Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
Le deal à ne pas rater :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 édition Collector du manga ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Lorcana : où acheter le Trésor des ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Le roi David doué de force et de puissance dans l'adoration

Aller en bas 
AuteurMessage
Gold Kalam
Fondateur
Gold Kalam


Messages : 4244
Date d'inscription : 29/04/2021

Le roi David doué de force et de puissance dans l'adoration Empty
05102021
MessageLe roi David doué de force et de puissance dans l'adoration

Aujourd’hui nous allons vous raconter l’histoire du prophète Daoud (‘alayhi Salam) « David ». Il a été envoyé après le prophète Ibrahim (‘alayhi Salam) et avant le prophète Jésus (‘alayhi Salam). Daoud (‘alayhi Salam) était à la fois prophète, juge et roi. Il devait à la fois gouverner les fils d’Israël, les appeler à adorer Allah l’Unique, et rendre justice selon la loi de Dieu.

Le Prophète Dawoud  et Jaalout  (Goliath)
 
Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) faisait partie de l’armée de Taalout. Ce n’était qu’un jeune homme à l’époque, et il n’était pas là pour se battre. Son travail consistait à assister ses trois grands frères soldats et de rapporter les nouvelles de la guerre à son père. Lorsque Taalout vit que Jaalout avait terrifié son armée, il tenta de les encourager en promettant de grandes récompenses s’ils affrontaient Jaalout. Il promit de marier sa fille à celui qui tuera Jaalout.
 
Attiré par l’agitation sur le champ de bataille, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) quitta son poste pour voir ce qui se passait. il ne s’était jamais battu en duel auparavant mais en voyant la scène, il s’approcha de Taalout et dit: "Je suis prêt à me battre contre ce monstre parce que j’ai déjà tué un tigre et un ours qui se sont attaqués aux moutons de mon père."

La bravoure du Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) toucha Taalout qui le vêtit d’une armure et le prévînt d’être prudent.  Avant d’approcher Jaalout, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) se débarrassa de son armure qui le gênait dans ses mouvements. Il affronta l’ennemi armé seulement d’une catapulte et des accessoires dont il se servait pour conduire ses moutons.




Les soldats des fils d'Israel s'apprêtaient à livrer combat contre les forces de Goliath. Les fils d'Israel étaient dirigés par leur prophète et roi Talout (Saul). Voulant tester leur bonne foi et leur volonté, Talout leur interdit de boire l'eau de la rivière qu'ils devaient traverser. Peu de soldats lui obéirent et une fois face à l'ennemi, ils firent preuve de lâcheté et refusèrent d'affronter Goliath.

« Nous voilà sans force aujourd´hui contre Goliath et ses troupes. » (Coran 2.249)

Sur plusieurs milliers, il ne restait que 320 combattants autour de Talout : ils étaient de vrais croyants, à la foi ferme et animés d'un courage immense : « Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d´Allah, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Allah est avec les endurants. » (Coran 2.249)

Parmi ces soldats fidèles et résolus, il y avait David, le plus jeune d'entre eux. Talout s'adressa aux soldats : « Celui qui vaincra Goliath, épousera ma fille, devendant ainsi mon gendre. » David se saisit de sa fronde, l'arma d'une pierre, puis visa Goliath. Il l'atteignit en pleine tête, et Goliath tomba raide mort. Ses soldats, voyant leur roi mort, prirent la fuite.

 
Avant même que Jaalout puisse réagir face à ce défi, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) lui envoya un caillou de sa catapulte. Le caillou toucha le front de Jaalout avec une telle force que ce dernier s’évanouit. Le prophète Dawoud (‘alayhi Salam) enleva ensuite la lourde épée de Jaalout et lui trancha la tête. La vue de leur héros gisant sur le sol accabla les Philistins qui fuirent le champ de bataille en panique. Appréciant le courage extraordinaire du Prophète Dawoud (‘alayhi Salam), Taalout le maria à sa fille, Mikaal. Allah Taala dit : « Ils les mirent en déroute, par la grâce d'Allah. Et Dawoud tua Goliath; et Allah lui donna la royauté et la sagesse... » (Sourate 2: 251)
 
Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) devint chef de l’armée des Taalout et son amitié avec le fils de Taalout, Younathaan, lui donna de la notoriété et du pouvoir. Après la mort de Taalout, le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) devint roi. Allah lui donna la sagesse ainsi que le Livre Divin, Zabour (les Psaumes), qu’il récitait d’une voix mélodieuse afin d’attirer les gens aux paroles d’Allah.
 


Les soldats de Talout sortirent vainqueurs et David épousa la fille du roi. Les fils d'Israel aimèrent David et le tinrent en grande estime pour son exploit face à Goliath.

La bravoure du Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) toucha Taalout qui le vêtit d’une armure et le prévînt d’être prudent.  Avant d’approcher Jaalout, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) se débarrassa de son armure qui le gênait dans ses mouvements. Il affronta l’ennemi armé seulement d’une catapulte et des accessoires dont il se servait pour conduire ses moutons.
 
 
Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) devint chef de l’armée des Taalout et son amitié avec le fils de Taalout, Younathaan, lui donna de la notoriété et du pouvoir. Après la mort de Taalout, le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) devint roi. Allah lui donna la sagesse ainsi que le Livre Divin, Zabour (les Psaumes), qu’il récitait d’une voix mélodieuse afin d’attirer les gens aux paroles d’Allah.
 
Prophète Dawoud (a) était bien béni par Allah. Lorsqu’ il priait pour Allah, les montagnes comme les oiseaux se joignaient à lui. Le fer était pareil à de la cire qu’il modelait entre ses mains pour créer des armures spéciales, des armures légères faites de cottes de maille (anneaux de fer joints ensemble).
 
En plus, Allah lui a accordé deux dons. D’abord, il pouvait facilement manier le fer à main nue sans être obligé de le battre. Il en fabriquait des armures pour protéger les combattants lors des batailles. Ensuite, Daoud (‘alayhi Salam) avait une voix mélodieuse qui lui servait à lire le Zabour (le livre qu’Allah a révélé à Daoud). Allah ordonna aux montagnes et aux oiseaux de prier comme lui matin et soir, Allah Taala dit : « Nous avons certes accordé une grâce à David de notre part. Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui (les louanges d’Allah). Et pour lui, nous avons amolli le fer.» (Sourate 34 :10)


David devient Roi et Prophète

Depuis sa victoire sur Goliath, le rayonnement de David ne cessa de s'amplifier à tel point qu'il devint le nouveau roi des fils d'Israel. Allah lui accorda deux fonctions suprêmes : la prophétie et la royauté.
Ainsi donc, David, par la grâce de son Seigneur, se retrouva prophète et roi du peuple d'Israël. Il fut un excellent roi ; il fit régner la justice avec beaucoup de sagesse, il était juste, équitable et éclairé. Sa cité vivait sous ses ordres dans la sécurité, la sérénité, la paix...
De même, David était exemplaire dans sa foi en Allah, dieu unique. On avait rarement vu depuis Adam, un homme adorer Allah comme le fit David. Notre prophète Muhammed l'a cité comme un exemple de piété car il jeûnait un jour sur deux, durant toute l'année. Il priait la nuit et il dormait peu. Allah l'avait doté d'une force exceptionnelle ; David consacrait toutes ses capacité physiques et morales au service de la cause d'Allah.
C'est grâce à sa constitution robuste qu'il jeûnait, priait de jour et de nuit, sans se lasser... De plus, Allah, par un effet de Sa grâce, avait fait en sorte que le fer soit doux et malléable entre les doigts de David. Cette faculté miraculeuse permit à David de fabriquer de ses mains avec facilité des armures pour les soldats afin qu'ils se protègent de l'ennemi, comme en témoigne Allah en Son livre sacré : « Nous avons certes accordé une grâce à David de Notre part... Et pour lui, nous avons amolli le fer, (en lui disant) : « Fabrique des cottes de mailles complètes et mesure bien les mailles ! » (Coran 34.10)
Cette faveur d'Allah lui permettait de transformer facilement le métal en outils indispensables aux divers corps de métier, notamment à celui des menuisiers. David était un prophète et un roi et pourtant il vivait du produit de son travail ; il ne mangeait qu'une nourriture gagnée à la sueur de son front. Et chaque fois qu'il vendait le fruit de son travail, il n'en prélevait qu'une infime partie pour ses besoins et ceux des siens et distribuait la majeure partie de ses gains aux pauvres, aux mendiants ou aux nécessiteux.
Il guidait son peuple dans la bonne direction, la voie d'Allah, la foi véritable qui consiste à adorer Allah, sans rien Lui associer. Il fut un grand prophète ainsi qu'un grand roi, veillant sur la sécurité et la sérénité de son peuple.


Le prophète Daoud : un exemple dans l’adoration d’Allah  
 
Malgré tous ses devoirs, le prophète Daoud (‘alayhi Salam) consacrait beaucoup de son temps à la prière. Il avait une très grande force dans l’adoration de Dieu. Le prophète Mohamed (Salla Allah ‘alayhi  wa Salam) a dit : « La meilleure prière auprès de Dieu est celle de David, le meilleur jeûne auprès de Dieu est celui de David. Il dormait la moitié de la nuit, faisait la prière durant son tiers et se rendormait le sixième restant. Il jeûnait un jour et rompait le jeûne le jour suivant. Il ne fuyait pas devant l’ennemi » (rapporté par al-Bokhari et Muslim).
Le prophète Daoud : un exemple dans l’adoration d’Allah  
 
Malgré tous ses devoirs, le prophète Daoud (‘alayhi Salam) consacrait beaucoup de son temps à la prière. Il avait une très grande force dans l’adoration de Dieu. Le prophète Mohamed (Salla Allah ‘alayhi  wa Salam) a dit : « La meilleure prière auprès de Dieu est celle de David, le meilleur jeûne auprès de Dieu est celui de David. Il dormait la moitié de la nuit, faisait la prière durant son tiers et se rendormait le sixième restant. Il jeûnait un jour et rompait le jeûne le jour suivant. Il ne fuyait pas devant l’ennemi » (rapporté par al-Bokhari et Muslim).
Prophète Dawoud (a) était bien béni par Allah. Lorsqu’ il priait pour Allah, les montagnes comme les oiseaux se joignaient à lui. Le fer était pareil à de la cire qu’il modelait entre ses mains pour créer des armures spéciales, des armures légères faites de cottes de maille (anneaux de fer joints ensemble).
 
En plus, Allah lui a accordé deux dons. D’abord, il pouvait facilement manier le fer à main nue sans être obligé de le battre. Il en fabriquait des armures pour protéger les combattants lors des batailles. Ensuite, Daoud (‘alayhi Salam) avait une voix mélodieuse qui lui servait à lire le Zabour (le livre qu’Allah a révélé à Daoud). Allah ordonna aux montagnes et aux oiseaux de prier comme lui matin et soir, Allah Taala dit : « Nous avons certes accordé une grâce à David de notre part. Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui (les louanges d’Allah). Et pour lui, nous avons amolli le fer.» (Sourate 34 :10)
Le prophète Daoud et l’épreuve  
 
Un jour, alors qu’il était en train de prier, deux hommes escaladèrent le mur de sa maison. Il eut peur mais ils le calmèrent et l’un d’eux parla ainsi: « Celui que voici est mon frère. Il possédait quatre-vingt-dix-neuf (99) brebis et moi je n’en avais qu’une. Il me dit : Donne-la-moi pour compléter mon troupeau. Il me domina dans la discussion. David lui dit : En demandant ta brebis pour l’ajouter à son troupeau, ton frère a commis une injustice » (Sourate 38 :23)
 
Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) écouta la plainte et dit aussitôt que celui qui demandait la seule brebis que possédait son frère était injuste. A ce moment-là, Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) réalisa qu’Allah l’avait mis à l’épreuve et regretta sa décision hâtive sans avoir pris la peine de demander des preuves au plaignant ni écouter la version de l’autre frère. Il réalisa qu’en tant que juge parmi les gens, il ne devait pas prendre de décisions hâtives et il se tourna vers Allah Lui implorant le pardon pour son erreur. Allah Taala dit : « Nous lui pardonnâmes. Il aura une place proche de Nous et une belle récompense ». (Sourate 38 : 25)
 
Le Prophète Dawoud (‘alayhi Salam) dirigea son royaume avec sagesse pendant plusieurs années avant d’être succédé par son plus jeune fils, Prophète Soulayman (‘alayhi Salam).
 
Allah Taala réserve à Daoud (‘alayhi Salam) un rang élevé le Jour du Jugement dernier. Ainsi Allah récompense tous les hommes justes et pieux.
 

David, juge éclairé par la grâce divine


Allah, Gloire à Lui, ordonna à David de guider son peuple dans la voie tracée par la Thora révélée à Moïse car ce livre sacré renfermait les principes de vérité et de justice. Puis Allah révéla à David les Psaumes (Zabour) afin qu'il les récite aux fidèles et qu'il s'inspire des enseignements contenus dans cette révélation : de la sagesse, des principes de bonne conduite, de justice et de foi véritable. « Et à David Nous avons donné le Zabûr. » (Coran 17.55)
Ce livre lui a été révélé durant le 18ème jour du mois de Ramadan. David était doté par Allah d'une voix exceptionnelle ; le son de sa voix pouvait avoir 70 timbres différents ! Cela lui permettait de réciter les Psaumes avec des mélodies très belles et très différentes ; la qualité de ses mélodies religieuses était telle qu'elle procurait apaisement aux gens et soulagement aux malades.

Par la grâce divine, la nature toute entière reprenait en choeur les chants sacrés de David. Tous se prosternaient et louaient la grandeur du Seigneur à l'écoute de David. « Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui (les louanges d'Allah) ! » (Coran 34.10)

David instruisait les gens avec beaucoup de patience et de douceur. Il commençait toujours ses discours par une formule rituelle qui est reprise de nos jours encore « Gloire et Louange à Allah » puis il ajoutait « ensuite » afin d'attirer l'attention des fidèles sur ce qui allait suivre. « Et Nous lui donnâmes la sagesse et la faculté de bien Juger. » (Coran 38.20)
David était soutenu par Allah dans sa fonction de juge. Nous citerons ici un exemple de l'aide providentielle qu'Allah accorda à David dans l'exercice de sa fonction de juge. Un jour, un homme se présenta devant David et accusa son voisin de lui avoir volé une vache. L'accusé se présenta à son tour et nia les fait qui lui étaient reprochés...
David ne sut qui croire. Perplexe, il renvoya l'affaire au lendemain et durant la nuit il implora son Seigneur de l'aider à trancher l'affaire d'une manière équitable. Allah lui révéla de tuer l'accusateur ! Le lendemain matin, David reçut le plaignant et lui dit : « Allah m'ordonne de te tuer : qu'as-tu fait pour mériter cela ? » L'homme lui répondit : « Prophète d'Allah, je jure qu'il ma volé une vache, mais c'est vrai aussi que j'avais tué son père auparavant et cela seul Allah le savait ! »

David exécuta l'homme sur ordre d'Allah. La nouvelle se répandit parmi le peuple et les fils d'Israël surent qu'Allah révélait à David la vérité sur les affaires qu'il traitait. Aussi s'éloignèrent-ils des actes condamnables de peur d'affronter le tribunal de David ! Le prestige de David ne fit que s'accroître auprès de son peuple comme nous le révèle notre Seigneur en Son verset coranique : « Et Nous renforçâmes son royaume ! » (Coran 38.20)

Lorsqu'un plaignant se présentait devant lui, David lui demandait de confirmer ses dires par deux témoins. S'il n'avait pas de témoins, il lui demandait d'attester au nom d'Allah, que ce qu'il dit est vrai. Les fils d'Israël savaient qu'Allah révélerait à David tout faux témoignage et dévoilerait la vérité au grand jour, aussi fuyaient-ils tout mensonge ou fausse accusation. Ainsi, la justice régna dans le royaume de David.

Les deux plaideurs


Un jour, alors que David était chez lui, il fut surpris de voir apparaître devant lui deux hommes. Il ne comprenait pas comment ils avaient pu pénétrer chez lui alors que ses portes étaient fermées et bien gardées par ses soldats ! Le voyant effrayé, ils lui dirent : « N'aie pas peur ! Nous sommes tous deux en dispute ; l'un de nous a fait du tort à l'autre. Juge donc en toute équité entre nous, ne sois pas injuste et guide-nous vers le droit chemin. » (Coran 38.21)
Le premier homme dit : « Celui-ci est mon frère : il a quatre-vingt-dix-neuf brebis, tandis que je n'ai qu'une brebis. Il m'a dit : "Confie-la-moi"; et dans la conversation, il a beaucoup fait pression sur moi. » (Coran 38.23)

David lui répondit : « Il a été certes injuste envers toi en demandant de joindre ta brebis à ses brebis. Beaucoup de gens transgressent les droits de leurs associés, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres - cependant ils sont bien rares. »

Dés le départ des deux hommes, David comprit qu'il s'agissait d'Anges et non d'humains.

« Et David pensa alors que Nous l'avions mis à l'épreuve. Il demanda donc pardon à son Seigneur et se prosterna et se repentit. Nous lui pardonnâmes. Il aura une place proche de Nous et un beau refuge. Ô David, Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas la passion sinon, elle t'égarera du sentier d'Allah. Car ceux qui s'égarent du sentier d'Allah auront un dur châtiment pour avoir oublié le Jour des Comptes. » (Coran 38.24-26)

David meurt, Salomon lui succède



Source :

http://islammedia.free.fr/Pages/prophete-David.html

http://imaniatte.over-blog.com/article-3446416.html

Tafssir Ibn katir


Dernière édition par La Plume le Ven 7 Oct - 2:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Le roi David doué de force et de puissance dans l'adoration :: Commentaires

Paix sur la famille de Dawud, La famille d'Abraham, La famille d'Imran


Certes, Allah a élu Adam, Nuh (Noé), la famille d'Ibrahim (Abraham) et la famille de 'Imran au-dessus de tout le monde.
(verset 33 dans la sourate 3 LA FAMILLE D'IMRAN / AL-IMRAN)

Envient-ils aux gens ce qu'Allah leur a donné de par Sa grâce ? Or, Nous avons donné à la famille d'Ibrahim (Abraham) le Livre et la Sagesse; et Nous leur avons donné un immense royaume.
(verset 54 dans la sourate 4 LES FEMMES / AN-NISA')

Dis: « Louange à Allah et Paix sur Ses serviteurs qu'Il a élus ! » Lequel est meilleur: Allah ou bien ce qu'ils Lui associent ?
(verset 59 dans la sourate 27 LES FOURMIS / AN-NAML)

Paix sur Nuh (Noé) dans tout l'univers !
(verset 79 dans la sourate 37 LES RANGÉS / AS-SAFFAT)

"« Paix sur Ibrahim (Abraham). »
سَلَٰمٌ عَلَىٰٓ إِبْرَٰهِيمَ " (verset 109 dans la sourate 37 LES RANGÉS / AS-SAFFAT)

« Paix sur Musa (Moïse) et Harun (Aaron) »
سَلَٰمٌ عَلَىٰ مُوسَىٰ وَهَٰرُونَ " (verset 120 dans la sourate 37 LES RANGÉS / AS-SAFFAT)

"« Paix sur Ilyas (Élie) et ses adeptes. »
سَلَٰمٌ عَلَىٰٓ إِلْ يَاسِينَ " (verset 130 dans la sourate 37 LES RANGÉS / AS-SAFFAT)

"Et Paix sur les Messagers,
وَسَلَٰمٌ عَلَى ٱلْمُرْسَلِينَ " (verset 181 dans la sourate 37 LES RANGÉS / AS-SAFFAT)
Une chronologie dans la sourate Al Imran face a ce combat mémorable de David et Goliath, un récit légendaire qu'Allah a produit et fait comme lecon aux générations future.
Article : a écrit:

Les soldats des fils d'Israel s'apprêtaient à livrer combat contre les forces de Goliath. Les fils d'Israel étaient dirigés par leur prophète et roi Talout (Saul). Voulant tester leur bonne foi et leur volonté, Talout leur interdit de boire l'eau de la rivière qu'ils devaient traverser. Peu de soldats lui obéirent et une fois face à l'ennemi, ils firent preuve de lâcheté et refusèrent d'affronter Goliath.

« Nous voilà sans force aujourd´hui contre Goliath et ses troupes. » (Coran 2.249)

Sur plusieurs milliers, il ne restait que 320 combattants autour de Talout : ils étaient de vrais croyants, à la foi ferme et animés d'un courage immense : « Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d´Allah, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Allah est avec les endurants. » (Coran 2.249)

Au Nom d'Allah, L'Infiniment Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.

Sourate Al Baqara

246 N'as-tu pas su l'histoire des notables, parmi les enfants d'Israʾil (Israël), lorsqu'après Musa (Moïse) ils dirent à un prophète à eux: « Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d'Allah. » Il dit: « Et si vous ne combattez pas, quand le combat vous sera prescrit ? » Ils dirent: « Et qu'aurions-nous à ne pas combattre dans le sentier d'Allah, alors qu'on nous a expulsés de nos maisons et qu'on a capturé nos enfants ? » Et quand le combat leur fut prescrit, ils tournèrent le dos, sauf un petit nombre d'entre eux. Et Allah connaît bien les injustes.

247 Et leur prophète leur dit: « Voici qu'Allah vous a envoyé Tâlût pour roi. » Ils dirent: « Comment règnerait-il sur nous ? Nous avons plus de droit que lui à la royauté. On ne lui a même pas prodigué beaucoup de richesses ! » Il dit: « Allah, vraiment l'a élu sur vous, et a accru sa part quant au savoir et à la condition physique. » -Et Allah alloue Son pouvoir à qui Il veut. Allah a la grâce immense et Il est Omniscient.

248 Et leur prophète leur dit: « Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Musa (Moïse) et la famille d'Harun (Aaron). Les Anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants ! »

249 Puis, au moment de partir avec les troupes, Tâlût dit: « Voici: Allah va vous éprouver par une rivière: quiconque y boira ne sera plus des miens; et quiconque n'y goûtera pas sera des miens; -passe pour celui qui y puisera un coup dans le creux de sa main. » Ils en burent, sauf un petit nombre d'entre eux. Puis, lorsqu'ils l'eurent traversée, lui et ceux des croyants qui l'accompagnaient, ils dirent: « Nous voilà sans force aujourd'hui contre Goliath et ses troupes ! » Ceux qui étaient convaincus qu'ils auront à rencontrer Allah dirent: « Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d'Allah, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Allah est avec les endurants »
Les notables des Fils d’Israël après avoir demander a combattre dans le sentier d'ALLAH dirent : « Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d'Allah. » Il dit: « Et si vous ne combattez pas, quand le combat vous sera prescrit ? » Ils dirent: « Et qu'aurions-nous à ne pas combattre dans le sentier d'Allah, alors qu'on nous a expulsés de nos maisons et qu'on a capturé nos enfants ? » Et quand le combat leur fut prescrit, ils tournèrent le dos, sauf un petit nombre d'entre eux.

Lorsque l'épreuve de la rivière fut, une grande partie d'entre eux en burent et dirent :


« Nous voilà sans force aujourd´hui contre Goliath et ses troupes. » (Coran 2.249)



Les Enfants d’Israël qui avaient manifesté un grand enthousiasme à combattre leur ennemi étaient au nombre que seul Allah connait.
Cependant, après quatre filtrations, ce nombre fut réduit à 313, un petit nombre les Compagnons du messager Mohamed à la bataille de Badr.
Donc, plusieurs furent écartés durant le processus de filtrations. Car ce n'est pas le grand nombre qui compte mais les âmes fortes et courageuses.


Et ceux qui n'en n'ont pas bu a l'exemple de Dawud aleyhi Salam

Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils dirent: « Seigneur ! Déverse sur nous l'endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle. »
 (verset 250 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)


Et ils n'eurent que cette parole: « Seigneur, pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur les gens mécréants. »
 (verset 147 dans la sourate 3 LA FAMILLE D'IMRAN / AL-IMRAN)

Puis Allah Taala dit : « Ils les mirent en déroute, par la grâce d'Allah. Et Dawoud tua Goliath; et Allah lui donna la royauté et la sagesse... » (Sourate 2: 251)

Ailleurs dans son Livre Allah nous dit :

8 : 45 - Ô vous qui avez cru, lorsque vous rencontrez une troupe, soyez fermes, et rappelez-vous de Dieu abondamment afin de réussir.


Dernière édition par La Plume le Mar 5 Oct - 10:49, édité 1 fois
L'article a écrit:
David exécuta l'homme sur ordre d'Allah. La nouvelle se répandit parmi le peuple et les fils d'Israël surent qu'Allah révélait à David la vérité sur les affaires qu'il traitait. Aussi s'éloignèrent-ils des actes condamnables de peur d'affronter le tribunal de David ! Le prestige de David ne fit que s'accroître auprès de son peuple comme nous le révèle notre Seigneur en Son verset coranique : « Et Nous renforçâmes son royaume ! » (Coran 38.20)
Lorsqu'un plaignant se présentait devant lui, David lui demandait de confirmer ses dires par deux témoins. S'il n'avait pas de témoins, il lui demandait d'attester au nom d'Allah, que ce qu'il dit est vrai. Les fils d'Israël savaient qu'Allah révélerait à David tout faux témoignage et dévoilerait la vérité au grand jour, aussi fuyaient-ils tout mensonge ou fausse accusation. Ainsi, la justice régna dans le royaume de David.

Dans la sourate An Nur ( 24 ) Dieu béni soit le détenteur de la complète souveraineté nous rappelle cette usage béni face aux jugement :

4 - Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n'acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers,

5 - à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

6 - Et quant à ceux qui lancent des accusations contre leurs propres épouses, sans avoir d'autres témoins qu'eux-mêmes, le témoignage de l'un d'eux doit être une quadruple attestation par Allah qu'il est du nombre des véridiques,

7 - et la cinquième [attestation] est: « Que la malédiction d'Allah tombe sur lui s'il est du nombre des menteurs. »

8 - Et on ne lui infligera pas le châtiment [de la lapidation] si elle atteste quatre fois par Allah qu'il [son mari] est certainement du nombre des menteurs,

9 - et la cinquième [attestation] est que la colère d'Allah soit sur elle, s'il était du nombre des véridiques.

10 - Et, n'étaient la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde... ! Allah est Grand Accueillant au repentir et Sage !

34
- Nous avons effectivement fait descendre vers vous des versets clairs, donnant une parabole de ceux qui ont vécu avant vous, et une exhortation pour les pieux !


Puis...

35 Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat; son combustible vient d'un arbre béni: un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est Omniscient.
Tous les Versets du Saint Coran parlant du Prophète Dawud la paix et les bénédictions ainsi que les salutations d'Allah sur lui :

https://quranverses.net/fr/le-prophete-david/
Avant le combat l'investiture de Saul :

Déroutés, dispersés, déchirés et n’ayant pas de gouverneur pour les rassembler, les israélites vécurent les pires moments.
Ils dirent alors à leur prophète : rends-nous notre puissance et notre gloire.
Sors-nous de l’humiliation dans laquelle nous vivons et désigne-nous un roi que nous suivrons pour nous guider jusqu’à la victoire.
Leur prophète leur dit : Avec un passé aussi noir que le vôtre, si Dieu vous désignait un roi, lui obéiriez-vous sans contester et sans faillir à ses ordres ?
Ils dirent : "Et pourquoi ne lui obéirait-on pas, nous qui aujourd’hui sommes les plus humiliés ?
Comment pourrions-nous nous opposer à ses ordres alors qu’il veut rendre à notre peuple sa gloire et sa grandeur ?"
Leur prophète les informa que Dieu leur avait choisi un roi.
Ils manifestèrent aussitôt leur désapprobation car Saül n’était pas de la caste israélite dont les rois étaient issus.

Tous les anciens d'Israël s'assemblèrent, et vinrent auprès de Samuel à Rama.
Ils lui dirent : Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent point sur tes traces ; maintenant, établis sur nous un roi pour nous juger, comme il y en a chez toutes les nations.
Samuel vit avec déplaisir qu'ils disaient : Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel Pria l'Eternel.
L'Eternel dit à Samuel : Ecoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira ; car ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux.
Ils agissent à ton égard comme ils ont toujours agi depuis que je les ai fait monter d'Egypte jusqu'à ce jour ; ils m'ont abandonné, pour servir d'autres dieux.
Ecoute donc leur voix ; mais donne-leur des avertissements, et fais-leur connaître le droit du roi qui régnera sur eux.
Samuel rapporta toutes les paroles de l'Eternel au peuple qui lui demandait un roi.
1 Samuel 8 verset 4 à 10

Arche d'alliance

Il avait un fils du nom de Saül, jeune et beau, plus beau qu'aucun des enfants d'Israël, et les dépassant tous de la tête...
Or, un jour avant l'arrivée de Saül, l'Eternel avait averti Samuel, en disant : Demain, à cette heure, je t'enverrai un homme du pays de Benjamin,
et tu l'oindras Pour chef de mon peuple d'Israël. Il sauvera mon peuple de la main des Philistins ; car j'ai regardé mon peuple, parce que son cri est venu jusqu'à moi.
Lorsque Samuel eut aperçu Saül, l'Eternel lui dit : Voici l'homme dont je t'ai parlé; c'est lui qui régnera sur mon peuple.
1 Samuel 9 verset 2 à 16

Le roi David doué de force et de puissance dans l'adoration Ob_9dc23f_download


Coran S.2-248 Et leur prophète leur dit: « Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Musa (Moïse) et la famille d'Harun (Aaron). Les Anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants ! »

Ce fut le prophète Samuel la paix sur lui qui oint par la suite Talut



Pourquoi le mot [ Talout ] ne pouvait s'agir de Saül ?
En hébreux l’étymologie du nom David [ דוד ] est [ DWD ] qui signifierai 'bien-aimé'.
Et en hébreux Saül s'écrit [ שאול ] qui signifie 'désiré'.
Car l’une des principales caractéristiques de ce dernier est qu’il était le plus grand de taille, et qu’il les dépassait tous de la tête.

Mais pourquoi insister sur l'apparence physique de Saül ?

Vous avez pu remarquer que le prophète Samuel ne voyait pas l'intérêt d'avoir un roi, Dieu étant Souverain.
Mais Dieu, lui dit que le peuple ne l'écoutera pas car il ne l'écoute plus, Lui qui est Dieu depuis toujours !
Aussi il donne un roi d'apparence, beau et grand. Mais selon les livres, son apparence ne represente pas forcement la dévotion.
C'est pourquoi la royauté sera transmise à David.
Ainsi pour bien comprendre, lisons l'arrivée de Samuel dans la famille de David et vous allez comprendre sur l'importance des apparences :

Après cela, David battit les Philistins et les humilia, et il enleva de la main des Philistins les rênes de leur capitale.
Il battit les Moabites... Et les Moabites furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut.
David battit Hadadézer, fils de Rehob, roi de Tsoba, lorsqu'il alla rétablir sa domination sur le fleuve de l'Euphrate.
Les Syriens de Damas vinrent au secours d'Hadadézer, roi de Tsoba, et David battit vingt-deux mille Syriens...
Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L'Eternel protégeait David Partout où il allait.
2 Samuel 8 verset 1 à 6

Les Géants chassèrent les Enfants d’Israël de leur terre, capturèrent leurs enfants et confisquèrent leur argent.
Ils leur prirent également le coffre qui contenait les reliques de la famille de Moïse et de la famille d’Aaron parmi lesquels des vêtements et le bâton de Moïse.
Ce coffre, sacré pour les Enfants d’Israël, était placé devant eux durant les batailles comme un étendard pour attiser leur courage.
Mais ils sombraient toujours dans leur état d'insouciance.

Quelle était la cause de la panique des Enfants d’Israël ?
Tout simplement les légendes propagées au sujet des géants et de leur roi Goliath.
Ils prétendaient qu'un soldat de l'armée de Goliath était capable à lui seul de tuer 1 000 hommes.
En fait, ces légendes indiquent avant tout la faiblesse des Enfants d’Israël.
D'un point de vue psychologique, la personne faible n'arrive pas à assimiler la réalité de sa faiblesse, elle attribue une grande force à son adversaire afin de justifier son incapacité devant lui.

Malgré la faiblesse qui caractérisait en général les Enfants d’Israël, il y en avait quelques-uns qui jouissaient d’une bonne nature parmi lesquels Saül qui était un homme ordinaire et pauvre.
Il n’était pas de ces notables égoïstes toujours en désaccord entre eux, oubliant de la sorte l'ennemi commun.
Personne d'entre ceux-ci n'eut le courage de se déclarer roi par crainte de Goliath qui aurait pu l'écraser facilement.
Seuls les valeureux réclamèrent d'affronter Goliath et de le tuer pour mettre terme au mépris qu'ils sentaient.
Ils aspiraient à la renaissance comme nous aujourd'hui.
Parmi ces derniers se trouvait un jeune berger de 16 ans qui devait avoir un rôle majeur.

Lorsqu’ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils prièrent : "Notre Seigneur,
accorde-nous la constance, raffermit nos pas et soutiens-nous contre les gens qui nient la vérité."
Coran sourate 2 verset 250

Les Enfants d’Israël qui avaient manifesté un grand enthousiasme à combattre leur ennemi étaient au nombre de 800 000.
Cependant, après quatre filtrations, ce nombre fut réduit à 313, un petit nombre les Compagnons du messager Mohamed à la bataille de Badr.
Donc, plusieurs furent écartés durant le processus de filtrations. Car ce n'est pas le grand nombre qui compte mais les âmes fortes et courageuses.
Lorsque les chefs des Enfants d’Israël refusèrent que Saül devienne leur roi, le prophète leur dit que le signe de l'investiture de Saül serait que les anges amèneront le Coffre, déjà volé, et le placeront devant sa maison.
Malgré ce miracle, la majorité d'entre eux tournèrent le dos.

Mais qui est David ?
Et pourquoi, son nom n’est-il mentionné qu’à la fin de l'histoire ?
C’était le jeune berger de 16 ans - Peu de temps après, Dieu le choisit pour être prophète et lui attribua la sagesse et un immense royaume.
Il fut également le père de Salomon. Dieu veut attirer notre attention sur le fait que celui qui a tué Goliath n'est pas Saül, chef de la troupe des endurants, mais David le jeune homme de 16 ans.

Dieu : il n’y a aucun autre dieu en plus de Lui, le Vivant, l’Éternel.
Jamais un moment d’inconscience ou de sommeil ne s’empare de Lui. À Lui appartient tout dans les cieux et tout sur la Terre.
Qui pourrait intercéder auprès de Lui, si ce n’est selon Sa volonté ?
Il connaît leur passé et leur futur. Nul n’acquiert le moindre savoir, si ce n’est comme Il veut.
Son règne embrasse les cieux et la Terre, et les gouverner n’est jamais un fardeau pour Lui. Il est le Plus Haut, le Grand.
Coran sourate 2 verset 255

Ainsi donc, David, par la grâce de son Seigneur, se retrouva prophète et roi du peuple d'Israël.
Il fut un excellent roi ; il fit régner la justice avec beaucoup de sagesse, il était juste, équitable et éclairé.
Sa cité vivait sous ses ordres dans la sécurité, la sérénité, la paix...


https://nemox71.fr/david.html
Entrée du peuple juif dans la terre Promise  (selon la Bible)

   Après la mort de Moïse, JOSUE lui succéda à la tête des douze tribus d'Israël, il en fut à la fois le chef d'armée et le gouverneur, car dès cette période la conquête de la Terre Promise allait faire couler beaucoup de sang ! Ce fut le début de nombreuses guerres contre les Cananéens, Philistins, Edomites, Madianites, Ammonites...

   Après la mort de Josué, le pays connut d'abord 18 années d'anarchie où aucun chef véritable ne fut reconnu par le peuple. Puis les douze tribus d'Israël furent administrées par des JUGES qui gouvernaient plusieurs provinces.

   Samuel (qui avait transmis son pouvoir de Juges à ses deux fils -peu intègres) habitait Ramath ( un village proche de Bethléem ) lorsqu'il reçu demande du peuple juif qui lui réclamait UN ROI. Il oindra et intronisera Saül en tant que : 1er roi des juifs.

Coran  02 - 247 :
   Rappelle-toi l'assemblée des enfants d'Israël après la mort de Moïse, lorsqu'ils demandèrent au prophète Samuel : créez-nous un ROI et nous combattrons dans le sentier de Dieu. Et il leur répondit " lorsqu'on vous le commandera, le ferez-vous ? "

       Pourquoi ne le ferions-nous pas, nous qui avons été chassés de notre pays et séparés de nos enfants ? Et pourtant lorsqu'il leur ordonna de combattre dans le sentier de Dieu, ils changèrent d'avis, excepté un petit nombre.

Coran  02 - 248 :
   Samuel leur dit : Dieu a choisi Talout (Saül) pour être votre roi (...) Dieu l'a choisi pour vous commander, il lui a accordé une vaste science et la force. Dieu donne le pouvoir à qui il veut, il est immense et savant.

Coran  02 - 249 :
   Le prophète (Samuel) leur ajouta : " En signe de son pouvoir viendra l'Arche d'Alliance. Dans elle vous aurez un gage de sécurité de votre Seigneur. Elle renfermera quelques reliques de la famille Moïse et Aaron, les anges la porteront.

Flavius Josèphe (extraits) - Livres V et VI
   Un mois après sa prise de pouvoir, Saül fut attaqué par l'armée des Ammonites. Mais la plupart des israélites préférèrent prendre leurs bœufs et leurs chevaux pour aller labourer. Saül ayant coupé les jarrets d'environ cent animaux, le lendemain tous les hommes craignant le même traitement étaient prêts avec leurs armes pour lutter contre l'envahisseur ammonite ...




Flavius Josèphe (suite)
   Mais Saül qui possédait une nature nerveuse et orgueilleuse, fut atteint de crises d'étouffements comparables à de l'asthme. Ses médecins lui recommandèrent le calme et la musique douce. Alors on alla chercher un jeune berger de Bethléem nommé DAVID qui vint dans la maison royale de Saül pour lui jouer de la harpe.

   Peu de temps après les Philistins vinrent camper devant les villes de Soco et d'Aséca. Et durant 40 jours un géant nommé Goliath vint provoquer les juifs à un combat entre deux hommes. Chacun représentant son camp, le camp vaincu devrait alors s'incliner devant le gagnant.

Coran  02 - 250 :
   Lorsque le roi Saül partit avec ses soldats, il leur dit : Dieu va vous mettre à l'épreuve au bord de cette rivière. (...) Lorsque Saül et ses hommes eurent traversé la rivière, les autres s'écrièrent :

       Nous n'avons point de force aujourd'hui contre Djalout (Goliath) et ses soldats.

Coran  02 - 251 :
   Sur le point de combattre Goliath et son armée, ils s'écrièrent

       Seigneur, accorde-nous la constance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle.

Flavius Josèphe (suite) :
   Seul David eut le courage d'aller affronter le géant Goliath avec pour seule arme sa fronde et cinq petites pierres. En le voyant venir Goliath hurla " me prend-on pour un chien pour venir me combattre avec des pierres ? " David lui répliqua :

       tu es moins qu'un chien, après t'avoir tué, je te couperai la tête et la donnerai à manger aux chiens.

   Goliath devint écumant de colère ! Lorsqu'ils furent face à face, David lui envoya avec sa fronde une pierre au milieu du front et le géant s'écrasa à terre. David prit son épée et lui coupa la tête, l'armée philistine s'enfuit en subissant de graves pertes.

Coran  02 - 252 :
   Et les Israélites mirent les Philistins en fuite avec la permission de Dieu. David tua Goliath et Dieu lui donna le livre et la sagesse. Il lui apprit ce qu'il voulut.

   Le petit David avait remporté une grande victoire et Saül devint jaloux de la gloire de celui qui devenait son rival dans l'esprit populaire. Lorsque Saül mourut David devint le second Roi des Juifs. David fut considéré comme le plus grand roi d'Israël, il mourut à l'âge de soixante dix ans. Il eut huit épouses avant de s'installer à Jérusalem qui lui donnèrent six fils et une fille connue. Puis il épousa encore d'autres femmes dont il eut neuf fils et deux fils de ses concubines.

Coran  17 - 57 :
   (...) Nous avons élevé les prophètes au dessus des autres et donné
   " les psaumes à David "  (dont voici quelques extraits) :

Psaume  08  : Eternel notre Seigneur,
   que ton nom est magnifique sur toute la terre !
   Ta majesté s'élève au-dessus des cieux.
   Quand je contemple les cieux ouvrage de tes mains,
   La lune et les étoiles que tu as créé !
   Qu'est-ce que l'homme pour que tu te souviennes de lui ?
   Que ton nom est magnifique sur toute la terre !

Psaume  23 - L'Eternel est mon berger, je ne manquerai de rien.
   Dans les verts pâturages, il me fait reposer et près des eaux limpides, il m'a désaltéré.
   Dans la vallée de l'ombre je ne crains pas la mort, son bras et sa houlette seront mon réconfort.

Psaume  30 - Je t'exalte, ô Eternel car tu m'as relevé
   Eternel mon Dieu j'ai crié à Toi et tu m'as guéri. (36)
   Car auprès de toi est la source de la vie
   Par ta lumière nous voyons la lumière

Psaume  42 - Comme une biche soupire après l'eau du torrent,
   mon âme soupire après Toi, ô mon Dieu !
   Mon âme a soif du Dieu vivant.

Psaume  67 - Que Dieu fasse luire sa lumière sur la terre,
   afin que l'on connaisse sa voie parmi toutes les nations
   et que tous les peuples des extrémités de la terre le louent.

Psaume 103 - Mon âme bénis l'Eternel !
   Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !
   Mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits

   C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités
   Il guérit tes blessures et toutes tes maladies,
   Comme un père a compassion de ses enfants,
   L'Eternel a compassion de ceux qui le craignent,
   Il se souvient que nous sommes formés de poussière.

   Les jours de l'homme sont comme l'herbe,
   Il fleurit comme la fleur des champs
   Et lorsqu'un vent passe sur elle, elle n'est plus
   et la place qu'elle occupait, reste vide.

Psaume 104 - Eternel mon Dieu tu es infiniment grand !
   Tu es revêtu d'éclat et de magnificence
   Enveloppé de lumière comme d'un manteau

Psaume 109 - Je louerai de ma bouche hautement l'Eternel,
   Je le célébrerai au milieu de la multitude,
   car il se tient à la droite du pauvre,
   pour le délivrer de ceux qui l'oppriment et le condamnent.

Psaume 112 - La lumière se lève dans les ténèbres pour l'homme droit
   et celui qui est miséricordieux, compatissant et juste.
   Heureux l'homme qui exerce la miséricorde et qui prête,
   en réglant toutes ses actions selon la justice.

Psaume 119 - Je suis un étranger sur la terre
   Mon âme est attachée à la poussière et quand
   j'y retournerai, rends-moi la vie selon ta parole.
   Tes mains m'ont créé, elles m'ont formé,
   Eternel que ta miséricorde vienne sur moi.

Psaume 145 à 148 - Je t'exalterai ô mon Dieu, mon roi !
   L'Eternel soutient ceux qui tombent
   Il donne du pain aux affamés,
   Il délivre les prisonniers de leur captivité
   Il ouvre les yeux des aveugles
   Il redresse ceux qui ont le dos courbé
   Il protège les étrangers, la veuve et l'orphelin
   Il abaisse les méchants et renvoie les orgueilleux
   les mains vides. Il donne la laine comme la neige,
   Il répand la gelée blanche comme de la cendre
   Il fait souffler son vent et mugir les flots.

   Louez-le vous tous, ses anges,
   Louez-le, vous, toutes les étoiles lumineuses
   Louez-le, rois de la terre et tous les peuples
   Princes et tous les juges de la terre
   Que TOUS louent le nom de l'Eternel.
   Sa majesté est au-dessus de la terre et des cieux.

Coran  34 - 10
   Nous avons accordé à David un don qui venait de nous (le talent d'être chantre et poète). Nous dîmes "ô montagnes et oiseaux, alternez avec lui dans ses chants." (...)



Coran  38 - 20 :
   Deux plaideurs vinrent demander Justice à David.

Coran  38 - 21 :
   Nous sommes deux adversaires, dirige-nous sur le chemin le plus égal et prononce entre nous la justice.

Coran  38 - 22 :
   Le premier avait 99 brebis et moi je n'en avais qu'une. Il me dit un jour "donne-moi ta brebis à garder. Puis il me l'a ravie et a refusé de me la rendre."

Coran  38 - 23 :
   David lui répondit :

       Il a commis une injustice à ton égard en te prenant ton unique brebis pour l'ajouter aux siennes. (Et David comprit qu'en réalité il se jugeait lui-même). David s'aperçut que nous voulions l'éprouver par cet exemple et il implora le pardon de Dieu, se prosterna et se repentit.

Coran  38 - 25 :
   Ô David ! Nous t'avons établi notre lieutenant sur la terre. Rend la justice avec équité et gardes-toi de suivre tes passions, elles te détourneraient du sentier de Dieu.

Coran  38 - 24 :
   Nous lui pardonnâmes, nous lui avons accordé une place près de nous dans le Paradis et une belle demeure au ciel.


Coran  38 - 29 :
   Nous donnâmes à David Salomon pour fils. Quel excellent serviteur ! Il aimait revenir à Dieu.

_____________

Source : http://historel.net/biblecor/12roijui.htm ( J'ai fait le tri entre le vrai et le faux dans ce commentaire a la lumière du Coran, comme David qui tranchait son verdict a la lumière de la Thora Smile

La Thora dite l'Ancien testament ou la Bible est corrompu mélangeant le vrai et le faux.


Dernière édition par La Plume le Mar 5 Oct - 11:34, édité 1 fois
Un Passage de l’Évangile de barnabé mentionnant David* :

Chapitre 22
Misérable condition des incirconcis, puisqu'un chien est meilleur qu'eux.
Ce jour là, les disciples interrogèrent Jésus :«Maître, pourquoi as-tu répondu à cette femme qu'ils
étaient des chiens?» Jésus répondit :«Je vous le dit en vérité, un chien est meilleur que l'homme
incirconcis!» Les disciples s'attristèrent alors et dirent :«Ces paroles sont dures. Qui pourra les
comprendre?»
Jésus répondit :«O insensés! Si vous considérez ce que fait le chien, pour servir son maître, alors
qu'il est sans intelligence, vous trouverez que j'ai parlé juste. Dites-moi : le chien, ne garde-t-il pas
la maison de son maître? n'expose-t-il pas sa vie contre le voleur? Certes oui! Mais que reçoit-il?
Beaucoup de coup d'injures et un peu de pain; et toujours et présente à son maître une mine joyeuse,
n'est-ce pas?» -«Oui, c'est vrai, Maître!» répondirent les disciples, Jésus dit alors :«Considérez
maintenant tout ce que Dieu a donné à l'homme et vous verrez combien il est injuste de ne pas
observer l'alliance que Dieu a conclue avec Abraham son serviteur.
Souvenez-vous de ce que David dit à Saül, roi d'Israël, contre Goliath, le Philistin :«Seigneur, dit
David, quand ton serviteur gardait les troupeaux de ton serviteur, le loup, l'ours et le lion
survenaient et prenaient les brebis de ton serviteur. Alors ton serviteur partait les tuer et leur
reprendre les brebis. Eh bien, quel est donc cet incirconcis, sinon quelqu'un qui leur ressemble? ton
serviteur partira donc, au nom du seigneur Dieu d'Israël, et tuera cet impur qui blasphème le peuple
saint de Dieu!»
Alors les disciples dirent :«Maître, dis-nous pour qu'elle raison l'homme doit se circoncire!» Jésus
répondit :«Qu'il vous suffise que Dieu l'a commandé à Abraham en ces termes : Abraham, circoncis
ton prépuce et celui de toute ta maison, car c'est une alliance entre toi et moi pour toujours!»
Le Jugement est une épée a double tranchant et un don de la part d'Allah !

Barnabé Chapitre 49
Ce jour-là, le scribe lisait le psaume où David dit : «Quand je prendrai le temps, je jugerai la
justice.» Après la lecture des Prophètes, Jésus se leva et fit signe de la main de se taire. Ayant ouvert
la bouche, il dit : «Frères, vous avez entendu les paroles que dit le Prophète David, notre père :
quand il aura pris le temps, il jugera la justice. je vous le dis en vérité, beaucoup jugent; et ils
tombent dans ce jugement même, uniquement parce qu'ils jugent ce qui ne les concerne pas. Quant
à ce qui les concerne, ils le jugent avant le temps. Aussi le Dieu de nos pères nous crie par son
Prophète David : «Jugez justement, ô fils des hommes.»
Misérables sont donc ceux qui se mettent aux coins des rues et ne font que juger ceux qui passent en
disant : «Celui-là est beau, celui-ci est laid, celui-là est bon, celui-ci est mauvais.» Malheur à ceuxlà, car ils enlèvent des mains de Dieu le sceptre de son jugement. C'est Dieu qui dit : «Je suis
témoin et juge, et mon honneur je ne le donnerai à personne.» Je vous le dis en vérité, ceux-là
témoignent de ce qu'ils n'ont ni vu ni entendu et ils jugent sans avoir été constitués juges. Aussi, aux
yeux de Dieu, sont-ils abominables sur la terre. Au dernier jour, il rendra un jugement terrible.
Malheur à vous! Malheur à vous qui appelez bien ce qui est mal et mal ce qui est bien, car vous
condamnez Dieu comme coupable, et vous innocentez Satan l'origine de tout mal.



"Et quand il eut atteint sa maturité et sa pleine formation, Nous lui donnâmes La faculté de juger et une science. C'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants.
وَلَمَّا بَلَغَ أَشُدَّهُۥ وَٱسْتَوَىٰٓ ءَاتَيْنَٰهُ حُكْمًۭا وَعِلْمًۭا ۚ وَكَذَٰلِكَ نَجْزِى ٱلْمُحْسِنِينَ " (verset 14 dans la sourate 28 LE RÉCIT / AL-QASAS)
"Et Nous renforçâmes son royaume et lui donnâmes la sagesse et La faculté de bien juger.
وَشَدَدْنَا مُلْكَهُۥ وَءَاتَيْنَٰهُ ٱلْحِكْمَةَ وَفَصْلَ ٱلْخِطَابِ " (verset 20 dans la sourate 38 SAD / SAD)

Ces Verset de lumière, parle pour le premier de Musa ( Moise ) et le deuxième de David La paix sur eux ainsi qu'a Suleyman ( Salomon ) !!

Allâh a dit : {Et David, et Salomon, quand ils eurent à juger au sujet d'un champ cultivé où des moutons appartenant à une peuplade étaient allés paître, la nuit. Et Nous étions témoin de leur jugement. Nous la fîmes comprendre à Salomon. Et à chacun Nous donnâmes la faculté de juger et le savoir.} (21/78-79)

L'histoire du prophète Salomon alias le Roi Salomon a.k.a DHUL QARNAY to be continued...
Abou Darda (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

   Parmi les invocations de David (que la paix soit sur lui), il y avait ceci : « Seigneur Dieu ! Je Te demande Ton amour, l’amour de ceux qui T’aiment et l’œuvre qui me fait mériter Ton amour. Seigneur Dieu ! Fais que Ton amour me soit plus cher que ma propre personne, que ma famille et que l’eau fraîche. »


Lors de l'épreuve de la rivière David fut éprouvé par la rivière...

Info de la part du frère Islam qu'Allah le préserve.
(...) "Puis, au moment de partir avec les troupes, Tâlût dit: « Voici: Allah va vous éprouver par une rivière: quiconque y boira ne sera plus des miens; et quiconque n'y goûtera pas sera des miens; -passe pour celui qui y puisera un coup dans le creux de sa main. » Ils en burent, sauf un petit nombre d'entre eux. Puis, lorsqu'ils l'eurent traversée, lui et ceux des croyants qui l'accompagnaient, ils dirent: « Nous voilà sans force aujourd'hui contre Goliath et ses troupes ! » Ceux qui étaient convaincus qu'ils auront à rencontrer Allah dirent: « combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d'Allah, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Allah est avec les endurants »
(verset 249 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)

Ceux qui étaient convaincus qu'ils auront à rencontrer Allah dirent: « combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d'Allah, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Allah est avec les endurants »

Ce Verset résume a merveille que lorsqu'Allah est avec le coté peu importe qu'il soit, c'est son parti le vainqueur, sauf en cas d'épreuve de sa part, comme il fut lors de la bataille d'Uhud : " l’avantage était aux musulmans, mais lorsque les archers désobéirent au Prophète () en quittant leur position, les polythéistes encerclèrent les musulmans et les mirent en déroute à cause de leurs péchés. "

Ils les mirent en déroute, par la grâce d'Allah. Et Dawud (David) tua Goliath; et Allah lui donna la royauté et la sagesse, et lui enseigna ce qu'Il voulut. Et si Allah ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre, la terre serait certainement corrompue. Mais Allah est Détenteur de la Faveur pour les mondes.

(verset 251 dans la sourate 2 LA VACHE / AL-BAQARA)

Car ils ne faisaient qu'invoquer inlassablement le SEIGNEUR De L'Orient et de l'Occident en disant : Et ils n'eurent que cette parole: « Seigneur, pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur les gens mécréants. »

(verset 147 dans la sourate 3 LA FAMILLE D'IMRAN / AL-IMRAN)
A propos de David et du récit mensonger concernant la harpe...

Selon la mouvance et croyance populaire David serait un passionné de harpe qui loue Allah avec cet instrument, laissez-moi vous dire que ceci est inconcevable lorsque nous connaissons Le Livre, L’écriture et la Prophétie...


Ce n’est qu’une conjectures dites de la bouche des juifs ou des chrétiens et qui alimentent ce feu depuis des siècles, en effet comme Salomon (as) ils suivirent ce que les diables dirent sur le règne de David...


"« Ô Dawud (David), Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas La passion: sinon elle t'égarera du sentier d'Allah. » Car ceux qui s'égarent du sentier d'Allah auront un dur châtiment pour avoir oublié le Jour des Comptes.


David (as) était un serviteur vertueux et Dieu suffit comme témoin, tout comme Salomon, Jesus, Muhammad la paix sur eux.

De par ce verset, cela montre clairement que David ne suivit pas la passion, la musique est une passion, qui égare énormément à notre époque, elle est considérée comme un péché et un vice pour maintes raisons évidentes, seuls les passionnés rétorquent l’inverse.


De plus d’après les récits Dawud avait une voix aussi magnifique que les oiseaux avec plusieurs timbres justement pour la psalmodie, le Zabur - Psaume est un livre de louange qui fut révélé à David comme le Coran fut descendit dans le cœur de Muhammad, graduellement à mon humble avis selon les circonstances de sa vie pour louer Allah de la plus belles des manières, et quel belle manière !

Ce n’est nullement l’obscurantisme de l’harpe qu’ont essaye de nous faire croire... Pourquoi David aurait besoin d’une harpe alors que les montagnes et les oiseaux glorifient et loue Allah avec lui ? De même que les montagnes ?? Tout ceci est une science : la glorification à Allah dont Dawud fut initié.




Et ton Seigneur est plus Connaisseur de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Et parmi les prophètes, Nous avons donné à certains plus de faveurs qu'à d'autres. Et à Dawud (David) Nous avons donné le: « Zabur ».
وَرَبُّكَ أَعْلَمُ بِمَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَٱلْأَرْضِ ۗ وَلَقَدْ فَضَّلْنَا بَعْضَ ٱلنَّبِيِّۦنَ عَلَىٰ بَعْضٍۢ ۖ وَءَاتَيْنَا دَاوُۥدَ زَبُورًۭا " (verset 55 dans la sourate 17 LE VOYAGE NOCTURNE / AL-ISRA)



"Nous avons certes accordé une grâce à Dawud (David) de Notre part. Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui (les louanges d'Allah). Et pour lui, Nous avons amolli le fer,
۞ وَلَقَدْ ءَاتَيْنَا دَاوُۥدَ مِنَّا فَضْلًۭا ۖ يَٰجِبَالُ أَوِّبِى مَعَهُۥ وَٱلطَّيْرَ ۖ وَأَلَنَّا لَهُ ٱلْحَدِيدَ " (verset 10 dans la sourate 34 SABA / SABA)


Paix à David qui fut un khalifa - vicaire désigné par Allah sur cette Terre et louange à Allah Seigneur de l’Univers !
Ceux à qui Nous avons donné l'Écriture connaissent bien le Prophète, comme ils connaissent leurs propres enfants. Mais certains d'entre eux cachent sciemment la vérité. Or, la vérité vient de ton Seigneur. Ne te laisse donc pas gagner par le doute ! (Sourate 2 versets 146-147)


Lorsque Dieu donne la compréhension et l’Heritage de l’écriture et bien les prophètes et les croyants figure tous comme une et même famille : des visage lumineux aux caractères vertueux.
Le livre révélé a Davis (as) fut le Zabur mais les juifs l'ont contaminé de sorte que des calomnie ont été prononcé a l'égard de David ou des psaumes ont été changer selon leur sens véritables :

CHP 189 Evangile de Barnabé
Vive Dieu, en présence de qui se tient mon âme, si le livre de Moïse et le livre de David,
notre père, n'avaient pas été contaminés par les traditions
humaines des faux pharisiens et docteurs, Dieu ne m'aurait pas donné sa parole. Que dis-je, le
livre de Moïse et le livre de David ? C'est toutes les prophéties qu'ils ont contaminées, au point
qu'on ne recherche pas aujourd'hui une chose parce que Dieu l'a commandée, mais on regarde si les
docteurs l'enseignent et si les pharisiens l'observent, comme si Dieu se trompait et que les hommes
ne pouvaient pas se tromper.
Malheur donc à cette génération incrédule, car viendra sur eux le sang de tous les prophètes et
justes ainsi que le sang de Zacharie, fils de Barachie, qu'ils tuèrent entre le temple et l'autel ! Lequel
des prophètes n'ont-ils pas persécuté ? Lequel des justes ont-ils laissé mourir de mort naturelle ?
Presque aucun ! C'est pourquoi ils cherchent maintenant à me tuer. Ils se glorifient d'être les fils
d'Abraham et d'avoir le beau temple. Vive Dieu, ils sont fils de Satan; aussi font-ils sa volonté! C'est
pourquoi le temple et la ville sainte s'en iront en ruine, et du temple il ne restera pas pierre sur
pierre


Par rapport a la calomnie de David sur la Harpe.
Al hamdulillah nous avons le Coran.
C'est une source de Miséricorde.
Dawud ne suivit pas la passion or la musique est une passion.

38 : 26 « Ô Dawud (David), Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas la passion: sinon elle t'égarera du sentier d'Allah. » Car ceux qui s'égarent du sentier d'Allah auront un dur châtiment pour avoir oublié le Jour des Comptes.

sad-38-17-Endure ce qu’ils disent; et rappelle-toi David, Notre serviteur, doué de force [dans l’adoration] et plein de repentir [à Allah]

Le Coran tranche entre le vrai et le faux et le faux ne sert a rien contre le faux !
La faveur des Psaumes de Dieu pour son oint David

17 : 55 Et ton Seigneur est plus Connaisseur de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Et parmi les prophètes, Nous avons donné à certains plus de faveurs qu’à d’autres. Et à David Nous avons donné le «Zabûr».

Pour rappel Allah a établi une hiérarchie entre les prophètes selon sa Volonté :

2 : 253 Parmi ces messagers, Nous avons favorisé certains par rapport à d’autres. Il en est à qui Allah a parlé; et Il en a élevé d’autres en grade. A Jésus fils de Marie Nous avons apporté les preuves, et l’avons fortifié par le Saint-Esprit. Et si Allah avait voulu, les gens qui vinrent après eux ne se seraient pas entretués, après que les preuves leur furent venues; mais ils se sont opposés: les uns restèrent croyants, les autres furent infidèles. Si Allah avait voulu, ils ne se seraient pas entretués; mais Allah fait ce qu’Il veut.

Et nous devons ne faire aucune distinction entre eux :

2 : 285 Le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants: tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant): « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers. » Et ils ont dit: « Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C'est à Toi que sera le retour. »

Alfou aime ce message

34 : 11 - "Fabrique des cottes de mailles complètes et mesure bien les mailles". Faites de bonnes œuvres. Je suis Clairvoyant de ce que vous faites.

Le roi David doué de force et de puissance dans l'adoration Iu211


David fabriquait et vendait avec les dons de Dieu qui lui a conféré pour le donner en aumône aux démunis. Et les côtes de maille ne viennent pas du Moyen-Age mais bien de la générations de David...

Hiba rabou aime ce message



Dernière édition par La Plume le Ven 7 Oct - 2:48, édité 1 fois
Hadith apocryphe des questions des juifs à Muhammad*

RÉPONSE À LA QUESTION RELATIVE AU FER QUI EST DEVENU MOU ET À LA QUESTION RELATIVE À LA FONTAINE D'AIRAIN

Sache que le fer devint mou comme de la cire entre les mains de David, de sorte qu'il en fit tout ce qu'il voulut sans le rougir au feu. La cotte de mailles qui se trouve actuellement dans le monde, et qui n'a point de défaut, est nommée cotte de mailles de David, parce qu'il est dit dans le Coran: "Et nous lui avons amolli le fer, etc." (Sur. XXXIV, vers. 10). Or. toute espèce d'armure qui est parfaite, qui n'a ni attaches, ni défaut, se nomme en arabe sâbigh.

Quant à l'airain fondu et coulant, on le nomme en arabe 'aïn oul-qib: Dieu n'a donné cette fontaine d'airain coulant qu'à Salomon. On lit dans le Coran: "Nous avons fait couler pour lui une fontaine d'airain. etc. " (Sur. XXXIV, vers. ll).


21-80-Nous lui (David) apprîmes la fabrication des cottes de mailles afin qu'elles vous protègent contre vos violences mutuelles (la guerre). En êtes-vous donc reconnaissants?


57 : 25 - Nous avons envoyé Nos messagers avec les preuves, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel se trouve une violence terrible, ainsi que des bienfaits pour les gens, et pour que Dieu sache qui Le soutient, Lui et Ses messagers, dans l'occulte. Dieu est Fort, Honorable.

Nous détaillons de la parabole de la balance et du Livre dans l'article : Interprétation des paraboles du Sage

Dieu descendit le Fer pour voir qui parmi les hommes brandiront le glaive pour la gloire de Son Nom.

9 : 111 Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: Et c'est là le très grand succès.
Ici ce n’est pas le Livre céleste mais la Torah ( Rappel ) La Torah porte le nom du Rappel comme le Coran mais pour le coup, c’est la Torah dont il est question voir l’évangile.



16 : 43. Nous n'avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux Gens du Rappel si vous ne savez pas.



La bonne ;


21 : 105 - Nous avons écrit dans les Psaumes, après le Rappel, que la terre sera héritée par Mes serviteurs vertueux.


Mais c’est aussi mentionné dans le Coran comme il est cité dans le Rappel car notre rappel abroge tous les Rappel antérieurs à celui-ci.


Ce sera dans le Nouveau Monde ( après la Résurrection)


PSAUME 36
01 Ne t'indigne pas à la vue des méchants, n'envie pas les gens malhonnêtes ;
02 aussi vite que l'herbe, ils se fanent ; comme la verdure, ils se flétrissent.
03 Fais confiance au Seigneur, agis bien, habite la terre et reste fidèle ;
04 mets ta joie dans le Seigneur : il comblera les désirs de ton coeur.
05 Dirige ton chemin vers le Seigneur, fais-lui confiance, et lui, il agira.
06 Il fera lever comme le jour ta justice, et ton droit comme le plein midi.
07 Repose-toi sur le Seigneur et compte sur lui. Ne t'indigne pas devant celui qui réussit, devant l'homme qui use d'intrigues.
08 Laisse ta colère, calme ta fièvre, ne t'indigne pas : il n'en viendrait que du mal ;
09 les méchants seront déracinés, mais qui espère le Seigneur possédera la terre.
10 Encore un peu de temps : plus d'impie ; tu pénètres chez lui : il n'y est plus.
11 Les doux posséderont la terre et jouiront d'une abondante paix.
12 L'impie peut intriguer contre le juste et grincer des dents contre lui,
13 le Seigneur se moque du méchant car il voit son jour qui arrive.
14 L'impie a tiré son épée, il a tendu son arc pour abattre le pauvre et le faible, pour tuer l'homme droit.
15 Mais l'épée lui entrera dans le coeur, et son arc se brisera.
16 Pour le juste, avoir peu de biens vaut mieux que la fortune des impies.
17 Car le bras de l'impie sera brisé, mais le Seigneur soutient les justes.
18 Il connaît les jours de l'homme intègre qui recevra un héritage impérissable.
19 Pas de honte pour lui aux mauvais jours ; aux temps de famine, il sera rassasié.
20 Mais oui, les impies disparaîtront comme la parure des prés ; c'en est fini des ennemis du Seigneur : ils s'en vont en fumée.
21 L'impie emprunte et ne rend pas ; le juste a pitié : il donne.
22 Ceux qu'il bénit posséderont la terre, ceux qu'il maudit seront déracinés.
23 Quand le Seigneur conduit les pas de l'homme, ils sont fermes et sa marche lui plaît.
24 S'il trébuche, il ne tombe pas car le Seigneur le soutient de sa main.
25 Jamais, de ma jeunesse à mes vieux jours, je n'ai vu le juste abandonné ni ses enfants mendier leur pain.
26 Chaque jour il a pitié, il prête ; ses descendants seront bénis.
27 Évite le mal, fais ce qui est bien, et tu auras une habitation pour toujours,
28 car le Seigneur aime le bon droit, il n'abandonne pas ses amis. Ceux-là seront préservés à jamais, les descendants de l'impie seront déracinés.
29 Les justes posséderont la terre et toujours l'habiteront.
30 Les lèvres du juste redisent la sagesse et sa bouche énonce le droit.
31 La loi de son Dieu est dans son coeur ; il va, sans craindre les faux pas.
32 Les impies guettent le juste, ils cherchent à le faire mourir.
33 Mais le Seigneur ne saurait l'abandonner ni le laisser condamner par ses juges.
34 Espère le Seigneur, et garde son chemin : il t'élèvera jusqu'à posséder la terre ; tu verras les impies déracinés.
35 J'ai vu l'impie dans sa puissance se déployer comme un cèdre vigoureux.
36 Il a passé, voici qu'il n'est plus ; je l'ai cherché, il est introuvable.
37 Considère l'homme droit, vois l'homme intègre : un avenir est promis aux pacifiques.
38 Les pécheurs seront tous déracinés, et l'avenir des impies, anéanti.
39 Le Seigneur est le salut pour les justes, leur abri au temps de la détresse.
40 Le Seigneur les aide et les délivre, il les délivre de l'impie, il les sauve, car ils cherchent en lui leur refuge.

Psaumes 37 :11 : 

       « Les humbles hériteront la terre; ils se délecteront d’une paix immense. »
Goliath mesurant trois mètres selon la Bible :

Samuel C.17 – 4 Alors un champion sortit du camp des Philistins et s’avança vers Israël. C’était un géant mesurant près de trois mètres, nommé Goliath, originaire de Gath. 5 Il était revêtu d’un casque de bronze et d’une cuirasse à écailles en bronze pesant une soixantaine de kilos. 6 Ses jambes étaient protégées par des plaques de bronze et il portait en bandoulière sur ses épaules un javelot de bronze. 7 Le bois de sa lance avait la grosseur d’un cylindre de métier à tisser, le fer de lance à lui seul pesait près de sept kilos. Il était précédé d’un homme qui portait son bouclier.

En lien avec l'histoire occultée des Géants.
Une belle occurence entre cette psaume et le verset du Coran :

17 : 44 Les sept cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n'existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c'est Lui qui est Indulgent et Pardonneur.

Psaume 148

01 Alléluia ! Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le dans les hauteurs.

02 Vous, tous ses anges, louez-le, louez-le, tous les univers.

03 Louez-le, soleil et lune, louez-le, tous les astres de lumière ;

04 vous, cieux des cieux, louez-le, et les eaux des hauteurs des cieux.

05 R/ Qu'ils louent le nom du Seigneur : sur son ordre ils furent créés ;

06 c'est lui qui les posa pour toujours sous une loi qui ne passera pas.

07 Louez le Seigneur depuis la terre, monstres marins, tous les abîmes ;

08 feu et grêle, neige et brouillard, vent d'ouragan qui accomplis sa parole ; les arbres des vergers, tous les cèdres ;

09 Les montagnes et toutes les collines,

10 les bêtes sauvages et tous les troupeaux, le reptile et l'oiseau qui vole ;

11 les rois de la terre et tous les peuples, les princes et tous les juges de la terre ;

12 tous les jeunes gens et jeunes filles, les vieillards comme les enfants.

13 R/Qu'ils louent le nom du Seigneur, le seul au-dessus de tout nom ; sur le ciel et sur la terre, sa splendeur :

14 il accroît la vigueur de son peuple. Louange de tous ses fidèles, des fils d'Israël, le peuple de ses proches ! Alléluia !



 

Le roi David doué de force et de puissance dans l'adoration

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
»  Le Qur'ān : infaillibilité scientifique
» Les Livres de Dieu
» Invocation du Coran ( Rabanna )
» Le plus beaux des récits dans la Narration ( Coran (S.12))
» Les inégalité dans cette vie face aux épreuves

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Apôtres/Serviteur de la Lumière :: Apôtres/Serviteur de la Lumière-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: