Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
Le Deal du moment :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de ...
Voir le deal
26.90 €
Le Deal du moment : -16%
LEGO® 10320 Icons – La Forteresse de ...
Voir le deal
179.99 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Les sectes en Islam

Aller en bas 
AuteurMessage
Gold Kalam
Fondateur
Gold Kalam


Messages : 4242
Date d'inscription : 29/04/2021

Les sectes en Islam Empty
06012024
MessageLes sectes en Islam

Dans tout arbre se trouve des bons fruits et des fruits pourris ! Ce sujet évoquera donc les sectes en Islam. L'Islam est parfait mais les hommes sont certes des êtres parfait dans leurs création mais leurs âmes sont corrompus...

Une vidéo résumant les sectes de l'Islam selon le Coran :



Les sectes en Islam 1200px-arboislam-svg-
Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Les sectes en Islam :: Commentaires

Gold Kalam
Re: Les sectes en Islam
Message Ven 12 Jan - 18:11 par Gold Kalam
Question :

Dans quel mesure ce texte ne reflète pas ce qu’ALLAH nous a enseigné ?

Réponse :

Je ne vais pas parler du texte directement, mais du noyau, de ce pourquoi le soufisme et les sectes en général qui se réclament de l’Islam pur de Muhammad n’est pas la réalité sur les enseignements divins.

Il faut dans un premier temps établir certaines distinction pour comprendre mon raisonnement. Pour vivre la foi, il existe plusieurs points à veiller à être équilibrés :

– la religion (Théorie/Pratique)

– la spiritualité

– le mysticisme ou l’expérimentation (de Dieu) ou encore s’affranchir des passions et désirs pour expérimenter la Lumière (un domaine prisés des soufis).

La spiritualité est une recherche du sens de la vie et une tentative de Connaissance : connaissance de Dieu et connaissance de soi. La spiritualité s’appuie sur des courants, des méthodes, des rituels et se nourrit de diverses approches philosophiques, religieuses ou ésotériques.

La foi est l’adhésion de l’individu à une croyance (le plus souvent religieuse) et un idéal qui le dépasse et le transcende.

La mystique ou le mysticisme évoque l’état de celui qui est parvenu à s’élever au-dessus du réel pour s’unir directement à Dieu.

On constate donc une gradation :

– la spiritualité est une recherche,

– la foi est une croyance ferme,

– la mystique est une expérience qui peut aller jusqu’à l’extase et « à la rencontre avec Dieu » (dans le sens).

La religion (du latin religare, « relier ») a pour objectif d’établir un lien entre l’homme et Dieu. C’est donc une marche, une « quête », un chemin de connaissance.

Ce chemin nécessite ouverture et dépouillement : il faudra écarter tous les obstacles intérieurs qui brouillent la perception de la réalité telle qu’elle est, et donc la compréhension des lois divines.

Parmi ces obstacles, il y a l’ego, ce ferment des fausses croyances, des préjugés et des idées arrêtées, bref de toutes les barrières qui empêchent l’accès à ce qu’il y a de plus universel en nous. L’ego est constitué d’instincts, de pulsions et d’interdits : il a peur et aversion, il est ce qui sépare, ce qui ferme l’accès à l’Absolu.

Ce qui était hier l’est aujourd’hui :

Évangile Barnabé chapitre 44 qui résume l’état actuel des choses.

« Le mensonge de nos docteurs est patent. Dis-nous la vérité, car nous savons que tu as été envoyé par Dieu. » Jésus répondit alors : « Je vous le dis en vérité, Satan cherche toujours à détruire la loi de Dieu. C’est pourquoi avec ses partisans hypocrites et malfaisants, – les uns avec une doctrine fausse et les autres avec une vie très mauvaise, – ils ont aujourd’hui presque tout contaminé si bien qu’on trouve difficilement la vérité. Malheur aux hypocrites! Car les louanges de ce monde se changeront pour eux en injures et en tourments en enfer.

Le Diable s’habille en Prada, en jallaba et en Kippa, il se cache derrière des détails, le problème n’est pas l’approche ésotérique que propose beaucoup de soufis, mais l’orientation ou elle nous mène, c’est un peu comme les mangas, au début, on kiffe, au milieu, on est entraîné et à la fin ; black out.

La recherche de la « science » la vraie, je souligne bien la vraie, et s’approfondir dedans est un devoir pour ceux qui recherchent Dieu. La foi possède l’ésotérisme et l’exotérisme, l’apparent est clair et évident et l’ésotérisme est profond et lumineux, si bien qu’il présente des risques d’éblouissement, voire d’aveuglement, si bien que cela peut entrainer à de graves déviations par exemple ceux qui se disent messagers ou d’autres qui renient des versets du Coran par la guématrie/numérologie ou encore d’autres qui se réclament comme le descendant du prophète par l’application de la sunna.

Le Prophète, dépeint par beaucoup de textes soufis, conduit aux portes de l’idolâtrie, si ce n’est plus, en extrapolant l’amour que les croyants doivent porter pour les messagers d’Allah.

9 : 120 – Il ne convient pas aux habitants de la ville, ni aux Arabes autour d’eux, de rester en arrière du messager de Dieu, ni de préférer leur personne à la sienne. Cela parce que ni soif, ni fatigue, ni faim ne les frapperont dans le chemin de Dieu. Ils ne feront aucun pas en faisant enrager les dénégateurs, et n’obtiendront aucun avantage sur un ennemi sans que, grâce à cela, ne soit inscrite pour eux une bonne action. Dieu ne laisse pas perdre la récompense des bienfaisants.

3 : 31 Dis: « Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Ces passages sont relatifs à l’obéissance d’un prophète ou messager. Nous en parlons ici :

https://www.islam-du-coran.fr/t141-obeir-au-messager-oui-mais-comment?highlight=mais+comment

Exemple chez les sectes :

https://consciencesoufie.com/poeme-a-leloge-du-prophete-muhammadal-burda-le-manteau/

Sunnite :



Chiite :



On est loin d’un amour sain comme un amour fraternel ou amical…

C’est la même chose chez les chiites et les sunnites : « Le Prophète, Le prophète, LE PROPHETE »

C’est d’une certaine manière suivre les juifs et les chrétiens dans leurs égarements sur leurs prophètes, c’est bien connu l’amour rend aveugle, alors l’idolâtrie anéantit les cœurs, ironie du sort puisque c’est le combat de tous les saints et prophètes…

3 : 80 – Et il ne vous ordonnera pas de prendre les anges et les prophètes comme seigneurs. Vous ordonnerait-il la dénégation après que vous vous soyez soumis ?

Cela nous donne toutes sortes d’égarement comme la vénération des saints ou le suivisme aveugle de certains meneurs ayant de longues barbes et d’habit arc-en-ciel se réclamant descendants du prophète par deux hadith d’Iblis et le tour est joué !





Le Soufisme comme toute autre secte est une cellule ou plusieurs prisonniers de diverses prisons convergent par exemple du sunnisme au soufisme ou du judaïsme au christianisme, dans ces prisons, il se peut qu’une âme n’atteigne jamais la liberté, la voie du prophète tant convoitée et dont tout le monde se réclame… Cette voie est décrite dans le Coran et elle vient tout droit d’Abraham…

Alors pour te répondre mon frère, je te dirais et avec conviction que le soufisme est une idéologie qui a pour portrait la miséricorde avec ses belles poésies alors que son intérieur est le châtiment. Elle détourne le serviteur du réel islam et l’enferme dans une cellule… mais pas que le soufisme, toutes les idéologies d’Iblis et de ses serviteurs qui veulent détourner les hommes de Dieu et de Sa Lumière par l’atteinte du Coran dans son esprit et le message qu’il délivre.

Ceux qui se sont appelés « soufis » n’ont fait que prêcher une fausse parole évoluée du sunnisme, ce qui fait encore une fois tourner en rond « l’aspirant » à Dieu.

Je ne dis pas que nous ne pouvons pas apprendre des soufis, nous pouvons apprendre jusqu’aux confins de la Chine, mais en ce qui concerne l’Islam… jusqu’à aujourd’hui, seul Allah est le Savant et son Coran nous suffit comme sagesse et méditation, le problème avec beaucoup « d’aspirant » c’est qu’on donne à des « MAÎTRE soufi » tous pouvoirs à se demander où est la logique et le cœur dans tout ça, où est la réflexion, la force du muwahid là-dedans ? Eh bah rien, ferme-là et écoute le descendant du prophète élu à l’unanimité par sa connaissance grandiose des hadiths et son interprétation mélodieuse du Coran, c’est tout juste le même procédé dans chaque idéologie se réclamant de la sunna et des autres religions d’ailleurs, un contrôle séculaire de la religion et si tu réfléchis un tant soit peu : Takfir.

C’est la même partout, j’aime bien prendre l’exemple de Spinoza qui a été excommunié des juifs, car il réfléchissait et ne suivait pas aveuglément des rabbins au verbe fourbent.

9 : 31 – Ils ont pris leurs savants et leurs moines, ainsi que le Messie fils de Marie, comme seigneurs en dehors de Dieu, alors qu’on ne leur a ordonné de n’adorer qu’une seule divinité. Il n’y a de divinité que Lui. Gloire à Lui au-dessus de ce qu’ils Lui associent.

Je me rappelle souvent un hadith qui disait que les musulmans suivraient les traces des juifs et des chrétiens, et bien beaucoup tomberont de haut au Jour où les messagers témoigneront et que chacun se réclamera de son messager et qu’ils les désavoueront.

Le sunnisme invite à l’association c’est pas moi qui le dit, voici un homme qui l’applique selon un hadith de son dogme dont je m’en désavoue complètement :



1 : 53 « Salat ‘ala Nabi remplace la Sadaqa »

Les soufis sont clairement des associateurs et une branche extrême du sunnisme, le risque du sunnisme est de sombrer dans ces faussetés si nous n’avons pas la protection et la guidée d’Allah.

Un hadith :

Ibn `Umar dit : «Multipliez l’invocation de la paix et les saluts adressés à votre Prophète ﷺ chaque vendredi, car on les lui rapporte de votre part chaque vendredi ».

La masse :

Les sectes en Islam 9gbc72

J’ai beaucoup appris d’Al Ghazali durant mon cheminement et qui avait le mérite de donner une nouvelle approche sur la théologie musulmane durant son époque, mais en me penchant sur beaucoup de ses livres ont se rend compte que le mysticisme prend le dessus sur tous les autres points ce qui conduits a de graves dérives comme la sorcellerie pour Al Ghazali qui l’annonce dans un de ses livres relaté sur le blog, disant que cela était une science caché, que seuls qui ont vécu l’expérimentation de Dieu pouvait comprendre…

Je suis d’accord que pour chaque science, il existe des hommes et le Tawhid est la plus noble des sciences qui n’est pas accordée à tous. Mais pourquoi certains textes d’auteur soufis sont si inspirants dans le Tawhid et que derrière ils nous invitent à adorer Muhammad ? C’est le monde à l’envers ! Pourquoi ne se comporte-t-il pas en véritable Muwahid de A à Z ? Ou alors leur bouche est pleine de belles paroles, mais leurs cœurs est bien loin du Seigneur ?

Pour ma part, je prends de chacun selon mon discernement, je trie le bon et je jette le mauvais, encore faut-il en avoir un rude à toutes épreuves ! J’estime que je peux apprendre de chacun, tout en conservant ma vision, alors c’est pourquoi après un certain temps, j’ai décidé de me consacrer uniquement à la sagesse divine et l’effort de réflexion sur ces versets, car Allah sera toujours au-dessus sur tous les plans que les œuvres humaines. Cela ne m’a pas empêché d’acheter récemment un livre d’un soufi sur des citations de sagesse, et ma foi, je l’ai savouré.

C’est pourquoi, je suis reconnaissant pour ce dont j’ai appris, mais je ne sacralise que la Parole d’Allah et reste critique, tout en restant humble.

Citation chelou de Ibn Arabi pris sur le tas :

« Dieu dort dans le rocher

Rêve dans la plante

Bouge dans l’animal

Et s’éveille dans l’homme. »

Commentaire GK : Depuis quand Allah est immanent ? Allah est dans son Trône et au plus proche de notre veine jugulaire car Il est celui qui nous a donné son souffle de vie, donc Il est omniprésent de par sa vivifiance et sa science embrasse toute chose !

Un autre :

« Dieu est donc le miroir dans lequel tu te vois toi-même, comme tues

Son miroir dans lequel Il contemple Ses Noms. Or, ceux-ci ne sont rien d’autre que Lui-même, en sorte que la réalité s’inverse et devient ambiguë. »

https://www.babelio.com/auteur/-IbnArabi/44359/citations

C’est quoi si ce sont des paroles enjolivées loin de la vérité à l’allure de science profonde ; une grosse arnaque pour les faibles d’esprit et ceux qui recherche le réel sentier. Crois-moi on pourrait prendre ça à l’exemple d’un filet de pêche en haute mer, beaucoup se font prendre et finissent dans l’assiette, le saumon a encore du chemin pour atteindre les jardins ou coulent les ruisseaux…

Aussi une vidéo qui m’a vraiment déplu sur ces soi-disant ô combien éminent savant de l’Islam :



Un mélange de vraies et de fausses croyances alors que le Coran raconte en toute vérité ce qu’il se trouve après la mort, mais y a-t-il quelqu’un pour rechercher ?

Le niveau est médiocre, à quoi bon bien écrire, être éloquent, avoir du charisme si c’est pour être dans l’erreur ou ne pas combattre pour Dieu et être un savant des palais, pour se glorifier soi-même et avoir les honneurs des hommes ?

Pour ma part, je jure par Allah, Seigneur des Mondes que si j’étais l’un d’entre eux (faux prêcheurs), je demande à Allah de me retirer toute la science si elle m’induit en erreur ou mes frères et sœurs, qu’Il m’a accordées de peur de rendre des comptes au Jour où nous serons amenés devant Lui.

Moïse avait du mal à s’exprimer, et pourtant il était un véridique, un prophète obéissant toujours à Allah.

Désolé pour la redondance, mais les apôtres de Dieu ont un langage clair, majestueux et rempli de sagesse, pas d’une fausse parole enivrante et sous l’effet de la passion. Aujourd’hui les versets de Dieu me suffisent et sont à des années lumières des textes de ces faux illuminés.

Les savants de l’Islam sont ceux qui l’ont défigurés, et tous les soi-disant porteurs de cette doctrine tomberont de très haut… Jésus fils de Marie a combattu les scribes et pharisiens, Muhammad les faux poètes.

63 : 4 Et quand tu les vois, leurs corps t’émerveillent; et s’ils parlent tu écoutes leur parole. Ils sont comme des bûches appuyées (contre des murs) et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L’ennemi c’est eux. Prends y garde. Qu’Allah les extermine ! Comme les voilà détournés (du droit chemin).

Sourate 53 :

2. Votre compagnon ne s’est pas égaré et n’a pas été induit en erreur

3. et il ne prononce rien sous l’effet de la passion;

4. ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée.

Après, je ne te jette pas la pierre hein, il n’y a pas de honte à avoir d’aller voir ici et là-bas, chacun fait son cheminement et c’est en échangeant que nous évoluons ! il faut savoir pour témoigner…

Pour résumer :

L’ésotérisme soufi dévie du Droit Chemin malgré son attrait par ces belles paroles, il est semblable à un fruit, suave et délicieux aux abords qui donne la mort pour celui qui aura intégré ce dogme. Il fait rentrer l’aspirant dans une branche extrême du sunnisme en lui faisant croire être sur le réelle voie des prophètes de Dieu.

Si elle donne un élan d’ésotérisme et de spiritualité que ne propose pas le sunnisme classique, celui-ci est engluant comme des sables mouvants et peut-être à double tranchant.

Si certains ont été savants du Coran, leurs tariqa les ont bloqué dans les ténèbres avec une compréhension limitante de par leurs idolatrie portés au Prophète.

Au lieu de nous rapprocher d’Allah, elle nous éloigne de Lui pour être acceuilli dans les bras d’une longue barbe en sandalette, en lui donnant plein pouvoir sur notre libre-arbitre… Quelle déchéance par Allah… L’homme vaut bien plus que ça !

Le savoir, la sagesse et la science fait partie de la religion et c’est à Allah que nous demandons science utile et qu’il nous écarte de ce qui nous égare et ne nous est pas profitable.

Maintenant à chacun de bien se guider et de demander à Allah la vérité et la guidée.

Un petit article résumant ou conduits la mystique soufi :

https://journals.openedition.org/span/1344?lang=en

PS : René guénon est le parfait exemple de ces faux prêcheurs de l’Islam, Tono tony que je salue a mis en lumière ses liens avec la franc-maçonnerie, en plus ces faux-prêcheurs ont introduit des croyances païenne sous base de mysticisme et de charabia pour séduire les adeptes en manques de spiritualité, les uns cris au génie, les autres à la folie. Moi, je dis en vérité, les hommes sont bien éloigné de Dieu pour suivre des égarés pareils…

PPS : Je ne juge personne que ce soit chiites sunnites ou autre, Dieu jugera au Jour de la Résurrection et Allah guide qui Il veut et égare qui Il veut mais je me désavoue de toute forme de shirk.

Conclusion :

31 : 21 – Et quand on leur dit: « Suivez ce que Dieu a fait descendre », ils disent: « Nous suivons plutôt ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres ». Est-ce donc même si le Diable les appelait au châtiment de la fournaise !

Allah y hdina
Gold Kalam
Re: Les sectes en Islam
Message Ven 12 Jan - 18:14 par Gold Kalam
Gold Kalam
Re: Les sectes en Islam
Message Ven 12 Jan - 18:26 par Gold Kalam
La fanatisme religieux...

Les sectes en Islam Fanatisme-religieux




"Au nom de la religion, j'ai vu le délire de fanatique toutes les confessions du monde appeler la volonté de Dieu", j'ai vu la religion briller dans les yeux de bien de meurtriers" - Kingdom of Heaven

___________________________________________________________________



Le fanatisme religieux : définition. Quelle est la source du fanatisme ? Comment lutter contre les dérives fondamentalistes ?

Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion. Voltaire

Intolérance, appel au meurtre, persécutions, massacres au nom de la foi, inquisitions, guerres de religion : le fanatisme religieux a marqué l’histoire et est encore très présent dans le monde d’aujourd’hui.

Toutes les religions comportent leur lot d’intégristes et de fondamentalistes qui disent obéir à Dieu, justifiant ainsi leurs positions et leurs actes.

Le fanatisme religieux est marqué par l’excès et l’aveuglement. Le fanatique aura tendance à défendre coûte que coûte ses idées : il en fait une affaire personnelle.

Le fanatisme s’accompagne le plus souvent :

   d’une lecture littéraliste des textes sacrés,
   d’un rejet des autres interprétations, opinions ou religions,
   de prosélytisme,
   de dogmatisme,
   et de violence.

Comportement par définition intolérant, le fanatisme se fonde sur l’ignorance et débouche sur la haine.

Tentons une définition plus précise du fanatisme religieux.

Lire aussi notre article : Les religions sont-elles dangereuses ?
Le fanatisme religieux : définition.

Le mot « fanatisme » est issu du latin fanum (temple religieux).

Définition : Le fanatisme est une attitude de dévouement et d’attachement exclusif, se traduisant par un zèle à défendre certaines positions religieuses ou doctrinales, et pouvant aller jusqu’à la violence.

Le fanatique considère sa vision de la religion comme une cause à défendre, pour laquelle il est prêt à tout donner et à se sacrifier.

Le fanatisme est donc :

   passion (attachement, colère),
   fermeture (aveuglement, surdité),
   rejet,
   absence de doute,
   superstition,
   absence de limite dans les mots et dans les actes.

Quel est le mécanisme du fanatisme religieux ?

Le fanatisme est une forme de blocage : le dogme est indépassable, la pensée semble paralysée.

Le fanatique est incapable de remettre en question ses propres croyances : cet attachement empêche toute réflexion, toute progression.

Nous tenons là le mécanisme de l’ignorance : l’ignorance n’est pas le fait de ne pas savoir, mais le fait de croire que l’on sait. C’est l’illusion de détenir la vérité, une cécité qui mène aux pires dérives.
Pourquoi le fanatisme est-il incompatible avec la religion au sens noble du terme ?

La religion (du latin religare, « relier ») a pour objectif d’établir un lien entre l’homme et Dieu. C’est donc une marche, une « quête », un chemin de connaissance.

Ce chemin nécessite ouverture et dépouillement : il faudra écarter tous les obstacles intérieurs qui brouillent la perception de la réalité telle qu’elle est, et donc la compréhension des lois divines.

Parmi ces obstacles, il y a l’ego, ce ferment des fausses croyances, des préjugés et des idées arrêtées, bref de toutes les barrières qui empêchent l’accès à ce qu’il y a de plus universel en nous. L’ego est constitué d’instincts, de pulsions et d’interdits : il est peur et aversion, il est ce qui sépare, ce qui ferme l’accès à l’Absolu.

La marche vers Dieu nécessite donc d’abandonner son « moi » orgueilleux, décentré et illusionné pour s’éveiller aux autres et au monde. Je ne me vois plus comme le centre du monde, je ne détiens plus la vérité, et c’est justement ce qui me permet de marcher vers la vérité.

S’il y a sacrifice, il ne peut donc être qu’intérieur. S’il y a combat, il ne peut être qu’intime (c’est d’ailleurs la véritable signification du mot djihad dans le Coran).

Par le fait qu’il défend des positions figées, le fanatique n’est pas en marche vers Dieu. En rejetant toute opinion différente de la sienne, il diminue ses chances d’entrevoir la vérité.

Le fanatisme est donc incompatible avec la spiritualité et la religion.

Par ailleurs, il faut souligner que le fanatisme n’est pas dû aux religions, mais bien aux hommes qui se permettent d’en détourner le sens.

https://www.jepense.org/fanatisme-religieux-definition/
Gold Kalam
Re: Les sectes en Islam
Message Mar 16 Jan - 9:31 par Gold Kalam
Dans ce sujet nous abordons la déviance dite "Coraniste" :

https://www.islam-du-coran.fr/t191-la-derive-coraniste

Si nous ne suivons exclusivement le Coran, beaucoup le suivent avec passion et désinvolture. Nous disons le Coran seul oui, mais plus précisément Allah seul oui. Cela englobe tout les paramètres que comporte la foi du croyant (en Allah).
Re: Les sectes en Islam
Message  par Contenu sponsorisé
 

Les sectes en Islam

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qu'est ce que Néom ?
» Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam
» Islam, religion de la paix
» Islam vérité et mensonge
» Sagesse, Savoir, Science; l'Islam

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Islam :: Islam-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: