Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
Le deal à ne pas rater :
Lorcana : où acheter le Trésor des Illumineurs Les Terres ...
Voir le deal
-16%
Le deal à ne pas rater :
Lave-vaisselle tout intégrable BOSCH SMV2ITX18E SER2 12 couverts – ...
376 € 450 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gold Kalam
Fondateur
Gold Kalam


Messages : 4242
Date d'inscription : 29/04/2021

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Empty
23092021
MessageNoé embassadeur de l'Unicité de Dieu

LE PROPHÈTE NOÉ :
LA DÉCOUVERTE DE L'ARCHE DE NOÉ :

Effectivement, la découverte des restes de l’arche de Noé fut au cours d’une montagne dans le pays des Kurdes dans le sud de la Turquie, à environ 8 km de la frontière de l'Irak, lors d’une expédition scientifique dirigée par deux archéologues américains Ron Wyatt et David Fasold après un long travail de recherches depuis 1978.
Il fut montré que cette découverte renferme huit réalités ou mentions que nous allons trouver toutes identiques avec ce qui a été cité.
Contrairement à la nouvelle bible, il a cité cette fois ci le nom de l’emplacement dans lequel se situe l’arche afin de faire distinction entre les livres des 'Gens du Livre' parce que la nouvelle bible mentionne le Mont Ararat et la Bible araméenne mentionne la montagne Kardo ou le Mont Judi, conformément à l’ancienne littérature babylonienne au Midrash Genesis Rabba et au livre les Antiquités Juives de l’ancien historien juif Flavius Josèphe (il est bien connu que les Grecques et les Romains appellent les kurdes [karadoc] ou [karadoci] aussi bien que les Sumériens qui les appellent 'Judi'.

En 1948, un tremblement de terre qui s’est produit dans la région du Judi au sud de la Turquie a provoqué la hausse d’un terrain aplani cultivé par un agriculteur turque en faisant apparaître la forme d’un arche ou la marque (trace) d’un grand bateau, il s’avère que ce paysan a informé un journaliste qui n’était pas digne de confiance.
Il s’avère également que ce dernier a voulu complaire à l’occident et cita que cet agriculteur dont le nom est Rachid Sarhan a aperçu la moitié d’un navire enfoui dans la glace du mont Ararat (comme dit la Nouvelle Bible), des explorateurs américains évangéliques y sont allés mais n’ont rien trouvé.

Tel était le cas jusqu’à ce qu’un pilote a pris une photo du site qui montra la marque du navire, elle atteignit la presse américaine, une compagne pour le site fut organisée en 1960 et dirigée par Rene Nurburgman, un écrivain américain en compagnie de John Van de Man, un homme de télévision bien connu, ils ont fouillé à la recherche d’un boisage ; ils n’étaient pas conscients du fait que l’arche se pétrifie (se fossilise) avec le temps en maintenant la forme du bois qu’il n’ont pas trouvé et retournèrent aux Etats-Unis pour dire : c’est une formation géologique.
   
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   3i9d7m
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   J4clep
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Kv82mq
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   73iipo

Alors Dieu dit à Noé : "La fin de tous les hommes est décidée devant moi, car ils ont rempli la terre de violence.
Je vais les détruire avec la terre. Fais-toi un bateau avec des arbres résineux. Tu disposeras cette arche en compartiments...
Voici comment tu la feras : l'arche aura 150 mètres de long, 25 de large et 15 de haut."
Bible - Genèse 1 verset 13 - 15

LE LIEU GÉOGRAPHIQUE DE L'ARCHE :

il est impossible qu’il reste une trace ou même un fossile d’un navire ou d’autre chose au Mont Ararat :
À cause de L'éruption de cette montagne en 1840, comme il ressort d'une mission scientifique russe qui l’a annoncée en avril 2005 à l’agence de presse Inter fax et c’est la mission du Cosmopoisk scientific research center.

Cette mission a indiqué, entre autres, que ce qu’elle pensait être du bois du navire pétrifié n’est seulement que des plantes pétrifiées (fossilisées) par l’activité volcanique.
Une expédition scientifique américaine dirigée par Ron Wyatt a retrouvé la trace complète du navire dans les montagnes d’Ararat.
Tout ceci a été démontré par ces chercheurs que nous avons cités sans parler des scandales de fraude dans ce domaine, démasqués en détail par cette équipe de recherche, parce qu’elle a souvent dévoilé les mensonges de ceux qui partent là-bas avec du boisage puis prétendent le retrouver dans le mont Ararat.

LA TAILLE DE L'ARCHE :
Il a été montré qu’il est de 550 pieds de longueur donc plus grand que n’importe quel navire en bois jamais connu par les gens qui est le navire américain Wyoming que sa longueur a atteint 330 pieds seulement et il est l’un des navires du XIXème siècle. La nouvelle Bible a commis une erreur en décrivant la forme de l'arche dans laquelle on trouve que la longueur égale 6 fois la largeur !
Donc elle est très rectangulaire et eux la dessine ainsi, et l’appelle en anglais Noah’s ark c’est-à-dire malle ou cercueil de Noé et le cercueil possède également une forme rectangulaire, et si cette arche avait passé face à de fortes vagues elle se serait crevassée, parce que son devant est aplati, ce qui est conclu par les scientifiques de l’ingénierie des navires et de l’hydrodynamiques hydrodynamics. Le nouvelle Bibleu décrit le navire par [Ark] c’est-à-dire le cercueil rectangulaire comme le cercueil du testament, ce qui est impossible parce qu’il va se briser en face des vagues.

Tandis que la forme de la trace du navire découvert démontre la véracité de ce qui a été cité par le Coran et la Bible araméenne mais qu’il n’est pas sous la forme d’un cercueil comme mentionné dans la nouvelle Bible. Alors il ne faut pas exclure qu'il existe des dimensions et des détails de construction de l’arche simples pourtant prodigieuses, puisque Dieu a dit : Et construis l'arche sous nos Yeux et d’après notre révélation c'est-à-dire que Noé avait uniquement exécuté les ordres divines pour la construction du navire mais n’était pas son vrai constructeur.
Comme on lit dans le livre d’Akhnoukh (l’un des livres secrets chrétiens) apocrypha que les anges sont les constructeurs de l’arche de Noé, c’est peut-être l’affirmation de la citation de Dieu : sous nos Yeux et d’après notre révélation et comment ils ont trouvé que les dimensions des vestiges du navire sur le mont Judi en Turquie utilisent les miraculeuses constantes mathématiques tel le Pi et le Phi, les mêmes constantes mathématiques selon lesquelles se répartissent les graines de fleurs ainsi que les degrés d’inclinaison des cornes des rennes et les vagues des mers, et on dit que la cause de la créativité du célèbre peintre du Moyen Âge Leonard de Vinci réside dans son utilisation de ces calculs mathématiques.

Alors, comment Noé a pu connaître ces sciences à son époque ?
Ce que néglige complètement le Coran sont les détails marginaux tels le nombre des coudées de la largeur, la longueur ou la hauteur de l’arche et le nombre de ses étages, auxquels la nouvelle Bible s’est intéressée.
L’arche avait en bas une cavité qui s’appelle la 'faille de la lune', elle sert en premier lieu pour l’aération avec le mouvement d’eau en bas et en haut ainsi que pour l’amortissement des pics des fortes vagues afin que le navire ne se penche pas selon une déclivité aigue et soit submergé.
   
Le peuple de Noé mécrut avant eux. Ils mécrurent notre serviteur et dirent : "Fou !" Il fut persécuté.
Il implora son Seigneur : "Je suis oppressé ; accorde-moi la victoire."
Nous avons alors ouvert les portes du ciel, déversant de l’eau.
Et nous avons fait que des sources jaillissent de la terre.
Les eaux se rencontrèrent pour effectuer une décision prédéterminée.
Coran sourate 54 verset 9 à 12

L'ARCHE DE NOE SUR LE JUDI :

Quand j'ai vu les photos de la marque du navire sur le site de Judi je l’ai trouvée un peu inclinée, je me suis dit : le Coran est précis dans ses termes, il a cité que le navire s’est installé sur une terre aplatie [istawat], en outre, il n’y a pas d’inclinaison en cas de l’installation sur un terrain aplati, mais quand j'ai entendu le témoignage du paysan kurde Rachid, qui a découvert le navire en 1948, la confusion s’est dissipée. Il a cité que ce terrain était aplati et on le cultivait, cependant le séisme de cette année a provoqué l’élévation de cette masse lors de sa troisième secousse.

Ce site renferme un grand nombre de rochers rectangulaires sculptés d’après une sculpture humaine contenant des fentes supérieurs pour l’introduction des cordes et identiques aux ancres utilisées dans les anciens bateaux telle l’ancre pharaonique trouvée sur la côte libanaise et préservée actuellement dans le musée national de Beyrouth.
La différence que l’arche pèse plusieurs fois plus qu’elles, ainsi que ces villages sont situés à une altitude de 6 000 m de la surface de la mer et à une distance de quelque miles de celle-ci, alors comment l’arche est arrivée à cet endroit ?
   

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Gu58ox

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Yggmaa
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   6hqlib
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   3rpa2d

Nous l’avons transporté sur une embarcation faite de rondins et de cordes.
Elle navigua sous nos yeux vigilants ; une récompense pour celui qui était rejeté.
Nous en avons fait une leçon. L’un de vous souhaite-t-il apprendre ?
Coran sourate 54 verset 13 à 15

LES PLANCHES DE L'ARCHE :
Pourtant le Coran a précisé "planches" c'est-à-dire planches en bois, évidemment elles n’ont pas conservé leur cas initial, elles se sont silicifiées, c'est-à-dire que la forme du tissu du bois est restée avec sa substitution par les particules de terre dans le cadre de ce qui est connu géologiquement par silicification : la planche en bois se transforme en une planche en bois silicifiée et c’est ce qui a été trouvé réellement sur le site, en outre, on ne peut pas trouver dans la nature une planche en bois silicifiée (pétrifiée) mais cette planche doit être taillée par l’homme avant de se pétrifier.

LES CLOUS DE L'ARCHE :
Les clous métalliques sont parmi les découvertes les plus importantes dans le site du navire, la découverte d’une grande taille sous forme de clou (rivet).
Bien sûr, ils ont subi des changements avec le temps dus au chevauchement de la silice de la périphérie sableuse de l’arche. C’est l’expédition du chercheur américain Ron Wyatt qui a abouti à cette découverte à la fin des années 70, quand un détecteur de métal semblable au détecteur de mines fut utilisé pour la première fois dans le site, il a trouvé une preuve sur des dépôts métalliques à l’intérieur des murs puis il a recommencé la tâche une deuxième fois en 1984 en prenant un échantillon de ces dépôts et les a analysés dans des laboratoires compétents, il s’est avéré que c’est un alliage fabriqué par l’homme.

Ensuite, un autre chercheur américain David Fasold a utilisé un autre appareil pour la détection des métaux qui est Molecular frequencygenerator (générateur de fréquence moléculaire), il lui a servi pour assembler les points contenant des métaux dans la position du navire, lesquels ont donné une forme systématique uniforme à ces métaux, c'est-à-dire qu’ils relient entre des planches uniformes sous formes de carreaux (réseau) à l’intérieur du cadre de la forme de l’arche.
   

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   4zg92u
L'EXPÉDITION DE FERNAND NAVARRA :

Plus récemment, entre 1952 et 1969, le Français Fernand Navarra conduisit plusieurs expéditions au mont Ararat.
Sur les flancs enneigés du sommet, à haute altitude, il trouva dans une crevasse, une étrange masse sombre dont il tira un morceau de bois sculpté.
A son retour il le fit analyser en laboratoire. Les premiers examens effectués au microscope donnèrent un âge compris entre 3 000 et 5 000 ans ; mais ensuite des analyses au carbone 14 ne donnèrent pas une ancienneté suffisante : moins de 1 300 ans.

On s'arrêtera pour finir sur une autre découverte, faite en 1959 par le capitaine turc Ilhan Durupinar lorsqu'il survola les monts Tenderuk, à 22 km au sud de l'Ararat.
Près du village de Dogubayazit, il identifia une langue de terrain rocheuse ayant curieusement la forme d'un navire.
L'information intéressa le gouvernement turc, qui organisa une expédition officielle en 1960.
Elle permit d'atteindre, à 1 800 mètres d'altitude, la fameuse structure qui ressemblait au pont d'une immense barque pétrifiée.
L'engouement fit pourtant place à la déception, car l'étude géologique du site révéla que cette formation était purement naturelle.

Cependant, l'américain Ronald Wyatt se rendit peu après sur le même site avec sa propre équipe.
A partir de 1977 il y fit une série d'examens minutieux de la structure, dont il présenta des résultats assez surprenants.
Qu'on en juge : avec ses 157 mètres de long, la taille de l'objet correspondait exactement à celle du navire biblique.
La formation serait constituée de bois fossilisé, et contiendrait 5% de carbone.

L'exploration du pont et des flancs permit de trouver des pierres ressemblant à de gros rivets de métal ; leur analyse révéla qu'elles contenaient des oxydes métalliques.
Un sondage effectué au radar révéla que la structure interne du vaisseau était constituée de nombreuses cloisons.
Une grande pierre plate percée d'un trou fut exhumée lors d'un forage profond creusé dans le côté du navire.
On l'assimila à une ancre de navire primitive. Plus bas dans la vallée, il existe d'autres pierres de ce type, portant des graffiti en forme de croix, peut-être gravés lors du passage des croisés.
Enfin, un forage effectué à travers l'épave aurait permis d'identifier des traces de vie animale tels que des poils d'animaux.
LA TABLETTE PLUS VIEUX QUE LA BIBLE ?

FAUX !
Des tablettes cunéiforme ont été trouvées par l'archéologue assyrien Hormuzd Rassam dans les fouilles de la bibliothèque du roi Assurbanipal à Ninive qui l’ont dévoilée au monde dans les années 1870. Le récit du déluge figure sur la 11ème tablette. Il est fait par un homme appelé Utanapishtim, qui dit avoir été informé par le dieu de la Sagesse que l'assemblée des divinités a décidé de détruire l'humanité...

TRADUCTION DE LA TABLETTE :
Et le dieu de donner ce conseil à Utanapishtim : "Démolis ta maison pour te faire un bateau ! Renonce à tes richesses pour sauver ta vie ! Détourne-toi de tes biens pour te garder sain et sauf ! Mais embarque avec toi des spécimens de tous les animaux (...). Six jours et sept nuits durant, bourrasques, pluies battantes, ouragans et déluge continuèrent de saccager la terre."

SON ANALYSE :
Les similitudes avec le texte biblique sont frappantes : ainsi, comme Noé dans la Bible, Utanapishtim lâche une colombe afin de repérer une terre émergée et finit par accoster sur une montagne.
La traduction de George Smith, validée par un grand orientaliste, démontre que le déluge est antérieur à la Bible, elle-même écrite par étapes à la fin du 1er millénaire avant JC.

MON ANALYSE :
Selon divers source la tablette de Gilgamesh se situerai vers 1800 avant JC.
Destruction du Temple, des textes saints brûlés et la déportation en 598 avant JC.
Salomon 970 avant JC
Moïse 1300 avant JC
Abraham entre 1 800 et 2 100 avant JC

Noé : ? (sur cette exemple de calcul je ne prendrai pas en compte la descendance du prophète Noé)
Entre Noé et Abraham faudra se référer au source de Wikipedia et de la Bible qui lui attribue une durée de vie :


• 950 ans : Noé
Après lui, il y a eu comme descendant en durée de vie :

• 600 ans : Sem
• 438 ans : Arkpashad
• 433 ans : Shelah
• 464 ans : Eber
• 239 ans : Peleg
• 239 ans : Reou
• 230 ans : Seroug
• 148 ans : Nahor
• 205 ans : Terah

• 175 ans : Abraham
On ne comptera l'âge dAbraham mais uniquement de Noé à Terah ce qui donne :
950 + 600 + 438 + 433 + 464 + 239 + 239 + 230 + 148 + 205 = 3 946 années
3 946 + la date chronologique d'Abraham qui est entre 2 100 et 1 800 avant JC donc situant Noé largement antérieur au fameuse tablette de Gilgamesh (1 700 avant JC).

Ce sont des calculs approximatives mais dans le but de démontrer que le récit du déluge est bien antérieur à toutes supposées tablettes cuneiformes !
Comme vous pouvez le constater la tablette de Gilgamesh n'est pas à l'origine du déluge mais bien la version biblique qui est ancienne.
Beaucoup se réfère aux textes saints qui compose la Bible actuelle mais vous oubliez un fait primordial - car à l'époque Nabuchodonosor, roi de Babylone est arrivé à Jérusalem (598 avant JC) pour tout détruire et les textes saints que l'on possède actuellement ne sont que des textes réécritent après cette période.
   
Le Seigneur vit que la méchanceté de l'homme était grande sur la Terre
et que son cœur ne formait que de mauvais desseins à longueur de journée...
Mais Noé trouva grâce aux yeux du Seigneur.
Bible - Genèse 6 verset 5 -8
Des preuves solides nous permettent d'en être convaincus.
Le déluge en effet, a laissé, en plus des preuves d'un changement de climat, les traces d'une brusque dévastation sur toute la surface de la Terre.
Écoutons à ce sujet un scientifique, monsieur Hapgoog : "L'une des grandes destructions de vie se produisit à la fin de la dernière période glaciaire. D'après la datation des carottes prélevées au fond de la mer de Ross, la dernière période glaciaire ne commença qu'il y a 6 000 ans. Des bouleversements gigantesques ont enfoui des fossiles bien au-dessous de matériaux terrestres énormément plus vieux qu'eux. Il y a des signes indiquant que de grandes étendues de la Terre furent inondées en quelques temps."
- Revue Newsweek, 23 décembre 1963
Récite-leur l’histoire de Noé.
Il dit à son peuple : "Ô mon peuple, si vous en avez assez de ma position
et du fait que je vous rappelle les révélations de Dieu, alors je mets ma confiance en Dieu.
Vous devriez vous réunir avec vos leaders,
vous mettre d’accord entre vous sur une décision définitive, puis me la faire connaître sans délai."
"Si vous vous détournez, alors je ne vous ai pas demandé de salaire.
Mon salaire vient de Dieu. Il m’a été ordonné d’être dévoué."
Ils le rejetèrent et, par conséquent, nous l’avons sauvé, lui
et ceux qui l’ont rejoint dans l’arche ; nous avons fait d’eux les héritiers.
Et nous avons noyé ceux qui ont rejeté nos révélations. Note les conséquences ; ils ont été prévenus.
sourate 10 verset 71 à 73

 

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Mq5xok

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   872336
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Gxj1ok

Quand est venu notre jugement, et que l’atmosphère bouillonnait,
nous avons dit : "Embarque à bord une paire de chaque espèce, avec ta famille, excepté ceux qui sont condamnés.
Embarque avec toi ceux qui ont cru", et seulement quelques-uns ont cru avec lui.
Il dit : "Venez à bord. Au nom de Dieu sera sa navigation et son mouillage. Mon Seigneur est Pardonneur, le plus Miséricordieux."
Alors qu’elle naviguait avec eux dans des vagues semblables à des collines,
Noé appela son fils, qui était isolé : "Ô mon fils, viens, monte à bord avec nous ; ne sois pas avec ceux qui nient la vérité."
Il dit : "Je prendrai refuge au sommet d’une colline, pour me protéger de l’eau."
Il dit : "Rien ne peut protéger personne aujourd’hui du jugement de Dieu ; seuls ceux dignes de Sa miséricorde (seront sauvés)."
Les vagues les séparèrent, et il fut parmi ceux qui se noyèrent.
Il fut proclamé : "Ô terre, avale ton eau", et "Ô ciel, cesse."
L’eau alors se retira ; le jugement était accompli. L’arche finalement s’installa sur le Joudi [ aljoudî ]. Il fut alors proclamé : "Les transgresseurs ont péri."
sourate 11 verset 40 à 44


Dernière édition par La Plume le Lun 15 Aoû - 12:32, édité 1 fois

Hiba rabou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu :: Commentaires

Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Jeu 23 Sep - 13:37 par Gold Kalam

Le Déluge a t-il été Universel à l’époque de Noé ?



Le grand déluge du temps de Noé (as) est un des événements les plus connus de l’histoire de l’Homme, les gens qui n’ont jamais lu le Coran ou la Bible ont toujours eu leurs propres traditions au sujet du déluge, depuis les temps les plus anciens, ils ont transmis leurs propres connaissances d’un grand déluge cataclysmique de génération en génération.
De l’Europe en passant par l’Afrique, les Amériques, l’Asie et les vastes régions restantes, ils le savaient tous. Monothéistes ou polythéistes il y a consensus sur cette question. Mais est-ce pour autant une preuve pour affirmer que ce terrible déluge fut universel au point d’engloutir le globe dans sa totalité ?
Si oui alors nous devons admettre que nous descendons tous de Noé (as) et non plus de Adam (as) et accessoirement admettre aussi qu’il y avait des zèbres et des girafes à bord d’une embarcation digne du Titanic…
L’arche selon les dimensions bibliques ;

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Ob_2c3871_arche-noe

Selon la réalité ou ce qui s’en rapprocherait le plus.

https://i2.wp.com/www.maquetland.com/v2/images_articles2/images/bateau-commerce-dessin.jpg?zoom=2

Noé (as) n’était pas le maitre d’œuvre d’un chantier naval digne des travaux supervisés par Suleyman (as) et quand bien même il fut prophète et vécu 1000 ans, il en fut informé que tardivement ce qui ne lui laissât pas le temps de réaliser un super paquebot plus grand que le Titanic tout seul ou presque … À moins d’être aidé par les Anges (as) mais ce n’est pas le récit du Coran.
Cette triple assertion difficilement concevable et imaginable nous poussent donc à ouvrir ce sujet passionnant à la lumière de la Parole du Seigneur des Mondes (swt) mais également sur les différentes traditions et religions.
________________________________________
Le récit et la vision biblique
Question : « Le Déluge de Noé a-t-il été local ou universel ? »
Réponse : Les passages bibliques sur le Déluge montrent clairement qu’il a été universel.
Genèse 7.11 dit : « toutes les sources du grand abîme jaillirent et les écluses du ciel s’ouvrirent ».
Genèse 1.6-7 et 2.6 montrent que l’environnement d’avant le Déluge était très différent de celui que nous connaissons aujourd’hui. À partir de ces versets et d’autres descriptions bibliques, il est raisonnable de penser que la terre était à l’époque entièrement couverte d’une sorte de voûte d’eau, peut-être sous forme de vapeur ou d’anneaux semblables aux anneaux de glace de Saturne. L’eau de cette voûte, ajoutée à une importante couche d’eau souterraine, aurait été suffisante pour recouvrir toute la terre (Genèse 2.6).
Le passage le plus clair au sujet de l’étendue de l’inondation est Genèse 7.18-23 :
« L’eau monta et grossit beaucoup sur la terre, et l’arche flotta à la surface de l’eau. L’eau augmenta de plus en plus et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel tout entier furent recouvertes. L’eau monta de 7 mètres et demi au-dessus des montagnes, si bien qu’elles furent recouvertes. Tout ce qui vivait sur la terre expira, tant les oiseaux que le bétail et les animaux, tout ce qui pullulait sur la terre et tous les hommes. Tout ce qui avait un souffle de vie dans ses narines et qui se trouvait sur la terre ferme mourut. Dieu fit disparaître tous les êtres qui étaient à la surface du sol, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux : ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé et ceux qui étaient avec lui dans l’arche. »

Dans ce passage, non seulement le mot « tout » est employé de manière répétée, mais découvre que « toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel tout entier furent recouvertes », que « l’eau monta de 7 mètres et demi au-dessus des montagnes, qui furent couvertes » et que « Dieu fit disparaître tous les êtres qui étaient à la sur face du sol, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux ». Il s’agit d’une description claire d’un déluge universel qui a recouvert toute la terre.
De plus, si le Déluge n’était que local, pourquoi Dieu aurait-il ordonné à Noé de construire une arche plutôt que de tout simplement lui dire de se déplacer et de pousser les animaux à migrer également ? Pourquoi lui demander de construire une arche assez grande pour contenir toutes les espèces existantes d’animaux terrestres ? Si le Déluge n’avait pas été universel, il n’y aurait pas eu besoin d’une arche.

Pierre décrit également un Déluge universel en 2 Pierre 3.6-7 : « Ils oublient volontairement que le monde d’alors a disparu de la même manière, submergé par l’eau. Or, par la parole de Dieu, le ciel et la terre actuels sont gardés pour le feu, réservés pour le jour du jugement et de la perdition des hommes impies. »
Dans ces versets, Pierre compare le jugement « universel » à venir au Déluge de Noé et déclare que le monde d’alors a été submergé par l’eau. Beaucoup d’autres auteurs bibliques croyaient aussi en l’historicité du Déluge universel (Ésaïe 54.9, 1 Pierre 3.20, 2 Pierre 2.5, Hébreux 11.7). Enfin, Jésus-Christ lui-même croyait en un Déluge universel et l’a pris comme image de la destruction future du monde à son retour (Matthieu 24.37-39, Luc 17.26, 27).
Il y a de nombreuses preuves extrabibliques d’une catastrophe universelle semblable au Déluge. On trouve de vastes champs de fossiles sur tous les continents et d’immenses dépôts de charbon impliquant la transformation rapide de grandes quantités de végétation. On trouve même des fossiles marins sur le sommet de montagnes tout autour du monde. Des cultures du monde entier ont leur forme de légende du Déluge. Tous ces faits, et bien d’autres encore, sont des preuves qu’il y a bien eu un Déluge universel. source
________________________________________
Réfutation par Mohammed Yassine Kassab
Le Déluge a-t-il été universel au point de recouvrir toute la surface du globe ?
La question semble déplacée, tant est ancrée dans la pensée populaire l’idée que le Déluge a submergé la terre entière, détruisant toute trace de vie. Exception faite des hommes et des animaux embarqués dans l’Arche de Noé. Pourtant la réalité est bien éloignée de l’opinion générale et la meilleure approche serait de confronter les différentes croyances entre elles, puis de se référer aux données scientifiques.
N’oublions pas que le Déluge est un sujet tellement important dans l’histoire de l’humanité que son empreinte s’est profondément gravée dans la mémoire de l’homme.
Avant d’examiner le problème du point de vue des religions révélées (Bible et Coran), il n’est pas inutile de dire quelques mots sur les inondations catastrophiques que certains auteurs ont assimilées au Déluge Universel.
En Amérique équatoriale, circulent de versions d’époques différentes, sur des inondations désastreuses que se seraient produites pour détruire l’humanité, et dont seuls quelques naufragés ont pu y échapper.
En Grèce, Deucalion, fils de Prométhée était avec sa femme, Pyrrha, les seuls justes. Ils furent sauvés du Déluge qui détruisit l’humanité de l’Age de bronze, en s’embarquant sur une arche. Un fois saufs, ils lancèrent derrière eux des pierres pour repeupler la terre ; les pierres de Deucalion devinrent des hommes, celles qui étaient jetées par Pyrrha se transformèrent en femmes.
La mythologie assyro-babylonienne possède aussi son Déluge, l’Abu bu, provoqué par les dieux pour anéantir les hommes. Mais Ea, le dieu des eaux, prévint Uta-Napishtim qui réussit à s’enfuir à bord d’une embarcation.
Au Mexique, c’est Cox Cox qui se sauva avec sa femme, à bord d’une barque, pour échapper au Déluge, alors que Xisuthrus dans le monde hellénique ordonna de construire un navire de cinq stades de longs afin d’y embarquer parents et amis.
D’autres récits traitant de Déluges ou d’inondations catastrophiques émaillent l’histoire des peuples anciens, mais nous ne pouvons les reproduire en totalité, en raison de leur nombre et de leur similitude apparente. Une question s’impose d’emblée à l’esprit : ces déluges locaux font-ils parties du Déluge Universel mentionné par la Bible et qui recouvrit les plus hautes montages de la terre sous sept mètres d’eau.
Auquel cas l’universalité du Déluge biblique ne saurait souffrir d’aucune contestation. Ou bien s’agit-il seulement d’événements isolés, sans aucun lien entre eux et sans relations avec le Grand Déluge ?
Les points communs aux divers récits sont nombreux. On relève que les catastrophes se présentent toujours sous forme d’inondations gigantesques qui s’abattent sur les contrées, noyant les hommes et les biens. Une autre analogie est à souligner: à chaque Déluge, des hommes sont empotés par les eaux et d’autres arrivent à survivre en fuyant à bord ‘embarcations diverses. Le troisième trait reliant les faits touche à la cause des évènements qui sont décrits comme une punition du genre humain pour ses méfaits et ses exactions.
Tous les phénomènes décrits jusqu’ici plaident apparemment pour l’hypothèse d’un Déluge Universel. Mais les contradictions nombreuses que nous allons énumérer inclinent à penser que les différents épisodes sont isolés, et n’’ont rien de commun entre eux.
L’argument le plus convaincant est certainement le décalage dans le temps des multiples inondations qui se sont produites dans des régions très éloignées les unes des autres. La période des récits s’échelonne sur plusieurs siècles, alors que la Bible n’attribue que quelques mois au Déluge. Par ailleurs, l’Autorité qui a conçu et réalisé le châtiment est incarnée par la Puissance divine dans les Livres révélés, mais imputée aux divinités locales dans les légendes mythologiques.
En ce qui concerne le comportement des populations, si la fuite dans une embarcation peut être vue comme une conduite naturelle en cas d’inondation, les moyens utilisés ne laissent pas d’étonner. Alors que Cox Cox, le Noé mexicain, s’enfuit seul avec sa femme dans une barque, le Xisuthrus par contre, ordonna de construire un bateau de 850 mètres de long en vue d’embarquer parents et amis. On ne manquera pas de relever qu’un tel navire est au moins deux fois plus grand que les pétroliers géants en circulation de nos jours. Les effets des inondations sont un autre sujet de controverse.
D’un récit à l’autre, les êtres humains ont été, soit totalement décimés, soit seulement éprouvés dans leur personne et leurs biens.
Notre impression devant ces données contradictoires, est que nous avons affaire à des débordements parfaitement circonscrits géographiquement et qui n’ont aucune portée planétaire. Du reste, on ne prendra garde d’oublier que les éléments tels que le vent , l’eau , le feu, le tonnerre, la pluie et autres phénomènes, étaient régis par une pléiade de puissances surnaturelles qui exerçaient leur pouvoir le plus souvent d’une façon abusive et catastrophique.
Examinons maintenant les récits du Grand Déluge à travers les Livres Révélés et notamment, la version de l’Ancien Testament qui constitue la première source de ce désastre, parvenue jusqu’à nous ?
Auparavant, nous allons situer ce cataclysme dans le temps, selon les données de la Genèse. Les contradictions qui peuvent exister avec les thèses scientifiques seront traitées plus loin.
Selon la Bible, Noé avait pour ancêtres, successivement :
…Lemek, Mathusalem, Hénok, Yered, Malaleel, Quenan, Enos, Seth et Adam. Il serait né 1056 ans après la création d ‘Adam et aurait vécu 950 ans. Neuf générations seulement séparent Adam de Noé. Abraham quant à lui ferait partie de la vingtième génération et serait né 1948 ans après Adam et 892 ans après Noé. Il aurait vécu 175 ans. Différentes sources s’entendent pour dire qu’Abraham vivait 1850 ans avant Jésus, chiffre que nous retiendrons uniquement pour étayer notre démonstration ainsi que nous le verrons par la suite. La période qui nous sépare de Jésus étant de 1990 ans (année 1990 comme référence de base) on peut considérer dans cette optique qu’Adam aurait été créé il y a 5788 ans, selon le calcul suivant :
• Adam à Abraham …………………….. 1948 ans
• Abraham à Jésus ……………………… 1850 ans
• Jésus à ce jour …………………………. 1990 ans
Le Déluge s’est déroulé lorsque Noé avait l’âge de 600 ans, soit 1656 ans après la création d’Adam et 2142 ans avant la naissance de Jésus.
En prenant l’année 2010, comme année de référence, on arrive à la conclusion que le Déluge est intervenu il y a 4152 ans.
Mais une précision au niveau de l’année ou de la décennie n’est pas révélatrice, en raison des données contradictoires des différents auteurs. Il y a d’abord le texte Yahviste qui se démarque du texte sacerdotal par une antériorité de plusieurs siècles. Ensuite, le décompte des générations varie selon l’origine des informations. Dans les Évangiles, par exemple, Matthieu donne quarante générations entre Adam et Jésus, alors que Luc dresse une liste de 76 générations. De même, l’application du calendrier grégorien reposant sur l’année solaire et sa concordance avec le calendrier lunaire, en usage chez les israélites ont été vraisemblablement une source d’erreurs notable. L’imprécision arrive à devenir tellement flagrante, que dans l’histoire de Moise, on a quelque mal à se retrouver.
Les docteurs juifs, fixent la sortie d’Égypte 1514 ans avant J.-C., les chronologistes chrétiens avancent moins 1645 ans 1, alors que d’autres sources occidentales situent l’Exode à moins 1250 2, soit 4 siècles de décalage. Ceci est un aperçu des nombreux facteurs qui interviennent dans la détermination des dates qui nous intéressent.
Aussi, considérant que notre étude n’a pas pour but d’établir une chronologie historique des faits, nous nous contenterons de prendre les dates uniquement comme point de repère.
Ainsi compris, voici le résumé du texte biblique évoquant le Déluge Universel, et dont l’introduction est consacrée à l’Histoire de Noé.
A l’âge de 182 ans, Lemek eut un fils qu’il appela Noé. Dieu avait maudit le sol et la naissance fut un bon augure. Lorsqu’il eut atteint l’âge de 500 ans, Noé eut trois fils : Sem, Cham et Japhet.
A l’époque, les hommes commençaient à se multiplier sur terre. Des filles naquirent ; elles étaient jolies et les habitants du ciel les choisirent pour les épouser. Dieu regrettait déjà d’avoir accordé une si longue vie aux humains et décida dorénavant de fixer le terme à 120 ans au plus. Il y avait des géants sur terre, et il en resta par la suite. C’étaient des héros de l’antiquité, aux noms célébrés, nés de l’union des habitants du ciel avec les filles des hommes.
Lorsque le Seigneur vit que les hommes étaient de plus en plus malfaisants et que leurs penchants les portaient au mal, il en fut attristé et regretta de les avoir créés. Aussi, il décida de les supprimer ainsi que les animaux et les oiseaux. Noé bénéficiait de la bienveillance de Dieu, qui Lui confia Ses desseins. Il lui ordonna de construire une arche, un grand bateau en bois de cyprès en lui donnant des indications précises. Le bateau devait avoir 150 mètres de long, 25 mètres de large et 15 mètres de haut.
Le Seigneur Lui révélai encore qu’il allait provoquer une grande inondation pour anéantir toute forme de vie sur terre, excepté Noé lui –même, sa femme, ses fils et belles-filles, ainsi qu’un couple de chaque espèce animale. Cependant, pour les animaux purs et les oiseaux, Dieu ordonna de prendre sept couple de chaque. Quand l’arche fut terminée, Dieu prescrivit à Noé d’embarquer les passagers conformément à ce qui avait été arrêté.
Et le dix-septième jour du 2ème mis, alors que Noé avait 600 ans, les eaux souterraines jaillirent, les vannes du ciel s’ouvrirent en grand. Il plut durant quarante jours et quarante nuits. Le niveau de l’eau monta, l’arche se mit à flotter, puis partit à la dérive. L’eau monta toujours jusqu’à plus de sept mètres au-dessus des sommets des plus hautes montagnes. Tout ce qui possédait un souffle de vie sur terre mourut. Seuls survécurent ceux qui étaient dans l’arche. L’eau resta au-dessus de la terre durant cent cinquante jours.
Après ce temps, Dieu pensa à l’Arche et à ses occupants. Il fit souffler un vent sur la terre et le niveau commença à baisser. Les sources souterraines et les vannes du ciel se fermèrent. Cent cinquante jours après le début des inondations, le niveau continuait de descendre. Le dix-septième jour du 7ème mois, l’arche s’échoua sur le massif de l’Arafat. Les eaux baissèrent encore jusqu’au 10ème mois.
Le premier jour de ce mois, les sommets des montagnes apparurent. Quarante jours après, Noé laissa partir un corbeau, puis une colombe, l’eau couvrait encore toute la terre. Une semaine plus tard, la colombe fut relâchée ; Elle revint le soir tenant dans son bec une jeune feuille d’olivier. Noé sut que la terre avait émergé ? Il attendit encore une semaine et laissa partir la colombe de nouveau. Elle ne revint pas.
Le premier jour où il eut six cent un ans. Noé constata que la terre était sèche. Le vingtième jour du second mois, elle était tout à fait sèche. Noé sortir de l’arche ainsi que tous ceux qui y étaient embarqués. Il construisit un autel qu’il consacra au Seigneur. Il lui offrit en sacrifice entièrement consumé, une bête de chaque espèce considérée comme pure parmi les grands animaux et les oiseaux. Le Seigneur respira l’odeur apaisante du sacrifice et déclara qu’il renonçait désormais à maudire le sol à cause de l’homme. Il renonçait aussi à détruire toute forme de vie, comme il l’avait fait la première fois.
Ici s’achève la version biblique du Déluge Universel que nous venons de condenser à partir de l’Ancien Testament (5 à Cool.
D’emblée, on perçoit en filigrane l’influence de la mythologie sur le récit de la Genèse, ou les géants voisinent avec les héros de l’Antiquité et ou les êtres célestes s’adonnent à la séduction des filles des hommes.
On pourrait mettre en doute, les méthodes de datation relatives à « l’âge d’Adam », ainsi que la généalogie de Noé. On récusera également sans difficulté, les manifestations de regret et de tristesse exprimée par le Seigneur, comme si le comportement malfaisant des hommes pouvait porter atteinte à Sa Gloire et à Sa Majesté. De même, on s’étonnera de la tendance biblique à attribuer de vils penchants olfactifs au Créateur de l’Univers.
Par ailleurs, les dimensions du bateau utilisé pour le sauvetage (150 mètres de long, réalisé par huit personnes : Noé, sa femme, ses trois fils et leurs épouses), ont de quoi laisser perplexe. A côté, le voilier de Christophe Colomb le « Santa-Maria » avec ses 23 mètres de long et le « Beagle » de Darwin, avec ses 27 mètres qui boucla le tour du monde en 5 ans, font figure de coques de noix.
Nonobstant les autres anomalies, telles l’impossibilité de regrouper plusieurs centaines de milliers (si ce n’est plusieurs millions) d’espèces animales, la colombe qui découvre une feuille d’olivier dans une terre noyée depuis près d’une année , etc.,
Nous relèverons deux autres contradictions majeures : la première est que la date supposée d’un Déluge Universel, intervenu 22 siècles avant Jésus est évidemment fausse.
On a la preuve que des civilisations brillantes, vivant avant la date du cataclysme, ont continué à exister, après les grandes inondations supposées avoir effacé toute trace de vie. Les civilisations sumériennes, chaldéenne, babylonienne, égyptienne, assyrienne, pour ne citer que les populations « locales », n’ont jamais été décimées par le Déluge Universel. Pareillement pour les populations situées plus à l’Est, à l’image de celles de l’Indus (Inde-Pakistan), du Yang Tsé Kiang, en Chine, du Japon, etc. De nombreux centres urbains vivaient dans la quiétude et la prospérité. Ces preuves sont suffisantes pour réfuter la théorie d’un Déluge Universel.
Un des arguments le plus soutenu par les scientifiques occidentaux partisans d’un cataclysme mondial, est la présence de coquillages, un peu partout à l’intérieur des terres, y compris sur les montagnes. Ces coquillages auraient été déposés par la mer qui recouvrait le globe, et laissés comme les marques irréfutables du châtiment divin. Voltaire au contraire pensait qu’il ne s’agissait rien d’autre que des reliefs de repas absorbés par les pèlerins, et laissés sur place en pleine nature.
Quand bien même la terre entière était parsemée de ces restes abondants, ne semblait pas troubler outre mesure. Les voyages creusent l’appétit, c’est connu. Celui qui était salué comme le prince de l’Esprit, semblait l’avoir perdu en la circonstance, ainsi qu’il l’avait déjà fait, lors de ses attaques mesquines contre le Prophète de l’Islam.2
En réalité, les géologues démontrèrent plus tard que la présence de coquillages ne plaide nullement en faveur d’une Déluge planétaire. Ces « restes de repas » constituaient il y a des millions d’années, des fonds marins qui se sont soulevés, tout en gardant les fossiles des coquillages qu’ils contenaient.(L’ATLAS DE LA CREATION – QU’EST-CE QU-UN FOSSILE ? 2/29 ) Les coques dures et calcaires ont mieux résisté à l’action du temps que les squelettes osseux et cartilagineux des poissons et des créatures marines. La découverte de reste de poissons, bien que plus rare n’est cependant pas exceptionnelle. Elle ne conforte nullement la thèse du Déluge Universel.
De nos jours encore, les forces titanesques qui animent la terre, soulèvent des régions entières avec une vitesse de l’ordre de quelques millimètres par an. C’’est par des mécanismes identiques que naissent les reliefs des montagnes.
Mais la remise en cause primordiale du Déluge Universel, provient du fait que la terre ne recèle pas assez d’eau pour noyer les montagnes sous une couche de sept mètre d’eau. Selon l’Ancien Testament, effectivement, « le niveau des flots monta jusqu’à ce que les plus hautes montagnes soient entièrement recouverts et que l’eau atteignit finalement plus de sept mètre au-dessus des sommets les plus élevés ».
Le Mont Everest
La logique nous amène à croire que le Chomolungma ou mont Everest, qui culmine à 8882 mètres dans les montagnes de l’Himalaya, a été noyé conséquemment. La nouvelle cote aurait été de 8889 mètres (8882 + 7) par rapport au niveau de la mer. Cependant, l’estimation du capital hydrique de la planète laisse planer de sérieux doutes sur le bien-fondé de cette version. Pour la raison évidente que nous venons d’évoquer. Ce paradoxe ressort clairement à travers l’évaluation méticuleuse effectuée par les spécialistes.
Dans ce travail, on a tenu compte en premier lieux des océans, des mers intérieures et de toutes les eaux de surface, existantes, (fleuves, lacs, rivières, etc.,) de même que l’humidité contenue dans le sol. Le tout représentant un volume d’environ 1304 millions de kilomètres cube. Les eaux ainsi répertoriées n’entrent pas en ligne de compte dans le déclenchement du cataclysme, du moment qu’elles constituent les réserves de la planète en temps normal.
Le Déluge, en effet, ne peut être provoqué que par apport d’eau supplémentaire, version qui est d’ailleurs confirmée par la Bible qui précise que « Les eaux souterraines jaillirent et les vannes du ciel s’ouvrirent en grand ». L’étude approfondie de ces données ne confirme pas la position biblique. Les eaux contenues dans le sous-sol » 3 représentent un volume de 8 600 000 kilomètres cubes. Leur déversement provoquerait théoriquement une montée de la surface des océans d’une vingtaine de mètres (en pondérant ce chiffre par les effets du recouvrement des basses terres). Même pas de quoi recouvrir la plus petite colline. On peut donc estimer à juste titre qu’on est loin d’atteindre les effets du Déluge Universel.
Il est vrai que nous n’avons pas pris en compte « les vannes du ciel ». Mais nous allons pourvoir à cette lacune.
Les eaux du ciel servent à designer toute l’eau contenue dans l’atmosphère (humidité, pluie, glace, etc.,).Les spécialistes estiment qu’il y a en permanence, environ 13 000 kilomètres cubes (13 000 milliards de mètres cubes) d’eau, en suspension dans le ciel, sous forme de nuages ou de masses d’air saturées de vapeur d’eau. Si toute l’eau du ciel devait tomber au sol, elle élèverait le niveau général de… 3 centimètres ! Et cela, quelle que soit la durée des précipitations, qu’il pleuve un jour ou un siècle.
On peut expliquer cette apparente contradiction ainsi : l’eau atmosphérique est soumise à un cycle perpétuel d’évaporation et de précipitations qui se renouvelle tous les dix jours environs. La quantité d’eau en suspension restant inchangée. Lorsque toute la masse d’eau contenue dans l’atmosphère tombe sur le sol, il n’y aura plus d’eau dans le ciel. A moins de renouveler le stock par l’évaporation, ce qui retirerait d’autant les disponibilités du sol.
En conséquence, l’accumulation des eaux souterraines et des eaux de pluie, mentionnée dans la Bible, est loin de créer les conditions favorables au déclenchement d’un Déluge Universel. Le niveau des eaux ne pouvant, dans le meilleur des cas, monter à plus de vingt mètres de sa cote d’origine.
Pour donner plus de poids à leur version, les auteurs de la Bible ont pourtant omis un argument de choix afin d’accréditer leur thèse. Celui de la fonte des glaciers et des calottes polaires, dont les réserves sont estimées à 30 millions de kilomètres cubes, assez pour élever le niveau des océans de 60 ou 80 mètres, selon les estimations, et en fonction du relier terrestre. Encore fallait –il que les rédacteurs de l’Ancien Testament connaissent l’existence de l’Antarctique et du Groenland, dont la fonte aurait été véritablement catastrophique pour les habitants des basses contrées.
Il reste cependant, en additionnant toutes les réserves d’eau de la planète, y compris celles qui ont été ignorées par la Bible, que le niveau de l’océan mondial n’aurait pu augmenter que d’une centaine de mètres. Juste suffisant pour recouvrir les deux tiers de la pyramide de Chéops, qui, soit dit en passant, avait été érigée 5 siècles avant la date présumée du Déluge Universel et qui n’a pas été emportée par les eaux.
Par conséquent, nous sommes loin de la cote de 8889, tirée de l’Ancien Testament. Pour ce faire, il aurait fallu trouver et déverser plus de 4 milliards de kilomètres cubes d’eau sur toute la surface du globe, ou trois fois les réserves de la planète, en comptant les océans, les calottes polaires, les eaux de surface, le sous-sol et l’atmosphère. Un volume équivalent à la surface du Liban et dont la hauteur irait de la terre à la lune. Telles sont les conditions pour créer le Déluge Universel et submerger les plus hautes montagnes.
Bien sûr, il est toujours loisible d’affirmer que Dieu est en mesure de créer des miracles, de faire déverser l’eau à partir du néant et de provoquer un cataclysme épouvantable, mais ce point de vue ne correspond pas à la version du Coran qui attribue aux inondations un caractère limité géographiquement.
Devant les contradictions apparemment incontournables de la version biblique, certains partisans occidentaux suggèrent une solution qui ne manque pas d’imagination. Il suffit, disent-t-ils, de répandre toute l’eau des mers et océans sur les continents pour obtenir une couche qui noierait le mont Everest sous deux kilomètres. Ainsi, le récit de la Bible, ne serait pas incompatible avec la réalité ?
Évidemment, une telle éventualité n’est pas à écarter, mais le jour seulement où on réussira à entasser l’eau sur les montagnes, à la façon dont on empile les livres sur une étagère, alors qu’à proximité, les gouffres marins béants seraient vidés de leur contenu. Cette hypothèse a l’avantage de satisfaire l’esprit des angoissés en leur donnant l’impression d’avoir trouvé une réponse à l’énigme.
Nous terminons avec le Déluge biblique, en rappelant que des inondations, relativement récentes, auraient dû laisser des traces visibles dans les sédiments. Or, rien de tel n’existe. Les géologues sont unanimes sur ce point. Les travaux de Fairbridge font apparaitre que les 5000 dernières années n’ont pas été marquées par une variation significative du niveau des mers. De plus, au cours des 20 000 années écoulées, le niveau était inférieur de 20 à 100 mètres par rapport à la cote actuelle. La période glaciaire que traversa notre planète avait transformé en glaciers une surface évaluée à 80 millions de kilomètres carrées, entrainant un abaissement des océans en rapport allant à l’encontre du Déluge.
Légitimement, ces raisons s’opposent pour accorder au Déluge Universel biblique un crédit suffisant. Le Texte coranique ne flirte jamais aussi dangereusement avec l’invraisemblance. Les récits concernant Noé, sont traités avec mesure et aucune divergence par rapport aux données scientifiques ne peut être décelée. Il est rassurant pour le croyant de savoir que son inspiration est puisée aux sources de la vérité. Les écarts de l’Ancien Testament laissent place à un texte cohérent.
Le Déluge universel n’est jamais mentionné (dans le Coran) et les exhortations adressées au peuple de Noé sont présentées comme des avertissements aux diverses communautés qui se sont écartées des préceptes divins et qui sont rappelées à l’adoration de Dieu Unique. Pour cette raison, le récit coranique, contrairement à la Bible, est un agrégat de plusieurs extraits qui sont répartis à travers le corpus. Ce qui permet de restituer le texte originel. La majeure partie est puisée de la sourate 11, intitulée « Houd » qui constitue l’ossature du récit :
« Nous (c’est Dieu qui parle) envoyâmes Noé à son peuple : « Je suis chargé de vous avertir solennellement, leur dit-il. N’adorez qu’Allah, sans quoi, je crains pour vous le châtiment du jour terrible. » Les chefs du peuple incrédule lui répondirent : « Nous ne te considérons que comme un homme comme nous et nous constatons que ceux qui t’ont suivi ne constituent que la lie du peuple. Nous ne voyons en vous aucun mérite particulier qui vous rende supérieurs à nous, et nous pensons que vous êtes des imposteurs. »
« Ô mon peuple, reprit Noé, voyez-vous si j’ai pour moi un Signe évident de Dieu et que j’ai reçu de Lui Sa Miséricorde, alors que vous êtes incapables de voir cela, devrions nous vous l’imposer tandis que vous y êtes rebelles ?
Ô mon peuple, je ne vous demande aucune rétribution, ma récompense se trouve auprès de Dieu, et moi, je ne saurais repousser ceux qui croient, car ils rencontreront leur Seigneur, mais je constate que vous professez l’ignorance.
Ô mon peuple, qui me portera secours contre Dieu, si je venais à repousser ceux qui croient ? Y avez-vous réfléchi ? Je ne prétends pas être un ange. Je ne saurais avancer que Dieu n’accordera aucun bienfait à ceux que vous méprisez. Dieu sait ce que recèlent leurs âmes. Si je prenais à mon compte cela, j’en serais coupable. »
« Ils répondirent : « Ô Noé, assez discuté, tes propos augmentent nos querelles. Envoie-nous donc le châtiment dont tu nous menaces si tu es véridique. »
« Dieu vous l’enverra s’il le veut, et vous serez impuissants à l’en empêcher. Mais, les conseils que je vous donne ne vous seront d’aucune utilité, si Dieu décidait de vous égarer. Il est votre Dieu et c’est à Lui que vous retournerez. »
« Nous révélâmes à Noé ceci : « Il n’y aura de croyants parmi ton peuple que ceux qui ont déjà cru. Ne t’afflige donc pas de leurs pratiques. Construis une embarcation sous Nos yeux. » Il entreprit de la construire et, chaque fois que les chefs passaient près de lui, ils le gaussaient et le tournaient en dérision.
Il leur dit : « Vous nous raillez aujourd’hui, mais nous ne tarderons pas à vous railler à notre tour et alors, vous saurez sur qui fondera un châtiment cruel dans ce monde et un supplice affreux dans l’autre.
Cette situation dura jusqu’au jour où Notre Décret arriva à exécution et où l’eau se mit à bouillonner. Nous dîmes à Noé : « Embarque à bord un couple de chaque (espèce), ainsi que les tiens, excepté celui dont le sort est déjà réglé. Embarque aussi tous les croyants. Ceux qui ont cru n’étaient pas nombreux. » (Sourate 11, verset 25 à 40) :
« Nous ouvrîmes les portes du ciel, l’eau tomba à torrents. Nous fîmes jaillir les sources de la terre et les eaux se confondirent en exécution du Décret de l’Omnipotent. » (Coran 54. 11 à 12)
« L’arche se mit à voguer au milieu de vagues énormes, semblables à des montagnes. Noé cria à son fils qui était resté sur le rivage : « Ô mon fils, monte avec nous, ne sois pas avec les infidèles. » « Je me réfugierai sur une montagne pour échapper aux eaux, » répondit-il.
« Nul n’échappera aujourd’hui au Décret de Dieu, répliqua Noé, si ce n’est par l’effet de sa Clémence. » « Les flots houleux les séparèrent et le fils de Noé fut englouti par les vagues ». (Coran 11.42 à 43).
« L’arche voguait sous Nos Yeux. Nous récompensions ainsi, celui qu’on avait désavoué. » (Coran 54.14)
« Nous dîmes : « Ô terre absorbe tes eaux, ô ciel cesse de pleuvoir. Le Décret était accompli. L’arche s’immobilisa à El Djoudi. Nous dîmes : « Loin d’ici, le peuple incrédule. » « Nous le sauvâmes ainsi que ceux qui étaient embarqués avec lui dans l’arche, que Nous érigeâmes en signe évident pour le monde. » (Coran 29.15)
« Ce sont là parmi les récits cachés que Nous portons à ta connaissance. Vous les ignoriez aussi bien toi-même que ton peuple avant ce jour. »(Coran 11.49)
Ici prend fin le récit du Déluge selon le Coran. Sa particularité est de ne pas prêter le flanc aux influences mythologiques ou populaires. Aucune date n’est mentionnée. Il existe une expression arabe propre aux périodes ancestrales, qui évoque « le temps de Noé » pour signifier les temps immémoriaux. Il n’y a pas non plus d’indice permettant de connaître la durée du désastre.
La taille de l’arche est un autre sujet de dissension. Aux vastes dimensions du bateau biblique, le Coran oppose une modeste embarcation faite d’un assemblage de planches et de fibres de palmier. Si le terme « safi¬na » désigne un vaisseau, c’est surtout le mot « foulk » qui a été le plus usité. II a donné naissance en français à felouque, petit bâtiment, long et léger. On trouve aussi l’expression « djariya » ou « celle qui court » qui symbolise une petite embarcation rapide. Ces formules concourent à accréditer l’idée que les dimensions de l’arche décrite dans le Coran, n’étaient pas aussi considérables que celles rapportées par l’Ancien Testament.
En ce qui concerne les animaux embarqués à bord du foulk, aucun indice n’incite qu’il s’agit de toutes les espèces vivant sur terre. Le Coran ne parle qu’accessoirement « d’un couple de chaque (espèce) », sans autre précision. Ce qui laisse penser qu’il s’agit d’animaux domestiques, destinés à sauver ou à reconstituer le cheptel qui aurait été emporté par les eaux, puisque le Déluge avait un caractère local et temporaire.
En effet, les inondations subies par le peuple de Noé s’inscrivent dans une longue liste de calamités et de cataclysmes infligés aux peuples incrédules qui précédèrent Noé et à d’autres communautés qui lui succédèrent.
Le Coran évoque les peuples de ‘Ad, de Thamoud, de Loth, de Saba, de Madian, de Noé, d’Abraham, de Pharaon, de Tobba, de Ras, de Laïka, de Hidjr, sans compter ceux qui ne sont pas mentionnés explicitement. Chaque peuple reçut un châtiment approprié. Certains furent anéantis par des séismes, d’autres par des raz de marée ou par des cyclones, tous connurent les effets dévastateurs d’une nature déchaînée.
A l’instar des autres peuples, la communauté de Noé fut affligée à son tour par des inondations catastrophiques, mais qui restèrent limitées.
Pour ce qui est de l’échouage de l’arche, les deux positions sont très éloignées l’une de l’autre, en dépit des apparences. La Bible fait échouer le bateau sur le mont Ararat, le dix-septième jour du septième mois, mais ce n’est qu’après 72 (ou 73) jours de décrue que les autres montagnes apparurent.
Cependant le sommet de l’Ararat (Agri dag en turc) culmine à 5 165 mètres et plusieurs dizaines d’autres montagnes possèdent des sommets plus élevés qui auraient dû surgir des flots bien avant ! Comment expliquer cette contradiction ? L’hypothèse la plus vraisemblable est qu’une fois de plus, les rédacteurs de la Bible ignorant la géographie, étaient convaincus que ce mont était le toit du monde.
Les connaissances limitées de l’époque peuvent être démontrées clairement. Le mont Ararat constitue effectivement le point culminant dans un rayon de 1 200 kilomètres autour de Jérusalem (prise comme référence, en raison de l’origine supposée des auteurs).
Mais, à peine 200 kilomètres à l’est de cette limite imaginaire, le mont Elbrous dans le Caucase, dresse déjà ses 5 633 mètres. Sans compter la chaîne Himalayenne, qui porte à elle seule plus de cent sommets dépassant 7 000 mètres. C’est toute cette partie du monde qui était inconnue au moment de la rédaction de la Bible. Et ce, sans compter la Cordillère des Andes ou encore le Kilimandjaro ou le mont Kenya en Afrique.
Bien que situé à 3 717 mètres sous l’Everest, le mont Ararat n’aurait pu être recouvert par le Déluge sans l’apport d’un volume d’eau de plus de deux milliards de kilomètres cubes. Toutes ces raisons laissent penser que l’arche n’a jamais pu s’échouer au sommet de cette montagne, à partir d’un déluge de portée planétaire.
Cependant, les arguments les plus convaincants ne semblent pas être partagés par tout le monde. A voir le nombre d’expéditions menées par les scientifiques et les religieux qui s’évertuent à trouver la fameuse carcasse sur le mont Ararat. Comme si la raison ne se satisfaisant pas de la logique, s’adresse à l’illusion pour guider sa démarche. Des hommes sensés perdent toute notion de la réalité en voulant prouver le bien-fondé de l’invraisemblance.
Une des dernières expéditions, partie à l’assaut du mont Ararat, en 1985, était conduite par l’astronaute américain James Irwin, qui marcha sur la lune, lors de la mission d’Apollo 15, en 1971. Son but était évidemment de retrouver l’arche de Noé. Irwin avait déjà piloté trois expéditions qui se sont soldées par autant d’échecs depuis 1982. A la quatrième sortie, il avait pris la précaution de se faire accompagner par une vingtaine de personnes, dont un extra-lucide, qui affirme avoir eu une vision de Noé.
Irwin est sûr d’accomplir un exploit. Il croit dur comme fer que son fameux rêve se réalisera, car là-haut, au sommet de la montagne, comme sur la lune, « il se sent plus près de Dieu. » Cette impression ne l’empêche pas cependant d’être loin de la réalité. Et, puisqu’il s’est engagé à n’arrêter ses recherches qu’avec la découverte de l’arche (au sommet du mont Ararat), alors n’importe qui pourrait anticiper qu’il ne risquerait pas de rentrer si tôt chez lui.
Un autre fondamentaliste américain, Marvin Steffins, affirme avoir découvert en Août 1984, les vestiges de l’arche sur les flancs du massif à 1 585 mètres d’altitude, dans une portion de terrain incurvée révélant la forme d’un navire. D’autres spécialistes sont absolument certains que l’arche ne peut se trouver que sur le mont Cudi., qui s’élève à 2 114 mètres, dans le sud-ouest de la Turquie, près de la frontière irakienne, ou ailleurs dans les montagnes.
Ces sources contradictoires prouvent que personne n’est sûr de rien. Le seul élément tangible est que l’arche ne pourrait se trouver en montagne, si le Déluge avait une dimension locale. Et auquel cas, il est inutile de parcourir les montagnes pour découvrir un vestige inexistant.
La version coranique de l’échouage de l’embarcation est très succincte. Elle se résume en une sourate :
« Nous dîmes : « Ô terre, absorbe tes eaux, ô ciel, cesse de pleuvoir. » Le Décret était accompli. L’arche s’immobilisa à Et Djoudi ». (Coran. 11-44).
Les orientalistes sont nombreux pour évoquer le mont Djoudi, alors que le Coran ne fait aucune allusion à la présence d’un relief, bien que celui-ci ne puisse être éliminé.
Selon Blachère, « le Djoudi est un massif montagneux, dont le point culminant atteint 4 000 mètres. Il se trouve à environ 40 kilomètres au nord-est de Diar Bekir, à cheval entre la Syrie et l’Irak. Les Arabes connaissaient aussi un massif de ce nom en Arabie Saoudite. Ainsi, pour donner quelque crédibilité au récit coranique et le faire concorder avec celui de la Bible qui fait s’échouer l’arche de Noé sur le mont Ararat, les auteurs du Coran auraient fait échouer leur arche sur le mont Djoudi. »
Savary abonde pratiquement dans le même sens, lorsqu’il affirme que « Le mont Djoudi est dans la Mésopotamie. Les auteurs arabes prétendent que l’arche s’y arrêta. Mais ce sentiment a été détruit par l’autorité du Pentateuque qui l’a fait s’arrêter sur le mont Ararat, en Arménie. »
En somme c’est pour se doter d’une certaine respectabilité que le Coran a fait échouer, lui aussi, à l’image de la Bible, l’arche sur une montagne.
Seulement le Coran n’a jamais cherché à imiter la Bible dans ce qu’elle a de déformé et a dénié à la théorie de l’échouage sur le sommet d’une montagne, la prétention de se prévaloir d’une quelconque preuve.
Naturellement à force de tout réfuter, les intéressés en sont arrivés à se réfuter eux-mêmes. Témoin la prise de position de Kasimirski, autre « spécialiste » de l’interprétation du Livre Sacré. Dans les gloses qui suivent sa traduction du Coran, parue aux éditions Flammarion, il soutient fermement que l’arche de Noé s’est bien échouée sur la montagne Djoudi, à l’image du naufrage de la Bible. Cependant, dans une autre version, éditée par Fasquelle cette fois-ci, il affirme avec la même autorité, qu’El Djoudi où s’échoua l’arche de Noé, ne peut pas être du tout considérée comme une montagne. To be or not to be? S’était justement demandé Shakespeare ! Voilà la question.
Prétendre que le Coran est une reproduction de la Bible est une aberration. Les points de désaccords sont tels, qu’en dehors du thème général du Déluge et de la mission prophétique de Noé, les péripéties du récit diffèrent profondément. Le Coran s’écarte de la Bible et réfute nombre d’assertions qui sont tenues pour des certitudes, alors qu’elles n’expriment que les connaissances désuètes des populations d’alors.
Il est frappant de constater que chaque fois que le Livre Sacré des Musulmans prend ses distances à l’égard d’un problème particulier, celui-ci s’avère être aussi en contradiction avec les données scientifiques. Par ailleurs, chaque fois que les chercheurs ont été en mesure d’expliciter valablement des phénomènes, présentant quelque rapport avec le Déluge, c’est pour venir conforter le texte coranique, tout en rejetant les points de vue exprimés par la Bible, les jugeant insoutenables. Un tel contraste permettra de mieux comprendre la signification d’un passage destiné à conclure l’histoire de Noé, et qui a donné lieu à des commentaires fantaisistes. (C’est Dieu qui parle) :
« Ce sont là, parmi les récits cachés (du Déluge) que Nous portons à ta connaissance. Vous les ignoriez aussi bien toi-même, que ton peuple, avant ce Jour. » (Coran 11.49).
A la lecture de ce verset, les orientalistes n’ont pas manqué de se récrier. Le récit du Déluge, affirment-ils, n’était pas inconnu du Prophète et des Arabes de la région, contrairement à ce que prétend le Coran. Il existait plusieurs tribus juives, ainsi que des Chrétiens, qui lisaient couramment l’Ancien et le Nouveau Testament et l’histoire de Noé n’a pu échapper à leur connaissance. La preuve du peu de crédit qu’on doit attribuer à un livre qui ignore une réalité admise par tout le monde.
La légèreté du jugement relativement a un sujet ne manque pas d’étonner. Bien sûr que le récit de la Genèse circulait parmi les fidèles. Il était lu dans les offices religieux. Il était colporté au sein des tribus arabes que les intéressés voulaient convertir à l’une des deux religions monothéistes. Il y avait d’ailleurs plusieurs versions du récit biblique qui différaient entre elles.
Par exemple, la période du Déluge qui était de 150 jours pour la version sacerdotale et de 40 jours seulement pour la version yahviste. Il existait encore d’autres divergences importantes. Qui croire dans ce cas ? Mais, le Coran a tenu à préciser que le véritable récit du Déluge, la chronique originelle de l’histoire de Noé, étaient inconnus des gens de l’époque, car ils avaient été altérés et déformés. Et cela ressort à la première lecture de la Bible.
Le verset communiqué au Prophète de l’Islam, avait pour but de dissiper les incohérences et de rétablir la vérité dans son droit. C’est le sens qu’il convient de donner « aux récits cachés que Nous portons à ta connaissance. »
Ce sont des récits qui ont été exhumés des ténèbres de l’oubli où ils étaient tombés, pour être portés au niveau de la conscience et de la compréhension humaines. Afin qu’ils constituent un signe révélateur de l’authenticité du Message coranique.
Mohammed Yacine KASSAB.

(Extrait du livre de l’auteur : Gloire a Dieu ou les Mille Vérités Scientifiques du Coran).
© Tous droits de reproduction réservés, sauf pour distribution gratuite sans rien modifier du texte.
Et pour toute chose, Allah swt est infiniment Le plus Savant.

Tono Tony.

eschatologiablog


Dernière édition par La Plume le Sam 23 Oct - 14:25, édité 1 fois
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Jeu 23 Sep - 13:39 par Gold Kalam
Sourate 54 Al Qamar :

Au Nom de Dieu, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.

9. Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : "C'est un possédé!" et il fut repoussé.

10. il invoqua donc son Seigneur : "Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause)".

11. Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,

12. et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].

13. Et Nous le portâmes sur un objet [fait] de planches et de clous [l'arche],

14. voguant sous Nos yeux : récompense pour celui qu'on avait renié [Noé].

15. Et Nous la laissâmes, comme un signe [d'avertissement]. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir?

16. Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements?

17. En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la médiation . Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir?
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Mar 28 Sep - 10:46 par Gold Kalam

Il prêche son peuple nuit et jours pendant 950 années !

Allâh a dit : {Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il dit : "ô mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible".} (7/59)

Allâh a dit : {Raconte-leur l'histoire de Noé, quand il dit à son peuple : "Ô mon peuple, si mon séjour (parmi vous), et mon rappel des signes d'Allâh vous pèsent trop, alors c'est en Allâh que je place (entièrement) ma confiance. Concertez-vous avec vos associés, et ne cachez pas vos desseins. Puis, décidez de moi et ne me donnez pas de répit. Si vous vous détournez, alors je ne vous ai pas demandé de salaire... Mon salaire n'incombe qu'à Allah. Et il m'a été commandé d'être du nombre des soumis".} (10/71-72)

Allâh a dit : {Nous avons déjà envoyé Noé à son peuple : "Je suis pour vous un avertisseur explicite afin que vous n'adoriez qu'Allah. Je crains pour vous le châtiment d'un jour douloureux".} (11/25-26)

Son peuple le traite de menteur

Allâh a dit : {Les notables de son peuple dirent : "Nous te voyons dans un égarement manifeste".} (7/60)

Allâh a dit : {Et ils le traitèrent de menteur.} (7/64)

Allâh a dit : {Ils le traitèrent de menteur.} (10/73)

Allâh a dit : {Les notables de son peuple qui avaient mécru, dirent alors : "Nous ne voyons en toi qu'un homme comme nous; et nous voyons que ce sont seulement les vils parmi nous qui te suivent sans réfléchir; et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous. Plutôt, nous pensons que vous êtes des menteurs".} (11/27)

Il réponds à son peuple avec des arguments clairs

Allâh a dit : {Il dit : "Ô mon peuple, il n'y a pas d'égarement en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l'Univers. Je vous communique les s de mon Seigneur, et je vous donne conseil sincère, et je sais d'Allâh ce que vous ne savez pas. Est-ce que vous vous étonnez qu'un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu'ils vous avertisse et que vous deveniez pieux et que la miséricorde vous soit accordée ?"} (7/61-63)

Allâh a dit : {Il dit : "Ô mon peuple ! Que vous en semble ? Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une Miséricorde, (prophétie) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part, devrons-nous vous l'imposer alors que vous la répugnez ? ô mon peuple, je ne vous demande pas de richesse en retour. Mon salaire n'incombe qu'à Allah. Je ne repousserai point ceux qui ont cru, ils auront à rencontrer leur Seigneur. Mais je vous trouve des gens ignorants. ô mon peuple, qui me secourra contre (la punition d') Allâh si je les repousse ? Ne vous souvenez-vous pas ? Et je ne vous dis pas que je détiens les trésors d'Allah, je ne connais pas l'Inconnaissable, et je ne dis pas que je suis un Ange; et je ne dis pas non plus aux gens, que vos yeux méprisent, qu'Allâh ne leur accordera aucune faveur; Allâh connaît mieux ce qu'il y a dans leurs âmes. [Si je le leur disais], je serais du nombre des injustes.} (11/28-31)

Son peuple lui demande d'envoyer le déluge pour prouver qu'il est un menteur

Allâh a dit : {Ils dirent : "Ô Noé, tu as disputé avec nous et multiplié les discussions. Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques". Il dit : "C'est Allâh seul qui vous l'apportera - s'Il veut - et vous ne saurez y échapper. Et mon conseil ne vous profiterait pas, au cas où je voulais vous conseiller, et qu'Allâh veuille vous égarer. Il est votre Seigneur, et c'est vers Lui que vous serez ramenés". Où bien ils disent : il l'a inventé ? Dis : "Si je l'ai inventé, que mon crime retombe sur moi ! Et je suis innocent de vos criminelles accusations".} (11/32-35)

Il est informé qu'aucun autre de son peuple ne le suivra à part ceux qui l'on déja suivi

Allâh a dit : {Et il fut révélé à Noé : "De ton peuple, il n'y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t'afflige pas de ce qu'ils faisaient.} (11/36)

Il est sauvé du déluge, lui et les quelques personnes qui l'ont suivi

Allâh a dit : {Or, Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l'arche, et noyâmes ceux qui traitaient de mensonges Nos miracles. C'étaient des gens aveugles, vraiment.} (7/64)

Allâh a dit : {Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l'arche, desquels Nous fîmes les successeurs (sur la terre). Nous noyâmes ceux qui traitaient de mensonge Nos preuves. Regarde comment a été la fin de ceux qui avaient été avertis !} (10/73)

Ses mérites

Allâh a dit : {Et Noé, Nous l'avons guidé auparavant} (6/84)

--------

Sourate 11

37. Et construis l'arche sous Nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés".

38. Et il construisait l'arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit : "Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquerez [de nous].

39. Et vous saurez bientôt à qui viendra un châtiment qui l'humiliera, et sur qui s'abattra un châtiment durable !"

40. Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d'eau], Nous dîmes : "Charge [dans l'arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille - sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé - et ceux qui croient". Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.

41. Et il dit : "Montez dedans. Que sa course et son mouillage soient au nom d'Allah. Certes mon Seigneur est Pardonneur et Miséricordieux".

42. Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche) : "Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants".

43. Il répondit : "Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau". Et Noé lui dit : "Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre d'Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde". Et les vagues s'interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.

44. Et il fut dit : "ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] !". L'eau baissa, l'ordre fut exécuté, et l'arche s'installa sur le Joudi, et il fut dit : "Que disparaissent les gens pervers" !

45. Et Noé invoqua son Seigneur et dit : "Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges".

46. Il dit : "Ô Noé, il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas un nombre des ignorants".

47. Alors Noé dit : "Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Et si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants".

48. Il fut dit : "Ô Noé, débarque avec Notre sécurité et Nos bénédictions sur toi et sur des communautés [issues] de ceux qui sont avec toi. Et il y (en) aura des communautés auxquelles Nous accorderons une jouissance temporaire; puis un châtiment douloureux venant de Nous les toucheras".

Sourate 17

3. [ô vous], les descendants de ceux que Nous avons transportés dans l'arche avec Noé. Celui-ci était vraiment un serviteur fort reconnaissant.

Sourate 19

58. Voilà ceux qu'Allâh a comblés de faveurs, parmi les Prophètes, parmi les descendants d'Adam, et aussi parmi ceux que Nous avons transportés en compagnie de Noé, et parmi la descendance d'Abraham et d'Israël, et parmi ceux que Nous avons guidés et choisis. Quand les versets du Tout Miséricordieux leur étaient récités, ils tombaient prosternés en pleurant.

Sourate 21

76. Et Noé, quand auparavant il fit son appel. Nous l'exauçâmes et Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille, de la grande angoisse,

77. et Nous le secourûmes contre le peuple qui traitait Nos prodiges de mensonges. Il furent vraiment des gens du Mal. Nous les noyâmes donc tous.


____

Source : http://islammedia.free.fr/Pages/prophete-noe.html
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Sam 23 Oct - 15:16 par Gold Kalam

L’âge de Nuh la paix sur lui



Sourate Al ´ankabut

14 Et en effet, Nous avons envoyé Nuh (Noé) vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes.
15 Puis Nous le sauvâmes, lui et les gens de l'arche; et Nous en fîmes un avertissement pour l'univers.


[…] Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. […] »


Et il fut dit: « Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! » L'eau baissa, l'ordre fut exécuté et l'arche s'installa sur le Jûdi, et il fut dit: « Que disparaissent les gens pervers ! »   (verset 44 dans la sourate 11 HUD / HUD)

Et construis l'Arche sous Nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés. »
(verset 37 dans la sourate 11 HUD / HUD)




S.69
C'est Nous qui, quand l'eau déborda, vous avons chargés sur l'Arche
12 afin d'en faire pour vous un rappel que toute oreille fidèle conserve.


____

Al Qamar

11 Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
12 et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].
13 Et Nous le portâmes sur un objet [fait] de planches et de clous [l'arche],
14 voguant sous Nos yeux: récompense pour celui qu'on avait renié [Nuh].
15 Et Nous la laissâmes, comme un signe [d'avertissement]. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?

_____


Chapitre 7 Genèse

06 Noé avait six cents ans quand eut lieu le déluge, c’est-à-dire les eaux sur la terre.


10 Sept jours plus tard, les eaux du déluge étaient sur la terre.

[Sept jours plus tard le déluge survint]

11 L’an six cent de la vie de Noé, le deuxième mois, le dix-septième jour du mois, ce jour-là, les réservoirs du grand abîme se fendirent ; les vannes des cieux s’ouvrirent.
12 Et la pluie tomba sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits.


A l’âge de six cents  ans, son deuxième mois, le 17 ème jour de ce mois, ce fut le déluge ou les vannes des Cieux et de la Terre s’ouvrent par Allah Le Tout Puissant par probablement l’intermédiaire des anges et Dieu sait mieux.


Chp.8

03 Par un mouvement de flux et de reflux, les eaux se retirèrent de la surface de la terre. Au bout de cent cinquante jours, les eaux avaient baissé
04 et, le dix-septième jour du septième mois, l’arche se posa sur les monts d’Ararat.


[Le Mont Judi]

[150 Jours de déluges… ou les eaux restèrent et se dissipèrent par flux et reflux]

05 Les eaux continuèrent à baisser jusqu’au dixième mois ; le premier jour du dixième mois, les sommets des montagnes apparurent.
06 Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre de l’arche qu’il avait construit


[3x5 = 15 donc 150 jours, 5 mois de déluge, sans oublier les deux mois ou commença le déluge, nous sommes a sept mois en comptabilisant l’ensemble, donc l’eau baissa 3 mois durant encore pour atteindre le dixième mois.]


“Il lâcha le corbeau, qui sortit, partant et revenant, jusqu’à ce que les eaux eussent séché sur la terre.” (Genèse 8:7 LSG)

Une Colombe et un corbeau

« Quand arriva le 7ème jour,
Je fis sortir une colombe et je la lâchai ;
La colombe partit et revint :
Aucun emplacement ne lui était apparu elle avait fait demi-tour. » Epopée de Gilgamesh


« Je fis sortir un corbeau et je le lâchai ; Le corbeau partit et vit le reflux des eaux. »
“Il lâcha le corbeau, qui sortit, partant et revenant, jusqu’à ce que les eaux eussent séché sur la terre.” (Genèse 8:7 LSG)


Au bout de quarante jours Nuh paix sur lui dans tous l’univers, lâcha un corbeau

08 Noé lâcha aussi la colombe pour voir si les eaux avaient baissé à la surface du sol.
09 La colombe ne trouva pas d’endroit où se poser, et elle revint vers l’arche auprès de lui, parce que les eaux étaient sur toute la surface de la terre ; Noé tendit la main, prit la colombe, et la fit rentrer auprès de lui dans l’arche.





10 Il attendit encore sept jours, et lâcha de nouveau la colombe hors de l’arche.
11 Vers le soir, la colombe revint, et voici qu’il y avait dans son bec un rameau d’olivier tout frais ! Noé comprit ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre.
12 Il attendit encore sept autres jours et lâcha la colombe, qui, cette fois-ci, ne revint plus vers lui.


Le premier jour du dixièmes mois, les montagnes était visibles, donc tout vraiment tout furent englouti par les flots… Noé ouvrit la fenetre de l’arche 40 jours après ce dixième mois nous sommes donc au onzième mois et dix jours. Sept jours plus tard donc le 17 ème jour Noé lâcha de nouveau une colombe qui ramena dans son bec un rameau d’olivier. Il attendit encore sept autre jours donc le 24ème jours du 11ème mois il relâcha la colombe qui cette fois-ci ne revint pas car la surface de l’eau avait baissé.


13 C’est en l’an six cent un de la vie de Noé, au premier mois, le premier jour du mois, que les eaux s’étaient retirées, laissant la terre à sec. Noé enleva le toit de l’arche, et regarda : et voici que la surface du sol était sèche.

En l’an 601 le premier mois, le premier jour de ce mois, de la vie de Noé qu’il enleva le toit de l’arche, et regarda la surface du sol.

14 Au deuxième mois, le vingt-septième jour du mois, la terre était sèche.

Le déluge dura approximativement une année entière.

15 Dieu parla à Noé et lui dit :
16 « Sors de l’arche, toi et, avec toi, ta femme, tes fils et les femmes de tes fils.




___________

Sourate As Saffat


75 Nuh (Noé), en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières).
76 Et Nous le sauvâmes, lui et sa famille, de la grande angoisse,
77 et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants.
78 Et Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité,
79 Paix sur Nuh (Noé) dans tout l'univers !
80 Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants.
81 Il était, certes, un de Nos serviteurs croyants


________________

Genèse Chp 9
28 Après le déluge, Noé vécut encore trois cent cinquante ans.

29 En tout, il vécut neuf cent cinquante ans, puis il mourut.


Coran 29 : 14 […] Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. […] »


Dernière édition par Golden Kalam le Sam 4 Mar - 21:22, édité 2 fois
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Sam 23 Oct - 16:51 par Gold Kalam
L'histoire de Nuh - Noé via les différentes périodes dans le Coran ! Paix sur lui dans tous l'univers ! Il est vraiment un prophète qui a enduré son peuple pendant des siècles... L'ambassadeur du Tawhid il arbore fièrement son surnom.


Voir prochain post ci-dessous.
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Sam 23 Oct - 16:59 par Gold Kalam

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Depositphotos_135967098-stock-illustration-arabic-calligraphy-translation-basmala

29 : 14 Et en effet, Nous avons envoyé Nuh (Noé) vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes.

7 : 59 Nous avons envoyé Nuh (Noé) vers son peuple. Il dit: « Ô mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible. »

23 : 23 Nous envoyâmes Nuh (Noé) vers son peuple. Il dit: « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité en dehors de Lui. Ne [Le] craignez-vous pas ? »

26 : 105 Le peuple de Nuh (Noé) traita de menteurs les Messagers,

71 : 1 Nous avons envoyé Nuh (Noé) vers son peuple: « Avertis ton peuple, avant que leur vienne un châtiment douloureux. »
71 : 2 Il [leur] dit: « Ô mon peuple, je suis vraiment pour vous, un avertisseur clair,


26 : 107 Je suis pour vous un messager digne de confiance.

71 : 3  adorez Allah, craignez-Le et obéissez-moi,


11 : 25 Nous avons déjà envoyé Nuh (Noé) à son peuple: « Je suis pour vous un avertisseur explicite
11 : 26 afin que vous n'adoriez qu'Allah. Je crains pour vous le châtiment d'un jour douloureux. »


26 : 106 lorsque Nuh (Noé), leur frère, (contribule) leur dit: « Ne craindrez-vous pas [Allah] ?
26 :108 Craignez Allah donc et obéissez-moi.
26 :109 Et je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
26 : 110 Craignez Allah donc, et obéissez-moi. »
26 : 111 Ils dirent: « Croirons-nous en toi, alors que ce sont les plus vils qui te suivent ? »



11 : 27 Les notables de son peuple qui avaient mécru, dirent alors: « Nous ne voyons en toi qu'un homme comme nous; et nous voyons que ce sont seulement les vils parmi nous qui te suivent sans réfléchir; et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous. Plutôt, nous pensons que vous êtes des menteurs. »

26 : 112 Il dit: « Je ne sais pas ce que ceux-là faisaient.
26 : 113 Leur compte n'incombe qu'à mon Seigneur. Si seulement vous êtes conscients.
26 : 114 Je ne suis pas celui qui repousse les croyants.
26 : 115 Je ne suis qu'un avertisseur explicite. »



11 : 28 Il dit: « Ô mon peuple ! Que vous en semble ? Si je me conforme à une preuve de mon Seigneur, si une Miséricorde, (prophétie) échappant à vos yeux, est venue à moi de Sa part, devrons-nous vous l'imposer alors que vous la répugnez ?
11 : 29 Ô mon peuple, je ne vous demande pas de richesse en retour. Mon salaire n'incombe qu'à Allah. Je ne repousserai point ceux qui ont cru, ils auront à rencontrer leur Seigneur. Mais je vous trouve des gens ignorants.
11 : 30 Ô mon peuple, qui me secourra contre (la punition d') Allah si je les repousse ? Ne vous souvenez-vous pas ?
11 : 31 Et je ne vous dis pas que je détiens les trésors d'Allah, je ne connais pas l'Inconnaissable, et je ne dis pas que je suis un Ange; et je ne dis pas non plus aux gens, que vos yeux méprisent, qu'Allah ne leur accordera aucune faveur; Allah connaît mieux ce qu'il y a dans leurs âmes. [Si je le leur disais], je serais du nombre des injustes.


71 : 4 pour qu'Il vous pardonne vos péchés et qu'Il vous donne un délai jusqu'à un terme fixé. Mais quand vient le terme fixé par Allah, il ne saurait être différé si vous saviez ! »

71 : 5 Il dit: « Seigneur ! J'ai appelé mon peuple, nuit et jour.
71 : 6 Mais mon appel n'a fait qu'accroître leur fuite.
71 : 7 Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux.
71 : 8 Ensuite, je les ai appelés ouvertement.
71 : 9 Puis, je leur ai fait des proclamations publiques, et des confidences en secret.
71 : 10 J'ai donc dit: « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur,
71 : 11 pour qu'Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes,
71 : 12 et qu'Il vous accorde beaucoup de biens et d'enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières.
71 : 13 Qu'avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit,
71 : 14 alors qu'Il vous a créés par phases successives ?
71 : 15 N'avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés
71 : 16 et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe ?
71 : 17 Et c'est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes,
71 : 18 puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement.
71 : 19 Et c'est Allah qui vous a fait de la terre un tapis,
71 : 20 pour que vous vous acheminiez par ses voies spacieuses. »


11 : 32 Ils dirent: « Ô Nuh (Noé), tu as disputé avec nous et multiplié les discussions. Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques. »
11 : 33 Il dit: « C'est Allah seul qui vous l'apportera -s'Il veut -et vous ne saurez y échapper.
11 : 34 Et mon conseil ne vous profiterait pas, au cas où je voulais vous conseiller, et qu'Allah veuille vous égarer. Il est votre Seigneur, et c'est vers Lui que vous serez ramenés. »
11 : 35 Ou bien ils disent: il l'a inventé ? Dis: « Si je l'ai inventé, que mon crime retombe sur moi ! Et je suis innocent de vos criminelles accusations. »


7 : 60 Les notables de son peuple dirent: « Nous te voyons dans un égarement manifeste. »
7 : 61 Il dit: « Ô mon peuple, il n'y a pas d'égarement en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l'Univers.
7 : 62 Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je vous donne conseil sincère, et je sais d'Allah ce que vous ne savez pas.
7 : 63 Est-ce que vous vous étonnez qu'un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu'il vous avertisse et que vous deveniez pieux et que la miséricorde vous soit accordée ? »


23 : 24 - Alors les notables de son peuple qui avaient mécru dirent: « Celui-ci n'est qu'un être humain comme vous voulant se distinguer à votre détriment. Si Allah avait voulu, ce sont des Anges qu'Il aurait fait descendre. Jamais nous n'avons entendu cela chez nos ancêtres les plus reculés. - 25 - Ce n'est en vérité qu'un homme atteint de folie, observez-le donc durant quelque temps.



54 : 9  Avant eux, le peuple de Nuh (Noé) avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent: « C'est un possédé ! » et il fut repoussé.

26 : 116 Ils dirent: « Si tu ne cesses pas, Nuh (Noé), tu seras certainement du nombre des lapidés ! »

10 : 71 Raconte-leur l'histoire de Nuh (Noé), quand il dit à son peuple: « Ô mon peuple, si mon séjour (parmi vous), et mon rappel des signes d'Allah vous pèsent trop, alors c'est en Allah que je place (entièrement) ma confiance. Concertez-vous avec vos associés, et ne cachez pas vos desseins. Puis, décidez de moi et ne me donnez pas de répit.
10 : 72 Si vous vous détournez, alors je ne vous ai pas demandé de salaire... Mon salaire n'incombe qu'à Allah. Et il m'a été commandé d'être du nombre des soumis. »



71 : 21 Nuh (Noé) dit: « Seigneur, ils m'ont désobéi et ils ont suivi celui dont les biens et les enfants n'ont fait qu'accroître la perte.
71 : 22 Ils ont ourdi un immense stratagème,
71 : 23 et ils ont dit: « N'abandonnez jamais vos divinités et n'abandonnez jamais Wadd, Suwa', Yaghut, Ya'uq et Nasr. »



71 : 24 Elles [les idoles] ont déjà égaré plusieurs. Ne fais (Seigneur) croître les injustes qu'en égarement.
71 : 25 À cause de leurs fautes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n'ont pas trouvé en dehors d'Allah, de secoureurs. »
71 : 26 Et Nuh (Noé) dit: « Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle.
71 : 27 Si Tu les laisses [en vie], ils égareront Tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles.
71 : 28 Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fais croître les injustes qu'en perdition. »

Gold Kalam aime ce message



Dernière édition par La Plume le Sam 23 Oct - 17:16, édité 1 fois
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Sam 23 Oct - 17:08 par Gold Kalam
23 : 26 Il dit: « Seigneur ! Apporte-moi secours parce qu'ils me traitent de menteur. »

26 : 117 Il dit: « Ô mon Seigneur, mon peuple me traite de menteur.
26 :118 Tranche donc clairement entre eux et moi; et sauve-moi ainsi que ceux des croyants qui sont avec moi. »


54 : 10 Il invoqua donc son Seigneur: « Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause). »

37 : 75 Nuh (Noé), en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières).
37 : 76 Et Nous le sauvâmes, lui et sa famille, de la grande angoisse,


26 : 19 Nous le sauvâmes donc, de même que ceux qui étaient avec lui dans l'arche, pleinement chargée.


21 : 76 Et Noé, quand auparavant il fit son appel. Nous l’exauçâmes et Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille, de la grande angoisse, 21 : 77 et Nous le secourûmes contre le peuple qui traitait Nos prodiges de mensonges. Ils furent vraiment des gens du Mal. Nous les noyâmes donc tous.

10 : 73 Ils le traitèrent de menteur. Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l'arche, desquels Nous fîmes les successeurs (sur la terre). Nous noyâmes ceux qui traitaient de mensonge Nos preuves. Regarde comment a été la fin de ceux qui avaient été avertis !


29 : 15 Puis Nous le sauvâmes, lui et les gens de l'arche; et Nous en fîmes un avertissement pour l'univers.

23 : 27 Nous lui révélâmes: « Construis l'arche sous Nos yeux et selon Notre révélation. Et quand Notre commandement viendra et que le four bouillonnera, achemine là-dedans un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d'entre eux contre qui la parole a déjà été prononcée; et ne t'adresse pas à Moi au sujet des injustes, car ils seront fatalement noyés.

26 : 120 Et ensuite nous noyâmes le reste (les infidèles).



37 : 82 Ensuite Nous noyâmes les autres.

7 : 64 Et ils le traitèrent de menteur. Or, Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l'arche, et noyâmes ceux qui traitaient de mensonges Nos miracles. C'étaient des gens aveugles, vraiment.

11 : 36 Et il fut révélé à Nuh (Noé): « De ton peuple, il n'y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t'afflige pas de ce qu'ils faisaient.
11 : 37 Et construis l'arche sous Nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés. »
11 : 38 Et il construisait l'arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit: « Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquez [de nous].
11 : 39 Et vous saurez bientôt à qui viendra un châtiment qui l'humiliera, et sur qui s'abattra un châtiment durable ! »


29 : 14 Et en effet, Nous avons envoyé Nuh (Noé) vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes.

69 : 11 C'est Nous qui, quand l'eau déborda, vous avons chargés sur l'Arche
69 : 12 afin d'en faire pour vous un rappel que toute oreille fidèle conserve.


11 : 40 Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d'eau], Nous dîmes: « Charge [dans l'arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille -sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé -et ceux qui croient. » Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.
11 : 41 Et il dit: « Montez dedans. Que sa course et son mouillage soient au nom d'Allah. Certes mon Seigneur est Pardonneur et Miséricordieux. »


54 : 11 Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
54 : 12 et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].
54 : 13 Et Nous le portâmes sur un objet [fait] de planches et de clous [l'arche],
54 : 14 voguant sous Nos yeux: récompense pour celui qu'on avait renié [Nuh].


11 : 42 Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Nuh (Noé) appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche): « Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants.
11 : 43 Il répondit: « Je vais me réfugier vers un mont qui me protègera de l'eau. » Et Nuh (Noé) lui dit: « Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre d'Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde. » Et les vagues s'interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.
11 : 44 Et il fut dit: « Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! » L'eau baissa, l'ordre fut exécuté et l'arche s'installa sur le Jûdi, et il fut dit: « Que disparaissent les gens pervers ! »
11 : 45 Et Nuh (Noé) invoqua son Seigneur et dit: « Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges. »
11 : 46 Il dit: « Ô Nuh (Noé), il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas du nombre des ignorants. »
11 : 47 Alors Nuh (Noé) dit: « Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Et si Tu ne me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants. »
11 : 48 Il fut dit: « Ô Nuh (Noé), débarque avec Notre sécurité et Nos bénédictions sur toi et sur des communautés [issues] de ceux qui sont avec toi. Et il y (en) aura des communautés auxquelles Nous accorderons une jouissance temporaire; puis un châtiment douloureux venant de Nous les touchera ».

23 : 28 Et lorsque tu seras installé, toi et ceux qui sont avec toi, dans l'arche, dis: « Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes. »
23 : 29 Et dis: « Seigneur, fais-moi débarquer d'un débarquement béni. Tu es Celui qui procure le meilleur débarquement. »
23 : 30 Voilà bien là des signes. Nous sommes certes Celui qui éprouve.





37 : 77 et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants.
37 : 78 Et Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité,
37 : 79 Paix sur Nuh (Noé) dans tout l'univers !
37 : 80 Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants.
37 : 81 Il était, certes, un de Nos serviteurs croyants.



66 : 10 Allah a cité en parabole pour ceux qui ont mécru la femme de Nuh (Noé) et la femme de Lut (Loth). Elles étaient sous l'autorité de deux vertueux de Nos serviteurs. Toutes deux les trahirent et ils ne furent d'aucune aide pour [ces deux femmes] vis-à-vis d'Allah. Et il [leur] fut dit: « Entrez au Feu toutes les deux, avec ceux qui y entrent »,


54 : 15 Et Nous la laissâmes, comme un signe [d'avertissement]. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54 : 16 Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
54 : 17 En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?




17 : 3 [Ô vous], les descendants de ceux que Nous avons transportés dans l'arche avec Nuh (Noé). Celui-ci était vraiment un serviteur fort reconnaissant.
17 : 4 Nous avions décrété pour les enfants d'Israʾil (Israël), (et annoncé) dans le Livre: « Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous allez transgresser d'une façon excessive. »

Gold Kalam aime ce message

Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Sam 23 Oct - 17:20 par Gold Kalam
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Deluge_noe_john_martin_760x


54 : 11 Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
54 : 12 et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].

11 : 40 Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d'eau], Nous dîmes: « Charge [dans l'arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille -sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé -et ceux qui croient. » Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.

Puis Dieu ordonna aux Cieux et à la Terre d’absorber l’eau déverser :

11 : 44 - Il fut dit : "Ô terre, absorbe ton eau ! Ô ciel, cesse !" L'eau décrut, l'affaire fut réglée, et elle s'installa sur le Jûdi. Il fut dit : "Que disparaissent les gens injustes !"

Quand Allah dit sois cela « est ».
Tous ceux qui sont dans les Cieux et la Terre lui obéissent.


Dernière édition par La Plume le Jeu 15 Sep - 21:31, édité 1 fois
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Lun 13 Déc - 22:35 par Gold Kalam

"Et construis l'arche Sous nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés. »
وَٱصْنَعِ ٱلْفُلْكَ بِأَعْيُنِنَا وَوَحْيِنَا وَلَا تُخَٰطِبْنِى فِى ٱلَّذِينَ ظَلَمُوٓا۟ ۚ إِنَّهُم مُّغْرَقُونَ " (verset 37 dans la sourate 11 HUD / HUD)


"Nous lui révélâmes: « Construis l'arche Sous nos yeux et selon Notre révélation. Et quand Notre commandement viendra et que le four bouillonnera, achemine là-dedans un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d'entre eux contre qui la parole a déjà été prononcée; et ne t'adresse pas à Moi au sujet des injustes, car ils seront fatalement noyés.
فَأَوْحَيْنَآ إِلَيْهِ أَنِ ٱصْنَعِ ٱلْفُلْكَ بِأَعْيُنِنَا وَوَحْيِنَا فَإِذَا جَآءَ أَمْرُنَا وَفَارَ ٱلتَّنُّورُ ۙ فَٱسْلُكْ فِيهَا مِن كُلٍّۢ زَوْجَيْنِ ٱثْنَيْنِ وَأَهْلَكَ إِلَّا مَن سَبَقَ عَلَيْهِ ٱلْقَوْلُ مِنْهُمْ ۖ وَلَا تُخَٰطِبْنِى فِى ٱلَّذِينَ ظَلَمُوٓا۟ ۖ إِنَّهُم مُّغْرَقُونَ " (verset 27 dans la sourate 23 LES CROYANTS / AL-MUMINUNE)



Genèse 6, 12-20

Dieu regarda la terre, et voici qu’elle était corrompue car, sur la terre, tout être de chair avait une conduite corrompue.
Dieu dit à Noé : « Je l’ai décidé, c’est la fin de tout être de chair ! À cause des hommes, la terre est remplie de violence. Eh bien ! je vais les détruire et la terre avec eux. Fais-toi une arche en bois de cyprès. Tu la diviseras en cellules et tu l’enduiras de bitume à l’intérieur et à l’extérieur.
Tu la feras ainsi : trois cents coudées de long, cinquante de large et trente de haut.
Tu feras à l’arche un toit à pignon que tu fixeras une coudée au-dessus d’elle. Tu mettras l’entrée de l’arche sur le côté, puis tu lui feras un étage inférieur, un deuxième étage et un troisième. Et voici que moi je fais venir le déluge, les eaux recouvriront la terre ; ainsi je détruirai, sous les cieux, tout être de chair animé d’un souffle de vie. Tout ce qui vit sur la terre expirera.
Mais, avec toi, j’établirai mon alliance. Toi, tu entreras dans l’arche et, avec toi, tes fils, ta femme et les femmes de tes fils.
De tout ce qui vit, tout ce qui est de chair, tu feras entrer dans l’arche un mâle et une femelle, pour qu’ils restent en vie avec toi.
De chaque espèce d’oiseaux, de chaque espèce d’animaux domestiques, de chaque espèce de reptiles du sol, un couple t’accompagnera pour rester en vie.




Pendant le déluge :


"voguant Sous nos yeux: récompense pour celui qu'on avait renié [Nuh].
تَجْرِى بِأَعْيُنِنَا جَزَآءًۭ لِّمَن كَانَ كُفِرَ " (verset 14 dans la sourate 54 LA LUNE / AL-QAMAR)

Puis à la fin du déluge

23 : 28 Et lorsque tu seras installé, toi et ceux qui sont avec toi, dans l'arche, dis: « Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes. »
29 Et dis: « Seigneur, fais-moi débarquer d'un débarquement béni. Tu es Celui qui procure le meilleur débarquement. »
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Jeu 30 Déc - 12:31 par Gold Kalam
Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Captur12


Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Captur10

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Captur11


https://drive.google.com/file/d/12luaFfqgfuSwKEMYgVXhFAeg6SujE4RK/view
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Ven 11 Fév - 19:11 par Gold Kalam
Le Livre d'Hénoch nous révèle plusieurs pistes très intéressantes...

CHAPITRE 9
Intercession des archanges en faveur des humains
1. Alors Michaël et Gabriel, Raphaël, Suryal et Uriel, abaissèrent des cieux leurs regards sur la terre,
et virent les flots de sang qui la rougissaient, et les iniquités qui s'y commettaient ; et ils se dirent
les uns aux autres : C'est le bruit de leurs cris.
2. La terre privée de ses enfants a élevé sa voix jusqu'aux portes du ciel.
3. Et c'est à vous ô essences célestes, c'est à vous que les âmes adressent leurs plaintes en disant :
Obtenez nous justice du Très-Haut. Alors ils dirent à leur Seigneur et maître : Tu es le Seigneur des
seigneurs, le Dieu des dieux, le Roi des rois. Le trône de ta gloire s'élève de toute éternité, et de
toute éternité ton nom est sanctifié et glorifié. Tu es béni, et glorifié à jamais.
4. Tu es le créateur, le maître souverain de toutes choses ; rien n'est caché à ton regard perçant. Tu
domines sur tout, et rien ne peut se soustraire à ton autorité.
5. Tu as vu ce que Azariel a fait ; comment il a enseigné aux hommes toute espèce d'iniquité, et
comment il a révélé au monde tout ce qui se passe dans les cieux.
6. Samyaza aussi a enseigné aux hommes la sorcellerie, lui que tu avais placé au dessus de tous ses
compagnons. Ils se sont alliés aux filles des hommes ; ils ont péchés avec elles, et se sont souillés.
7. Ils leur ont découvert les crimes les plus abominables.
8. Et les femmes ont enfantés les géants.
9. Et toute la terre a été remplie de sang et d'iniquité.
10. Et voici maintenant que les âmes de ceux qui sont morts, élèvent la voix vers toi.
11. Et font monter leur plainte jusqu'aux portes du ciel.
12. Leurs gémissements montent vers toi ; les hommes ne peuvent se soustraire à l'iniquité qui
couvre la surface de la terre. Or tu connais toutes choses, avant même qu'elles existent.
13. Tu connais toutes choses ; tu sais tout ce qui se passe, et cependant tu ne nous dis rien
14. Pour tant de crime, que devons nous faire aux méchants ?
(Et Shemêhaza, auquel Tu avais donné l'autorité sur ces compagnons ! Ils sont allés vers les filles des
hommes de la terre, ils ont couché avec elles, ils se sont souillés au contact des femmes et leur ont
révélé tous les péchés. Les Femmes ont mis au monde des Titans des géants par la faute desquels la
terre s'est remplie de sang et de violence. Version Qoumrân)
CHAPITRE 10
Dieu fait annoncer à Noé le châtiment des anges et des géants et le salut des justes
1. Alors le Très-Haut, le Grand et le Saint fit entendre sa voix
2. Et il envoya Arsayalalyur auprès de Lamech
3. Disant : parle-lui en mon nom ; mais cache toi à ses yeux.
4. Puis dévoile-lui le grand cataclysme qui doit faire périr tous les hommes ; quand les eaux du
déluge se répandront sur la face de la terre, et que toute créature sera détruite.
5. Mais enseigne-lui les moyens d'échapper ; dis-lui comment sa race se perpétuera sur toute la
terre.
6. Puis le Seigneur dit à Raphaël ; Prends Azaziel, lie-lui les pieds et les mains ; jette-le dans les
ténèbres ; et abandonne-le dans le désert de Dudael.
7. Fais pleuvoir sur lui des pierres lourdes et pointues ; enveloppe-le de ténèbres.
8. Qu'il y reste à jamais, que sa face soit couverte d'un voile épais ; et qu'il ne voit jamais la
lumière.
9. Et quand se lèvera le jour du jugement plonge-le dans le feu
10. Cependant purifie la terre, que les anges ont souillés ; annonce-lui la vie ; annonce-lui que je la
revivifierai.
11. Les fils des hommes ne périront pas tous à cause des secrets que les vigilants leur ont révélés et
qu'ils ont enseignés à leur descendant
12. Mais la terre a été souillée par les enseignements d'Azaziel. Aussi est-ce lui qui doit être
responsable de tous les crimes.
13. Le Seigneur dit ensuite à Gabriel : Va vers les méchants, vers les réprouvés, vers les enfants de
fornication ; extermine ces enfants de fornication, ces rejetons des vigilants, du milieu des
hommes ; pousse-les, excite-les les uns contre les autres. Qu'ils périssent de leurs propres mains ;
car leurs jours ne seront pas complets.
14. Ils te supplieront, mais leurs prières n'obtiendront rien pour eux ; et c'est en vain qu'ils
espéreront pour leurs enfants la vie éternelle, et même une vie de cinq cents années.
15. Le Seigneur dit ensuite à Michaël : Va et annonce le châtiment qui attend Samyaza et tous ceux
qui ont participe à ces crimes, qui se sont unis à des femmes, qui se sont souillés par toutes sortes
d'impuretés. Et quand leurs fils seront exterminés, quand ils auront vu la ruine de ce qu'ils ont de
plus cher au monde, enchaîne-les sous la terre, pour soixante-dix générations, jusqu'au jour du
jugement, et de la consommation universelle ; et l'effet de ce jugement sera pour eux éternel.
16. Alors ils seront jetés dans les profondeurs d'un feu qui les tourmentera sans cesse ; et ils y
resteront toute l'éternité.
17. Avec eux leur chef brûlera dans les flammes ; et tous ils y seront enchaînés jusqu'à la
consommation d'un grand nombre de générations.
18. Extermine en même temps toutes les âmes adonnées à de coupables jeux ; extermine les
rejetons des vigilants ; assez et trop longtemps ils ont tyrannisé le genre humain.
19. Que les oppresseurs soient enlevés de la face de la terre.
20. Que le mal soit anéanti !
21. Mais que la plante de la justice et de l'équité refleurisse, et devienne un gage de bénédiction.
22. Car la justice et l'équité doit refleurir avec la joie pour des temps sans fin.
23. Et alors tous les Saints adresseront au ciel leurs actions de grâces, et vivront jusqu'à ce qu'ils
aient engendré mille enfants, tandis que les jours de leur jeunesse et leurs sabbats s'écouleront
dans la joie et la paix. A cette époque toute la terre sera cultivée dans la justice : elle se remplira
d'arbres et de bénédictions ; des arbres délicieux y seront plantés.
24. La vigne y croîtra en abondance, et produira du fruit à satiété ; toutes les semences qui seront
confiées à la terre, rapporteront mille mesures pour une ; et une mesure d'olive, fournira à dix
pressées d'huile.
25. Délivré la terre de toute tyrannie, de toute injustice, de tout crime, de toute impiété, de tout
ce qui peut la souiller. Que le mal en soit banni à jamais.
26. Alors, les enfants des hommes vivront dans la justice, et toutes les nations me rendront les
honneurs qui me sont dus ; toutes me béniront, toutes m'adoreront.
27. La terre sera délivrée de toute corruption, de tout crime, de tout châtiment, de toute
souffrance ; et elle n'aura plus à craindre de moi un déluge exterminateur.


Je vous conseille de lire le chapitre 7 et 8.

https://pleinsfeux.org/wp-content/uploads/2015/07/Le-livre-d-Enoch.pdf


Nous apprenons que la corruption a eu lieu sur Terre avec des infamies en tout genre et que les djinns déchus ce sont mélangés aux femmes ce qui a donné des géants (Nephilim) et y ont semé désordre jusqu’à intervention des nobles archanges, nos alliés, par permission de Notre Seigneur est Allah !

Ainsi cela donne une toute autre perception a l'histoire du peuple de Nuh. Dieu sait parfaitement mieux (Al Khabir).

Alfou aime ce message

Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Mar 21 Juin - 16:38 par Gold Kalam
Très bonne démontration de Al Ajami : https://www.alajami.fr/index.php/2022/05/24/noe-le-deluge-et-larche-selon-le-coran-et-en-islam-du-mythe-biblique-au-realisme-coranique/Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Captur17

Les eaux seraient donc d’origine souterraines et céleste subhanAllah et ce fut un déluge bouillonnant… Puisse Allah ouvrir les vannes de Sa Miséricorde sur les croyants et croyantes...
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Mer 22 Juin - 7:54 par Gold Kalam
A propos de la rencontre des eaux.
Al Qamar-54-11-Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
Al Qamar-54-12-et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d’après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].

Paix sur Noé dans tous les mondes et louange au Souverain des mondes.


Et concernant la rencontre entre les eaux du ciel et les eaux souterraines c’est très subtil en effet même dans les anciennes écritures.

Génèse chapitre 7 alinéa 11

En l’an six cent de la vie de Noé, au second mois, au dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes LES SOURCES DU GRAND ABÎME ECLATERENT, ET LES BONDES DES CIEUX S’OUVRIRENT.

https://www.notre-planete.info/actualites/3980-eau-manteau-Terre

Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Jeu 11 Aoû - 11:51 par Gold Kalam
11 : 37 Et construis l'arche sous Nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés. »



Il fallut longtemps pour construire l’arche. Vint enfin le jour où l’énorme bateau fut achevé. Alors Dieu ordonna à Noé de faire entrer les animaux dans l’arche: deux de telles espèces, le mâle et la femelle, et sept de telles autres espèces. Dieu ordonna aussi à Noé de faire entrer dans l’arche des oiseaux de chaque espèce. Noé fit exactement ce que Dieu lui avait commandé.

Enfin Noé et sa famille entrèrent à leur tour dans l’arche et Dieu ferma la porte. À l’intérieur Noé et les siens attendirent.

Genèse 6 :

13 Dieu dit à Noé : « Je l’ai décidé, c’est la fin de tout être de chair ! À cause des hommes, la terre est remplie de violence. Eh bien ! je vais les détruire et la terre avec eux.

14 Fais-toi une arche en bois de cyprès. Tu la diviseras en cellules et tu l’enduiras de bitume à l’intérieur et à l’extérieur.

15 Tu la feras ainsi : trois cents coudées de long, cinquante de large et trente de haut.

16 Tu feras à l’arche un toit à pignon que tu fixeras une coudée au-dessus d’elle. Tu mettras l’entrée de l’arche sur le côté, puis tu lui feras un étage inférieur, un deuxième étage et un troisième.

17 Et voici que moi je fais venir le déluge, les eaux recouvriront la terre ; ainsi je détruirai, sous les cieux, tout être de chair animé d’un souffle de vie. Tout ce qui vit sur la terre expirera.
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Lun 15 Aoû - 7:40 par Gold Kalam
Le Livre d’Enoch nous apprends une toute autres vision du peuple de Noé noyé pour prix de leurs impiétés, les veilleurs ( Djinns déchu ) leurs enseigna les sortilèges et toutes leurs sciences afin de corrompre l’homme et sous l’instigation d’oublis car rappelons-le le diable et sa hordes ne veulent qu’une chose c’est de corrompre votre âme et Dieu notre Créateur, Lui, que Sa Grandeur soit exalté ne veut que vous purifier.




Voici les chapitres qui ont pour attrait les djinns déchus, remplacez « anges déchus » par djinns déchus.
La chute des anges et le voyage visionnaire d'Enoch (en rapport avec Genèse 6) Le péché des anges 1. Quand les enfants des hommes, se furent multipliés dans ces jours, il arriva que des filles leur naquirent élégantes et belles. 2. Et lorsque les anges, les enfants des cieux les eurent vues, ils en devinrent amoureux ; et ils se dirent les uns aux autres : choisissons-nous des femmes de la race des hommes, et ayons des enfants avec elles. (Genèse 6) 3. Alors Samyaza leur chef leur dit : je crains bien que vous ne puissiez accomplir votre dessein. 4. Et que je supporte seul la peine de votre crime. 5. Mais ils lui répondirent : nous vous le jurons. 6. Et nous nous lions tous par de mutuelles exécrations ; nous ne changerons rien à notre dessein, nous exécuterons ce que nous avons résolu. Ils étaient en tout deux cents et étaient descendus au temps de Yérèd. 7. En effet ils jurèrent et se lièrent entre eux par de mutuelles exécrations. Ils étaient au nombre de deux cents, qui descendirent sur Aradis, lieu situé près le mont Armon (Ou Hermon). 8. Cette montagne avait été appelée Armon, parce que c'est là qu'ils avaient juré et s'étaient lié par de mutuelles exécrations. 9. Voici le nom de leurs chefs ; Samyaza, leur chef, Urakabarameel, Akibeel, Tamiel, Ramuel, Danel, Azkeel, Sarakmyal, Asael, Armers, Batraal, Anane, Zavebe, Samsavel, Ertael, Turel, Yomyael, Arazeal. Tels furent les chefs des ces deux cents anges ; et le reste étaient tous avec eux. 10. Et ils se choisirent chacun une femme, et ils s'en approchèrent, et ils cohabitèrent avec elles ; et ils leur enseignèrent la sorcellerie, les enchantements, et les propriétés des racines et des arbres. 11. Et ces femmes concurrent et enfantèrent des géants. 12. Dont la taille avait trois cent coudées. Ils dévoraient tout ce que le travail des hommes pouvait produire, et il devint impossible de les nourrir. (Une coudée = entre 44 cm et 52cm) 13. Alors ils se tournèrent contre les hommes eux même, afin de les dévorer. 14. Et ils commencèrent à se jeter sur les oiseaux, les bêtes, les reptiles et les poissons, pour se rassasier de leur chair et se désaltérer de leur sang. 15. Et alors la terre réprouva les méchants. La liste des noms change selon l'origine du texte. Dans le texte de Qoumrân cette liste est la suivante : Shémêhaza, Arataqif, Ramt, Kokabiel, Tamiel, Ramiel, Daniel, Ziqiel, Baraqiel, Asaël, Hermoni, Matariel, Ananiel, Setaouël, Shamshiel, Sabriel, Toumiel, Touriel, Yomiel, Yehadiel. En tout 20 anges. CHAPITRE 8 1. Azaziel enseigna encore aux hommes à faire des épées, des couteaux, des boucliers, des cuirasses et des miroirs ; il leur apprit la fabrication des bracelets et des ornements, l'usage de la peinture, l'art de se peindre les sourcils, d'employer les pierres précieuses, et toutes espèces de teintures, de sorte que le monde fut corrompu. 2. L'impiété s'accrut ; la fornication se multiplia, les créatures transgressèrent et corrompirent toutes leurs voies. (Shémêhaza leur enseigna les charmes et la botanique, Hermoni les exorcismes, la magie et les tours. Version Qoumrân) 3. Amarazak enseigna tous les sortilèges, tous les enchantements et les propriétés de racines. 4. Armers enseigna l'art de résoudre les sortilèges. 5. Barkayal enseigna l'art d'observer les étoiles. (Baraqiel l'astrologie version Qoumrân) 6. Akibeel enseigna les signes. (Kokabiel les signes des étoiles, Ziqiel les signes de météores, Aratakif les signes de la terre, Version Qoumrân) 7. Tamiel enseigna l'astronomie. (Shamiel les signes de la lune version Qoumrân) 8. Et Asaradel enseigna les mouvements de la lune. 9. Et les hommes sur le point de périr élevèrent leurs voix, et leurs voix montèrent jusqu'au ciel. CHAPITRE 9 Intercession des archanges en faveur des humains 1. Alors Michaël et Gabriel, Raphaël, Suryal et Uriel, abaissèrent des cieux leurs regards sur la terre, et virent les flots de sang qui la rougissaient, et les iniquités qui s'y commettaient ; et ils se dirent les uns aux autres : C'est le bruit de leurs cris. 2. La terre privée de ses enfants a élevé sa voix jusqu'aux portes du ciel. 3. Et c'est à vous ô essences célestes, c'est à vous que les âmes adressent leurs plaintes en disant : Obtenez nous justice du Très-Haut. Alors ils dirent à leur Seigneur et maître : Tu es le Seigneur des seigneurs, le Dieu des dieux, le Roi des rois. Le trône de ta gloire s'élève de toute éternité, et de toute éternité ton nom est sanctifié et glorifié. Tu es béni, et glorifié à jamais. 4. Tu es le créateur, le maître souverain de toutes choses ; rien n'est caché à ton regard perçant. Tu domines sur tout, et rien ne peut se soustraire à ton autorité. 5. Tu as vu ce que Azariel a fait ; comment il a enseigné aux hommes toute espèce d'iniquité, et comment il a révélé au monde tout ce qui se passe dans les cieux. 6. Samyaza aussi a enseigné aux hommes la sorcellerie, lui que tu avais placé au dessus de tous ses compagnons. Ils se sont alliés aux filles des hommes ; ils ont péchés avec elles, et se sont souillés. 7. Ils leur ont découvert les crimes les plus abominables. 8. Et les femmes ont enfantés les géants. 9. Et toute la terre a été remplie de sang et d'iniquité. 10. Et voici maintenant que les âmes de ceux qui sont morts, élèvent la voix vers toi. 11. Et font monter leur plainte jusqu'aux portes du ciel. 12. Leurs gémissements montent vers toi ; les hommes ne peuvent se soustraire à l'iniquité qui couvre la surface de la terre. Or tu connais toutes choses, avant même qu'elles existent. 13. Tu connais toutes choses ; tu sais tout ce qui se passe, et cependant tu ne nous dis rien 14. Pour tant de crime, que devons nous faire aux méchants ? (Et Shemêhaza, auquel Tu avais donné l'autorité sur ces compagnons ! Ils sont allés vers les filles des hommes de la terre, ils ont couché avec elles, ils se sont souillés au contact des femmes et leur ont révélé tous les péchés. Les Femmes ont mis au monde des Titans des géants par la faute desquels la terre s'est remplie de sang et de violence. Version Qoumrân) CHAPITRE 10 Dieu fait annoncer à Noé le châtiment des anges et des géants et le salut des justes 1. Alors le Très-Haut, le Grand et le Saint fit entendre sa voix 2. Et il envoya Arsayalalyur auprès de Lamech 3. Disant : parle-lui en mon nom ; mais cache toi à ses yeux. 4. Puis dévoile-lui le grand cataclysme qui doit faire périr tous les hommes ; quand les eaux du déluge se répandront sur la face de la terre, et que toute créature sera détruite. 5. Mais enseigne-lui les moyens d'échapper ; dis-lui comment sa race se perpétuera sur toute la terre. 6. Puis le Seigneur dit à Raphaël ; Prends Azaziel, lie-lui les pieds et les mains ; jette-le dans les ténèbres ; et abandonne-le dans le désert de Dudael. 7. Fais pleuvoir sur lui des pierres lourdes et pointues ; enveloppe-le de ténèbres. 8. Qu'il y reste à jamais, que sa face soit couverte d'un voile épais ; et qu'il ne voit jamais la lumière. 9. Et quand se lèvera le jour du jugement plonge-le dans le feu 10. Cependant purifie la terre, que les anges ont souillés ; annonce-lui la vie ; annonce-lui que je la revivifierai. 11. Les fils des hommes ne périront pas tous à cause des secrets que les vigilants leur ont révélés et qu'ils ont enseignés à leur descendant 12. Mais la terre a été souillée par les enseignements d'Azaziel. Aussi est-ce lui qui doit être responsable de tous les crimes. 13. Le Seigneur dit ensuite à Gabriel : Va vers les méchants, vers les réprouvés, vers les enfants de fornication ; extermine ces enfants de fornication, ces rejetons des vigilants, du milieu des hommes ; pousse-les, excite-les les uns contre les autres. Qu'ils périssent de leurs propres mains ; car leurs jours ne seront pas complets. 14. Ils te supplieront, mais leurs prières n'obtiendront rien pour eux ; et c'est en vain qu'ils espéreront pour leurs enfants la vie éternelle, et même une vie de cinq cents années. 15. Le Seigneur dit ensuite à Michaël : Va et annonce le châtiment qui attend Samyaza et tous ceux qui ont participe à ces crimes, qui se sont unis à des femmes, qui se sont souillés par toutes sortes d'impuretés. Et quand leurs fils seront exterminés, quand ils auront vu la ruine de ce qu'ils ont de plus cher au monde, enchaîne-les sous la terre, pour soixante-dix générations, jusqu'au jour du jugement, et de la consommation universelle ; et l'effet de ce jugement sera pour eux éternel. 16. Alors ils seront jetés dans les profondeurs d'un feu qui les tourmentera sans cesse ; et ils y resteront toute l'éternité. 17. Avec eux leur chef brûlera dans les flammes ; et tous ils y seront enchaînés jusqu'à la consommation d'un grand nombre de générations. 18. Extermine en même temps toutes les âmes adonnées à de coupables jeux ; extermine les rejetons des vigilants ; assez et trop longtemps ils ont tyrannisé le genre humain. 19. Que les oppresseurs soient enlevés de la face de la terre. 20. Que le mal soit anéanti ! 21. Mais que la plante de la justice et de l'équité refleurisse, et devienne un gage de bénédiction. 22. Car la justice et l'équité doit refleurir avec la joie pour des temps sans fin. 23. Et alors tous les Saints adresseront au ciel leurs actions de grâces, et vivront jusqu'à ce qu'ils aient engendré mille enfants, tandis que les jours de leur jeunesse et leurs sabbats s'écouleront dans la joie et la paix. A cette époque toute la terre sera cultivée dans la justice : elle se remplira d'arbres et de bénédictions ; des arbres délicieux y seront plantés. 24. La vigne y croîtra en abondance, et produira du fruit à satiété ; toutes les semences qui seront confiées à la terre, rapporteront mille mesures pour une ; et une mesure d'olive, fournira à dix pressées d'huile. 25. Délivré la terre de toute tyrannie, de toute injustice, de tout crime, de toute impiété, de tout ce qui peut la souiller. Que le mal en soit banni à jamais. 26. Alors, les enfants des hommes vivront dans la justice, et toutes les nations me rendront les honneurs qui me sont dus ; toutes me béniront, toutes m'adoreront. 27. La terre sera délivrée de toute corruption, de tout crime, de tout châtiment, de toute souffrance ; et elle n'aura plus à craindre de moi un déluge exterminateur.

CHAPITRE 15 Le verdict de Dieu 1. Alors s'adressant à moi, il me parla ainsi : Écoute, écoute sans crainte, ô juste Enoch, ô scribe de justice, approche, et écoute ma voix. Va, dis aux vigilants du ciel qui t'ont envoyé pour me prier pour eux. Vous deviez priez pour les hommes. et non pas les hommes pour vous ! 2. Pourquoi avez vous abandonné les saintes hauteurs du ciel, votre demeure éternel pour aller vous souiller avec des femmes ? Pourquoi vous êtes-vous épris des filles des hommes et en avez vous fait vos épouses ; avez vous pratiqué avec elles les oeuvres des enfants de la terre, et donné naissance à une race impie ? 3. Vous qui étiez des esprits célestes, en possession de la sainteté, de la vie éternelle, vous vous êtes souillés avec des femmes ; vous avez travaillé aux oeuvres de la chair, vous avez engendré dans le sang, vous avez agi comme ceux qui ne sont que de sang et de chair. 4. Eux, ils ont été créés pour mourir. 5. Voilà pourquoi je leur ai donné des femmes, afin qu'ils cohabitent avec elles, qu'ils engendrent des enfants qui perpétuent leur race sur la terre. 6. Mais vous, vous avez été crée de purs esprits dès le commencement, vous possédez une vie éternelle, vous n'êtes point sujet à la mort (326) 7. Aussi ne vous avais-je point donné de femmes, parce que, esprits purs, vous deviez habiter dans le ciel. 8. Et maintenant : Les géants (Nephilim Genèse 6 : 4 et nombres 13 : 33), qui sont le prix du commerce de l'esprit et de la chair, seront appelés sur terre de mauvais esprits, et leur demeure sera sur la terre. Ils procréeront à leur tour de mauvais esprit, parce qu'ils tiennent au ciel par un côté de leur être, parce c'est des saints vigilants qu'ils tirent leur origine. Ils seront donc de mauvais esprits sur la terre, et on les appellera esprit du mal. La demeure des esprits célestes est le ciel ; mais c'est la terre qui doit être la demeure des esprits terrestres qui sont nés sur la terre. 9. Les esprits des géants seront comme les nuages, qui apportent ; sur la terre les fléaux de toute espèce, la peste, la guerre, la famine. 10. Et le deuil. Ils ne boiront ni ne mangeront, invisibles à tous les regards, ils s'insurgeront encore entre les hommes et les femmes ; parce qu'ils ont reçu la vie dans les jours de destruction et de carnage. CHAPITRE 16 1. Lors de la mort des géants, quelque part qu'aillent leurs âmes lorsqu'elles abandonneront leurs corps, tâche que ce qui est chair en eux périsse avant le jugement. Qu'elle soit exterminée jusqu'au jour de la grande consommation de l'univers ; alors que les vigilants et les impies seront détruis pour toujours. 2. Quant aux vigilants, qui t'ont envoyé pour m'implorer pour eux. 3. Dis leur, à ces intelligences célestes : Vous avez eu le ciel pour demeure ; mais les secrets d'en haut ne vous ont pas été révélés ; cependant vous avez connu un secret d'iniquité. 4. Et vous l'avez dévoilé aux femmes dans les mouvements de votre coeur, et par là vous avez multiplié le mal sur la surface de la terre. 5. Dis-leur donc : Jamais vous n'obtiendrez grâce, ni jamais vous ne recevrez la paix !

CHAPITRE 68 Noms et fonction des anges déchus 1. Après cela ils seront frappés de stupeur et d'effroi à cause du jugement porté sur eux, en punition des révélations qu'ils ont faites aux habitants de la terre. 2. Voici le nom des coupables : le premier de tous Semiâzâ, le second Arstikifâ, le troisième Armen, le quatrième Kakabâel, le cinquième Tur-êl, le sixième Rumiât, le septième Dan-el, le huitième Nukael, le neuvième Barûq-el, le dixième Azaz-êl, le onzième Armers, le douzième Batar-iâl, le treizième Basasaël, le quatorzième Auân-êl, le quinzième Tur-iâl, le seizième Simâtisiêl, le dixseptième Letar-êl, le dix-huitième Tumâël, le dix- neuvième Tar-êl, le vingtième Rumâël, le vingtet-unième Izézéel. 3. Tel sont les noms des princes des anges coupables. Voici maintenant les noms des chefs de leurs centaines, de leurs cinquantaines et de leurs dizaines. 4. Le nom du premier est Yekum ; c'est celui qui séduisit tous les fils des saints anges, qui les poussa à descendre sur la terre, pour procréer des enfants avec des êtres humains. 5. Le nom du second est Kesabel, qui aspira de mauvaises pensées aux fils des anges, et les poussa à souiller leurs corps en s'accouplant avec les filles des hommes. 6. Le nom du troisième est Gadrël ; c'est lui qui a révélé aux fils des hommes les moyens de donner la mort. .Les noms des anges que désigne ici notre traduction pourraient donner lieu à quelques observation : Yekam ou plutôt Jeqam ne présente pas un nom bien clair ; Hoffman pense qu'il faut l'interpréter par celui qui a de la fermeté ; Astcel 7. C'est lui qui séduisit Ève, et enseigna aux fils des hommes les instruments qui donnent la mort, la cuirasse, le bouclier, le glaive, et tout ce qui peut donner ou faire éviter la mort. 8. Ces instruments passèrent de ses mains dans celles des habitants de la terre, et ils y resteront à tout jamais. 9. Le nom du quatrième est Ténémue ; c'est lui qui révéla aux fils des hommes l'amertume et la douceur, 10. Et qui leur découvrit tous les secrets de la fausse sagesse. 11. Il leur enseigna l'écriture, et leur montra l'usage de l'encre et du papier. 12. Aussi par lui on a vu se multiplier ceux qui se sont égarés dans leur vaine sagesse, depuis le commencement du monde jusqu'à ce jour. 13. Car les hommes n'ont point été crées pour consigner leur croyance sur du papier au moyen de l'encre. 14. Ils ont été crées pour imiter la pureté et la justice des anges. 15. Ils n'auraient point connu la mort, qui détruit tout : c'est pourquoi la puissance me dévore. 16. Ils ne périssent que par leur trop grande science. 17. Le nom du cinquième est Kasyade ; c'est lui qui a révélé aux enfants des hommes tous les arts diaboliques et mauvais. 18. Ces moyens infâmes de tuer un enfant dans le sein de sa mère, ces arts qui se pratiquent par la morsure des serpents, par l'énergie, en plein midi, dans la semence du serpent qu'on nomme Tabaet.


La corruption fut sur Terre à un point que Dieu envoya Noé paix sur lui dans tous les mondes et exhorta son peuple le temps que Dieu voulu jusqu’à qu’Il lui ordonne de construire l’arche.

Nous apprenons que les djinns déchus s’accouplèrent avec les femmes de notre monde et ceci engendra les « Nephilim » qui naquissent tous dans le monde de la matière et y semèrent désordre.

La corruption était telle que Noé dit :

Et Nuh (Noé) dit: « Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle. Si Tu les laisses [en vie], ils égareront Tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles.  Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fais croître les injustes qu'en perdition. »
( Coran 71 : 26-28 )



Les djinns déchus enseignèrent aux hommes des sciences qui appellent à la destruction et aux sang comme eux-mêmes le firent lors de leurs représentation de Dieu sur Terre.

Et c’est ainsi que la Parole de Dieu s’appliqua, « j’emplirai l’Enfer d’hommes et de djinns réuni » la loi de Dieu s’accomplit pour chaque époque.




Dieu est le Réel enseignant de l’humanité faire la comparaison entre Dieu et ses prodiges et les veilleurs ( djinns déchu ) et leurs enseignements corrupteur



Les djinns impurs apprennent aux hommes ce qui leur nuis et n’est pas profitable en tout temsp et toutes époque et c’est le sens de ces nobles verset :
6 : 128 Et le jour où Il les rassemblera tous: « Ô communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains. » Et leurs alliés parmi les humains diront: « Ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous. » Il leur dira: « l'Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement. » Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient.
129 Et ainsi accordons-Nous, à certains injustes l'autorité sur d'autres, (injustes) à cause de ce qu'ils ont acquis.
130 Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers, choisis parmi vous, qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour ? Ils diront: « Nous témoignons contre nous-mêmes. » La vie présente les a trompés; et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils étaient mécréants.


Allah l’enseignant originel des hommes :

Tous ce que Dieu enseigne à l’homme est le bien puis c’est l’homme qui par ses propres mains ou celle d’autrui sous l’insufflation démoniaque se corrompt.

Voici quelque exemple de l’enseignement de l’Enseignant des Mondes ;

Les côtes de maille :
21 : 80 - Nous lui apprîmes la fabrication d'armures afin qu'elles vous préservent de vos violences. Êtes-vous donc reconnaissants ?

34 : 10 Nous avons certes accordé une grâce à Dawud (David) de Notre part. Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui (les louanges d'Allah). Et pour lui, Nous avons Amolli le fer,

Nous pouvons également citer le royaume de Salomon (as)

Comme au commencement quand l’homme était sous l’Ordre de Dieu constamment ;
2 : 31 Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit: « Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques ! » (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam).
32 -Ils dirent: « Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage. »
33 Il dit: « Ô Adam, informe-les de ces noms ; » Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit: « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez ? »

Une fois descendu de l’Eden mondain c’est là que la tentation du savoir maléfique en ont séduit plus d’un et égarés plus de deux…

C’est aussi une symbiose, synonyme que Dieu est le seul enseignant des croyants et que seule Sa Parole nous guide vers Lui.


Aujourd’hui nous assistons à la même corruption sur Terre avec l’hybridation des djinns se mélangeant au genre humains et ces serpents, races de vipères sème corruption sur Terre, malédiction d’Allah sur eux !  Ils se trouvent tous les postes de la société qui appelle au contrôle, pouvoir, divertissement, cela a l’échelle planétaire car rappelons-le le peuple de Noé fut un déluge local, l’Heure est proche et elle est déjà arrivée pour différents peuples outranciers.

Alfou aime ce message

Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Mer 24 Aoû - 13:01 par Gold Kalam
Le déluge dans le Livre d’Henoch ( Idriss )

CHAPITRE 54 - La vallée de feu - Les instruments du supplice des mauvais anges - Le fléau de Dieu (déluge)
Et je regardai, et je me tournai vers un autre côté de la terre, et je vis là une vallée profonde où un feu flambait.
Et on amena les rois et les puissants et on les jeta dans cette vallée profonde.
Là, mes yeux virent fabriquer leurs instruments de supplice, des chaînes de fer qu'on ne pouvait peser.
Et j'interrogeai l'ange de paix qui marchait avec moi, en disant: "Ces chaînes de torture pour qui sont-elles préparées?"
Il me dit: "Ces chaînes sont préparées pour les troupes d'Azazel afin de les prendre et de les jeter dans l'abîme de toute damnation, et de couvrir leurs mâchoires de pierres raboteuses, selon que l'a ordonné le Seigneur des esprits.
Puis Michaël, Gabriel, Raphaël et Phanuel les saisiront en ce grand jour, et les jetteront ce jour-là, dans la fournaise ardente, afin que le Seigneur des esprits les châtie de leur iniquité, car ils se sont faits les serviteurs de Satan, et ils ont entraîné au péché ceux qui habitent sur la terre.
Dans ces jours, viendra le fléau du Seigneur des esprits, et ce fléau ouvrira tous les réservoirs des eaux qui sont au-dessus des cieux, et des fontaines qui sont sous les cieux et sous la terre.
Toutes ces eaux se mélangeront, eaux avec eaux; l'eau qui est au-dessus du ciel est du sexe masculin, et l'eau qui est sous la terre est du sexe féminin.
Et tous ceux qui habitent sur la terre, et ceux qui habitent sous les extrémités du ciel seront anéantis.
C'est pourquoi ils reconnaîtront l'injustice qu'ils ont commise sur la terre, et par elle ils périront."
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Dim 11 Sep - 22:39 par Gold Kalam
Le peuple de Noé nous est dépeint comme un peuple outrancier supérieur aux autres dans la transgression :


53 : 52 - ainsi que le peuple de Noé auparavant, car ils étaient encore plus injustes et plus rebelles,

Et c’est ainsi que Dieu s’adresse à son serviteur Noé en ces termes ;

37 : 79 « Paix sur Nuh (Noé) dans tout l'univers ! »

Car il fut très endurants face à eux pendant plusieurs siècle !
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Jeu 15 Sep - 21:27 par Gold Kalam
11 : 41 Et il dit: « Montez dedans. Que sa course et son mouillage soient Au Nom d'Allah. Certes mon Seigneur est Pardonneur et Miséricordieux. »

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   Fbc74a10[/url]


Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   86637d10


Et lorsque tu seras installé, toi et ceux qui sont avec toi, dans l’arche, dis: «Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes».
Seigneur ! Fais moi débarquer en un lieu béni ! Tu es Celui qui conduit le mieux à bon port
Coran V.28 - 29 S.23

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu   15a53010

11 : 44 - Il fut dit : "Ô terre, absorbe ton eau ! Ô ciel, cesse !" L'eau décrut, l'affaire fut réglée, et elle s'installa sur le Jûdi. Il fut dit : "Que disparaissent les gens injustes !"
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Jeu 22 Sep - 11:01 par Gold Kalam
N'abandonnez pas Wadd, Souwaa, Yaghouth, Ya'ouq, et Nasr." Traduction Droit Chemin : 71 : 23 - et ont dit : "Ne renoncez pas à vos divinités et ne renoncez pas à Wadd, ni à Suwâ`a, ni à Yarûth, Ya`ûq et Nasr".

Selon un récit à prendre avec des pincettes ses figures était des lieutenant d'un pharaon et Dieu sait mieux.


/!\ prendre avec des pincettes /!\

RÉPONSE À CETTE QUESTION: QUEL FUT LE PREMIER HOMME QUI INTRODUISIT LE CULTE DES IDOLES?

Le culte des idoles vint du roi Djemschîd. La cause de cela fut que Djemschîd était ce roi qui s'était emparé de la souveraineté de tout l'univers. Or. Djem signifie en langue persane. une chose que rien ne surpasse en beauté. Partout où Djemschîd allait. l'éclat qui sortait de sa personne se réfléchissait sur les portes et sur les murailles. Il posséda l'empire pendant mille ans, et pendant ces mille ans, il ne fut pas un seul instant incommodé ou malade. Or. Djemschîd pensa en lui-même et dit: Qui est-ce qui est semblable à moi? Lorsque Iblîs eut connaissance de sa pensée et que cette parole lui eut frayé la route, il jeta dans son coeur des tentations, de sorte que Djemschîd dit en lui-même: Je ne suis point un homme. car j'ai régné pendant mille ans sans avoir aucun mal. Or. un jour. à l'heure de la sieste. cette tentation agitait son coeur. Le diable descendit par la fenêtre et dit: Je suis un ange venu du ciel: et il se tint debout devant Djemschîd. Djemschîd leva la tête et vit le diable. Il lui dit: Pour quelle affaire es-tu venu? Le diable lui répondit: On m'a envoyé du ciel devant toi. Djemschîd lui demanda: Que savent de moi les anges du ciel? Le diable poussa un profond soupir et dit: Tu sais bien toi-même qui tu es. Djem lui demanda: Qui suis-je? Le diable répondit: Tu es le Dieu du ciel et de la terre et toutes ces créatures. c'est toi qui les as formées. Maintenant, je suis venu pour te dire de bien gouverner ce monde. Tous les anges espèrent en toi. Djemschîd demanda: Quelle preuve y-a-t-il que je sois le Dieu du ciel et de la terre? Iblîs répondit: La première preuve en est qu'aucune créature ne peut voir un ange et tu m'as vu face à face. La seconde preuve en est que ta vie est parvenue à mille ans, et dans cet espace de temps, tu n'as éprouvé ni peine. ni maladie. ni incommodité, et l'ennemi n'a jamais remporté la victoire sur toi. Djem lui dit: Maintenant que faut-il que je fasse pour monter au ciel? Iblîs répondit: Il faut sortir, réunir tous les hommes, faire apporter mille charges de bois, ordonner qu'on y mette le feu, et tu diras à tous les hommes: Je suis Dieu: quiconque se prosternera devant moi et m'adorera pourra se retirer et quiconque ne voudra pas le faire, je le brûlerai dans ce feu.

Après cela, Djemschid fit faire un grand feu par l'ordre du diable: il réunit tous les hommes et brûla des créatures innocentes afin que les hommes reconnussent sa divinité. Ensuite, il envoya cinq lieutenants pour parcourir le monde et il leur donna des armées. Il assigna à chacun d'eux un pays et il leur donna des chevaux, des mulets, des chameaux, des ânes. des boeufs, des tentes, des baraques. de l'or, de l'argent et d'autres choses semblables. Ces lieutenants se mirent en marche avec leurs armées pour les lieux où ils avaient reçu l'ordre de se rendre. Ensuite, on fit cinq figures à l'image de Djemschîd, et quiconque voyait ces figures disait: C'est Djemschîd lui-même. Djemschîd ordonna de faire ces figures en or. en argent et en pierres précieuses et il en donna une à chacun de ses lieutenants, afin qu'ils les emportassent avec eux, et qu'ils ordonnassent aux hommes de se prosterner devant elles au préjudice de Dieu. Un grand nombre de créatures commirent le niai de cette manière. Ces lieutenants dirent aux hommes: Cette figure est votre Dieu, adorez-là.

Ensuite, plusieurs années s'écoulèrent et Djemschîd mourut; ses lieutenants moururent aussi. Ces fgures restèrent entre les mains des hommes. qui les adorèrent. Les noms de ces lieutenants étaitent: Yagouth. Sov~â'. Ya'ouq. Wadd et Naçr. Quelques années après la mort de ces lieutenants, on donna leur nom à ces cinq idoles. et les hommes trouvèrent plaisir à l'idolâtrie. Enfin. Dieu envoya le prophète Noé pour qu'il rappelât les hommes à Dieu. Ceux-ci firent à Noé la réponse que Dieu nous a conservée dans le Coran: ils dirent: "N'abandonnez point vos dieux, n'abandonnez point Wadd, Sowâ', Yagouth, Ya`ouq et Naçr. Ils en ont déjà séduit un grand nombre. Ta prédication ne servira qu'à augmenter l'erreur de ceux qui sont injustes". (Sur. LXXI. vers. 23-24). L'origine du culte des idoles a été comme nous venons de le dire.
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Ven 23 Sep - 10:34 par Gold Kalam
Plusieurs prophète ont reçu la grâce du Seigneur d'être souvenu en bien car Allah fait ce qu'Il veut et tout ce qu'Il veut s'accomplit. Il ,'a qu'à dire "Sois" et cela est.

37 : 78 Et Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité,
79 Paix sur Nuh (Noé) dans tout l'univers !

Dieu mentionne :

- Noé
- Abraham
- Moïse et Aaron
- Élie et ses adeptes

Ailleurs dans la sourate 19, Dieu mentionne également Jean et Jésus fils de Marie.
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Ven 23 Sep - 12:51 par Gold Kalam
Nous vivons une situation exactement identique à celle des habitants de la terre du temps de Noé: les hommes étaient réunis en une seule communauté, nous ne faisons désormais plus qu’une seule communauté et la terre est devenue un village. Du temps du Déluge, les hommes avaient oublié Dieu et n’avaient plus aucune forme de limite dans leur transgression, de même notre monde actuel n’innove plus qu’en terme de transgression et ne cesse de pousser plus loin sa rébellion et son égarement. Noé a été le premier messager et avertisseur après le début du monde terrestre, je suis le dernier messager et avertisseur avant la fin de ce monde. Dieu n’a laissé aucun survivant parmi les rebelles du temps de Noé, Dieu n’en laissera aucun en cette fin de temps. Dieu a sauvé les gens ayant suivi Noé en les embraquant sur l’Arche et a ensuite détruit le reste du monde, Dieu sauvera les gens de foi soumis à Lui en les prenant dans sa nouvelle Arche spirituelle et détruira ensuite le monde entier.
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Dim 25 Sep - 9:13 par Gold Kalam
A l'époque de Noé se trouvait les Nephilim un croisement entre les djinns déchus appelés "veilleurs" et les femmes humaines


Génèse

Chapitre 6 Verset 4

A cette époque-là (époque de Noé), il y avait des géants (Nefilims) sur la terre, et aussi après que les (Djinns déchus) se furent unis aux filles des hommes et qu’elles leur eurent donné des enfants. Ce sont ces héros si fameux d’autrefois.


Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Dim 25 Sep - 10:04 par Gold Kalam
Beaucoup de génération ont été détruite après Noé.

Celle de Noé s’apparente à la première :

17 : 17 Que de générations avons-nous exterminées, après Nuh (Noé) ! Et ton Seigneur suffit qu'Il soit Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant sur les péchés de Ses serviteurs.


Avant Muhammad :

19 : 74 "Combien de générations, avant eux, avons-Nous fait périr, qui les Surpassaient en biens et en apparence ?

La particularité de notre génération est que ce sera l’Heure avec un grand H.
Gold Kalam
Re: Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu
Message Dim 25 Sep - 14:05 par Gold Kalam
Livre des secrets d'Hénoch :

La malice des hommes, cause du déluge

1:34
Moi, je connais la malice des hommes, je sais qu'ils ne supporteront pas le joug que je leur ai imposé, et qu'ils ne sèmeront pas semences que je leur ai données, mais qu'ils rejetteront mon joug et prendront un autre joug, et qu'ils sèmeront des semences de néant, et qu'ils adoreront des dieux vains et repousseront mon pouvoir monarchique, et que toute le terre s'abattra sous les iniquités, les dénis de justice, les adultères et les idolâtries. Alors j'amènerai le déluge sur la terre, et la terre elle-même s'abîmera en un grand bourbier.

Noé

1:35
Et je laisserai un homme juste de ta tribu avec toute sa maison, qui fera selon ma volonté, et de leur semence se lèvera une autre race à la suite, nombreuse et très insatiable. Alors dans le cours de cette race apparaîtront les livres écrits de ta main et de celle de tes pères, parce que les gardiens de la terre les montreront aux hommes de foi et ils les expliqueront à cette race, et ils seront célébrés dans la suite plus qu'au premier temps.
 

Noé embassadeur de l'Unicité de Dieu

Revenir en haut 

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les Livres de Dieu
» Abraham notre père et l’ami de Dieu
» Les inégalité dans cette vie face aux épreuves
» Ceux qui adorent Dieu sincèrement - ( al-mukhlaseen - ibadak )
» L'utilisation du pluriel "Nous" par Dieu dans le Coran

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Apôtres/Serviteur de la Lumière :: Apôtres/Serviteur de la Lumière-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: