Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
-39%
Le deal à ne pas rater :
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
49.99 € 82.35 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Manga Fire Force : où commander le Tome 34 Fire ...
Voir le deal
11.50 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Différence entre Prophète et Messager ( Nabi - rassoul )

Aller en bas 
AuteurMessage
Gold Kalam
Fondateur
Gold Kalam


Messages : 4244
Date d'inscription : 29/04/2021

Différence entre Prophète et Messager ( Nabi - rassoul )  Empty
30092021
MessageDifférence entre Prophète et Messager ( Nabi - rassoul )


Différence entre messager et prophète

Un des sujets qui revient tout le temps lorsqu’on discute du Coran est la définition d’un Prophète (Nabi) et la définition d’un Messager (Rasoul). Personne ne peut mieux définir ces mots que Dieu, après tout c’est Dieu qui a envoyé tous les prophètes et messagers. La définition des mots prophète et messager est très claire dans le Coran. Cependant, la plupart des « savants » et de leurs adeptes n’acceptent pas la définition donnée par Dieu et acceptent à la place la définition qu’ils ont inventés eux-mêmes ou celle qu’ils ont hérités de leurs prédécesseurs. Choisir les enseignements de « savants » au lieu des Paroles de Dieu reflète une dénégation de Dieu et de Sa Parole (le Coran). Le Coran avertit clairement contre cela :

Ils ont pris leurs savants et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors de Dieu… Coran, 9:31

La définition de Dieu d’un prophète et d’un messager

En 3:81 Dieu a défini le rôle exact d’un prophète (Nabi) et d’un messager (Rasoul): Et quand Dieu reçu l’engagement des prophètes : « Chaque fois que je vous donnerai quelque chose, d’un Livre et d’une sagesse, et qu’ensuite un messager viendra confirmer ce qui est avec vous, vous devrez croire en lui et le secourir ». Il dit : « Consentez-vous et acceptez-vous à cette condition? ». Ils dirent : « Nous consentons ». Il dit : « Soyez-en donc témoins, et Je suis, avec vous, parmi
les témoins ». Coran, 3:81

Ce verset, parmi d’autres, nous donne les définitions de « Nabi » (Prophète) et « Rasoul » (Messager). Un « Nabi » est un prophète de Dieu qui transmet une nouvelle Écriture, alors que le « Rasoul » est un messager mandaté par Dieu pour confirmer une Écriture existante. Certains messagers transmettent
une nouvelle Écriture et dans ce cas ce sont aussi des prophètes, mais beaucoup d’autres messagers ne transmettent pas de nouvelle Écriture. Par conséquent, chaque « Nabi » est un « Rasoul », mais un « Rasoul » n’est pas forcément « Nabi ».

La définition coranique d’un Prophète, et comment tous les prophètes ont reçu une Écriture à transmettre, est confirmée par le verset suivant :

Les gens formaient une seule communauté puis Dieu envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs. Il fit descendre avec eux le Livre porteur de vérité, pour arbitrer les différents qui opposaient les gens. … Coran, 2:213

Ceux qui ne sont pas suffisamment familiers avec le Coran tendent à penser que Aaron était un « Nabi » qui n’avait pas reçu d’Écriture. Ils affirment que la Torah fut donnée à Moïse et pas à Aaron ! Cette affirmation ne peut être faite que par ceux qui ne croient pas au Coran, puisque Dieu établit que la Torah fut donnée à la fois à Moïse et à Aaron (21:48, 37:117).

Des preuves supplémentaires dans le Coran

Prophétie et Écriture

A chaque fois que Dieu mentionne la prophétie dans le Coran, Il mentionne l’Ecriture. Voici quelques exemples :

Un être humain à qui Dieu a donné le Livre, le jugement et la prophétie, ne peut pas dire ensuite aux gens : « Soyez mes adorateurs, et non ceux de Dieu ». Mais plutôt : « Consacrez-vous au Seigneur selon ce que vous enseignez du Livre et ce que vous étudiez ». Coran, 3:79

C’est à eux que Nous avons apporté le Livre, la sagesse et la prophétie. Si ces autres-là n’y croient pas, du moins Nous avons confié ces choses à des gens qui ne les nient pas. Coran, 6:89

Nous lui donnâmes Isaac et Jacob, et plaçâmes dans sa descendance la prophétie et le Livre. Nous lui accordâmes sa récompense ici-bas, tandis que dans l’au-delà, il sera parmi les gens de bien. Coran, 29:27
Nous avons effectivement apporté aux Enfants d’Israël le Livre, la sagesse, la prophétie, et leur avons attribué de bonnes choses, et les préférâmes aux autres humains (leurs contemporains); Coran, 45:16
Nous avons effectivement envoyé Noé et Abraham et accordé à leur descendance la prophétie et le Livre. Certains d’entre eux furent bien-guidés, tandis que beaucoup d’entre eux furent pervers. Coran, 57:26

Messager Prophète, et non Prophète Messager

En 7:157 Dieu décrit le Prophète Mohammad comme « le Messager Prophète », et non comme « le Prophète Messager ». Ce n’est pas une coïncidence, Dieu ne fait pas de coïncidences ! La raison est qu’un messager n’est pas forcément prophète et donc le mot « prophète » est utilisé pour mieux définir et clarifier la description de ce messager.Ceux qui suivent le Messager, le Prophète… Coran, 7:157

Moïse, le messager prophète.
En 19:51, Moïse est décrit par Dieu comme le « messager prophète » (Rasoulan Nabyya), et non comme le « prophète messager » (Nabyyan Rasoula).

Et mentionne dans le Livre Moïse. C’était vraiment un élu, et c’était un Messager Prophète. Coran, 19:51

Ismaël, le messager prophète

En 19:54, Ismaël est décrit avec les mêmes mots, « Rasoulan Nabyyan ».

Et mentionne Ismaël, dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c’était un Messager Prophète. Coran, 19:54

La raison est qu’un Rasoul (messager) n’est pas forcément un Nabi (Prophète), mais que chaque Prophète (Nabi) est un Messager (Rasoul), donc Dieu définit le mot Rasoul en lui ajoutant « Nabyya ». En d’autres mots, Ismaël était un messager et aussi un prophète. Dieu ne fait pas d’erreurs, et Il ne place pas Ses mots au hasard, ils sont destinés à être dans cet ordre.

La question est : si chaque prophète est aussi un messager, pourquoi Dieu décrit-Il Mohammad, Moïse ou Ismaël comme « messager prophète » ?

Prenons d’autres exemples dans le Coran pour clarifier cette description :
Humain messager… Ne suis-je qu’un être humain-Messager?» Coran, 17:93
Remarquez l’ordre des mots, « humain Messager » et non « Messager humain ».

La raison est qu’un être humain n’est pas forcément messager, alors que tout messager parmi nous est humain (sauf indication contraire de la part de Dieu, comme un ange messager).

17:94 utilise la même expression, humain messager, et non messager humain :

…ils disaient: «Dieu envoie-t-Il un être humain-Messager?» Coran, 17:94

« Ni messager ni prophète »
Une très forte indication dans le Coran que les mots prophète et messager n’ont pas la même signification, se trouve dans le verset suivant :

Nous n’avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n’ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n’ait essayé d’intervenir (pour semer le doute dans le cœur des gens au sujet) de sa récitation. … Coran, 22:52

Si les mots prophète et messager avaient la même signification, Dieu ne dirait pas « ni messager ni prophète ». Sinon, l’utilisation d’un seul de ces mots serait suffisante.

La signification de 57:25

Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice. … Coran, 57:25

Certains savants font référence au verset 57:25 pour affirmer que tous les messagers sont envoyés avec des Écritures, et donc qu’il n’y a pas de différence entre un messager et un prophète.

En réalité, Dieu dit en 57:25 qu’Il envoie Ses messagers avec l’Écriture. La question qui doit être examinée est : est-ce que le verset 57:25 parle de tous les messagers, ou seulement des messagers qui étaient aussi prophètes ? En d’autres mots, y a-t-il des messagers qui sont envoyés sans Écriture ?

Pour cela, nous devons prendre en considération tous les versets pertinents et pas juste un verset isolé. Séparer un verset, comme 57:25, et essayer d’en tirer une conclusion mène souvent à de faux résultats.

1. On a vu précédemment que la définition d’un messager est quelqu’un qui transmet un message de Dieu, et que tous les prophètes sont des messagers, mais que les messagers ne sont pas tous forcément prophètes.

2. Maintenant, lisons le verset 33:40 où Dieu nous dit que Mohammad est un messager de Dieu et le dernier des prophètes :

Mohammad n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager de Dieu et le dernier des prophètes. Dieu est Omniscient. Coran, 33:40
Ce verset confirme qu’il n’y aura aucun prophète après Mohammad.

3. En lisant le verset 10:47 on nous apprend :

A chaque communauté un Messager. Et lorsque leur messager vint, tout se décida en équité entre eux et ils ne furent point lésés. Coran, 10:47

Puisque chaque communauté recevra un messager, et puisqu’il y aura des communautés jusqu’à la fin du monde, il devient clair que de futurs messagers viendront. Si on ajoute le fait que Mohammad est décrit comme le dernier des prophètes, alors il est évident que tous les futurs messagers (après Mohammad) ne sont pas des prophètes. C’est un fait coranique qui ne peut pas être nié.

4. On nous apprend en 3:81 qu’après que tous les prophètes soient venus, et toutes les Écritures envoyées, un messager viendra confirmer l’Écriture. Puisque Mohammad était un des prophètes qui prit l’engagement (33:7), alors il ne peut pas être le messager qui viendra après toutes les écritures et les prophètes. Mohammad n’aurait pas eu besoin de prendre un engagement pour croire en lui et se supporter lui-même ! On note aussi d’après 3:81 que le messager qui viendra après Mohammad ne transmettra pas d’Écriture puisque le Coran est la dernière Écriture, mais qu’il confirmera l’Écriture.

5. En ayant en tête tous ces versets, nous pouvons lire le verset 57:25 sous un jour nouveau, les messagers dont il est question sont ceux qui ont transmis une Écriture, et non pas tous les messagers. Dieu continue en 57:26 et 57:27 en parlant de certains des prophètes qui ont été envoyés avec des Écritures (Noé, Abraham et Jésus) pour confirmer que les messagers dont il est question en 57:25 sont ceux qui ont transmis une Écriture et pas tous les messagers.

En conclusion
1. Tous les prophètes sont aussi des messagers, ils transmettent un message de Dieu.
2. Il y aura des messagers après Mohammad, jusqu’à la fin du monde (10:47)
3. Mohammad était le dernier des prophètes, il n’y aura plus de prophètes après lui (33:40)
4. Par conséquent, tous les messagers venant après Mohammad ne sont pas des prophètes.

Le Coran est clair sur le fait que chaque prophète (nabi) est un messager (rasoul), mais qu’un messager n’est pas forcément prophète.
Maintenant que nous avons la définition d’un prophète (nabi) et d’un messager (rasoul) de Dieu Tout-Puissant Lui- même, l’Enseignant du Coran, aucune opinion de savants ne peut changer ce fait.
Cependant, nous sommes tous libres de nous ranger du côté de Dieu ou du côté des savants. Des générations avant nous ont fait le mauvais choix et sont décrites par Dieu dans le Coran comme suit :

Ils ont pris leurs savants et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors de Dieu Coran, 9:31
Cet acte de placer les savants comme des idoles en dehors de Dieu ne peut mener qu’à un seul endroit, et ce n’est pas le Paradis.

Article original : The Difference between a Prophet and a Messenger
Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Différence entre Prophète et Messager ( Nabi - rassoul ) :: Commentaires

Salam frere @LaPlume

Je partage cette article sur le nom ahmad que le prophete Isa aurait annoncé, un article fait par Al Ajami qui est très interresent :

https://www.alajami.fr/index.php/2018/09/25/ahmad-ou-muhammad-s61-v6/
 

Différence entre Prophète et Messager ( Nabi - rassoul )

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faux Messager de la fin des temps
» Obéir au Messager ? Oui ! mais comment ?
» Prier sur le prophète ??! Non !!!
» Le Prophète Muhammad est-il un exemple à suivre ?
» Comment aurait agi shaytan après la mort de prophète ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Islam :: Islam-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: