Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
-21%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, Collection Botanique
39.59 € 49.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !

Aller en bas 
AuteurMessage
Gold Kalam/Plume D'Or
Fondateur
Gold Kalam/Plume D'Or


Messages : 4322
Date d'inscription : 29/04/2021

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  Empty
30092021
MessageLa véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !

Au nom de Dieu, Tout Gracieux, Tout Miséricordieux
L’Islam ou religion d’Abraham (6:161) est parfaitement consigné en détails dans le Coran. Pourquoi alors des millions de personnes ont été prises au piège des enseignements d’un mystérieux narrateur de hadiths nommé Abou Hourairah ? N’ont-elles pas rejeté les enseignements du Coran tout en pensant le contraire ? DIEU nous dit dans le Coran :

[3:23] As-tu vu ceux qui ne connaissent qu’une partie du Livre, et qui, lorsqu’ils sont invités à adopter la loi de DIEU, s’en éloignent avec aversion ?

[3:24] ... C’est parce qu’ils sont trompés dans leur foi par leurs propres inventions.

Comme nous allons le voir, l’une de ces inventions concerne la shahada.

I – LA FAUSSE SHAHADA

Pour proclamer leur foi, les Sunnites font cette déclaration : « Je témoigne qu’il n’y a de dieu que DIEU et je témoigne que Muhammad est le messager de DIEU ».

Formule en arabe : Ash-hadou anlaa ilaaha illallaahou waash hadou anna mohammadar rasoulallah.

Selon la croyance sunnite, cette profession de foi (shahada en arabe) doit être récitée par tout Musulman comme attestation de son allégeance à l’Islam. Par conséquent, toute personne qui ne ‘témoigne’ pas n’est pas acceptée comme musulmane. Cette shahada est approuvée de façon générale dans le monde musulman.

Cependant, cette shahada n’est absolument pas corroborée par les enseignements du prophète Muhammad fondés sur le Coran.
Beaucoup de gens pourraient être étonnés par ce constat, parce que cette shahada est considérée comme le fondement de la croyance sunnite. C’est pourquoi il est important d’avoir un esprit critique avant de sauter à toute conclusions hâtives.

Dans cette shahada, le nom de Muhammad est associé au nom de DIEU. Pour les « érudits » sunnites, le nom du messager est mentionné seulement par respect pour lui. Mais ils ajoutent aussitôt que la prière (salat) devient nulle si son nom n’est pas mentionné dans la shahada. Cela n’est rien d’autre que le reflet de l’idolâtrie du prophète Muhammad.

Associer quelque chose ou quelqu’un à DIEU reflète du ‘shirk’, le plus haut degré de blasphème, que DIEU ne pardonne pas. Ceci est très clair dans le verset 4:48. Le Coran stipule clairement aux Musulmans que lorsqu’ils invoquent DIEU, ils ne doivent invoquer personne d’autre. La shahada des Sunnites ne peut donc être la voie correcte pour affirmer la foi puisque le nom du prophète Muhammad y est associé à celui de DIEU.
Les gens qui suivent aveuglément la religion peuvent facilement être induits en erreur. L’acceptation de cette shahada sunnite en est une preuve. Si seulement les gens lisaient et comprenaient le Coran, ils réaliseraient que DIEU a révélé le verset suivant au messager:

[17:36] Et n’acceptes aucune information, à moins que tu ne la vérifies toi-même. Je vous ai donné l’ouie, la vue et le cerveau et vous en êtes responsable.

Ce verset nous est plus que jamais applicable aujourd’hui comme il l’était pour le messager hier.
DIEU nous enjoint de vérifier les infor-mations et de faire preuve d’intelligence avant d’accepter toute information.

a) Abou Hourairah

La profession de foi récitée par les Sunnites tire son origine des hadiths rapportés par Abou Hourairah. Le hadith ci-dessous est tiré du livre Mishkat-ul-Masabih - traduction de Maulana Fazlul Karim - Tome 1, Chapitre 1, n°27 [publié par Book House, Lahore, Pakistan]. Il y a plusieurs versions de ce hadith, et les collections de Tirmidzi peuvent aussi être consultées. Le hadith se rapportant à la shahada dit :
‘Un jour Abou Hourairah parti vers les gens et leur dit que le messager l’avait autorisé à aller leur dire de réciter la Shahada « ash hadu anlaa ilaha illallhu wa ash hadu anna muhammadar rasulullah ». Ou d’après une autre version « muhammadan abduhu wa rasuluhu ». La première personne à qui Abou Hourairah donna la Shahada était Saidina Omar (futur second calife). Quand Omar l’eût entendu, il empoigna Abou Hourairah à la poitrine et le jeta par terre. Puis Omar mis son pied sur le cou d’Abou Hourairah et lui demanda comment il osait proférer un tel blasphème. Abou Hourairah s’écria alors et nomma le messager comme étant son garant. Quand Omar le secoua de nouveau, Abou Hourairah sortit une paire de babouches en cuir et les montra à Omar. Il raconta que les babouches lui avaient été données par le prophète comme preuve de ce qu’il disait. En reconnaissant les babouches du prophète, Omar se calma. Dès lors, tout le monde commença à réciter joyeusement la Shahada’.
Cette fable incroyable est la base de la shahada d’Abou Hourairah, qui a été malheureusement adoptée par des millions de musulmans !

Dans le Coran, DIEU dit que les croyants sont gentils les uns envers les autres et fermes avec les mécréants (5:54). D’où l’abondance dans les livres de hadiths d’histoires faisant état de l’amitié entre les compagnons du prophète et de la gentillesse des uns envers les autres. De sorte que même de nos jours, certains sunnites se saluent avec accolades et embrassades, tout cela symbolisant la fraternité entre compagnons. Mais dans ce hadith particulier, on a un compagnon envoyant violemment un autre compagnon à terre pour lui avoir apporté quelque chose d’aussi important que la shahada !

Dans une autre partie de ce même hadith, on rapporte qu’Omar aurait été demandé au messager (Muhammad) de confirmer que …
… c’est bien lui qui a envoyé Abou Hourairah avec ses babouches pour réciter la shahada. Quand le messager a dit oui, Omar aurait désapprouvé et déclaré que la shahada rendrait les gens ‘paresseux’ !

A propos des croyants et des compagnons du prophète, et Omar était l’un d’entre eux, le Coran dit :

[24:51] La seule parole que les croyants prononcent quand on les appelle vers DIEU et Son messager pour juger dans leurs affaires est ‘nous avons entendu et nous avons obéi’. Ce sont ceux-là les gagnants. La fable ridicule d’Abou Hourairah contredit non seulement le verset ci-dessus, mais aussi le verset 6:51 où DIEU ordonne au messager (et de façon implicite aux compa-gnons ainsi qu’à tous les musulmans) :

[6:51] Et prêches avec ce Coran ceux qui craignent la rencontre avec leur Seigneur…
Au lieu de cela, Abou Hourairah a prétendu que le prophète Muhammad lui avait donné ses babouches pour prêcher la shahada !

Le Coran précise que c’est Muhammad en personne qui transmettait le message. Nulle part il n’est dit que Muhammad aurait chargé quelqu’un d’autre de transmettre une partie du message dont il avait la charge. Pourquoi alors – selon ce hadith - Muhammad aurait-il délégué la transmission de la shahada à Abou Hourairah ?

La base de la foi islamique peut-elle reposer sur cette fable absurde d’Abou Hourairah ? Certainement pas !

La shahada d’Abou Hourairah contredit les véritables enseignements du prophète Muhammad. Le Coran a été révélé par DIEU à Muhammad qui a ensuite fait passer le message aux compagnons puis au reste du monde. En plus d’être la révélation de DIEU, le Coran représente aussi ce que le prophète Muhammad a dit et enseigné. Toute personne qui rejetterait ce simple fait ne peut s’appeler ‘musulman’.

Qu’est-ce que DIEU a commandé à Son messager Muhammad d’enseigner ?

[72:18] Les lieux d’adoration (mosquées) appartiennent à DIEU ; n’invoquez donc personne d’autre avec DIEU.

Cependant, la shahada d’Abou Hourairah (que les sunnites récitent durant leur Salats) ajoute le nom du messager à celui de DIEU !
b) DIEU Seul

L’être humain a une faiblesse majeure : il lui est difficile de croire en un Dieu invisible. Même le prophète Moïse avait ce problème lorsqu’il demanda à voir DIEU physiquement (7:143). Les êtres humains cherchent quelque chose de tangible, raison pour laquelle les Chrétiens ont d’abord élevé Jésus au rang de fils de DIEU, puis de DIEU Lui-même (9:30).

Similairement, les Sunnites idolâtrent le prophète Muhammad et lui ont donné un statut divin en ajoutant son nom dans leur shahada. En conséquence, ils devraient plutôt être appelés « Muhammadiens ». Leur rappeler leur idolâtrie ne fait que déclencher leur colère. Peut-être ne savent-ils pas que c’est le prophète Muhammad lui-même qui a enseigné ce verset :

[39:45] Quand DIEU Seul est mentionné, les cœurs de ceux qui ne croient pas en l’au-delà se crispent par aversion. Mais quand d’autres sont mentionnés avec LUI, ils se réjouissent.

Les Muhammadiens se mettent en colère lorsqu’on mentionne DIEU, sans aucun associé. Car DIEU Seul ne leur suffit pas ! Raison pour laquelle ils ne peuvent se résoudre à ne suivre que la parole de DIEU (6:114, 16:89) et à vouer leur culte exclusivement à DIEU (72:18, 98:5). Ils ne sont satisfaits que lorsqu’ils donnent des associés à DIEU, dans leurs pratiques.

La shahada d’Abou Hourairah est imprégnée de cette idolâtrie - à travers la formule ‘et j’atteste que Muhammad est le Messager de DIEU’. On verra plus loin que DIEU a révélé à son messager que ceci est en fait la shahada des hypocrites.

c) Les Hypocrites Exposés

Dans la sourate 9, DIEU informe Muhammad que des hypocrites l’entourent (9:61-63, 9:101) ; des hypocrites qui craignaient d’être exposés (9:64).
[9:101] Parmi les Arabes autour de vous, il y a des hypocrites. De même parmi les habitants de la cité, il y a ceux qui s’habituent à l’hypocrisie. Tu ne les connais pas mais Nous les connaissons. Nous doublerons le châtiment pour eux, puis ils finiront confinés dans un énorme châtiment.

Mais DIEU promet qu’IL exposera bien les hypocrites (29:11). DIEU explique par exemple à Muhammad qu’il peut reconnaître les hypocrites par la manière …
… dont ils s’engagent dans des discussions vaines.

[47:30] Si nous voulons, nous pouvons te les exposer, de sorte que tu les reconnaisses juste en les regardant. Cependant, tu peux les reconnaître par la manière dont ils parlent. DIEU est parfaitement au courant de vos actions.

Une telle méthode de reconnaissance des hypocrites est évoquée dans le verset 63:1.

[63:1] Quand les hypocrites viennent à toi et disent : « NOUS ATTESTONS QUE TU ES LE MESSAGER DE DIEU ». DIEU sait parfaitement que tu es Son messager. DIEU atteste que les hypocrites sont des menteurs. »

La phrase ‘NOUS ATTESTONS QUE TU ES LE MESSAGER DE DIEU’ est la seconde partie de la shahada d’Abou Hourairah, qui – comme indiqué dans le verset – est la shahada des hypocrites ! Ce que les hypocrites disent n’est que futilité parce que DIEU sait parfaitement que Muhammad est Son messager. DIEU n’a besoin de personne pour LUI réaffirmer ce qu’IL sait déjà à propos de Son propre messager !

Ainsi donc, quand des gens venaient à Muhammad et insistaient pour témoigner qu’il est bien le messager de DIEU, ils exposaient en fait l’hypocrisie de leur cœur. Et Muhammad discernait alors les hypocrites qui l’entouraient.

d) DIEU Suffit Comme Témoin

Cela vous surprendra peut-être, mais DIEU n’a jamais demandé à un musulman de témoigner sur Muhammad ! Au contraire, DIEU dit dans le Coran (4:79, 4:166, 6:19) :

[4:79] … Nous t’avons envoyé en tant que messager aux gens et DIEU SUFFIT COMME TEMOIN.
[4:166] Mais DIEU témoigne de ce qu’IL t’a révélé. IL l’a révélé avec Sa connaissance. Et les Anges aussi en témoignent, MAIS DIEU SUFFIT COMME TEMOIN.

C’est exactement ce que Muhammad a enseigné à tous les croyants. Il n’y a nul besoin de témoigner sur lui (Muhammad) parce que DIEU témoigne déjà de sa mission et le témoignage de DIEU est amplement suffisant. Raison pour laquelle ce que les hypocrites disent (63:1) n’est que futilité.
Comprenez-vous le verset 4:166 ? Ce verset dit que même le témoignage des Anges - qui ont un rang éminemment élevé dans la création - est inutile puisque DIEU témoigne déjà.

Quelle est la valeur de votre témoignage face au témoignage de DIEU ? Le Coran répond en ces termes :

[6:19] Dis : « QUI A LE TEMOIGNAGE LE PLUS GRAND ? ». Dis : « DIEU. IL EST TEMOIN ENTRE VOUS ET MOI que ce Coran m’a été inspiré afin de le prêcher à vous et quiconque il atteint…

Donc, ces versets nous enseignent un fait capital dont DIEU témoigne directement: Muhammad était un messager de DIEU, dont la mission était de prêcher le Coran à l’humanité.

DIEU ne demande pas aux gens de témoigner de ce fait; les gens doivent juste accepter ou refuser ce fait. De même, DIEU décourage également les tentatives de témoignages sur d’autres messagers.

[28:44] « Tu n’étais pas sur le flanc du Mont ouest quand nous avons donné à Moïse les commandements. TU N’ETAIS PAS TEMOIN. »

Il est clair que les gens ne sont pas appelés à ‘témoigner’ de la mission des messagers de DIEU.

e) Pas De Distinctions Entre Messagers

Les vrais croyants savent que Muhammad est bien le messager de DIEU, et obéissent aux commandements du Coran, notamment le commandement dictant aux musulmans de ‘ne pas faire de distinctions entre les messagers de DIEU’ (2:136, 2:285, 3:84, 4:150).

[2:285] Le messager a cru en ce qui lui est descendu de la part de son Seigneur, ainsi que les croyants. Ils croient en DIEU, en Ses anges, en Son livre et en Ses messagers : ‘Nous ne faisons aucune différence entre Ses messagers’. Ils disent : ‘Nous avons entendu et obéi. Pardonnes-nous, notre Seigneur. Vers Toi est le retour ultime’.

Ainsi, les croyants ont ces cinq attributs :
(1) ils croient en DIEU,
(2) ils croient en Ses anges,
(3) ils croient en Ses livres,
(4) ils croient en Ses messagers,
(5) et ils ne font aucune distinction entre Ses messagers.

En conséquence, toute personne qui ne traite pas les messagers de DIEU de la même manière n’est pas croyante (4:150). Or, en associant Muhammad à DIEU dans leur shahada, les Sunnites élèvent Muhammad au-dessus des autres messagers et violent ainsi ce commandement coranique.
II – LA VERITABLE SHAHADA

Le Coran étant complet et parfaitement détaillé (6:114), il contient la formulation correcte de la shahada. La véritable shahada est celle de DIEU, de Ses anges et des gens doués d’intelligence.

[3:18] DIEU atteste qu’il n’y a de dieu que LUI, ainsi que les Anges et les doués d’intelligence. En vérité et en justice, il n’y a d’autre dieu que LUI, Le Puissant, Le Sage.

La shahada est décrétée dans ce verset par la formule :

Il n’y a de dieu que DIEU
[La ilaaha illa Allah]

Cette shahada est répétée une multitude de fois dans le Coran (3:62, 4:87, 6:102, 40:65). L’expression spécifique formulant la shahada apparaît en fait dans 19 sourates; la première fois dans le verset 2:163 et la dernière fois dans le verset 73:9.

Toute autre shahada différente de la shahada proclamée dans le Coran ne peut être que fausse.

Le Coran révèle que tous les messagers avant Muhammad – dont Abraham, Moïse, Jésus - sont venus avec cette shahada:

[21:25] Nous n’avons envoyé aucun messager avant toi sans l’inspiration : ‘Il n’y a de dieu que Moi ; adorez Moi seul’.

Le Coran révèle aussi que Muhammad est venu avec cette même shahada :

[13:30] … Dis : ‘IL est mon Seigneur. Il n’y a de dieu que LUI. Je place ma confiance en LUI seul ; vers LUI est mon retour ultime’.

Dans ce verset (13:30), il est ordonné à Muhammad de proclamer qu’il n’y a de dieu que LUI (DIEU) ; nulle part dans le Coran, le nom de Muhammad n’est associé à celui de DIEU.

La shahada est le message le plus important du Coran ; c’est d’ailleurs le premier pilier de l’Islam. Elle proclame la réalité de l’unicité divine par essence ; et par conséquent, la nécessité de n’adorer que DIEU et de ne point associer quelque chose ou quelqu’un avec DIEU.

CONCLUSION

A la lumière du Coran, témoigner de la mission de Muhammad n’est que le reflet de l’adoration que les hypocrites portent à Muhammad. Puisque ‘DIEU suffit comme témoin’ (4:79, 4:166), la shahada d’Abou Hourairah n’est que futilité. Pire, cette shahada viole les commandements inter-disant d’associer un autre nom à celui de DIEU (39:45, 72:18) et de faire des distinc-tions entre les messagers de DIEU (2:136).

A ceux qui insistent pour rejeter les enseignements du Coran et qui insistent pour suivre les hadiths, DIEU dit :

[11:18] Qui sont plus mauvais que ceux qui inventent un mensonge sur DIEU ? Ils seront présentés devant leur Seigneur, et les témoins diront : « CEUX LA SONT CEUX QUI ONT MENTI SUR LEUR SEIGNEUR… ».

[11:19] Ils éloignent (les gens) du chemin de DIEU et cherchent à le rendre tortueux, et ils sont sceptiques en l’Au-delà.
Quant aux croyants, ils croient en DIEU et obéissent aux lois divines prescrites dans le livre de DIEU (le Coran). En conséquence, leur shahada est celle de DIEU, proclamée dans le Coran par :

Il n’y a de dieu que DIEU
(La ilaaha illa Allah)

L’importance de cette shahada devient plus évidente lorsqu’on comprend la tendance humaine à l’idolâtrie, que le Coran nous commande expressément de rejeter.

Les croyants sont ceux qui n’imprègnent pas leur foi d’idolâtrie. Ce sont ceux qui sont dans la bonne voie.

[6:82] Ceux qui croient, et ne polluent pas leur croyance d’idolâtrie, ont mérité la sécurité parfaite, et ils sont certainement bien guidés.

Vass

http://journaldescroyants.blogspot.com/2006/07/bulletin-n-7-la-shahada_12.html


Dernière édition par La Plume le Lun 19 Sep - 3:07, édité 1 fois

Alfou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH ! :: Commentaires

Le plus grand témoignage ou bien j’irais même dire ce que Dieu nous demande de croire est celui-ci :

Je déclare véridique Allah la Supreme Vérité ainsi que Ses anges, Ses Prophètes, Ses Livres et le Jour Dernier.

Je dis cela durant le Tachahud, qu’est-ce que c’est le tachahud si ce n’est une attestation de foi comme la chahada ?

66 : 12 De même, Maryam (Marie), la fille d’Imran qui avait préservé sa virginité; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit. Elle avait déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres: elle fut parmi les dévoués.

Sinon la véritable chahada selon mon humble avis serait : « La illa ha illa Allah » Car c’est tout ce que les prophètes ont proclamé de même que Muhammad* n’est pas une innovation parmi les messagers. De même que si nous croyons en la Parole révélé a Muhammad* indubitablement nous croyons en lui et a Jibril*.

Pourquoi attester seulement Muhammad et pas Jibril dans la chahada ?? car sans sa transmission par permission d’Allah nous serons toujours a l’époque de l’ignorance…

2 : 97 Dis: « Quiconque est ennemi de Jibril (Gabriel) doit connaître que c’est lui qui, avec la permission d’Allah, a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d’heureuse annonce »

Pour revenir sur ce que j’avance plus en haut ;

2 : 136 Dites: « Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Ibrahim (Abraham) et Isma’il (Ismaël) et Ishaq (Isaac) et Ya’qub (Jacob) et les Tribus, et en ce qui a été donné à Musa (Moïse) et à ‘Isa (Jésus), et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis. » )

2 : 177 La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Salat et d’acquitter la Zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux !

3 : 84 « Dis: « Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Ibrahim (Abraham), Isma’il (Ismaël), Ishaq (Isaac), Ya’qub (Jacob) et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Musa (Moïse), à ‘Isa (Jésus) et aux prophètes, de la part de leur Seigneur: nous ne faisons aucune différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes Soumis. »
Dans la sourate 13 :

13 : 43 Et ceux qui ne croient pas disent: « Tu n'es pas un Messager. » Dis: « Allah suffit, comme témoin entre vous et moi, et ceux qui ont la connaissance du Livre (sont aussi témoins) ».

Nous témoignons que le prophète Muhammad est bien un messager d'Allah, il n'y a aucun mal a cela. Mais nous croyons également aux différents prophètes et Livre révélés sans faire de favorisation ou de distinction tout en ajoutant foi a ce qui nous a été révélé. Tout réside dans l'intention.


Paix sur tous les messagers, les anges et quiconque suit le Droit Chemin et louanges a Allah Seigneur de l'Univers.
21 : 25 Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé: « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc. »
Il y a plusieurs variante de Shahada dans le saint Coran laissant place a l'imagination pour témoigner sa foi.

20 : En vérité, votre seul Dieu est Allah en dehors de qui il n'y a point de divinité. De Sa Science Il embrasse tout.

3 : 6 C'est Lui qui vous donne forme dans les matrices comme Il veut. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage.

27 : 26 Allah ! Point de divinité à part Lui, le Seigneur du Trône Immense. »

Shahada de La Huppe Very Happy

Point de divinité a part Allah ! Seigneur des deux Orients et des deux Occidents, La Lumière des Cieux et de la Terre !
J'ai l'honneur de vous présenter les attestation de foi présente dans le Coran ! Sans plus tarder :




6 : 3 C'est Lui qui vous donne forme dans les matrices comme Il veut. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage.


06 : 19 Dis: « Qu'y a-t-il de plus grand en fait de témoignage ? » Dis: « Allah est témoin entre moi et vous; et ce Coran m'a été révélé pour que je vous avertisse, par sa voie, vous et tous ceux qu'il atteindra. Est-ce vous vraiment qui attestez qu'il y ait avec Allah d'autres divinités ? » Dis: « Je n'atteste pas. » Dis [aussi]: « Il n'y a qu'une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez. »

02 : 163 Et votre Divinité est une divinité unique. Pas de divinité à part Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

3 : 18 Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu'il n'y a Point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! 


6 : 106 Suis ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur. Point de divinité autre que Lui. Et écarte-toi des associateurs.


11 : 50 Et (Nous avons envoyé) aux 'Ad, leur frère Hud, qui leur dit: « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez Point de divinité à part Lui. Vous n'êtes que des forgeurs (de mensonges).


11 : 61 Et (Nous avons envoyé) aux Thamud, leur frère Salih qui dit: « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez Point de divinité en dehors de Lui. De la terre Il vous a créés, et Il vous l'a fait peupler (et exploiter). Implorez donc Son pardon, puis repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est bien proche et Il répond toujours (aux appels). »


11 : 84 Et (Nous avons envoyé) aux Madyan, leur frère Chuayb qui leur dit: « Ô mon peuple, adorez Allah; vous n'avez Point de divinité en dehors Lui. Et ne diminuez pas les mesures et le poids. Je vous vois dans l'aisance, et je crains pour vous [si vous ne croyez pas] le châtiment d'un jour qui enveloppera tout.


18 : 18 : 38 Quant à moi, c'est Allah qui est mon Seigneur; et je n'associe personne à mon Seigneur.

20 : 8 Allah ! Point de divinité que Lui ! Il possède les noms les plus beaux.


20 : 14 Certes, c'est Moi Allah: Point de divinité que Moi. Adore-Moi donc et accomplis la Salat pour te souvenir de Moi.


20 : 98 En vérité, votre seul Dieu est Allah en dehors de qui il n'y a Point de divinité. De Sa science Il embrasse tout.


21 : 25 Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé: « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc. »


23 : 91 Allah ne S'est point attribué d'enfant et il n'existe Point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s'en irait avec ce qu'elle a créé, et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et pureté) à Allah ! Il est Supérieur à tout ce qu'ils décrivent.


27 : 26 Allah ! Point de divinité à part Lui, le Seigneur du Trône Immense. »

28 : 88 Et n'invoque nulle autre divinité avec Allah. Point de divinité à part Lui. Tout doit périr, sauf Son Visage. A Lui appartient le jugement; et vers Lui vous serez ramenés.


35 : 3 Ô hommes ! Rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous: existe-t-il en dehors d'Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance ? Point de divinité à part Lui ! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité] ? 



37 : 4 « Votre Dieu est en vérité unique,
5 le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux et Seigneur des Levants »
(…)
37 : 35 Quand on leur disait: « Point de divinité à part Allah », ils se gonflaient d'orgueil,


38 : 65 Dis: « Je ne suis qu'un avertisseur. Point de divinité à part Allah, l'Unique, le Dominateur Suprême,


39 : 6 Il vous a créés d'une personne unique et a tiré d'elle son épouse. Et Il a fait descendre [créé] pour vous huit couples de bestiaux. Il vous crée dans les ventres de vos mères, création après création, dans trois ténèbres. Tel est Allah, votre Seigneur ! A Lui appartient toute la Royauté. Point de divinité à part Lui. Comment pouvez-vous vous détourner [de son culte] ? 


40 : 3 Le Pardonneur des péchés, l'Accueillant au repentir, le Dur en punition, le Détenteur des faveurs. Point de divinité à part Lui et vers Lui est la destination.


40 : 62 Tel est votre Seigneur, Créateur de toute chose. Point de divinité à part Lui. Comment se fait-il que vous vous détourniez (du chemin droit) ? 


40 : 65 C'est Lui le Vivant. Point de divinité à part Lui. Appelez-Le donc, en Lui vouant un culte exclusif. Louange à Allah, Seigneur de l'univers ! 


44 : 8 Point de divinité à part Lui. Il donne la vie et donne la mort, et Il est votre Seigneur et le Seigneur de vos premiers ancêtres.


47 : 19 Sache donc qu'en vérité il n'y a Point de divinité à part Allah et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l'au-delà).


73 : 9 le Seigneur du Levant et du Couchant. Il n'y a Point de divinité à part Lui. Prends-Le donc comme Protecteur.


2 : 255 Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même: « Al-Qayyûm. » Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son: Trône « Kursiy », déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.




59 : 22 C'est Lui Allah. nulle divinité autre que Lui, le Connaisseur de l'Invisible tout comme du visible. C'est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
59 : 23 C'est Lui, Allah. nulle divinité autre que Lui; Le Souverain, Le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, Le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant, Le Digne. Gloire à Allah ! Il transcende ce qu'ils Lui associent.


2 : 163 Et votre Divinité est une divinité unique. pas de divinité à part Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

3 : 2 Allah ! pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même: « al-Qayyum ».


3 : 62 Voilà, certes, le récit véridique. Et il n'y a pas de divinité à part Allah. En vérité, c'est Allah qui est le Puissant, le Sage.

4 : 87 Allah ! pas de divinité à part Lui ! Très certainement Il vous rassemblera au Jour de la Résurrection, point de doute là-dessus. Et qui est plus véridique qu'Allah en parole ?


7 : 158 Dis: « Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés. »


9 : 31 Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Maryam (Marie), comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.


21 : 87 Et Dhun-Nun (Yunus (Jonas)) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous n'allions pas l'éprouver. Puis il fit, dans les ténèbres, l'appel que voici: « pas de divinité à part Toi ! Pureté à Toi ! J'ai été vraiment du nombre des injustes. »


23 : 116 Que soit exalté Allah, le vrai Souverain ! pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime !

28 : 70 C'est lui Allah. pas de divinité à part Lui. A Lui la louange ici-bas comme dans l'au-delà. A Lui appartient le jugement. Et vers Lui vous serez ramenés.

Gold Kalam/Plume D'Or aime ce message



Dernière édition par Gold Kalam le Mar 30 Avr - 9:39, édité 4 fois
Le premier commandement donné à Moïse :


La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  126589701

" La illa ha illa Allah"

Pas de changement dans la Loi de Dieu y compris pour notre prophète Muhammad qui a reçu ordre de dire :

46 : 9 - Dis : "Je ne suis pas une innovation parmi les messagers. Je ne sais pas ce que l'on fera de moi, ni de vous. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé. Je ne suis qu'un avertisseur clair".

21 : 25 Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé: « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc. »

Que l’attestation de foi reste gravée sur ton coeur comme l’ont grave sur le marbre et sur ta langue comme on marque au fer rouge. C’est ta réussite dans cette vie et dans l’autre...
La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  La-ilaha-illallah

La vraie chahada dans les hadiths...

Selon ibn Abbas(r) et ibn Omar(r) : Une fois le prophète est sorti et avait l’air migraineux, disant sur la chair de son
Minbar : Pourquoi vous écrivez à côté du Livre du Dieu ? je vois venir la colère de Dieu qui effacera, par une nuit Son
Coran des parchemins et de vos mémoires, les compagnons on été terrifiés à entendre ses propos disant qu’est ce qu’il va nous rester à ce moment là !, le prophète a répondu : Celui que Dieu lui veut encore du bien, il lui garde en mémoire la Shahada : il n’ya de Dieu qu’Allah . Relaté dans Tabarani

Mais non, les gens se réclamant de l'Islam ont préféré le sac sans fond de Abu Hurayra :

La profession de foi récitée par les Sunnites tire son origine des hadiths rapportés par Abou Hourairah. Le hadith ci-dessous est tiré du livre Mishkat-ul-Masabih - traduction de Maulana Fazlul Karim - Tome 1, Chapitre 1, n°27 [publié par Book House, Lahore, Pakistan]. Il y a plusieurs versions de ce hadith, et les collections de Tirmidzi peuvent aussi être consultées. Le hadith se rapportant à la shahada dit :
‘Un jour Abou Hourairah parti vers les gens et leur dit que le messager l’avait autorisé à aller leur dire de réciter la Shahada « ash hadu anlaa ilaha illallhu wa ash hadu anna muhammadar rasulullah ». Ou d’après une autre version « muhammadan abduhu wa rasuluhu ». La première personne à qui Abou Hourairah donna la Shahada était Saidina Omar (futur second calife). Quand Omar l’eût entendu, il empoigna Abou Hourairah à la poitrine et le jeta par terre. Puis Omar mis son pied sur le cou d’Abou Hourairah et lui demanda comment il osait proférer un tel blasphème. Abou Hourairah s’écria alors et nomma le messager comme étant son garant. Quand Omar le secoua de nouveau, Abou Hourairah sortit une paire de babouches en cuir et les montra à Omar. Il raconta que les babouches lui avaient été données par le prophète comme preuve de ce qu’il disait. En reconnaissant les babouches du prophète, Omar se calma. Dès lors, tout le monde commença à réciter joyeusement la Shahada’.
Cette fable incroyable est la base de la shahada d’Abou Hourairah, qui a été malheureusement adoptée par des millions de musulmans !


Allah (swt) dit que c'est Lui qui maintient le Coran dans le coeur de ses véritables serviteurs :

17 : 86 - Si Nous voulions, Nous pourrions emporter ce que Nous t'avons révélé. Tu ne trouverais ensuite aucun garant contre Nous.

L'eau et le Coran sont intimement lié de manière symbolique l'eau peut faire référence au Coran :

23 : 18 - Nous avons fait descendre l'eau du ciel avec mesure, et Nous l'avons maintenue dans la terre, alors que Nous avons le pouvoir de la faire disparaître.

Le Coran est sec dans les cœurs aride...

63 : 1 Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent: « Nous attestons que tu es certes le Messager d'Allah. » Allah sait que tu es vraiment Son messager; et Allah atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs.
Voici des passages mentionnant selon le Coran, des passages des envoyés de Dieu où ils disaient et que Dieu à révélé : « Vous n’avez d’autres divinités que Lui (Allah) »

21 : 25 Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé: « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc. »


Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: « Adorez Allah et écartez-vous du Tâghût ». Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs. (16/36)

Nous envoyâmes parmi elles un Messager [issu] d'elles pour leur dire: « Adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité en dehors de Lui. Ne le craignez-vous pas ? » (23/32)


Noé :

11 : 25 Nous avons déjà envoyé Nuh (Noé) à son peuple: « Je suis pour vous un avertisseur explicite
26 afin que vous n'adoriez qu'Allah. Je crains pour vous le châtiment d'un jour douloureux. »

Hud :

11 : 50 Et (Nous avons envoyé) aux 'Ad, leur frère Hud, qui leur dit: « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez point de divinité à part Lui. Vous n'êtes que des forgeurs (de mensonges).


Salih :

10 : 61 Et (Nous avons envoyé) aux Thamud, leur frère Salih qui dit: « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez point de divinité en dehors de Lui. De la terre Il vous a créés, et Il vous l'a fait peupler (et exploiter). Implorez donc Son pardon, puis repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est bien proche et Il répond toujours (aux appels). »

Shuhayb :

11 : 84 Et (Nous avons envoyé) aux Madyan, leur frère Chuayb qui leur dit: « Ô mon peuple, adorez Allah; vous n'avez point de divinité en dehors Lui. Et ne diminuez pas les mesures et le poids. Je vous vois dans l'aisance, et je crains pour vous [si vous ne croyez pas] le châtiment d'un jour qui enveloppera tout.


Moïse :

49 Alors [Pharaon] dit: « Qui donc est votre Seigneur, Ô Musa (Moïse) ? »
50 « Notre Seigneur, dit Musa (Moïse), est Celui qui a donné à chaque chose sa propre nature puis l'a dirigée. »
51 « Qu'en est-il donc des générations anciennes ? » dit Fir'awn (Pharaon).
52 Musa (Moïse) dit: « La connaissance de leur sort est auprès de mon Seigneur, dans un livre. Mon Seigneur [ne commet] ni erreur ni oubli.
53 C'est Lui qui vous a assigné la terre comme berceau et vous y a tracé des chemins; et qui du ciel a fait descendre de l'eau avec laquelle Nous faisons germer des couples de plantes de toutes sortes. »


Sourate 26 :

23 « Et qu'est-ce que le Seigneur de l'univers ? » dit Fir'awn (Pharaon).
24 « Le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, dit [Musa (Moïse)], si seulement vous pouviez en être convaincus ! »
25 [Pharaon] dit à ceux qui l'entouraient: « N'entendez-vous pas ? »
26 [Musa (Moïse)] continue: « ... Votre Seigneur, et le Seigneur de vos plus anciens ancêtres. »
27 « Vraiment, dit [Pharaon], votre messager qui vous a été envoyé, est un fou. »
28 [Musa (Moïse)] ajouta: « ... Le Seigneur du Levant et du Couchant et de ce qui est entre les deux; si seulement vous compreniez ! »

Jésus fils de Marie :

Je ne leur ai dit que ce que Tu m'avais commandé, (à savoir): « Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur. » Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as rappelé, c'est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose. (5/117)


Abraham :

Et Ibrahim (Abraham), quand il dit à son peuple: « Adorez Allah et craignez-Le: cela vous est bien meilleur si vous saviez. » (29/16)
La véritable shahada dans les hadiths pour ceux qui ont des yeux pour voir :

Selon ibn Abbas(r) et ibn Omar(r) : Une fois le prophète est sorti et avait l’air migraineux, disant sur la chair de son
Minbar : Pourquoi vous écrivez à côté du Livre du Dieu ? je vois venir la colère de Dieu qui effacera, par une nuit Son
Coran des parchemins et de vos mémoires, les compagnons on été terrifiés à entendre ses propos disant qu’est ce qu’il va nous rester à ce moment là !, le prophète a répondu : Celui que Dieu lui veut encore du bien, il lui garde en mémoire la Shahada : il n’ya de Dieu qu’Allah . Relaté dans Tabarani(6)

« La illa ha illa Allah » - « Il n’y a pas de divinité excepté Allah ».
Un exemple de shahada fallacieuse… on doit se demander pourquoi les communautés qui ont précédés celle de Muhammad ne mentionnaient que Allah dans leurs attestations de foi et pas la double, réponse est simple c’est que la shahada à double mention est une innovation dans la Loi d’Allah et contredit le Coran.

D’après Ibn ‘Abbâs (qu’Allah les agrée), le Messager d’Allâh (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Quand Allah a noyé Fir’awn (Pharaon), il a dit: « Je crois qu’il n’y a d’autre divinité digne d’adoration que Celui en qui ont cru les Enfants d’Isrâ’îl. »,
« L’ange Jibril (que le salut Allah soit sur lui) a dit : « Ô Mohammed ! Si tu m’avais vu lorsque je pris de la boue de la mer et lui en ai rempli la bouche, de peur que la miséricorde ne l’atteigne »
Référence : Hadith rapporté par Tirmidhi (n°3107).

Nan mais sérieusement de la boue… la véritable histoire est dans le Coran ni plus ni moins :


Sourate 10 :

90. Et Nous fîmes traverser la mer aux enfants d'Israʾil (Israël). Fir'awn (Pharaon) et ses armées les poursuivirent avec acharnement et inimitié. Puis, quand la noyade l'eut atteint, il dit: « Je crois qu'il n'y a d'autre divinité que Celui en qui ont cru les enfants d'Israʾil (Israël). Et je suis du nombre des soumis. »
91.  [Allah dit]: Maintenant ? Alors qu'auparavant tu as désobéi et que tu as été du nombre des corrupteurs !
92. Nous allons aujourd'hui épargner ton corps, afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d'avertissement).

« Je crois qu'il n'y a d'autre divinité que Celui en qui ont cru les enfants d'Israʾil (Israël). Et je suis du nombre des soumis. »

Muhammad n’est pas une innovation parmi les messagers et à ordre de le dire auprès de sa communauté et des gens :

46 : 9 - Dis: « Je ne suis pas une innovation parmi les messagers; et je ne sais pas ce que l'on fera de moi, ni de vous. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé; et je ne suis qu'un avertisseur clair. »


La profession de foi récitée par les Sunnites tire son origine des hadiths rapportés par Abou Hourairah. Le hadith ci-dessous est tiré du livre Mishkat-ul-Masabih - traduction de Maulana Fazlul Karim - Tome 1, Chapitre 1, n°27 [publié par Book House, Lahore, Pakistan]. Il y a plusieurs versions de ce hadith, et les collections de Tirmidzi peuvent aussi être consultées. Le hadith se rapportant à la shahada dit :
‘Un jour Abou Hourairah parti vers les gens et leur dit que le messager l’avait autorisé à aller leur dire de réciter la Shahada « ash hadu anlaa ilaha illallhu wa ash hadu anna muhammadar rasulullah ». Ou d’après une autre version « muhammadan abduhu wa rasuluhu ». La première personne à qui Abou Hourairah donna la Shahada était Saidina Omar (futur second calife). Quand Omar l’eût entendu, il empoigna Abou Hourairah à la poitrine et le jeta par terre. Puis Omar mis son pied sur le cou d’Abou Hourairah et lui demanda comment il osait proférer un tel blasphème. Abou Hourairah s’écria alors et nomma le messager comme étant son garant. Quand Omar le secoua de nouveau, Abou Hourairah sortit une paire de babouches en cuir et les montra à Omar. Il raconta que les babouches lui avaient été données par le prophète comme preuve de ce qu’il disait. En reconnaissant les babouches du prophète, Omar se calma. Dès lors, tout le monde commença à réciter joyeusement la Shahada’.
Cette fable incroyable est la base de la shahada d’Abou Hourairah, qui a été malheureusement adoptée par des millions de musulmans !

CQFD
La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  9de6ae10

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  Zz10

La Plume D'Or

Gold Kalam/Plume D'Or aime ce message



Dernière édition par Gold Kalam le Mar 23 Jan - 21:24, édité 2 fois
06 : 19 Dis: « Qu'y a-t-il de plus grand en fait de témoignage ? » Dis: « Allah est témoin entre moi et vous; et ce Coran m'a été révélé pour que je vous avertisse, par sa voie, vous et tous ceux qu'il atteindra. Est-ce vous vraiment qui attestez qu'il y ait avec Allah d'autres divinités ? » Dis: « Je n'atteste pas. » Dis [aussi]: « Il n'y a qu'une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez. »
ici nous abordons tout simplement le 1er commandement, le plus important et celui a été préché par tous les prophètes la paix sur eux.

Au délà des livres et des témoignages humains j’ai eu l’idée d’aborder cette question avec une approche numismatique pour plus d’objectivité.

Voici un artefact qui témoigne de la shahada du début de l’Islam, une pièce de monnaie datant de 698 après J.C.

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  Shaada-piece-de-monnaie-de-syrie

Traduction ;

«Je témoigne qu’il n’ya pas de dieu à part Dieu».

Et au milieu de la pièce se trouve l’inscription «Il n’y a pas de dieu à part Dieu.»

De l’autre côté, l’un des versets du Coran de la sourate Al-Ikhlas est centré:

«Dieu est un, Dieu est la force». , Il n’engendre pas et n’a pas été engendré « .

Il est à noter que cette monnaie se distingue de tous ses prédécesseurs en ce qu’elle adopte l’identité arabe et dans son contenu les significations du monothéisme islamique.

https://www.taree5com.com/%D8%AB%D9%84%D8%A7%D8%AB-%D8%B9%D9%85%D9%84%D8%A7%D8%AA-%D9%88%D8%AB%D9%84%D8%A7%D8%AB-%D8%AD%D9%83%D8%A7%D9%8A%D8%A7%D8%AA-%D8%A5%D8%B3%D9%84%D8%A7%D9%85%D9%8A%D8%A9/

Le professeur Michael L. Bates, spécialiste américain de la numismatique, a mené une étude sur le monnayage entre la fin du viie siècle et 715. Les premières professions de foi inscrites sont d’abord en latin sous la forme « Dieu est votre dieu et il n’y en a pas d’autres ».

En 708-709, une shahada sans mention de Muhammad apparaît encore. Les monnaies nord africaines montrent une évolution de slogans monothéistes non-confessionnels vers la shahada islamique, en tout cas sa première partie. L’auteur associe la forme finale de la chahada au règne d’Abd al-Malik calife Omeyyade.

La présence de pièces ne correspondant pas au formulaire officiel après le règne d’Abd al-Malik est le signe d’une évolution du statut de la chahada.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chahada#Inscription_sur_pi%C3%A8ces_de_monnaie

Voici un Dinars omeyyades à l’époque de Abd Al-Malik avec la shahada  » « il n’y a qu’un seul Dieu et Muhammad est son prophète ».

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  Abdal-malik

C’est sous abd al-Malik que la première référence à Muhammad apparaît sur les pièces de monnaie ;

https://traditionreligieuseethistoire.com/tag/ghassanides/


https://eschatologiablog.wordpress.com/2020/09/09/tous-a-vos-plumes-8/comment-page-1/#comment-15859

Gold Kalam/Plume D'Or aime ce message

L'étude des graffitis islamiques est l'une des sources permettant de mieux comprendre l'histoire de la chahada12. C'est, en particulier, le sujet de recherche de Frédéric Imbert, directeur du Département des Études Arabes, Médiévales et Modernes de l'Institut français du Proche-Orient (IFPO)13. Ces graffitis permettent de découvrir des formes anciennes et archaïques de la chahada, dont certaines pourraient être préislamiques13.

C'est ainsi que des chahadas anciennes gravées dans la pierre ont été retrouvées sur le site de Badâ, dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite. Elles datent du second siècle de l'Hégire (780 après J.C) et sont d'auteurs anonymes. Le sujet de leur complétude au regard de la version contemporaine (première partie : « J'atteste qu'il n'y a pas de divinité sauf Dieu », seconde partie « et que Mahomet est son Envoyé ») est sujet à débat, ce dernier point étant perçu comme participant à déterminer la place de Mahomet dans l'islam primitif. Sur les 20 chahadas découvertes à Badâ, seules 7 mentionnent des dates d'inscriptions qui sont comprises entre l'an 158 et 178 de l'hégire ; une comprend uniquement la première partie d'attestation de foi, et six autres intègrent la première et la deuxième partie de l'attestation de foi telle que nous la connaissons aujourd'hui. Les chahadas de ce corpus ne sont pas encore introduites par la basmallah13.

Pour l'auteur, « il est intéressant de noter que les déclarations de foi les plus anciennes s'adressent à la seule divinité nommée Allâh (ou rabb Seigneur) et que la mention du prophète Muḥammad en est absente. »13. Pour Imbert, l'apparition du nom de Mahomet dans les inscriptions privées que sont les grafittis pourraient suivre son apparition dans le formulaire des textes officiels (bornes, monnaies...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chahada#Inscription_sur_pi%C3%A8ces_de_monnaie
Emblême du Tawhid même dans les hadiths...

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  %D9%85%D8%B9%D9%86%D9%89_%D9%84%D8%A7_%D8%A7%D9%84%D9%87_%D8%A7%D9%84%D8%A7_%D8%A7%D9%84%D9%84%D9%87


Selon ibn Abbas(r) et ibn Omar(r) : Une fois le prophète(s)
est sorti et avait l’air migraineux, disant sur la chair de son
Minbar : Pourquoi vous écrivez à côté du Livre du Dieu ? je
vois venir la colère de Dieu qui effacera, par une nuit Son
Coran des parchemins et de vos mémoires, les compagnons
on été terrifiés à entendre ses propos disant qu’est ce qu’il va
nous rester à ce moment là !, le prophète(s) a répondu : Celui
que Dieu lui veut encore du bien, il lui garde en mémoire la
Shahada : il n’ya de Dieu qu’Allah . Relaté dans Tabarani

L’ironie du sort est que même dans les hadiths on retrouve le véritable esprit du musulman et sur tout les sujets qui ont été corrompus par Shayan et ses alliés :

« Les gens les plus en droit de mon intercession le jour du jugement sont ceux qui disent -La Ilaha Illa Allah- avec un coeur sincère ». (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°99)

On est loin de la double shahada d’Abu Hurayra et le musulman doit dire -La Ilaha Illa Allah- avec la langue et le cœur pour rendre louange à Allah sans rien espérer en retour car Allah est le digne de louange.
Sourate 10 :

90. Et Nous fîmes traverser la mer aux Enfants d'Israël. Pharaon et ses armées les poursuivirent avec acharnement et inimité. Puis, quand la noyade l'eut atteint. il dit: "Je crois qu'il n'y a d'autre divinité que Celui en qui ont cru les enfants d'Israël. Et je suis nombre des soumis".
91. [Allah dit]: Maintenant? Alors qu'auparavant tu as désobéi et que tu as été du nombre des corrupteurs!


Prenez-en une leçon ô doué(e)s d’intelligence.

J’atteste qu’il n’y a de divinité qu’Allah le Seigneur du Trône immense, je tourne ma face vers Lui et je suis du nombre des soumis.
Gold Kalam a écrit:
La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  9de6ae10

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  Zz10

La Plume D'Or

J’aimerais revenir sur cette image… elle est l’inscription de l’unicité dans toute sa splendeur, un fond noir représentant les ténèbres avec une couleur dorée, représentant la Lumière qui dissipe les ténèbres écrit par une plume Lumineuse !

Chaque nation, chaque empire possède un étendard, si l’Islam du Coran en possédait un ce serait très certainement celui-ci :

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  2b569410


Un drapeau reflétant la Lumière divine en référence au verset (2/138) et le blanc symbolisant la pureté et la paix que provoque l’Islam aux cœurs !
Loin du drapeau ténébreux des terroristes qui défigurent l’Islam…


24 : 35 - Dieu est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un cristal. Le cristal ressemble à un astre brillant, qui est allumé à partir d'un arbre béni, un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même qu'un feu ne la touche. Lumière sur lumière. Dieu guide vers Sa lumière qui Il veut. Dieu présente aux hommes des allégories. Dieu est, de toute chose, Connaissant.

Dieu guide qui Il veut vers Son Nur.

2 : 138 « Nous suivons la peinture d'Allah ! Et qui est meilleur qu'Allah en Sa religion ? C'est Lui que nous adorons ».

le termes : Sab3at est peinture en français, la peinture d'Allah est la Lumière, son "Nur" notre religion (L’Islam) a donc pour couleurs la Lumière, l'Islam qui dérive de la Paix/Perfection tiré d’uns merveilleux noms d'Allah « As Salam » par ces couleurs Allah peints nos cœurs.

Ainsi la basmala est peinte par la Lumière de Allah, et le blanc symbolise la paix (Al Salâm) et la pureté, pureté du Pur (Al Quduss).

Il n’y a de divinité qu’Allah. Il n’y a de Lumière qu’Allah !

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !  Fa0a6d10

La Plume GK
Bismillahi Ar Rahman Ar Rahim.
Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Tous les prophètes ont été envoyés pour dire en premier " La ilaha illa Allah"

{ Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager sans lui inspirer qu'il n’y a d’autre dieu que Moi, adorez-Moi donc ! }
[ Sourate 21 - Verset 25 ]

« Lâ ilâha illâ Allâh » est l’anse la plus solide et celui qui s’y accroche sera sauvé et aura la réussite, tandis que celui qui l’abandonne aura la destruction et la perte ; Allah a dit :
{ Celui qui renie la tyrannie des fausses divinités et croit en Allah s’est effectivement accroché à l'anse la plus solide } [ Sourate 2 - Verset 256 ]
Elle est la clef du Paradis, l’élément principal de la prédication des Messagers,
Lâ ilaha ilâ Allâh, emblème du tawhid.

Le Tawhid est la science la plus noble qui puisse être étudiée, en effet elle traite de l’unicité d’Allâh, c’est à dire, tout ce qui Lui revient de droit par excellence et en toute exclusivité.

Une fois que le croyant à compris cette Vérité Primordiale et fondamentale alors il se doit de se consacrer au Dhikr, invoquer et se rappeler Allah le plus souvent possible le matin, le jour et la nuit, c'est pas ce biais que la prière devient non plus un fardeau mais une douceur et un véritable moment de recueillement car en effet beaucoup de gens se plaignent de ne pas être concentrés dans leur prière, normal car le Tawhid et le Dhikr sont négligé en amont, comment veux-tu prier sérieusement quand ton cerveau n'est remplie que des problèmes de la dounia ? Dur en effet...

- Tono Tony
 

La véritable Shahada ( Témoignage ) : LA ILLA HA ILLA ALLAH - Il n'y a de dieu qu'ALLAH !

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nous devons appeler "Allah" ou "Dieu" ou les deux sont-ils valable ?
» Les Livres de Dieu
» La connexion - Sâlat (la prière)
» Les inégalité dans cette vie face aux épreuves
» Ceux qui adorent Dieu sincèrement - ( al-mukhlaseen - ibadak )

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Islam :: Islam-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: