, celui qui comprend ce qui se trouve ici, qu’il loue Allah abondamment !!

Cette sourate est celle qui précède la sourate Sad, quel est le lien entre les deux ?! La Sourate Sad nous parle de 99 brebis, il en manque une pour faire un chiffre rond..

Que nous dit la sourate as-Saffat.. Yunus fût envoyé à 100000 hommes, tous acceptèrent la foi comme un seul homme. Yunus, celui qui s’est impatienté et est parti avant que permission lui soit donnée, il a dû retourner malgré lui vers 100000 personnes, tous crurent en lui. En fait, ce qui s’est passé avec le peuple de Yunus est une exception, cela n’a jamais eu lieu avec un autre peuple, comme dit très clairement dans la Sourate Yunus :

“Si seulement il y avait, à part le peuple de Younus (Jonas), une cité qui ait cru et à qui sa croyance eut ensuite profité! Lorsqu’ils eurent cru , Nous leur enlevâmes le châtiment d’ignominie dans la vie présente et leur donnâmes jouissance pour un certain temps.”

Ce verset dit bien que le peuple de Yunus est une exception. Nuh qui appela son peuple pendant 950 ne parvint même pas à convaincre son propre fils. Yunus, quant à lui, parti avant le temps mais tout son peuple crut en lui. Tout cela pour montrer que l’affaire est entièrement entre les mains d’Allah, le Prophète prêche, mais que le peuple accepte ou non, cela ne dépend pas de lui.

Pourquoi la Sourate Sad nous dit ; 99..
La Sourate as-Saffat nous dit ; 100000..
Que ce soit 100, 100000, 10000000000, ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il s’agit d’un chiffre rond. C’est le peuple qu’Allah cite en exemple, 100% du peuple accepta le message, c’est quelque chose qui n’est jamais arrivé.

Voici le message adressé à David les frères : Oh David, il ne t’appartient pas de forcer tout le monde à accepter le message ! Il ne t’appartient pas d’essayer de convaincre 100% des gens. Le roi David, qui ne supporta pas le refus de certains de ses sujets d’accepter le message, était roi et doué de force, voilà pourquoi la parabole lui fût adressée; il essaya de forcer tous ses sujets à accepter le message et la foi. Il essaya de joindre la 100ème brebis aux 99 qui étaient déjà avec lui. Allah nous explique par l’exemple du peuple de Yunus, que s’il voulait, 100% des gens croiraient, mais ce n’est pas sa volonté, il nous a créés avec un libre arbitre, il y aura toujours deux camps..

“ Et si leur indifférence t’afflige énormément, et qu’il est dans ton pouvoir de chercher un tunnel à travers la terre, ou une échelle pour aller au ciel pour leur apporter un miracle , [fais-le donc]. Et si Allah voulait, Il pourrait les mettre tous sur le chemin droit. Ne sois pas du nombre des ignorants. “ (6:35)
118. Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté . Or, ILS NE CESSERONT D’ÊTRE EN DÉSACCORD.. “

Message particulièrement difficile à accepter pour un Prophète qui veut du bien à son peuple, car il croit (à raison) que si les gens acceptent le message, eh bien, ce sera mieux pour eux, il leur veut du bien, tout simplement. David à voulu convaincre tout le monde d’accepter le message, même s’il devait pour cela “Faire pression” dans la discussion et introduire de force le message dans les cœurs qui refusent la foi. Allah lui a enseigné que cela ne lui appartenait pas. Allah à fait les choses ainsi, il ne peut pas y avoir 100%, sauf dans un seul cas qui est justement là pour donner un exemple (peuple de Yunus).
Ce n’est pas fini les frères (Merci à ceux qui auront lu jusqu’au bout).

Il est dit dans la Sourate QAF :

“ 45. Nous savons mieux ce qu’ils disent. Tu n’as pas pour mission d’exercer sur eux une contrainte. Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace. “
Le même message est adressé à David; tu n’es pas là pour les contraindre.
Maintenant, tout à commencé à s’éclaircir pour la sourate Sad, on peut retourner à la fin de la Sourate.
“ 69. Je n’avais aucune connaissance de la cohorte sublime au moment où elle disputait .
70. Il m’est seulement révélé que je suis un avertisseur clair ».
71. Quand ton Seigneur dit aux Anges : « Je vais créer d’argile un être humain.
72. Quand Je l’aurai bien formé et lui aurai insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés ».
73. Alors tous les Anges se prosternèrent,
74. à l’exception d’Iblis qui s’enfla d’orgueil et fut du nombre des infidèles.
75. (Allah) lui dit : « Ô Iblis, qui t’a empêché de te prosterner devant ce que J’ai créé de Mes mains? T’enfles-tu d’orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés? »

Les frères, on avait vu que le début de cette sourate faisait écho à la fin et au passage sur la cohorte sublime. L’histoire d’ibliss qui refuse de se prosterner se trouve, si je ne me trompe pas, dans 7 sourates; la 2, la 7, la 15, la 17, la 18, la 20 et la 38. La sourate SAD est la dernière Sourate qui mentionne ce passage. Regardez bien ce qui est dit..

72. Quand Je l’aurai bien formé et lui aurai insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés ».
73. Alors tous les Anges se prosternèrent,
74. à l’exception d’Iblis qui s’enfla d’orgueil et fut du nombre des infidèles.

Cela ne vous rappelle rien ?!
“ Tous se prosternèrent.. (…).. à l’exception de.. “
Tous.. à l’exception de..
100 %.. à l’exception de..
C’est à dire 99% !

Une manière pour Allah d’expliquer à David; Oh David, parmi ceux qui étaient autour d’Allah, il s’en est trouvé pour mécroire et se détourner !! Penses-tu que toi, tu auras 100 % ? 100% n’existe pas, Allah lui-même a accepté qu’un de ses serviteurs (iblis) se détourne, car il a créé les choses ainsi, le mal et le bien, chacun choisit. Nul n’aura donc les 100%.

Après tout ça, lorsque David comprit et accepta, il fût désigné “Khalif” sur la terre, et Allah fit même en sorte de lui ramollir le fer. Une manière de dire (Allah sait mieux), Si tu acceptes de renoncer à adoucir les cœurs endurcis et enorgueillis, eh bien je ferais même en sorte que le fer se ramollisse pour toi.
Personne n’a eu les 100%, j’ai même un exemple très parlant qui me vient en tête. Le Prophète Jésus qui était doté d’une éloquence hors du commun et de signes que personne n’a eu à part lui, eh bien, parmi ses plus proches disciples, il s’en est trouvé pour ne pas croire ! (Juda iscariote)

Voilà comment Allah a apaisé le cœur du Prophète lorsque son peuple l’a rejeté et a rejeté le message. Et en tout cela, il y a aussi une exhortation pour nous..
A la fin du passage, David comprend lui-même son erreur, par une parole qu’il a lui même prononcée : “ Beaucoup de gens transgressent les droits de leurs associés, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres – cependant ils sont bien rares. – Et David pensa alors que Nous l’avions mis à l’épreuve. Il demanda donc pardon à son Seigneur et tomba prosterné et se repentit . “
“ sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres “

David reconnaît lui-même qu’il y a deux camps, et qu’il ne convient pas de les regrouper. Lorsqu’il comprit que malgré lui, et plein de bonne volonté qu’il était, il allait contre la volonté divine, il demanda pardon à Allah.
Juste après dans la Sourate, Allah dit :

“ 28. Traiterons-Nous ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres comme ceux qui commettent du désordre sur terre? ou traiterons-Nous les pieux comme les pervers ? “

17. Endure ce qu’ils disent; et rappelle-toi David, Notre serviteur, doué de force [dans l’adoration] et plein de repentir [à Allah].

18. Nous soumîmes les montagnes à glorifier Allah, soir et matin, en sa compagnie,

19. de même que les oiseaux assemblés en masse, tous ne faisant qu’obéir à lui [Allah].

Ce passage aussi qui dit qu’Allah a soumis les montagnes et les oiseaux à David, c’est certainement en lien également. Lorsque David a accepté l’exhortation, et a décidé qu’il ne forcerait plus ses sujets à accepter le message de l’Islam, Allah lui soumit même les montagnes !!

Il lui fit don d’un fils prénommé « Suleyman », de la racine SA-LA-MA, c’est la même racine que pour le mot Islam. Le sens de tout cela (Et Allah sait mieux) ? David renonça à faire accepter l’islam de force à ses sujets; pour le récompenser, Allah lui fit don d’un fils prénommé SULEYMAN, Le « Musulman », le « Mouslim » par définition. Ce qui se cache derrière cette parabole est une vérité fondamentale, vraiment, et c’est très profond.

Ensuite Allah nous parle de Suleyman, dont l’épreuve ressemble beaucoup à celle de son père.

30. Et à David Nous fîmes don de Salomon, – quel bon serviteur! – Il était plein de repentir.

31. Quand un après-midi, on lui présenta de magnifiques chevaux de course,

32. il dit : « Oui, je me suis complu à aimer les biens (de ce monde) au point [d’oublier] le rappel de mon Seigneur jusqu’à ce que [le soleil] se soit caché derrière son voile.

33. Ramenez-les moi. » Alors il se mit à leur couper les pattes et les cous .

34. Et Nous avions certes éprouvé Salomon en plaçant sur son siège un corps . Ensuite, il se repentit.

35. Il dit : « Seigneur, pardonne-moi et fais-moi don d’un royaume tel que nul après moi n’aura de pareil. C’est Toi le grand Dispensateur ».

36. Nous lui assujettîmes alors le vent qui, par son ordre, soufflait modérément partout où il voulait.

37. De même que les diables, bâtisseurs et plongeurs de toutes sortes.

38. Et d’autres encore, accouplés dans des chaînes.

39. « Voilà Notre don; distribue-le ou retiens-le sans avoir à en rendre compte ».

40. Et il a une place rapprochée de Nous et un beau refuge.

David fût mis à l’épreuve par l’exhortation que vous connaissez. Quant à Suleyman, il a lui aussi été mis à l’épreuve d’une manière différente, mais on peut penser que l’exhortation était la même puisque les passages sont situé à côté et Suleyman était roi, avec une grande autorité, comme son père.

Quel est le corps qui fût placé sur le siège de Suleyman ? C’est dur de répondre, mais on peut penser qu’en l’affaire de Suleyman est semblable à celle de son père. Il est possible que Suleyman ait voulu, par toutes ses possession, toute sa puissance, son autorité sans pareille, appeler les gens à la foi, même si cela dû être fait contre leur gré. Lorsqu’il fût exhorté par Allah et se repentit, il fit cette invocation :  » Fait mon don d’un royaume ..  »

Il demandé un Royaume, mais la différence cette foi, c’est qu’il comprit que c’est n’est pas grâce à ce royaume ni grâce à sa puissance qu’il pourrait faire accepter la foi à ses sujets. A sa puissance et son royaume s’ajouta la sagesse et la compréhension.

Un élément supplémentaire qui va dans se sens, dans la Sourate Saba, Allah dit qu’il a soumi les « Djinns » à Suleyman.

12. Et à Salomon (Nous avons assujetti) le vent, dont le parcours du matin équivaut à un mois (de marche) et le parcours du soir, un mois aussi. Et pour lui nous avons fait couler la source de cuivre. Et parmi les djinns il y en a qui travaillaient sous ses ordres, par permission de son Seigneur. Quiconque d’entre eux, cependant, déviait de Notre ordre, Nous lui faisions goûter le châtiment de la fournaise.

Ils sont bien appelés « Djinns ».

Quelle est la différence avec la Sourate Sad ?

36. Nous lui assujettîmes alors le vent qui, par son ordre, soufflait modérément partout où il voulait.

37. De même que les diables, bâtisseurs et plongeurs de toutes sortes.

38. Et d’autres encore, accouplés dans des chaînes.

39. « Voilà Notre don; distribue-le ou retiens-le sans avoir à en rendre compte ».

Dans la Sourate qui nous interesse, les Djinns qui sont soumis à Suleyman sont nommés « Shayatins » /démons.

C’est profond ici aussi. Lorsque Suleyman accepta l’exhortation, accepta de ne plus forcer quiconque à accepter la foi contre son gré, Allah fit en sorte que les Shayatins, les Djinns NON-CROYANTS travaillent pour lui. Suleyman accepta donc cela, que ces démons restent démons, mais soient à son service. Il ne les força plus à accepter l’islam.

Enfin, on peut voir à la fin de la sourate Sad ce que dit Iblis.. :

76. « Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m’as créé de feu et tu l’as créé d’argile ».

77. (Allah) dit : « Sors d’ici, te voilà banni;

78. et sur toi sera ma malédiction jusqu’au jour de la Rétribution ».

79. « Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu’au jour où ils seront ressuscités ».

80. (Allah) dit : « Tu es de ceux à qui un délai est accordé,

81. jusqu’au jour de l’Instant bien Connu ».

82. « Par Ta puissance! dit [Satan]. Je les séduirai assurément TOUS,

83. SAUF Tes serviteurs élus parmi eux ».

Je les séduirai assurément TOUS… SAUF

100%..Sauf.

Iblis su qu’il devrait aussi se plier à cette règle fondamentale, il n’aura pas non plus les 100%. Il n’y aura pas de consensus ni d’unanimité que ce soit d’un côté ou de l’autre. Celui qui essaye d’aller contre cela va contre la volonté divine et n’atteindra jamais son objectif.

Et juste un petit tour dans la Sourate al-Anbiya.. :

78.Et David, et Salomon, quand ils eurent à juger au sujet d’un champ cultivé où des moutons appartenant à une peuplade étaient allés paître, la nuit. Et Nous étions témoin de leur jugement.

Ce verset m’avait intrigué également.. Pourquoi Allah nous parle-t-il du jugement rendu par David et Salomon au sujet d’un groupe de moutons, sans nous donner plus de détail que cela ?

N’y a-t-il un point commun entre l’histoire de David et des brebis et ici, le jugement concernant un groupe de mouton parti paître dans la parcelle voisine ? Il se pourrait que ce verset soit aussi à prendre dans le sens métaphorique. (Je n’ai rien de vraiment solide, mais c’est une hypothèse.. Il faut avouer que la ressemblance entre les deux passages appelle à réfléchir dessus. Des moutons qui partent paître dans une parcelle voisine, ne serait-ce pas la métaphore de serviteurs partis adorer un autre Dieu ?

Et pourquoi dans ce cas encore, c’est à David et Suleyman qu’il a été donné de juger cette affaire ?

En tout cas les frères, il est clair que la lumière et la véritable interprétation du Qur’an à été cachée aux musulmans depuis plusieurs siècles, en partie à cause de livres de Tafsir corrompus.

Puisse Allah nous guider et nous accorder la science du livre, amine..

Il y a quelques éléments que j’avais oublié, je vais essayer de les mettre ici..

17. Endure ce qu’ils disent; et rappelle-toi David, Notre serviteur, doué de force [dans l’adoration] et plein de repentir [à Allah].

18. Nous soumîmes les montagnes à glorifier Allah, soir et matin, en sa compagnie,

19. de même que les oiseaux assemblés en masse, tous ne faisant qu’obéir à lui [Allah].

Ce passage aussi qui dit qu’Allah a soumis les montagnes et les oiseaux à David, c’est certainement en lien également. Lorsque David a accepté l’exhortation, et a décidé qu’il ne forcerait plus ses sujets à accepter le message de l’Islam, Allah lui soumit même les montagnes !!

Il lui fit don d’un fils prénommé « Suleyman », de la racine SA-LA-MA, c’est la même racine que pour le mot Islam. Le sens de tout cela (Et Allah sait mieux) ? David renonça à faire accepter l’islam de force à ses sujets; pour le récompenser, Allah lui fit don d’un fils prénommé SULEYMAN, Le « Musulman », le « Mouslim » par définition. Ce qui se cache derrière cette parabole est une vérité fondamentale, vraiment, et c’est très profond.

Ensuite Allah nous parle de Suleyman, dont l’épreuve ressemble beaucoup à celle de son père.

30. Et à David Nous fîmes don de Salomon, – quel bon serviteur! – Il était plein de repentir.

31. Quand un après-midi, on lui présenta de magnifiques chevaux de course,

32. il dit : « Oui, je me suis complu à aimer les biens (de ce monde) au point [d’oublier] le rappel de mon Seigneur jusqu’à ce que [le soleil] se soit caché derrière son voile.

33. Ramenez-les moi. » Alors il se mit à leur couper les pattes et les cous .

34. Et Nous avions certes éprouvé Salomon en plaçant sur son siège un corps . Ensuite, il se repentit.

35. Il dit : « Seigneur, pardonne-moi et fais-moi don d’un royaume tel que nul après moi n’aura de pareil. C’est Toi le grand Dispensateur ».

36. Nous lui assujettîmes alors le vent qui, par son ordre, soufflait modérément partout où il voulait.

37. De même que les diables, bâtisseurs et plongeurs de toutes sortes.

38. Et d’autres encore, accouplés dans des chaînes.

39. « Voilà Notre don; distribue-le ou retiens-le sans avoir à en rendre compte ».

40. Et il a une place rapprochée de Nous et un beau refuge.

David fût mis à l’épreuve par l’exhortation que vous connaissez. Quant à Suleyman, il a lui aussi été mis à l’épreuve d’une manière différente, mais on peut penser que l’exhortation était la même puisque les passages sont situé à côté et Suleyman était roi, avec une grande autorité, comme son père.

Quel est le corps qui fût placé sur le siège de Suleyman ? C’est dur de répondre, mais on peut penser qu’en l’affaire de Suleyman est semblable à celle de son père. Il est possible que Suleyman ait voulu, par toutes ses possession, toute sa puissance, son autorité sans pareille, appeler les gens à la foi, même si cela dû être fait contre leur gré. Lorsqu’il fût exhorté par Allah et se repentit, il fit cette invocation : » Fait mon don d’un royaume .. »

Il demandé un Royaume, mais la différence cette foi, c’est qu’il comprit que c’est n’est pas grâce à ce royaume ni grâce à sa puissance qu’il pourrait faire accepter la foi à ses sujets. A sa puissance et son royaume s’ajouta la sagesse et la compréhension.

Un élément supplémentaire qui va dans se sens, dans la Sourate Saba, Allah dit qu’il a soumi les « Djinns » à Suleyman.

12. Et à Salomon (Nous avons assujetti) le vent, dont le parcours du matin équivaut à un mois (de marche) et le parcours du soir, un mois aussi. Et pour lui nous avons fait couler la source de cuivre. Et parmi les djinns il y en a qui travaillaient sous ses ordres, par permission de son Seigneur. Quiconque d’entre eux, cependant, déviait de Notre ordre, Nous lui faisions goûter le châtiment de la fournaise.

Ils sont bien appelés « Djinns ».

Quelle est la différence avec la Sourate Sad ?

36. Nous lui assujettîmes alors le vent qui, par son ordre, soufflait modérément partout où il voulait.

37. De même que les diables, bâtisseurs et plongeurs de toutes sortes.

38. Et d’autres encore, accouplés dans des chaînes.

39. « Voilà Notre don; distribue-le ou retiens-le sans avoir à en rendre compte ».

Dans la Sourate qui nous interesse, les Djinns qui sont soumis à Suleyman sont nommés « Shayatins » /démons.

C’est profond ici aussi. Lorsque Suleyman accepta l’exhortation, accepta de ne plus forcer quiconque à accepter la foi contre son gré, Allah fit en sorte que les Shayatins, les Djinns NON-CROYANTS travaillent pour lui. Suleyman accepta donc cela, que ces démons restent démons, mais soient à son service. Il ne les força plus à accepter l’islam.

Enfin, on peut voir à la fin de la sourate Sad ce que dit Iblis.. :

76. « Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m’as créé de feu et tu l’as créé d’argile ».

77. (Allah) dit : « Sors d’ici, te voilà banni;

78. et sur toi sera ma malédiction jusqu’au jour de la Rétribution ».

79. « Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu’au jour où ils seront ressuscités ».

80. (Allah) dit : « Tu es de ceux à qui un délai est accordé,

81. jusqu’au jour de l’Instant bien Connu ».

82. « Par Ta puissance! dit [Satan]. Je les séduirai assurément TOUS,

83. SAUF Tes serviteurs élus parmi eux ».

Je les séduirai assurément TOUS… SAUF

100%..Sauf.

Iblis su qu’il devrait aussi se plier à cette règle fondamentale, il n’aura pas non plus les 100%. Il n’y aura pas de consensus ni d’unanimité que ce soit d’un côté ou de l’autre. Celui qui essaye d’aller contre cela va contre la volonté divine et n’atteindra jamais son objectif.

Et juste un petit tour dans la Sourate al-Anbiya.. :

78.Et David, et Salomon, quand ils eurent à juger au sujet d’un champ cultivé où des moutons appartenant à une peuplade étaient allés paître, la nuit. Et Nous étions témoin de leur jugement.

Ce verset m’avait intrigué également.. Pourquoi Allah nous parle-t-il du jugement rendu par David et Salomon au sujet d’un groupe de moutons, sans nous donner plus de détail que cela ?

N’y a-t-il un point commun entre l’histoire de David et des brebis et ici, le jugement concernant un groupe de mouton parti paître dans la parcelle voisine ? Il se pourrait que ce verset soit aussi à prendre dans le sens métaphorique. (Je n’ai rien de vraiment solide, mais c’est une hypothèse.. Il faut avouer que la ressemblance entre les deux passages appelle à réfléchir dessus. Des moutons qui partent paître dans une parcelle voisine, ne serait-ce pas la métaphore de serviteurs partis adorer un autre Dieu ?

Et pourquoi dans ce cas encore, c’est à David et Suleyman qu’il a été donné de juger cette affaire ?

En tout cas les frères, il est clair que la lumière et la véritable interprétation du Qur’an à été cachée aux musulmans depuis plusieurs siècles, en partie à cause de livres de Tafsir corrompus.

Pour tout vous dire, 99% (99% pour rester dans le sujet ^^) de ce que j’ai dit, je l’ai pris d’une vidéo du Sheikh Salahuddin de la mosquée al-Aqsa, Seulement quelques éléments par ci par là viennent de moi. J’ai essayé de retranscrire ce que j’ai entendu de sa vidéo le plus fidèlement possible. J’étais tellement impressionné et heureux lorsque j’ai entendu son tafsir que j’ai absolument voulu partager ça avec vous.


Juste une chose par rapport à David et aux 99 brebis, j’avais oublié la cerise sur le Gâteau.. Devinez ce qu’on trouve au verset 99, je dit bien 99, de la Sourate Yunus ?

10:99 : » Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? »

Gloire à Allah les frères !
https://eschatologiablog.wordpress.com/2023/04/21/david-et-la-parabole-des-99-brebis/comment-page-1/#comment-24020
Couper le son :



Et ne faites pas comme celle qui défaisait brin par brin sa quenouille après l'avoir solidement filée, en prenant vos serments comme un moyen pour vous tromper les uns les autres, du fait que (vous avez trouvé) une communauté plus forte et plus nombreuse que l'autre. Allah ne fait, par là, que vous éprouver. Et, certes, Il vous montrera clairement, au Jour de la Résurrection ce sur quoi vous vous opposiez. (16/92)
Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 87108d10
Tchad

Allah a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il revivifie la terre après sa mort. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui entendent. (16/65)

Ô hommes ! Si vous doutez au sujet de la Résurrection, c'est Nous qui vous avons créés de terre, puis d'une goutte de sperme, puis d'une adhérence puis d'un embryon [normalement] formé aussi bien qu'informe pour vous montrer [Notre Omnipotence] et Nous déposerons dans les matrices ce que Nous voulons jusqu'à un terme fixé. Puis Nous vous en sortirons [à l'état] de bébé, pour qu'ensuite vous atteignez votre maturité. Il en est parmi vous qui meurent [jeunes] tandis que d'autres parviennent au plus vil de l'âge si bien qu'ils ne savent plus rien de ce qu'ils connaissaient auparavant. De même tu vois la terre desséchée: dès que Nous y faisons descendre de l'eau elle remue, se gonfle, et fait pousser toutes sortes de splendides couples de végétaux. (22/5)

Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu'on moissonne, ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés,
comme subsistance pour les serviteurs. Et par elle (l'eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurrection. (50/9-11)
Gold Kalam a écrit:
Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 1c97bc10

Seuls et celles qui sont musulmans croyants dévoués obéissants, goûtent de cette lumière ! L’eau qui puise durant leur invocation au Très Haut !


2 : 104 - Ô vous qui croyez! Ne dites pas: "Raina" (favorise- nous) mais dites: "Onzurna" (regarde-nous); et écoutez! Un châtiment douloureux sera pour les infidèles.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 083bc510

Gold Kalam a écrit:
Pour faire suite au premier a la première interprétation de la sourate 13.

13 : 14 À Lui l'appel de la Vérité ! Ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne leur répondent d'aucune façon; semblables à celui qui étend ses deux mains vers l'eau pour la porter à sa bouche, mais qui ne parvient jamais à l'atteindre. L'invocation des mécréants n'est que vanité.

L’appel de la vérité signifie que seul Allah répond aux invocations et que les associateurs invoque ce qui ni ne peut leur être utile ni ne peut leur nuire ou répondre.

Invoquez-Le Il est tout proche et répond à l’invocation Lui qui s’est prescrit La Miséricorde !

2 : 186 Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi... alors Je suis Tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés.



« Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés » [Coran 40]

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 13904010



Dans la continuité de l’interprétation de la parabole de l’écume, nous avons une belle occurrence dans le Saint Coran entre la sourate 13 & 24.

Allah (béni soit sa Face) nous enseigne que c’est Lui le Répondeur, celui qui est l’Audient et Omniscient, celui qui répond à celui qui l’invoque et qu’en dehors de Lui rien ne peux répondre aux invocations.

Les égarés et mécréants invoquent de fausses divinité en dehors de la vérité ainsi Allah qualifie leurs invocations comme caducs et vaines à l’exemple d’un homme qui puise à un mirage croyant être une oasis mais n’y récolte que le sable.

L’assoiffé pense trouver au Jour de la Résurrection son salaire mais il y trouve Allah qui l’abreuvera de l’eau putride et bouillante qui feront crispé les lèvres en Enfer.



Sourate 13 :

14. A lui l'appel de la Vérité ! Ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne leur répondent d'aucune façon; semblables à celui qui étend ses deux mains vers l'eau pour la porter à sa bouche, mais qui ne parvient jamais à l'atteindre. L'invocation des mécréants n'est que vanité.

15. Et c'est à Allah que se prosternent, bon gré mal gré, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre, ainsi que leurs ombres, au début et à la fin de journée




Sourate 24 :

39.Quant à ceux qui ont mécru, leurs actions sont comme un mirage dans une plaine désertique que l'assoiffé prend pour de l'eau. Puis quand il y arrive, il s'aperçoit que ce n'était rien; mais y trouve Allah qui lui règle son compte en entier, car Allah est prompt à compter




Ces deux versets sont comme deux gouttes d'eau dans un océan.

En effet Allah est plus proche de l’homme que sa veine jugulaire et sa présence est là où que nous soyons, à l’Est ou à l’ouest, Il est l’Omniprésent et le Proche. C’est ainsi que c’est à Allah l’appel de la Vérité c.a.d celui qui répond à celui qui l’invoque.

Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi... alors Je suis Tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés. (2/186)

« Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés » [Coran 40]

« (…) Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire » (50/16)


Dans l’histoire de l’humanité beaucoup d’hommes se sont égarés à invoquer ce qui ne peuvent ni parler ni entendre ni voir; des choses qui sont en elle-même créées !
Commantaire d'Alex13 :


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 MjAyMzA1MmE4MDExY2U0Yzg5MDE5YTZiY2QzYTdmMGE5ZmUwNDU?width=1260&height=708&focuspoint=63%2C39&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=e1c0cdd6f3f950bf0f96f461bbf8191b8ae81abd086f941b4a0d40aac68a777f

La Chamelle d’Allah

Un autre signe qui, à mon sens, n’a été ni compris ni estimé à sa juste valeur. La Chamelle; Signe d’Allah envoyé au peuple de Thamoud. Un propos récurrent dans le Qur’an. Allah a jugé bon de mentionner cette chamelle (An-Naqqa) 7 fois dans son Glorieux livre. Comme à l’accoutumée, ceux dont l’esprit est pollué par les interprétations classiques héritées des ancêtres tombera de haut en se rendant compte que tout ce qu’il connaît à ce sujet n’est en fait que du vent, un ramassis de contes dont on ne connaît en fait pas véritablement la provenance. Pour une fois, ce qui est relaté par les moufassirouns à propos de la chamelle et du peuple de Thamoud ne provient pas des gens du livre puisque leurs écrits (La torah et l’évangile) ne font jamais mention de ce peuple ni de ce qui s’y rapporte. En fait, il est difficile de trouver à l’extérieur du Qur’an ou des sources islamiques quoi que ce soit à leur propos. On devra donc une fois encore expliquer le Qur’an par le Qur’an, et cela suffit ! Celui qui en doute, qu’il aille examiner sa foi et sa sincérité.

Un point fondamental : La terminologie. Croyez-moi les frères, si bon nombre de versets et signes ont été mal interprétés, c’est à cause d’un problème de terminologie avant tout. Pour ceux qui ne parlent pas et ne lisent pas l’arabe, un bon conseil ; ne vous fiez jamais aux traducteurs, la plupart des traductions sont biaisées car orientées par un arrière-plan et un inconscient collectif formé et modulé avant tout par les exégètes classiques. Pour expliquer cela clairement, dans le cas ou deux traductions sont possibles pour un verset, le traducteur ira la plupart du temps vers la traduction la plus en phase avec ce qu’il connaît des interprétations orthodoxes. Si vous le pouvez, ne restez pas dépendants des traducteurs et émancipez vous en apprenant la langue dans laquelle le livre est descendu. Pourquoi dis-je tout cela ? Un problème se trouve à la base de tout cela, dont vous n’imaginez pas l’ampleur.. Pensez à l’effet papillon : Est-il possible qu’un simple changement de terminologie ait empêché de nombreuses générations de musulmans de comprendre le livre de Dieu. Pour ceux qui pensent que c’est impossible, rappelez-vous que Jésus était considéré comme serviteur de Dieu, et qu’il est aujourd’hui considéré par plusieurs milliards de personnes comme étant son Fils, tout ça à cause de l’influence et des écrits d’un seul homme; Paul de Tarse.

“ AYA “ ! Que signifie ce mot ? Parfois traduit par “ Signe “ , parfois par “ Miracle “. C’est déjà une difficulté, car si l’une ou l’autre des traductions était pleinement satisfaisante, nous nous en serions contenté. Pour la plupart des gens, le sens de ces deux mots se confond, un signe est un miracle et un miracle est un signe. C’est, d’après ce qui est généralement admis ; un événement qui sort des lois naturelles, que seule une puissance supérieure est capable de produire. Je ne m’étalerais pas sur ça car ce n’est pas le propos mais il est important de comprendre que le mot “ AYA “ ne signifie pas miracle. et le mot “ MU’JIZA “ n’existe pas en tant que tel dans le Qur’an. Ce qu’Allah envoie, ce sont des ayats et non pas des mu’jizat ! Le but des ayats est d’apporter une compréhension et de guider, tandis que le but des mu’jizats est de rendre impuissant et d’impressionner, ce n’est pas ce que fait Allah.

On ne tardera pas à rentrer dans le vif du sujet, mais voyons ce que disent les livres de tafsirs sur la chamelle envoyée au peuple de Salih. Pourquoi Allah envoya-t-il une chamelle au peuple de Thamoud ? Les musulmans sont unanimes quant à la réponse.. Je vous mets ici mot pour mot ce que j’ai trouvé sur un site islamique pris au hasard.. :

“ Les exégètes ont rappelé que les gens de Thamûd se sont réunis un jour dans leur vallée. Le Messager d’Allah Sâlih vint alors à eux et les appela à Allah سبحانه و تعالى. Il les exhorta, les avertit et leur adressa un rappel.
Ils lui dirent alors : Pourrais-tu faire sortir de ce rocher une chamelle dont la description serait celle-ci.
Ils la décrirent donc, la nommèrent, et s’obstinèrent au point de demander que se soit un grande chamelle portant un petit de dix mois.
Le prophète Sâlih leur dit : Si je réponds à votre demande de la manière dont vous me l’avez demandé, croirez-vous en moi et au message avec lequel je suis venu ?
Ils répondirent oui.
Il prit leur engagement puis se mit à prier Allah سبحانه و تعالى autant qu’il le put, puis il invoqua Allah qu’Il réponde à leur demande. Allah سبحانه و تعالى ordonna donc au rocher qu’il fasse surgir une chamelle immense, portant en elle un chameleon de dix mois, et conforme a leurs exigences et descriptions.
Lorsqu’ils la virent de leurs yeux, et qu’ils constatèrent ce prodige incroyable, cette puissance éblouissante, et cette preuve claire et irréfutable, beaucoup parmi eux crurent, mais la plupart d’entre eux persistèrent dans leur mécréance, égarement et entêtement. C’est pourquoi Allah سبحانه و تعالى dit que la plupart d’entre eux renièrent ce miracle et refusèrent de suivre la vérité.
Le chef de ceux qui cru était Junda’ Ibn ‘Amr Ibn Mukhallah Ibn Labîd Ibn Jawâs qui était un notable de Thamûd. Les autres notables voulurent se soumettre à Allah mais Dhu’ab Ibn ‘Amr Ibn Labîd Ibn Al-Habbâb qui possédait leurs idoles et Rabbâb Ibn Sam’ar Ibn Jalhas les en empêchèrent. Junda’ appela son cousin Shihâb Ibn Khalîfah qui était également un notable et voulait se soumettre à Allah, et il le lui interdit, et Shihâb pencha vers eux. “

Il y a un problème dans cette interprétation, et elle ne colle pas au Qur’an, vous savez pourquoi ? Selon les moufassirouns, c’est le peuple de Thamoud qui demande un signe et qui précise ce qui sera ce signe. Ils veulent que Salih demande à Allah de faire sortir du rocher une chamelle enceinte de 10 mois. Or quand on regarde le Qur’an .. :

154.Tu n’es qu’un homme comme nous. Apporte donc un signe, si tu es du nombre des véridiques ».

155.Il dit : « Voici une chamelle : à elle de boire un jour convenu, et à vous de boire un jour.. “

Lorsqu’on regarde le Qur’an, qui choisit que le signe donné consistera en une chamelle ? C’est Allah lui-même ! Le peuple de Thamoud demande un signe mais ne précise pas ce que ce signe sera. Et si c’est bien Allah qui a choisi cela, cela change tout, car le Seigneur ne fait rien au hasard.

Les frères, regardez en quels termes est décrite la chamelle dans la sourate al-Isra :

17 : 59 – Rien ne Nous empêche d’envoyer des signes, si ce n’est que les anciens les avaient traités de mensonges. Nous avions donné aux Thamûd la chamelle MOUBSIRA, mais ils lui firent du tort. Nous n’envoyons des signes qu’à titre d’intimidation.

La chamelle est décrite comme étant Moubsira, cela ne signifie pas visible. Vous savez ce qui est décrit dans les mêmes termes ? Le soleil.. Et dans la même sourate !

17 : 12 “ Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes, et Nous avons effacé le signe de la nuit, tandis que Nous avons rendu le signe du jour MOUBSIRA, pour que vous recherchiez des grâces de votre Seigneur, et que vous sachiez le nombre des années et le calcul du temps. Et Nous avons expliqué toute chose d’une manière détaillée. “

Le signe du jour, le soleil à été rendu “ Moubsira “. Le soleil n’est pas visible en lui-même, il ne s’agit pas de voir le soleil, mais de voir PAR le soleil. C’est par la lumière du soleil que nous voyons le monde. Il en est de même pour la chamelle ! Par la chamelle, tu vois et tu comprends la volonté d’Allah et tu es guidé vers lui.

C’est important à comprendre les frères, ce n’est pas le peuple de Thamoud qui a demandé une chamelle, c’est ALLAH qui a choisi d’envoyer une chamelle, à titre d’épreuve et de tentation pour ce peuple en particulier ! Vous comprenez pourquoi la notion de miracle/prodige (Mu’jiza) est dangereuse ? Car elle implique qu’il n’y a rien à comprendre au-delà. Allah est simplement capable de faire sortir une chamelle enceinte d’un rocher.. Voilà tout. Mais non ! L’affaire est totalement différente de cela. Chaque signe est envoyé à un peuple particulier pour une bonne raison. Cela n’aurait eu aucun sens d’envoyer la chamelle à Pharaon ou de faire qu’un bâton se change en serpent devant les notables de Thamoud, car cela n’avait rien à voir avec leur condition et le problème particulier de ce peuple. Les frères, pour l’instant, nous ne faisons que poser les bases qui nous permettront ensuite d’avoir le puzzle en entier. Croyez-moi, vous tomberez à la renverse lorsque vous comprendrez à quel point nous étions loin de la sagesse du Qur’an.

Pourquoi Allah nous parle-t-il du peuple de Thamoud ? Quelle est la spécificité de ce peuple ? Et quel est le lien avec la chamelle ?

Que signifie Thamoud ? Dans la langue des arabes, la racine THA-MA-DA fait référence à la pénurie d’eau, une faible quantité d’eau.

En fait, toute cette affaire a à voir avec l’eau et le partage de l’eau. Rappelez-vous ces versets :

26 : 155 – Il dit : « Voici une chamelle : à elle de BOIRE un jour convenu, et à vous de BOIRE un jour. “

91 : 13 – Le messager de Dieu leur avait dit : « La chamelle de Dieu et son tour de BOIRE ! »

Commencez-vous à faire le lien ?

Allah n’a pas envoyé une chamelle pour répondre au caprice des incroyants parmi les notables de Thamoud. Il a envoyé une chamelle car elle est censée les amener à comprendre leur erreur, l’erreur et le péché spécifique de ce peuple. Allah a choisi d’envoyer une chamelle, pas un éléphant ni un tigre.

Un autre élément à considérer, c’est que le peuple de Thamoud a aussi un autre nom, un nom qui nous en apprend beaucoup et qui a même donné son nom à une Sourate !!
Ils sont appelés “ ASHAB AL-HIJR “ dans la sourate qui porte leur nom , La sourate numéro 15 : “ AL-HIJR “.

“ 15 : 80 – Les compagnons d’al-Hijr ont traité de menteurs les envoyés. “

Par Allah, les versets d’Allah sont incroyables, celui qui prend le temps de méditer et réfléchit profondément dessus ne pourra qu’en être convaincu.

Pourquoi sont-ils appelés “ ashab al-Hijr “, et que signifie “ Hijr “ en arabe ? Il suffit de chercher dans le Qur’an.. :

6 : 138 – Et ils dirent : « Ces bêtes et ces récoltes sont frappées d’interdit (HIJR). Personne n’en mangera, sauf ceux que nous voudrons », selon leur prétention. Et des bêtes dont le dos est interdit, et des bêtes sur lesquelles ils ne rappellent pas le nom de Dieu, par pure invention contre Lui. Il les rétribuera pour ce qu’ils inventaient. “

Dans ce verset, le mot HIJR en arabe à été traduit par “ frappées d’interdit “. Le mot HIJR signifie entre autres Barrière/clôture/interdiction etc..

Allah nous dit par exemple qu’il a placé un “ HIJR “ (une barrière) entre les deux mers. C’est de ce mot que sont dérivés d’autres mots comme “ HAJAR “ (pierre) etc.

Voilà donc les éléments avec lesquels on se retrouve désormais, le peuple de Thamoud (pénurie d’eau) sont aussi appelés ashab al-Hijr. A titre de tentation et d’épreuve pour ce peuple en particulier, Allah décide d’envoyer une chamelle avec comme instruction de la laisser boire et paître paisiblement là où elle le voudra.

Regardez ce que nous dit la Sourate 26 à propos de Thamoud :

141.Les Tamud traitèrent de menteurs les Messagers.

142.Quand Salih, leur frère (contribule), leur dit : « Ne craindrez-vous pas [Allah]?  »

143.Je suis pour vous un messager digne de confiance.

144.Craignez Allah donc et obéissez-moi.

145.Je ne vous demande pas de salaire pour cela, mon salaire n’incombe qu’au Seigneur de l’univers.

146.Vous laissera-t-on en sécurité dans votre présente condition?

147.Au milieu de jardins, de sources,

148.de cultures et de palmiers aux fruits digestes?

149.Creusez-vous habilement des maisons dans les montagnes?

150.Craignez Allah donc et obéissez-moi.

151.N’obéissez pas à l’ordre des outranciers,

152.qui sèment le désordre sur la terre et n’améliorent rien ».

On a vu avant cela que Thamoud signifie pénurie d’eau ou en tout cas une quantité négligeable d’eau.. Mais comment cela est-il possible alors qu’on trouve cela dans le Qur’an :

146. “ Vous laissera-t-on en sécurité dans votre présente condition?

147.Au milieu de jardins, de sources.. “

Les choses sont claires, le peuple de Thamoud est censé vivre dans l’abondance et la sécurité, les jardins et les sources ! Mais d’où pourrait alors provenir le manque d’eau ? Eh bien du HIJR ! Comme on l’a vu dans le verset de la sourate al-An’am :

6 : 138 – Et ils dirent : « Ces bêtes et ces récoltes sont frappées d’interdit (HIJR). Personne n’en mangera, sauf ceux que nous voudrons », selon leur prétention. Et des bêtes dont le dos est interdit, et des bêtes sur lesquelles ils ne rappellent pas le nom de Dieu, par pure invention contre Lui. Il les rétribuera pour ce qu’ils inventaient. “

“ Personne n’en mangera, sauf ceux que nous voudrons.. “

Vous commencez à comprendre quelle est l’erreur et le péché pratiqué par ce peuple ? Une partie du peuple s’était en fait approprié l’eau et la nourriture tout en y interdisant l’accès au plus faibles et aux plus démunis, ils ont pratiqué le Hijr et ont été nommés ashab al-Hijr en conséquence.

Le Qur’an est un livre intemporel, et le signe de la chamelle ne s’adresse en fait pas seulement au peuple de Thamoud mais à tous les peuples qui ont pratiqué cette même chose, à savoir s’approprier la subsistance envoyée par Allah et en interdire l’accès injustement ! Rappelez-vous l’embargo économique pratiqué par les Etats-unis sur certains pays du Moyen-Orient. Rappelez-vous l’innombrable quantité de nourriture qui est jetée plutôt que donnée aux pays du tiers monde. Certaines multinationales se sont même appropriées les nappes phréatiques à certains endroits en empêchant la population locale d’avoir un accès libre à l’eau.

Nous sommes tous serviteurs d’Allah et tout ce qui se trouve sur terre appartient à Allah ! De quel droit le serviteur peut-il s’approprier le bien de son maître ?! Qu’est-ce qu’il y a de si spécial avec l’eau ? Regardez ce qu’Allah dit :

“ Et c’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours, – alors que Son Trône était sur l’EAU..“

Sa royauté et sa souveraineté toute entière est contenue dans l’eau et vous allez voir comment Allah a explicité cela au peuple de Thamoud !

Regardez ce qu’il dit dans la sourate al-Moulk, la Royauté, la Sourate commence comme cela :

“ Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et il est Omnipotent.. “

et finit comme cela.. :
“ Dis: « Que vous en semble ? Si votre eau était absorbée au plus profond de la terre, qui donc vous apporterait de l’eau de source ? »

Allah est le Roi et le Seigneur des cieux et de la terre, de quelle manière nous explique-t-il cela ? En nous expliquant entre autres que c’est lui qui possède l’eau, l’eau à partir de laquelle toute chose vivante fut créée.

“ Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? “ (21:30)

Pourquoi le péché de Thamoud est-il si grave ? Ils ont voulu s’approprier la subsistance et en particulier l’eau envoyée par Allah tout en choisissant quels serviteurs d’Allah y auraient accès. En agissant de cette manière, c’est comme s’ils avaient voulu se faire les associés d’Allah dans ce qui constitue sa royauté et son autorité même.. l’eau, dont dépend toute chose vivante, y comprit eux. C’est Allah qui sustente toutes les créatures.

Prêtez attention à ces paroles attribuées au Prophète saws qui sont d’une grande sagesse.. :

، عَنْ رَبِيعَةَ، حَدَّثَنِي يَزِيدُ، مَوْلَى الْمُنْبَعِثِ عَنْ زَيْدِ بْنِ خَالِدٍ الْجُهَنِيِّ ـ رضى الله عنه ـ قَالَ جَاءَ أَعْرَابِيٌّ النَّبِيَّ صلى الله عليه وسلم فَسَأَلَهُ عَمَّا يَلْتَقِطُهُ فَقَالَ ‏ »‏ عَرِّفْهَا سَنَةً، ثُمَّ احْفَظْ عِفَاصَهَا وَوِكَاءَهَا، فَإِنْ جَاءَ أَحَدٌ يُخْبِرُكَ بِهَا، وَإِلاَّ فَاسْتَنْفِقْهَا ‏ »‏‏.‏ قَالَ يَا رَسُولَ اللَّهِ فَضَالَّةُ الْغَنَمِ قَالَ ‏ »‏ لَكَ أَوْ لأَخِيكَ أَوْ لِلذِّئْبِ ‏ »‏‏.‏ قَالَ ضَالَّةُ الإِبِلِ فَتَمَعَّرَ وَجْهُ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم‏.‏ فَقَالَ ‏ »‏ مَا لَكَ وَلَهَا، مَعَهَا حِذَاؤُهَا وَسِقَاؤُهَا، تَرِدُ الْمَاءَ وَتَأْكُلُ الشَّجَرَ ‏ »

“ Un bédouin est venu voir le Prophète et lui a demandé ce qu’il devait faire d’un objet trouvé. Le Prophète saws lui a répondu: “Rends la chose publique pendant une année et souviens-toi de la description de l’objet et de son attache. Si quelqu’un vient et décrit l’objet correctement, alors rend le lui, sinon il sera à toi.”
Ensuite, l’homme a interrogé le Prophète sur la brebis égarée, le Prophète saws lui répondit : “ Elle sera pour toi, pour ton frère ou pour le loup ! “ Ensuite l’homme l’interrogea sur le chameau égaré, le visage du Prophète devint alors rouge de colère et il répondit : En quoi est-ce ton affaire ?! Il a avec lui sa réserve d’eau et ses pattes (pour se déplacer), elle boit et mange des arbres jusqu’à ce que son Seigneur (son propriétaire) la retrouve ! “

Il faut se rendre compte de ce qui est dit par le Prophète ici, l’ignorant pourrait passer sur ce récit sans y prêter plus d’attention que cela, mais en fait l’enseignement qui s’y trouve est magistral !!

Prenons la sourate 15 :

16. Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l’avons embelli pour ceux qui regardent.

17. Et Nous l’avons protégé contre tout diable banni.

18. A moins que l’un d’eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit.

19. Et quant à la terre, Nous l’avons étalée et y avons placé des montagnes (immobiles) et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée.

20. Et Nous y avons placé des vivres pour vous, et (placé aussi pour vous) des êtres que vous ne nourrissez pas.

21. Et il n’est rien dont Nous n’ayons les réserves et Nous ne le faisons descendre que dans une mesure déterminée.

22. Et Nous envoyons les vents fécondants; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et que vous n’êtes pas en mesure de conserver.. “

“ Et nous y avons placé des vivres pour vous, et des êtres que vous ne nourrissez pas.. “ !!

Un peu plus loin :

“ Et nous envoyons les vents fécondants; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et que vous n’êtes pas en mesure de conserver “ !!

Les frères, vous devez faire tous les liens nécessaires ici et commencer à reconstituer le puzzle pièce par pièce.

Ces versets sont dans la Sourate al-Hijr et sont adressés directement à Ashab al-HIJR ! Allah leur explique que c’est lui qui les abreuve, que l’eau est à lui et que malgré tous leurs efforts, ils ne seront pas en mesure de conserver l’eau qui n’appartient qu’à Allah et qu’il en gratifie qui il veut !

(…)

“ Nous vous abreuvons “ est traduit à partir du mot “ ASQAYNAKOUMOUH “ qui est le mot le plus long de tout le Qur’an.

Allah dit qu’il a placé sur terre des êtres que nous ne nourrissons pas, c’est Allah qui les nourrit ! Vous comprenez pourquoi le Prophète saws s’est énervé lorsqu’on lui a parlé du Chameau égaré ? Pourquoi serait-il égaré ? Sa nourriture et sa boisson incombent à Allah. Allah nous a rendu les propriétaires des bestiaux, mais c’est lui qui les sustente, nous n’y avons aucune part. Cela signifie que la terre et tout ce qui s’y trouve appartient à Allah seul. Comment la chamelle d’Allah serait-elle égarée sur la terre d’Allah ?

C’est ainsi qu’est nommée la fameuse chamelle dans le Qur’an ; La “ CHAMELLE d’ALLAH “. Et il est demandé au peuple de Thamoud de la laisser paître paisiblement sur la “ TERRE D’ALLAH “. Tout cela pour leur expliquer que la terre, tout ce et ceux qui s’y trouvent appartiennent à Allah, eux y comprit.

“ 11 : 64 – Ô mon peuple, voici la chamelle d’Allah qui est un signe pour vous. Laissez-la manger sur la terre d’Allah, et ne lui faites aucun mal sinon un châtiment immédiat vous saisira.  »

L’eau est le bienfait dont tous les êtres vivants ont été comblés. Allah fait tomber l’eau du ciel, il est par conséquent notre Seigneur, c’est aussi simple que ça.

Il est connu aujourd’hui que notre corps est constitué à plus de 70% d’eau. Allah nous dit qu’il nous a créés à partir de terre, ou de boue. Il y a plusieurs termes pour décrire cette terre dans le Qur’an. Parfois, Allah utilise le mot “ TIN “ et parfois le mot “ SALSAL “. Dans le Sourate al-Hijr qui nous intéresse tout particulièrement, c’est le mot Salsal qui est utilisé.

“ 26. Nous créâmes l’homme d’une argile crissante, extraite d’une boue malléable. (Salsal min Hama masnoun)

27. Et quand au djinn , Nous l’avions auparavant créé d’un feu d’une chaleur ardente.

28. Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges : « Je vais créer un homme d’argile crissante, extraite d’une boue malléable,

29. et dès que Je l’aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui » .

30. Alors, les Anges se prosternèrent tous ensemble,

31. excepté Iblis qui refusa d’être avec les prosternés.

32. Alors [Allah] dit : « Ô Iblis, pourquoi n’es-tu pas au nombre des prosternés?  »

33. Il dit : « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d’argile crissante, extraite d’une boue malléable ».

Les frères, connaissez-vous la différence entre Tin et Salsal en arabe ? Lorsqu’on enlève l’eau de la boue (Tin) elle devient Salsal ! le Salsal est une terre dans laquelle il n’y a pas d’eau, une terre sèche et crissante !! SobhanAllah, et ceci est encore une fois dans la Sourate al Hijr !

Maintenant, on repose la question ; Pourquoi Allah a-t-il choisi d’envoyer une Chamelle au peuple de Thamoud ? En quoi la chamelle constitue le signe éclairant censé guider ashab al-Hijr ?

Pour comprendre l’importance de la chamelle, vous n’avez qu’à regarder ces versets :

1. Par le soleil et par sa clarté!

2. Et par la lune quand elle le suit!

3. Et par le jour quand il l’éclaire!

4. Et par la nuit quand elle l’enveloppe !

5. Et par le ciel et Celui qui l’a construit!

6. Et par la terre et Celui qui l’a étendue !

7. Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée;

8. et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété!

9. A réussi, certes celui qui la purifie.

10. Et est perdu, certes, celui qui la corrompt.

11. Les Tamud, par leur transgression, ont crié au mensonge,

12. lorsque le plus misérable d’entre eux se leva (pour tuer la chamelle)

13. Le Messager d’Allah leur avait dit : « La chamelle d’Allah! Laissez-la boire »

14. Mais, ils le traitèrent de menteur, et la tuèrent. Leur Seigneur les détruisit donc, pour leur péché et étendit Son châtiment sur tous.

15. Et Allah n’a aucune crainte des conséquences.

Dans cette sourate, Allah commence par nous parler du soleil, de la lune, de la terre, du ciel.. et il finit par nous parler du peuple de Thamoud et de la chamelle ? Il y a en cela matière à réflexion, n’est-ce pas ?

Regardons également dans la sourate al-Ghaashiya :

17. Ne considèrent-ils donc pas les chameaux, comment ils ont été créés,

18. et le ciel comment il est élevé,

19. et les montagnes comment elles sont dressées

20. et la terre comment elle est nivelée?

Encore une fois, Allah met ensemble la terre, le ciel, les montagnes et.. Les CHAMEAUX ?! On pourrait penser qu’il est contre intuitif d’agencer les choses ainsi, mais il semble qu’Allah veut nous faire comprendre l’importance de certaines choses.

Bien ! Maintenant qu’on a posé le contexte, rentrons dans le vif du sujet !
Que signifie réellement toute cette histoire ? Allah nous donne dans le Qur’an tous les éléments permettant de comprendre quels étaient en réalité les agissements et les exactions de ce peuple bien particulier et il les a même nommés en conséquence. Mais pourquoi leur avoir envoyé une chamelle, quel est le rapport ?

La chamelle est envoyé à titre de tentation et d’épreuve comme mentionné dans la Sourate al-Qamar :

27. Nous leur enverrons la chamelle, comme épreuve . Surveille-les donc et sois patient.

Mais aussi à titre de signe éclairant (Moubsira) censé les amener à réfléchir sur leur condition et à se réformer.

59. Rien ne Nous empêche d’envoyer les signes, si ce n’est que les Anciens les avaient traités de mensonges. Nous avions apporté aux Tamud la chamelle qui était un signe éclairant (moubsira) : mais ils lui firent du tort. En outre, nous n’envoyons de signes qu’à titre de menace.

17. Et quant aux Thamud, Nous les guidâmes; mais ils ont préféré l’aveuglement à la guidée. C’est alors qu’ils furent saisis par la foudre du supplice le plus humiliant pour ce qu’ils avaient acquis.

La chamelle est un signe censé expliciter deux choses; D’une part qu’il n’y a nulle divinité qu’Allah, et qu’Allah n’accepte pas qu’on lui associe quoi que ce soit. Et d’autre part montrer aux incroyants de ce peuple la bonne manière d’agir.

Qu’y a-t-il de si spécial avec la chamelle ? Comment se comporte-t-elle ? Allah ne dit-il pas..

“ 71. Ne voient-ils donc pas que, parmi ce que Nos mains ont fait, Nous leur avons créé des bestiaux dont ils sont propriétaires;

72. et Nous les leurs avons soumis; certains leur servent de monture et d’autre de nourriture; “

Une manière pour Allah de leur expliquer ; voyez comment cette chamelle se comporte avec vous ! Ainsi vous devrez vous comporter avec moi, car je suis votre Seigneur, tout comme vous êtes propriétaire de cette chamelle. Même parmi les bestiaux, la chamelle ou les chameaux en général sont spéciaux, ils sont les seuls à se baisser pour te laisser monter sur leurs dos. Regardez leur cou, comment est-il ? On trouve cela dans les anciennes écritures;

« Je vois que ce peuple est un peuple à la nuque raide. » (Exode 32, 9)

“ Sache donc que ce n’est point à cause de ta justice que l’Éternel, ton Dieu, te donne ce bon pays pour que tu le possèdes; car tu es un peuple au cou raide. “ (Deutéronome 9:6)

Dans ces passages, il est question des enfants d’Israël, l’archétype du peuple au cœur dur et à la nuque raide. Mais en fait, il en est de même de tous les croyants entêtés et obstinés dans leur injustice, leur cou est raide, il refuse de laisser le Seigneur les guider, quel meilleur exemple qu’une chamelle qui est en fait tout l’inverse, au point même de s’abaisser pour te laisser la monter.

Cela est une première chose. Ensuite, on revient au problème de base, le problème du peuple de Thamoud, le Hijr (الحجر). Prendre la subsistance envoyée par Allah et la garder pour soi tout en en interdisant l’accès à autrui. Pourquoi Allah a envoyé une chamelle ? Quelle est la principale caractéristique des chameaux en général ? Leur incroyable capacité à stocker de l’eau ! Sachez qu’un chameau peut boire 140 litres d’eau, l’équivalent d’une baignoire en environ 15 minutes, exceptionnel !

Allah lui même dit :

“ vous en boirez comme boivent les chameaux assoiffés. “ (56:55)

Quelle est l’exhortation destinée au peuple de Thamoud ? La chamelle prend l’eau, la boit tout comme vous, mais la différence ? Elle ne pratique pas le Hijr ! Elle prend, mais que te donne-t-elle en échange ?

“ 66. Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux : Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, – [un produit] extrait du [mélange] des excréments [intestinaux] et du sang – un lait pur, délicieux pour les buveurs. “

“ 21.Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet de méditation : Nous vous donnons à boire de ce qu’ils ont dans le ventre, et vous y trouvez également maintes utilités; et vous vous en nourrissez. “

Allahou Akbar !

Allah ne vous interdit pas de prendre l’eau, mais pourquoi en interdire l’accès à autrui ? Pourquoi prendre sans rien donner en retour ? Que fait la chamelle ? Elle boit, mais te donne en échange quelque chose d’autre ! Un lait pur et délicieux. C’est pourquoi Allah a envoyé une chamelle et non pas un chameau. Tout ce qui se trouve dans la chamelle se trouve aussi dans le chameau, à une exception près.. Le lait !

Ainsi, Allah leur explique comment agir, se réformer et améliorer leur condition. Mais ce n’est pas fini..

Il n’y a nulle divinité en dehors d’Allah, il n’a aucun associé. Et il ne saurait accepter de partager son royaume avec un autre, pas même en ce qui concerne un noyau de datte. Quel est le rapport avec la chamelle ? Les frères, prêtez attention à ce verset fondamental :

(30:28) . Il vous a cité une parabole de vous-mêmes : Avez-vous associé vos esclaves à ce que Nous Vous avons attribué en sorte que vous soyez tous égaux [en droit de propriété] et que vous les craignez [autant] que vous vous craignez mutuellement? C’est ainsi que Nous exposons Nos versets pour des gens qui raisonnent.

Glorifiez Allah abondamment !

Quand Allah souhaite nous expliciter quelque chose, il nous donne une parabole de nous-même, il nous prend à témoin.. C’est ainsi qu’on finit par reconnaître la vérité en nous-même. Un homme pourrait-il accepter que son serviteur dispose de ses biens comme lui-même ? C’est la parabole qu’Allah nous donne ! Si nous n’acceptons pas que notre serviteur dispose de nos affaires comme nous le faisons nous-même, en sorte qu’on en devienne égaux en droit de propriété, comment Allah pourrait-il l’accepter pour lui-même ?!

Ainsi, les choses s’éclaircissent.. :

26 : 155 – Il dit : « Voici une chamelle : à elle de boire un jour convenu, et à vous de boire un jour.

91 : 13 – Le messager de Dieu leur avait dit : « La chamelle de Dieu et son tour de boire ! »

54 : 28 – Et informe-les que l’eau sera en partage entre eux [et la chamelle]; chacun boira à son tour.

Il vous a cité une parabole de vous-mêmes : Avez-vous associé vos esclaves à ce que Nous Vous avons attribué en sorte que vous soyez tous égaux [en droit de propriété]

Pourquoi les éprouver d’une telle manière ? Chacun doit boire à son tour, un jour pour la chamelle, un jour pour eux. C’est une manière pour Allah de les éduquer.. Vous en êtes rendus à faire part égale avec une CHAMELLE, qui est votre propriété et votre serviteur, mais si vous refusez, comme accepterais-je de vous laisser disposer de ma propriété et de partager avec vous, vous qui êtes mes créatures et l’œuvre de mes mains ?! Dans le sens, Allah leur explique qu’il ne peut les laisser disposer de sa propriété puisqu’eux ne l’acceptent pas pour eux-même. Gloire à Dieu !!

Il faut comprendre Qu’Allah les a éprouvés d’une manière qui tend à leur faire prendre conscience de leur injustice. Mais une question subsiste.. Des incroyants aux cœurs durs et à la nuque raide, comment auraient-ils accepté les conditions proposées ? Il faut examiner les termes employés dans la Sourate al-Qamar, la sourate la plus détaillée en ce qui concerne l’épisode de la chamelle.

23. Les Tamud ont traité de mensonges les avertissements?

24. Ils dirent : « Allons-nous suivre un seul homme (Salih) d’entre nous-mêmes? Nous serions alors dans l’égarement et la folie.

25. Est-ce que le message a été envoyé à lui à l’exception de nous tous? C’est plutôt un grand menteur, plein de prétention et d’orgueil ».

26. Demain, ils sauront qui est le grand menteur plein de prétention et d’orgueil.

27. Nous leur enverrons la chamelle, comme épreuve . Surveille-les donc et sois patient.

28. Et informe-les que l’eau sera en partage entre eux [et la chamelle]; chacun boira à son tour.

29. Puis ils appelèrent leur camarade qui prit [son épée] et [la] tua.

30. Comment furent donc Mon châtiment et Mes avertissements?

31. Nous lâchâmes sur eux un seul Cri, et voilà qu’ils furent réduits à l’état de paille d’étable.

Examinons ce verset.. :

28. Et informe-les que l’eau sera en partage entre eux [et la chamelle]; chacun boira à son tour.

Croyez-moi les frères, il ne faut pas rester dépendants des traductions, elles sont toujours défaillantes, en tout cas en partie. Il est certains mot dont le sens est difficile à faire passer dans une traduction.

28. Et informe-les que l’eau sera en partage entre eux [et la chamelle]; chacun boira à son tour.. “

“ Chacun boira à son tour “

كُلُّ شِرْبٍ مُّحْتَضَرٌ

“ Koulou shirbin mouHtadar “

Allah utilise le mot “ Shirb “ et pas le mot “ Souqya “. Le mot shirb implique qu’ils avaient seulement de quoi étancher leur soif ! Ni de quoi se laver, ni de quoi irriguer leurs champs. C’est déjà une épreuve en soi. Ensuite, il n’est pas dit “ MaHdour “, mais “MouHtadar”.. C’est le mot qui exprime le fait que deux choses se rencontrent, en un temps et un lieu précis.. Vous comprenez ?! En fait, si les incroyants de Thamoud étaient venu chercher de l’eau à un moment où ça leur était interdit, il n’y avait tout simplement pas d’eau ! Il pouvait trouver de l’eau seulement et uniquement en venant en temps et en heure comme c’était convenu ! Eh oui, car Allah savait bien que de telles personnes n’auraient jamais accepté les conditions, puisqu’ils n’étaient même pas croyants.

Que se passe-t-il ensuite ? Les négateurs refusèrent tout compromis et finirent par attaquer la chamelle.

11 : 65 – Mais ils la mutilèrent. Alors il dit : « Jouissez dans vos demeures pendant trois jours. Voilà une promesse qui ne sera pas démentie.

26 : 157 – Mais ils la mutilèrent, et le regrettèrent.

91 : 14 – Mais ils le traitèrent de menteur, et la mutilèrent. Leur Seigneur fulmina contre eux pour leur péché et la rétablit,

54 : 29 – Alors ils appelèrent leur compagnon qui fut désigné pour la mutiler.

7 : 77 – Ils mutilèrent donc la chamelle, défiant le commandement de leur Seigneur, et dirent : « Ô Sâlih, apporte-nous ce que tu nous promets, si tu es du nombre des envoyés ».

Le mot utilisé est “ ‘Aqr “, cela renvoie au fait d’attaquer les pattes de la bête au point de la faire fléchir et s’effondrer.

Mais Allah leur avait donné la chamelle en parabole, elle est votre serviteur, et vous êtes mes serviteurs, et j’agirais avec vous comme vous avez agi avec elle ! En attaquant ainsi la chamelle, c’est comme s’ils avaient donné la permission à Allah de les retrancher.

Quelle fût la fin des négateurs ?

7 : 78 – Le cataclysme les saisit; et les voilà étendus (Jathimin) gisant dans leurs demeures.

La “ Jouthoum “ pour les êtres humains correspond au “ Aqr “ pour les bêtes, Allah a finalement agi avec eux comme ils ont agi avec la chamelle, mais ce n’est pas fini les frères.

Après avoir attaqué la chamelle, le Prophète Salih dit à son peuple quelque chose de curieux qui n’est dit qu’une seule fois dans tout le Qur’an..

11 : 65 – Mais ils la mutilèrent. Alors il dit : « Jouissez dans vos demeures pendant trois jours. Voilà une promesse qui ne sera pas démentie ».

“ Jouissez dans vos demeures pendant 3 jours “, le Prophète Salih est le seul à dire une telle chose dans le Qur’an. Pourquoi trois jours ?! Vous avez compris que toute cette affaire a à voir avec l’eau et le partage de l’eau. Combien un homme peut-il survivre sans eau dans un endroit aride et brûlant comme l’endroit où habitait le peuple de thamoud, l’actuelle Arabie Saoudite ? Exactement 72 heures, 3 jours !!

Lorsqu’ils ont refusé l’injonction et attaqué la chamelle, Allah leur a envoyé une punition et un châtiment en lien direct avec leurs agissements et leurs exactions, il leur a enlevé tout accès à l’eau.
Comment étaient-ils au bout des trois jours ?!

54 : 31 – Nous lâchâmes sur eux un seul Cri, et voilà qu’ils furent réduits à l’état de paille d’étable.

De le paille d’étable.. ! Allah leur a donné toutes les occasions de se réformer, mais suite à leur continuel refus, le châtiment fût exemplaire.. Allah leur a enlevé tout accès à l’eau, mais ce n’est pas tout, il restait encore l’eau contenue… Dans leurs corps ! Rappelez-vous qu’Allah nous dit dans la Sourate al-Hijr qu’il nous a créés de “Salsal”, de la terre crissante, sèche et sans eau, et il y a ensuite ajouté de l’eau pour en faire du “ Tin “. Lorsque les Thamoud agirent comme ils l’ont fait, Allah a même fini par leur reprendre l’eau qui était dans leurs corps, au point qu’ils finirent comme de la “ Paille sechée “.

54 : 31 – Nous lâchâmes sur eux un seul Cri, et voilà qu’ils furent réduits à l’état de paille d’étable. (Hashim al-MouHtadhir)

MouHtadhir vient de HA-DHA-RA, et “Hadhr” a un sens proche de “Hijr”. Regardez ce verset :

(17:20). Nous accordons abondamment à tous; ceux-ci comme ceux-là, des dons de ton Seigneur. Et les dons de ton Seigneur ne sont refusés [à personne]. (MaHdhoura)

Eux ont pratiqué le “Hijr”, et Allah a pratiqué sur eux le “Hadhr” qui est encore un stade au-dessus.

Vous voyez bien qu’on a affaire à plus qu’une chamelle enceinte de 10 mois qui est sortie d’un rocher pour simplement amuser et répondre au caprice des négateurs de Thamoud.

A la fin de la Sourate ash-Shams, Allah dit :

13. Le Messager d’Allah leur avait dit : « La chamelle d’Allah! Laissez-la boire »

14. Mais, ils le traitèrent de menteur, et la tuèrent. Leur Seigneur les détruisit donc, pour leur péché et étendit Son châtiment sur tous.

15. Et Allah n’a aucune crainte des conséquences.

Il dit dans la Sourate Ar-Rum :

28. Il vous a cité une parabole de vous-mêmes : Avez-vous associé vos esclaves à ce que Nous Vous avons attribué en sorte que vous soyez tous égaux [en droit de propriété] et que vous les craignez [autant] que vous vous craignez mutuellement? C’est ainsi que Nous exposons Nos versets pour des gens qui raisonnent.

Pourquoi Allah dit-il dans la Sourate ash-Shams qu’il n’a aucune crainte des conséquences ? Il faut comprendre cela à la lumière du verset ci-dessus : “..Et que vous les craignez autant que vous vous craignez mutuellement.. “ Les négateurs de Thamoud ont attaqué et mutilé la chamelle sans aucune crainte, à plus forte raison, comment Allah aurait-il crainte de retrancher un injuste parmi ses serviteurs ?

Ce que j’ai écrit est encore basé sur les travaux du Sheikh Salahdin, qu’Allah lui pardonne et lui fasse miséricorde.

Louange à Allah, Seigneur des mondes.

https://eschatologiablog.wordpress.com/2023/02/01/tous-a-vos-plumes-13/comment-page-3/#comment-24873


Dernière édition par Gold Kalam le Jeu 18 Jan - 10:57, édité 1 fois
Gold Kalam a écrit:
Pour faire suite au commentaire sur l'âme et le bon pays ;

La Plume a écrit:
LE CIEL DOTE DE RETOUR

Le 11ème verset de la sourate at-Tariq, dans le Coran, fait référence à la fonction de « retour » du ciel.

   Par le ciel doté de retour. (Coran, 86 : 11)

Le mot raj’ traduit par « retour » dans le verset exprime aussi la notion de « renvoi ». Comme on le sait, l’atmosphère enveloppant la Terre est constituée de nombreuses couches. Chaque couche joue un rôle important au profit de la vie. La recherche a révélé qu’elles ont pour fonction de renvoyer les matériaux ou les rayons auxquels elles sont exposées dans l’Espace ou vers la Terre. Examinons maintenant à travers quelques exemples la fonction de « renvoi » accomplie par les couches qui environnent la Terre.

La troposphère, située à 13-15 km au-dessus de la Terre, permet à la vapeur d’eau s’élevant de la surface de se condenser et de retourner vers la Terre sous forme de pluie. La couche d’ozone, à une altitude de 25 km, réfléchit le rayonnement nuisible et la lumière ultraviolette venant de l’Espace, et les renvoie dans l’Espace.

L’ionosphère absorbe les ondes radio émises depuis la Terre, et les renvoie vers différentes parties du monde, tout comme un satellite de communication passif : c’est ce qui permet la communication sans fil et l’émission radiophonique et télévisée sur de longues distances. La magnétosphère renvoie les particules radioactives nuisibles émises par le Soleil et les autres étoiles dans l’Espace avant qu’elles n’atteignent la Terre.

L’affirmation par le Coran de cette propriété des couches composant le ciel, que la science n’a pu découvrir que récemment, prouve une fois encore que le Coran est la parole de Dieu.


La présence d’eau est essentielle pour la vie sur Terre. L’un des facteurs favorisant la formation de l’eau dans la troposphère, l’une des couches composant l’atmosphère. La Troposphère, permet à la vapeur d’eau s’élevant de la surface de la Terre de se condenser et d’y retourner sous forme de pluie.


La couche atmosphérique qui bloque les rayons qui pourraient être fatals à la vie sur Terre est l’ozonosphère. Par exemple, l’ozonosphère, renvoie les rayons cosmiques nocifs tels que les ultraviolets vers l’espace, et les empêche ainsi d’atteindre la Terre et de nuire à la vie.
Chaque couche de l’atmosphère a des attributs bénéfiques aux êtres humains. Par exemple, l’ionosphère, l’une des couches supérieures de l’atmosphère, propage les ondes radios émises depuis un certain point, constituant ainsi un moyen important des radio-communications à longue distance.











Mis à part le lien scientifique voici l’interprétation que je vous propose.

Allah Seigneur de la Terre autant des Cieux jure par la Terre qui se fend et dans une sourate qui suit, Il nous enseigne :


80 : 24 Que l'homme considère donc sa nourriture:
25 c'est Nous qui versons l'eau abondante,
26 puis Nous fendons la terre par fissures
27 et y faisons pousser grains,
28 vignobles et légumes,
29 oliviers et palmiers,
30 jardins touffus,
31 fruits et herbages,
32 pour votre jouissance vous et vos bestiaux.
33 Puis quand viendra le Fracas,



Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Cracked-earth-1186303

>

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 5628583762_43605c399a_b

>

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Champ-de-ble-mur,-nuages-213622

Gloire a Allah ! ( Ceux qui dépensent pour la Face d'Allah sont semblable a ce champ, il plante une graine qui en fait sept épis de blé a cent grain l'épis, Allah fend la graine et le noyau et fructifie, sème et laboure le champs de qui Il veut )


C’est lui qui fait fendre la Terre pour y laisser faire pousser les pâturages.

"C'est Allah qui fait fendre la Graine et le noyau : du mort il fait sortir le vivant, et du vivant, il fait sortir le mort. Tel est Allah. Comment donc vous laissez-vous détourner ? 
" (verset 95 dans la sourate 6 LES BESTIAUX / AL-ANAM


C’est Lui qui redonne à la Terre la vie après qu’elle se soit desséchée ! Mais l’homme n’est-il pas de la boue malléable !! Vous avez fait le lien, j’en suis persuadé.

Il donne la mort ;

Il donne la vie ;

La Terre se gonfle ;

Et y laisse laisser pousser l’as pâturages ;


C’est aussi le cas pour nos âmes !


Ainsi l’aube sera synonyme de guidé et la nuit d’égarement ou une dualité de vie et de mort.

Allah donne vie à l’aube puis sa mort ( Verset de la Royauté )


3 : 26 - Dis : "Ô Dieu, possesseur de la souveraineté. Tu donnes la souveraineté à qui Tu veux, et Tu l'enlèves à qui Tu veux. Tu honores qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est dans Ta main. Tu es capable de toute chose.

3 : 27 Tu fais pénétrer la nuit dans le jour, et Tu fais pénétrer le jour dans la nuit, et Tu fais sortir le vivant du mort, et Tu fais sortir le mort du vivant. Et Tu accordes attribution à qui Tu veux, sans compter. »

23 : 80 Et c'est Lui qui donne la vie et qui donne la mort; et l'alternance de la nuit et du jour dépend de Lui. Ne raisonnerez-vous donc pas

Comme vous pouvez le voir c’est Allah Le Noble Souverain qui alterne la nuit et le jour comme il donne la vie et la mort.


La beauté de la Création revient a Allah Le Sublime en vérité c'est Lui qui donne la vie et la mort, c'est Lui qui créé et qui refait.


Il donne vie à la vie  :

27 : 10 Et: « Jette ton bâton. » Quand il le vit remuer comme un serpent, il tourna le dos [pour fuir] sans revenir sur ses pas: « N'aie pas peur, Musa (Moïse). Les Messagers n'ont point peur auprès de Moi.



Il donne la mort  :

4 : 78 Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. Qu'un bien les atteigne, ils disent: « C'est de la part d'Allah. » Qu'un mal les atteigne, ils disent: « C'est dû à toi (Muhammad). » Dis: « Tout est d'Allah. » Mais qu'ont-ils ces gens, à ne comprendre presque aucune parole ?

29 : 57 toute âme goûtera la mort. Ensuite c'est vers Nous que vous serez ramenés.

Il donne la vie  :

2 : 258 N'as-tu pas su (l'histoire de) celui qui, parce qu'Allah l'avait fait roi, argumenta contre Ibrahim (Abraham) au sujet de son Seigneur ? Ibrahim (Abraham) ayant dit: « J'ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort »,: « Moi aussi, dit l'autre, je donne la vie et la mort. » Alors dit Ibrahim (Abraham): « Puisqu'Allah fait venir le soleil du Levant, fais-le donc venir du Couchant. » Le mécréant resta alors confondu. Allah ne guide pas les gens injustes.

20 : 55 C'est d'elle (la terre) que Nous vous avons créés, et en elle Nous vous retournerons, et d'elle Nous vous ferons sortir une fois encore.

En nous donnant une lumière :


« Est-ce que celui dont Allah ouvre la poitrine à l’Islam et qui détient ainsi une lumière venant de Son Seigneur… Malheur donc à ceux dont les cœurs sont endurcis contre le rappel d’Allah. Ceux-là sont dans un égarement évident. »
[az-Zumar (Les Groupes), verset 22]

« Allah est le défenseur de ceux qui ont la foi: Il les fait sortir des ténèbres à la lumière. Quant à ceux qui ne croient pas, ils ont pour défenseurs les Tagout, qui les font sortir de la lumière aux ténèbres. Voilà les gens du Feu, où ils demeurent éternellement. »
[al-Baqara (La Vache), verset 257]

« Est-ce que celui qui était mort et que Nous avons ramené à la vie et à qui Nous avons assigné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens, est pareil à celui qui est dans les ténèbres sans pouvoir en sortir? Ainsi on a enjolivé aux mécréants ce qu’ils œuvrent. »
[Sourate al-An’âm (Les Bestiaux), verset 122]

Et nous sortant de trois ténèbres a la lumière ( la vie ) :

6 : 39 Il vous a créés d'une personne unique et a tiré d'elle son épouse. Et Il a fait descendre [créé] pour vous huit couples de bestiaux. Il vous crée dans les ventres de vos mères, création après création, dans Trois ténèbres. Tel est Allah, votre Seigneur ! A Lui appartient toute la Royauté. Point de divinité à part Lui. Comment pouvez-vous vous détourner [de son culte] ?


De la mort, Il donne la vie :


3 : 27 Tu fais pénétrer la nuit dans le jour, et Tu fais pénétrer le jour dans la nuit, et Tu fais sortir le vivant du mort, et Tu fais sortir le mort du vivant. Et Tu accordes attribution à qui Tu veux, sans compter. »

De la vie, Il donne la mort en disant « Sois » et c’est :

De la vie, il donne la vie :

De la Terre Il nous a produit d'elle nous sommes et de Son Souffle vivifiant nous sommes.

"Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il
lui dit "Sois" : et il fut"......

Coran Sourate 3 Verset 59

21 : 30 - Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ?


Par les éléments Allah en donne d’autres. Gloire a Lui, Il créé ce qu'Il veut.


La graine et le noyau, Allah donne la vie et donne la mort et même après Il ressuscité.L’exemple de la graine est cuisant voir éloquent.

La graine pousse puis se fane et une fois que l'on désespère qu’elle réapparaissent voilà qu’elle renaît de ces cendres tel un phœnix car ses racines est enfoui sous terre lorsque Dieu envoi Sa Miséricorde du Ciel et voilà que la Terre reprend vie avec l'eau et le cycle se répètent inlassablement depuis la nuit des temps.

Ainsi se fera la résurrection.

Dieu n’a t-Il pas fait de la Terre un endroit où sont les vivants et les morts, ne raisonnez donc vous pas ?

C’est lui qui fait fendre la Terre pour y laisser faire pousser les pâturages.

"C'est Allah qui fait fendre la Graine et le noyau : du mort il fait sortir le vivant, et du vivant, il fait sortir le mort. Tel est Allah. Comment donc vous laissez-vous détourner ? 
۞ إِنَّ ٱللَّهَ فَالِقُ (verset 95 dans la sourate 6 LES BESTIAUX / AL-ANAM

C’est Lui qui redonne à la Terre la vie après qu’elle se soit desséchée ! Mais l’homme n’est-il pas de la boue malléable !! Vous avez fait le lien, j’en suis persuadé.



Allah Celui qui règle la marche de l'Univers nous enseigne dans Son Livre qui reflète l'Auteur de l'Univers :

2 : 261 Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d'Allah ressemblent à un grain d'où naissent sept épis, à cent grains l'épi. Car Allah multiplie la récompense à qui Il veut et la grâce d'Allah est immense, et Il est Omniscient.


Ainsi ce champ laissera pousser d’innombrables épis au fur et a mesure de l'endurance et de la constance, et chaque grains sera une semance pour augmenter d'avantage son champ de la vie future !

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Bl%C3%A9-1

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 184536-12833448

42 : 20 quiconque désire labourer [le champ] de la vie future, Nous augmenterons pour lui son labour. quiconque désire labourer [le champ] de la présente vie, Nous lui en accorderons de [ses jouissances]; mais il n'aura pas de part dans l'au-delà.


Mais bien entendu nous ne pouvons le vouloir, que si Allah veut...


56 : 63 Voyez-vous donc ce que vous labourez ?
64 Est-ce vous qui le cultivez ? Ou [en] sommes Nous le cultivateur ?


Et comme vu juste au-dessus ;

86 :  11 Par le ciel qui fait revenir la pluie !
        12 Et par la terre qui se fend !


C'est Allah qui fait fendre la terre et lui donne son eau et sa photosynthèse !

N'est-ce pas la un serment pour un doué d'intelligence ?


Gloire à Allah nous n'avons de savoir que ce qu'Il nous a enseigné !




5  LES PARABOLES DE JÉSUS
LE SEMEUR ( LES TERRAINS )

MATTHIEU 13 : 3  Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit : (13-4) Un semeur sortit pour semer.
4  Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent.
5  Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre : elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond ;
6  mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.
7  Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l’étouffèrent.
8  Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.
9  Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.
10  Les disciples s’approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles-tu en paraboles ?
11  Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.
12  Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.
13  C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.
14  Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.
15  Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.
16  Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent !
17  Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.
18  Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur.
19  Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.
20  Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie ;
21  mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute.
22  Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.
23  Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.




6 LES PARABOLES DE JÉSUS
L`IVRAIE
MATTHIEU 13 :
24 ¶  Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.
25  Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.
26  Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi.
27  Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
28  Il leur répondit : C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l’arracher ?
29  Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.
30  Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

7  LES PARABOLES DE JÉSUS
LE GRAIN DE SÉNEVÉ

MATTHIEU 13 : 31  Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ. 32  C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.






Sourate Ibrahim :
[24] Vois-tu à quoi le Seigneur compare,
à titre d’exemple, la bonne parole ? C’est à un bel arbre dont les racines se
fixent solidement dans le sol et dont la ramure s’élance vers le ciel,
[25] en produisant, par la grâce de son Seigneur, des fruits à chaque
instant. Dieu propose ainsi des paraboles aux hommes pour les amener à
réfléchir.



7 : 58 - Dans une bonne terre la végétation sort par la permission de son Seigneur. Alors que dans une mauvaise, elle ne sort qu'avec difficulté. C'est ainsi que nous exposons les signes pour les gens qui sont reconnaissants.



Nous pouvons interpréter le verset suivant en rapport avec nos cœurs, si nous laissons la Lumière entrer dans nos cœurs par l’adoration d’Allah et ce qui en découle, alors de nos cœurs jaillira un ruisseaux qui laissera place à la végétation, à la vie. Nous sommes des arbres où des graines voués à jamais sortir sa pousse. Voir à ce sujet le rapport entre l’arbre, le musulman et le Coran sur cet article ainsi que la pousse, la graine et la prosternation.


Sourate 02 :

74. Puis, et en dépit de tout cela , vos coeurs se sont endurcis; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore; car il y a des pierres d'où jaillissent les ruisseaux, d'autres se fendent pour qu'en surgisse l'eau, d'autres s'affaissent par crainte d'Allah. Et Allah n'est certainement jamais inattentif à ce que vous faites.
Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 8uriea

Les fendeurs des eaux, les repères de la mer….


Nous allons traiter d’une parabole du Coran, il s’agit des bateaux, dans ce Sage rappel, Allah nous cite énormément de chose que contient l’œuvre de ses Mains. Allah ne se gêne pas de citer un moustique ou quoi que ce soit au-dessus ainsi, nous, doué d’intelligence devons creuser sur tout ces exemples pour en extraire le diamant qui s’y renferme.

Le Très Haut Dieu dit dans son saint livre : “Et parmi Ses preuves, sont les vaisseaux à travers la mer, semblables à des montagnes. S'Il veut, Il calme le vent, et les voilà qui restent immobiles à sa surface. Ce sont certainement là des preuves pour tout [homme] endurant et reconnaissant. Ou bien, Il les détruit en punition de ce qu'ils ont acquis [comme péchés]. Cependant, Il pardonne beaucoup” [Achoura ( La Consultation ) : 32-34].
Depuis de longues années, quand j’entendais ces versets dans lesquels Dieu parle des grands vaisseaux qui voguent sur les mers et qui représentent une indication de la puissance du Très Haut et Miséricordieux Dieu, je me demandais : où est le miracle derrière le mouvement des vaisseaux sur les mers et pourquoi est-ce une preuve de l’existence de Dieu, de sa Puissance et de sa Grandeur ? Il les a même glorifiés dans d’autres versets en disant : “A Lui appartiennent les vaisseaux élevés sur la mer comme des montagnes” [Ar-Rahmane (Le Détenteur de La Miséricorde) : 24] ; et Dieu ne donne de la valeur à une chose que si elle le mérite vraiment et que si elle représente un vrai intérêt.

Ainsi, j’ai lu et recherché dans les lois qui régissent le mouvement des vaisseaux dans la mer et j’ai trouvé que le mouvement d’un bateau, son flottement et son déplacement ne se font pas aléatoirement ; au contraire, ils sont régis par des lois compliquées. Quelques-unes de ces lois ont été découvertes depuis longtemps, mais on ne les a comprises et utilisées scientifiquement que dernièrement. Parmi les plus importantes de ces lois, celle connue par les scientifique par : la loi d’Archimède et les lois de flottement et de l’équilibre.


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 48s495

Au-delà de ce fait scientifique, un point nous interroge, pourquoi les navires seraient comme des montagnes sur les flots ? Lorsque l’on regarde du ciel, c’est plutôt des fourmis à vol d’oiseau.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Sqg7z6

Si nous nous penchons du côté de la traduction classique, nous lisons :

55 : 24 - A Lui appartiennent les vaisseaux élevés sur la mer comme des montagnes;

Le traducteur à traduit « kâl'aƐlami » par montagne, c’est une dénaturation du sens, le traducteur n’a pas fait une erreur mais a mal extrait le sens de ce mot.


Le miracle du Saint Coran est révélé dans le fait que les bateaux restent stables à moins qu'ils ne soient affectés par une force qui les déplacent.
Les montagnes servent de stabilité à la terre, en ayant une partie sous terre et l’autre visible, assurant la stabilité à la Terre.

Allah Très-haut dit: Et quant à la terre, Nous l'avons étalée et y avons placé des montagnes (immobiles) et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée. (Coran,15:19). et: Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu'elle ne s'ébranle pas en les (entraînant). Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu'ils se guident. (Coran,21:31) et N'avons-Nous pas fait de la terre une couche? et (placé) les montagnes comme des piquets? (Coran,78:6-7) et: et quant aux montagnes, Il les a ancrées, (Coran,79:32).

De même que les bateaux ont une partie immergée leurs assurant équilibre et stabilité tout comme les montagnes ! Un exemple éloquent seraient les icebergs.


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 K8qsve

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 58lr62



Si nous prenons d’autres traductions plus fidèle au sens nous lisons :

55 : 24 - À Lui appartiennent les navires, s'élevant sur la mer comme des repères.
55 : 24 - Il vous a donné des bateaux qui parcourent la mer comme des drapeaux.

Tout s’imbrique ! Ce sont comme des drapeaux que nous remarquons flottant par le vent :

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 L43t44

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Y9d33j

Nous avons aussi l'exemple des étoiles dans le Coran qui sont les repères du ciel et des marins dans les ténèbres de la mer !



Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu'elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez, [An-Nahl: 15] ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles [les gens] se guident. [An-Nahl: 16]


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 1920x110



Et c'est Lui qui vous a assigné les étoiles, pour que, par elles, vous vous guidiez dans les Ténèbres de la terre et de la mer. Certes, Nous exposons les preuves pour ceux qui savent ! (6/97)


Vue du ciel les montagnes sont les repères de la Terre, de même pour les bateaux qui vue du ciel sont comme des drapeaux flottant dans le vent, ils sont les repères de la mer. Tout cela par la grâce d’Allah qui envoie les vents et nous a soumis la mer et le ciel…


Allah, c'est Lui qui envoie les vents qui soulèvent des nuages; puis Il les étend dans le ciel comme Il veut; et Il les met en morceaux. Tu vois alors la pluie sortir de leurs profondeurs. (…)  [Ar-Rum: 48]



42 : 32 - Parmi Ses preuves sont les bateaux qui naviguent sur la mer avec des voiles comme des drapeaux.
42 : 33 - S'Il veut, Il apaise le vent, et ils restent alors immobiles à sa surface. En cela, il y a des signes pour tout être patient et reconnaissant.


Ceux qui ont le mal au cœur et dispute des versets de Dieu diront, « tient des contes d’anciens, à l’ère motorisée plus besoin de vent » et bien je vous répondrai que le Coran est une histoire d’hier, un cadeau d’aujourd’hui et une surprise de demain, il contient ce qui s’est passée, ce qui est, et ce qui va se produire ! Ainsi Dieu dit juste par la suite pour confondre d’avantage les négateurs :

42 : 34 - Ou bien, Il les détruit en punition de ce qu'ils ont acquis [comme péchés]. Cependant, Il pardonne beaucoup.

Démontrant ainsi sa miséricorde sur Terre comme sur haute mer. Lorsque nous lisons tout cela, nous ne pouvons que rendre gloire à Allah qui nous a permis d’aller en mer chercher de sa grâce, et de se nourrir ou de se parer par d’autres de ses créatures qu’Il nous a donné en guise de subsistance.

16 : 14 Et c'est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants.

35 : 12 Les deux mers ne sont pas identiques: [l'eau de] celle-ci est potable, douce et agréable à boire, et celle-là est salée, amère. Cependant de chacune vous mangez une chair fraîche, et vous extrayez un ornement que vous portez. Et tu vois le vaisseau fendre l'eau avec bruit, pour que vous cherchiez certains [des produits] de Sa grâce. Peut-être serez-vous reconnaissants !

Sur eux ainsi que sur des vaisseaux vous êtes transportés. (23 : 22)


et vous y avez des profits et afin que vous atteigniez sur eux une chose nécessaire qui vous tenait à cœur. C'est sur eux et sur les vaisseaux que vous êtes transportés. (40/80)


42 : 32 - Parmi Ses signes : les navires dans la mer, semblables à des repères.

Et c'est Lui qui vous a assigné les étoiles, pour que, par elles, vous vous guidiez dans les Ténèbres de la terre et de la mer. Certes, Nous exposons les preuves pour ceux qui savent ! (6/97)


"Celui qui a créé les couples dans leur totalité et a fait pour vous, des vaisseaux et des bestiaux, des montures..." (43/12)


Allah c'est Lui qui vous a assujetti la mer, afin que les vaisseaux y voguent, par Son ordre, et que vous alliez en quête de sa grâce afin que vous soyez reconnaissants.(45/12)


C’est pourquoi Allah le grand et large Donateur dit :

«  Et si vous comptez les bienfaits d’Allah, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Allah est Pardonneur, et Miséricordieux} [Sourate : Les abeilles : 18].

14 : 34 Il vous a accordé de tout ce que vous Lui avez demandé. Et si vous comptiez les bienfaits d'Allah, vous ne sauriez les dénombrer. L'homme est vraiment très injuste, très ingrat.

« 55 : 55 Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?  »

C’est pourquoi nous devons dire une fois sur mer ou sur terre ou encore au ciel :
Celui qui a créé les couples dans leur totalité et a fait pour vous, des vaisseaux et des bestiaux, des montures,
afin que vous vous installiez sur leurs dos, et qu'ensuite, après vous y être installés, vous vous rappeliez le bienfait de votre Seigneur et que vous disiez: « Gloire à Celui qui nous a soumis tout cela alors que nous n'étions pas capables de les dominer.
C'est vers notre Seigneur que nous retournerons. » (43/12-14)



Dans la continuité de ce courant au sein du Coran, nous lisons :



Sourate 17 :

66. Votre Seigneur est Celui qui fait voguer le vaisseau pour vous en mer, afin que vous alliez à la recherche de quelque grâce de Sa part; Certes Il est Miséricordieux envers vous,
67. Et quand le mal vous touche en mer, ceux que vous invoquiez en dehors de Lui se perdent. Puis, quand Il vous sauve et vous ramène à terre, vous vous détournez. L'homme reste très ingrat  !
68. Êtes-vous à l'abri de ce qu'Il vous fasse engloutir par un pan de terre, ou qu'Il envoie contre vous un ouragan (avec pluie en pierres) et que vous ne trouverez alors aucun protecteur.
69. Ou êtes-vous à l'abri de ce qu'Il vous y ramène (en mer) une autre fois, qu'Il déchaîne contre vous un de ces vents à tout casser, puis qu'Il vous fasse noyer à cause de votre mécréance ? Et alors vous ne trouverez personne pour vous défendre contre Nous !



S.10 :  22  -C'est Lui qui vous fait aller sur terre et sur mer, quand vous êtes en bateau. [Ces bateaux] les emportèrent, grâce à un bon vent. Ils s'en réjouirent jusqu'au moment où, assaillis par un vent impétueux, assaillis de tous côtés par les vagues, se jugeant enveloppés [par la mort], ils prièrent Allah, Lui vouant le culte [et disant]: « Certes, si Tu nous sauves de ceci, nous serons parmi les reconnaissants ! » 23 - Lorsqu'Il les a sauvés, les voilà qui, sur terre, transgressent injustement. Ô gens ! Votre transgression ne retombera que sur vous-mêmes. C'est une jouissance temporaire de la vie présente. Ensuite, c'est vers Nous que sera votre retour, et Nous vous rappellerons alors ce que vous faisiez.



Dis: « Qui vous délivre des Ténèbres de la terre et de la mer ? » Vous l'invoquez humblement et en secret: « S'Il nous délivre de ceci, nous serons du nombre des reconnaissants. 6/63

N'est-ce pas Lui qui vous guide dans les Ténèbres de la terre et de la mer, et qui envoie les vents, comme une bonne annonce précédent Sa grâce. -Y a-t-il donc une divinité avec Allah ? Allah est Très Elevé au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent. (27/63)



Dieu gère Sa Création comme Il l’entend, s’Il décide de nous faire sortir et nous ramener en mer, nul après Lui ne pourra l’empêcher, ainsi Il est Celui qui nous guide sur Terre comme sur Mer et c’est également Lui qui nous préserve sur Terre comme sur Mer. Il est notre phare dans cet océan de brouillard dans les flots tout comme le brouillard de ténèbres sur Terre par les peuples corrupteurs. Que nous soyons reconnaissant nous le sommes pour notre propre salut que nous soyons ingrats nous le sommes à notre propre détriment, en effet vers Allah est le retour vers Allah est l’absolu.

Il faut comprendre l’allégorie des vagues scélérates en deux sens, dans le sens physique oui, mais aussi ésotérique, lorsqu’une vague nous couvre nous sommes plongés sous son ombre avant qu’elle ne nous dévore, pareillement pour la foi et les ténèbres ! C’est à comprendre que à cause des actions et ce l’état des cœurs et bien ces gens sont noyés à l’exemple du peuple de Noé… Dieu nous dit dans la sourate {36}.

36 : 43 Et si Nous le voulons, Nous les noyons; pour eux alors, pas de secoureur et ils ne seront pas sauvés, (44) sauf par une miséricorde de Notre part, et à titre de jouissance pour un temps.



Ainsi le sens ésotérique seraient le recouvrement des ténèbres sur l'âme, lorsque l'homme sombre au royaume des ombres... Ou bien encore quand le mal surgit !


31: 32 Quand une vague les recouvre comme des ombres, ils invoquent Allah, vouant leur culte exclusivement à Lui; et lorsqu'Il les sauve, en les ramenant vers la terre ferme, certains d'entre eux deviennent réticents; mais, seul le grand traître et le grand ingrat renient Nos signes.



C’est dans ce sens que nous citons le versets lumineux des ténèbres :

24 : 40 - Ou comme des ténèbres dans une mer profonde : une vague le recouvre, sur laquelle s'élève une autre vague, sur laquelle s'élèvent des nuages. Ténèbres les unes sur les autres. Quand quelqu'un sort sa main, il peut à peine la voir. Celui à qui Dieu ne donne pas de lumière n'a pas de lumière.


Ceci est l’obscurité du mal, l’obscurité du psyché et de tout ce qui l’amène. C’est ainsi que nous récitons le début de la sourate Al Falaq

(1) Dis: « Je cherche protection auprès du Seigneur de l'aube naissante,
(2) contre le mal des êtres qu'Il a créés,
(3) contre le mal de l'obscurité quand elle s'approfondit,



Ainsi l’aube sera synonyme de guidé et la nuit d’égarement ou une dualité de vie et de mort. Plus de détails : https://www.islam-du-coran.fr/t257-le-pair-et-limpair-laube-de-leternite-s-89

https://www.islam-du-coran.fr/t109-meditation-du-coran-tenebres-et-abysse-les-vagues-de-la-perdition#690


Allah à honorer les Fils d’Adam par raport à beaucoup de ses créatures, Il nous a donné l’honneur d’être le vicaire sur Terre et l’homme est pourtant une créatures bien plus facile que les Cieux et la Terre mais Il nous a construit cette maison en six jours de son temps… L’homme reste malgré tout ingrat envers son Seigneur, c’est pourquoi ses serviteurs les musulmans doivent lui rendre gloire chaque jours de leurs vies !

Maintenant que nous avons élucidés ces différents points, nous pouvons relire le passage de la sourate Le Voyage Nocturne (17) entièrement :

61. Et lorsque Nous avons dit aux Anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : "Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile? "

62. Il dit encore : "Vois-Tu? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]".

63. Et [Allah] dit : "Va-t-en! Quiconque d'entre eux te suivra... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.

64. Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses". Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie.

65. Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux". Et ton Seigneur suffit pour les protéger!

66. Votre Seigneur est Celui qui fait voguer le vaisseau pour vous en mer, afin que vous alliez à la recherche de quelque grâce de Sa part; Certes Il est Miséricordieux envers vous,

67. Et quand le mal vous touche en mer, ceux que vous invoquiez en dehors de Lui se perdent. Puis, quand Il vous sauve et vous ramène à terre, vous vous détournez. L'homme reste très ingrat!

68. êtes-vous à l'abri de ce qu'Il vous fasse engloutir par un pan de terre, ou qu'Il envoie contre vous un ouragan (avec pluie en pierres) et que vous ne trouverez alors aucun protecteur.

69. Ou êtes-vous à l'abri de ce qu'Il vous y ramène (en mer) une autre fois, qu'Il déchaîne contre vous un de ces vents à tout casser, puis qu'Il vous fasse noyer à cause de votre mécréance? Et alors vous ne trouverez personne pour vous défendre contre Nous!

70. Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures.


« Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures. »

Allah cite l’épisode de la Genèse puis directement envers ses bienfaits qu’Il accorde à l’homme après la chute du Jardin sur cette Terre malgré la désobéissance envers l’arbre, la transition n’est pas le fruit du hasard ! Il reflète la miséricorde d’Allah envers l’homme mais malheureusement les hommes sont rebelle envers le Créateur, Allah n’est pas injuste à l’égard des gens mais ce sont les gens qui sont injustes envers eux-mêmes. Ce passage du Coran reflète donc la miséricorde, la reconnaissance ou l’ingratitude envers les bienfaits d’Allah (swt). Nous avons un exemple dans le Coran, c’est celui d’Abraham monothéiste pur soumis entièrement à Allah ! Allah le cite de cette manière :

16 :120 Ibrahim (Abraham) était un guide ('Umma) parfait. Il était soumis à Allah, voué exclusivement à Lui et il n'était point du nombre des associateurs.
(121) Il était reconnaissant pour Ses bienfaits et Allah l'avait élu et guidé vers un droit chemin.

Allah Seigneur de Muhammad et de nous croyant ordonne de dire : Dis: « Non, mais nous suivons la Religion d'Ibrahim (Abraham) le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les Associateurs. » (2 :135)


Vous remarquez que la sourate 55 énumère les bienfaits du Miséricordieux tout en proposant une chronologie au fil de la sourate tout en étant connecté avec la sourate suivante (56) la sourate 16 traitre également des bienfaits de Dieu Le Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.
C’est ainsi que nous citons en toute vérité au sujet de la Création de Dieu :

40 : 81. Et Il vous montre Ses merveilles. Quelles merveilles d'Allah niez-vous donc?

55 : 55. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?

53 : 55. Lequel donc des bienfaits de ton Seigneur mets-tu en doute?


Autant d’occurrence que nous aimons merveilleusement.

Pour conclure, si nous prenons métaphoriquement le récit de Noé, nous disons que nous devons prendre l’Arche en notre temps, embarquer au sein du Coran…

Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Nuh (Noé) appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche): « Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants. » (11/42)


Ainsi à la Lumière de ce verset, larguons l’amarre et voguons au sein de la Lumière, au sein du Coran.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Deluge_noe_john_martin_760x

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 360_F_575966202_su3Xlsr3UbdSpFctb5osjlJ4edA8DaEg

Et il dit: «Montez dedans. Que sa course et son mouillage soient au nom d'Allah. Certes mon Seigneur est Pardonneur et Miséricordieux». [Hud: 41]
Montons avec le prophète Noé – paix sur lui - dans la « demeure » des messagers, dans l’arche de l’Islam !

71 : 28. Seigneur! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyante, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fait croître les injustes qu'en perdition".

Montons sur les eaux sans fin ni fond… La Parole d’Allah !

31: 27 Quand bien même tous les arbres de la terre se changeraient en calames [plumes pour écrire], quand bien même l'océan serait un océan d'encre où conflueraient sept autres océans, les paroles d'Allah ne s'épuiseraient pas. Car Allah est Puissant et Sage.

18 : 109 Dis: « Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s'épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort. »


Ainsi nous voguons îles après îles à rechercher les trésors du Miséricordieux en quête de Sa Grâce, par la science, la sagesse et le savoir ! à la recherche de Ses Trésors, Lui le Détenteur des Trésors et des clefs des Cieux et de la Terre ! Comme cette Sage parabole du plus Sage des sages, Celui qui est Lumière et Sagesse, esprit et vérité !  


L'arche de l'Islam.

Lorsque l’amarre fut largué au Mont Djoudi, l’alliance avec Allah L’éternel fut conclu avec Noé pour la postérité, viendra ensuite Abraham et la nouvelle alliance puis Moïse avec le fameux coffre légendaire.

Nous devons voir cela symboliquement, Allah est la Lumière des Cieux et de la Terre et le symbole de Sa Lumière fut apparu avec cet arc après des mois de déluge, après le calme vient la tempête après les ténèbres, la Lumière.


Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Img_6512


Genèse 9:13
j'ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre.


La Loi de Dieu ne change pas et Sa Lumière est éternellement incandescente.

Nous avons également antérieurement à cela le passage de la colombe et le corbeau signifiant la polarité, le ying et le yang, les ténèbres et la lumière.

Le corbeau signifie la mort et la colombe la paix, Noé relâcha le corbeau et l’eau n’avais pas baissé puis la colombe et voici que la Terre a été purifiée au sens même du terme… Allah est dur en châtiment.

“Il lâcha le corbeau, qui sortit, partant et revenant, jusqu’à ce que les eaux eussent séché sur la terre.” (Genèse 8:7 LSG)

C'est ainsi qu'en commençant ce déluge Noé dis : 11 : 41 - Il dit : "Montez à bord. Que sa course et son mouillage soient au nom de Dieu. Mon Seigneur est Pardonneur, Miséricordieux".


54 : 11 Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
54 : 12 et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].

11 : 44 Et Il fut dit: « Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! » L'eau baissa, l'ordre fut exécuté et l'arche s'installa sur le Jûdi, et Il fut dit: « Que disparaissent les gens pervers ! »

11 : 48 Il fut dit: « Ô Nuh (Noé), débarque avec Notre sécurité et Nos bénédictions sur toi et sur des communautés [issues] de ceux qui sont avec toi. Et il y (en) aura des communautés auxquelles Nous accorderons une jouissance temporaire; puis un châtiment douloureux venant de Nous les touchera ».

23 : 29 Et dis: « Seigneur, fais-moi débarquer d'un débarquement béni. Tu es Celui qui procure le meilleur débarquement. »




L'Islam est une arche confectionné par le Législateur, celui qui à donné religion à toute chose qui est la soumission totale et parfaite envers Lui.

Cette arche est mentionné dans la sourate 71 :


71 : 28 Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fais croître les injustes qu'en perdition. »

Elle l'est bien évidemment de tout temps et toute époque, lorsque Allah (béni soit son Nom) envoi un messager c'est pour sauver les croyants et anéantir ceux qui ont été injustes vis-à-vis d'eux-même. Allah de tout temps sauve les croyants comme ce verset l'indique :

30 : 47 Nous avons effectivement envoyé avant toi des Messagers vers leurs peuples et ils leur apportèrent les preuves. Nous Nous vengeâmes de ceux qui commirent les crimes [de la négation]; et c'était Notre devoir de secourir les croyants.

36 :  43 Et si Nous le voulons, Nous les noyons; pour eux alors, pas de secoureur et ils ne seront pas sauvés,
44 sauf par une miséricorde de Notre part, et à titre de jouissance pour un temps.


Cette demeure qu'est l'Islam salvateur au fil des siècles est mentionné pour notre communauté :

Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d'avant l'Islam (Jâhiliyah). Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, Ô gens de la maison [du prophète], et veut vous purifier pleinement. (33/33)

Ce verset parle de toutes personnes croyantes revenants à son Seigneur, et c'est en ce sens que nous entrons dans l'Arche, nous entrons dans la Miséricorde de Dieu qui nous sauve du déluge.

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran - Page 5 Belga-picture-6801309

Comme il est dit par ailleurs dans ce verset ;

Ô les croyants ! entrez en plein dans l'Islam, et ne suivez point les pas du diable, car il est certes pour vous un ennemi déclaré. (2/208)

Ainsi cette arche millénaire qu'est l'Islam demeure inchangé au fil du temps.

42 : 13 - Il vous a établi des lois en matière de religion, ce qu'Il avait recommandé à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons recommandé à Abraham, à Moïse et à Jésus : "Établissez la religion, et n'en faites pas un sujet de division". Ce à quoi tu appelles les associateurs leur pèse. Dieu choisit vers Lui qui Il veut, et guide vers Lui quiconque se repent.


C'est une arche qui traverse le fil du temps, et qui réceptionne les âmes lumineuse car Allah c'est Lui qui envoi les messagers et c'est Lui qui rétabli la vérité à chaque époque et chaque génération !

Dis : « La vérité est venue, et le faux a disparu. Car le faux est voué à disparaître ». (Coran 17 : 81)

Qu'attendez-vous pour embarquer ?

La Plume D’Or / Gold Kalam

Remerciements : Hiba R. pour son aide dans cette interprétation
 

Interprétation des paraboles d'Allah dans le Sage Coran

Revenir en haut 

Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le voile, que dit le Coran ?
» Interprétation et réflexion d'un récit du Coran : Sourate 27
» Caractéristique du Coran
» Le plus beaux des récits dans la Narration ( Coran (S.12))
» Traduction érronée du Coran

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Coran :: Le Coran : Un Livre émanant d'un Sage, d'un Savant-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: