Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
-29%
Le deal à ne pas rater :
-29% Ecran PC 32″ LED AOC (Dalle VA – 75 Hz – 1 ms – FreeSync)
189.91 € 268.76 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -29%
-29% Ecran PC 32″ LED AOC (Dalle VA – 75 ...
Voir le deal
189.91 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Le « tabernacle », de Moïse à Salomon

Aller en bas 
AuteurMessage
Alfou
Bras droit
Alfou


Messages : 332
Date d'inscription : 16/08/2021

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Empty
26032023
MessageLe « tabernacle », de Moïse à Salomon

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Tabern10

Le tabernacle du Temple de Salomon : qu’est-ce que c’est ? Qu’abrite-t-il ? Quelle signification et quel symbolisme ?

Ils me feront un sanctuaire et j’habiterai au milieu d’eux. Vous ferez le tabernacle et tous ses ustensiles d’après le modèle que je vais te montrer. Exode 25, 8-9

Dans la tradition judaïque, les tabernacles sont les tentes sous lesquelles les Hébreux vivaient au moment de la traversée du désert (Livre de l’Exode).

L’une de ces tentes abritait l’Arche d’alliance : il s’agissait là d’un sanctuaire portatif, utilisé jusqu’à la construction du Temple de Jérusalem (Xème siècle avant J-C).

Par extension, le tabernacle pouvait désigner l’Arche d’alliance contenant les Tables de la Loi. Plus tard, ce mot désignera le lieu le plus saint du Temple de Jérusalem : le Saint des saints.

Le mot « tabernacle » vient du latin tabernaculum signifiant « tente », « hutte ». Le sens premier est donc celui d’abri ou d’habitation.

Tentons de décrire le tabernacle sous ses différentes formes.

Remarque : dans le judaïsme, Sukkot (ou Souccot) est la fête des tentes ou des tabernacles qui commémore les conditions de la sortie d’Egypte des Juifs.

Le tabernacle des Hébreux au moment de la traversée du désert.

Dans l’Ancien Testament, le tabernacle désigne l’habitation provisoire de Dieu. Consécutivement à la sortie d’Egypte (Livre de l’Exode), Moïse reçoit l’ordre de Dieu d’édifier un sanctuaire qui permettra à Dieu d’habiter au milieu de son peuple.

Les chapitres 25 et 26 du Livre de l’Exode présentent les caractéristiques de ce tabernacle :

le lieu est recouvert de 10 tapis précieux (Exode 26, 1-6),la tente elle-même est faite de 11 tapis faits en poil de chèvre (Exode 26, 7-14),le tabernacle est entouré de planches de bois d’acacia, plantées debout et recouvertes d’or (Exode 26, 15-30),le fond du tabernacle se trouve côté ouest (Exode 26, 22), ce qui signifie que l’entrée se trouve à l’Est,un voile bleu sépare les deux parties du tabernacle : le Saint et le Saint des saints, ce dernier abritant l’arche d’alliance (Exode 26, 31-33),le parvis du tabernacle (la cour) est décrit dans Exode 27.

Les proportions intérieures du tabernacle sont sensiblement les mêmes que celles du futur Temple de Salomon : le Saint des saints est cubique, alors que le Saint est deux fois plus long que le Saint des saints.

La construction du tabernacle est effectuée par Betsaleel et « tous les hommes habiles » ; elle est décrite dans Exode 36 et suivants. Les plans de Dieu sont rigoureusement exécutés.

Moïse examina tout le travail ; et voici, ils l’avaient fait comme l’Eternel l’avait ordonné, ils l’avaient fait ainsi. Et Moïse les bénit. Exode 39, 43

Une fois l’édifice achevé, la nuée divine vient couvrir la tente, signe que Dieu est satisfait et peut désormais habiter le lieu sacré (Exode 40, 34-38) :

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Tabern11

avec toi ; du haut du propitiatoire, entre les deux chérubins placés sur l’arche du témoignage, je te donnerai tous mes ordres pour les enfants d’Israël.
Exode 25, 21-22

De façon générale, le symbolisme du tabernacle au sein du Temple de Salomon est le même que celui de la Tente d’assignation dans le désert, mais cette fois la maison de Dieu perd son caractère mobile, ce qui la rend plus vulnérable aux attaques et aux destructions. Rappelons que le Temple sera détruit en 586 avant J-C par Nabuchodonosor II, avant d’être reconstruit.


Source : https://www.jepense.org/tabernacle-tente-moise-temple-salomon/
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : reddit

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon :: Commentaires

Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Sam 26 Aoû - 0:52 par Gold Kalam
Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Temple10

Le Temple de Salomon : plan et orientation

Le Temple de Salomon : plan et orientation. Comment était bâti le Temple de Salomon ? Voici des représentations schématiques ainsi que le plan du premier Temple de Jérusalem.

Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle l’Eternel : Est-ce toi qui me bâtirais une maison pour que j’en fasse ma demeure ? Mais je n’ai point habité dans une maison depuis le jour où j’ai fait monter les enfants d’Israël hors d’Egypte jusqu’à ce jour ; j’ai voyagé sous une tente et dans un tabernacle. Partout où j’ai marché avec tous les enfants d’Israël, ai-je dit un mot à quelqu’une des tribus d’Israël à qui j’avais ordonné de paître mon peuple d’Israël, ai-je dit : Pourquoi ne me bâtissez-vous pas une maison de cèdre ?
Deuxième Livre de Samuel 7, 5-7

Selon la Bible, plus précisément le Premier Livre des Rois de l’Ancien Testament, le Temple de Salomon est l’édifice religieux que le roi Salomon (fils de David, 10ème siècle avant J-C) fait ériger à Jérusalem, sur l’emplacement de l’actuelle esplanade des Mosquées (mont Moriah, au sommet du mont du Temple).

Salomon fait bâtir le Temple la quatrième année de son règne. Les travaux durent 7 ans. A la fin des travaux, Salomon rassemble tous les chefs de tribus pour assister à l’introduction dans le Saint des saints de l’Arche d’alliance ainsi que des ustensiles sacrés.

Le Temple aurait été détruit en -586 par Nabuchodonosor II. Un Second Temple sera reconstruit sur les fondations du premier quelques décennies plus tard.

Voici donc le Temple de Salomon : plan et orientation.

Le Temple de Salomon : plan et orientation.

Selon la Bible, Salomon aurait reçu les plans du Temple de son père le roi David.

Dans ses chapitres 6 et 7, le Premier Livre des Rois fait une description précise du Temple, de ses caractéristiques et modalités de construction.

Voici ce que l’on peut lire dans le chapitre 6 du Premier Livre des Rois :

2) La maison que le roi Salomon bâtit à l’Eternel avait soixante coudées de longueur, vingt de largeur, et trente de hauteur.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Dimens10

3) Le portique devant le temple de la maison avait vingt coudées de longueur répondant à la largeur de la maison, et dix coudées de profondeur sur la face de la maison.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Portiq10
Temple de Salomon avec son portique

4) Le roi fit à la maison des fenêtres solidement grillées.
5) Il bâtit contre le mur de la maison des étages circulaires, qui entouraient les murs de la maison, le temple et le sanctuaire ; et il fit des chambres latérales tout autour.
6) L’étage inférieur était large de cinq coudées, celui du milieu de six coudées, et le troisième de sept coudées ; car il ménagea des retraites à la maison tout autour en dehors, afin que la charpente n’entrât pas dans les murs de la maison.

url=https://servimg.com/view/20395336/270]Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Chambr10[/url]

7) Lorsqu’on bâtit la maison, on se servit de pierres toutes taillées, et ni marteau, ni hache, ni aucun instrument de fer, ne furent entendus dans la maison pendant qu’on la construisait.
Cool L’entrée des chambres de l’étage inférieur était au côté droit de la maison ; on montait à l’étage du milieu par un escalier tournant, et de l’étage du milieu au troisième.
9) Après avoir achevé de bâtir la maison, Salomon la couvrit de planches et de poutres de cèdre.
10) Il donna cinq coudées de hauteur à chacun des étages qui entouraient toute la maison, et il les lia à la maison par des bois de cèdre.

Précisions concernant la finition intérieure et extérieure du Temple de Salomon :

14) Après avoir achevé de bâtir la maison,
15) Salomon en revêtit intérieurement les murs de planches de cèdre, depuis le sol jusqu’au plafond ; il revêtit ainsi de bois l’intérieur, et il couvrit le sol de la maison de planches de cyprès.
16) Il revêtit de planches de cèdre les vingt coudées du fond de la maison, depuis le sol jusqu’au haut des murs, et il réserva cet espace pour en faire le sanctuaire, le lieu très saint.
17) Les quarante coudées sur le devant formaient la maison, c’est-à-dire le temple.
18) Le bois de cèdre à l’intérieur de la maison offrait des sculptures de coloquintes et de fleurs épanouies ; tout était de cèdre, on ne voyait aucune pierre.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Interi10
Intérieur décoré du Temple de Salomon

Précisions concernant le sanctuaire, ou « Saint des saints » abritant l’Arche d’alliance :

19) Salomon établit le sanctuaire intérieurement au milieu de la maison, pour y placer l’arche de l’alliance de l’Eternel.
20) Le sanctuaire avait vingt coudées de longueur, vingt coudées de largeur, et vingt coudées de hauteur (il est donc parfaitement cubique). Salomon le couvrit d’or pur. Il fit devant le sanctuaire un autel de bois de cèdre et le couvrit d’or.
21) Il couvrit d’or pur l’intérieur de la maison, et il fit passer le voile dans des chaînettes d’or devant le sanctuaire, qu’il couvrit d’or.
22) Il couvrit d’or toute la maison, la maison tout entière, et il couvrit d’or tout l’autel qui était devant le sanctuaire.

A noter que cet autel situé devant le sanctuaire est à distinguer de l’autel des holocaustes, situé à l’extérieur du temple, et destiné à recevoir le corps des animaux sacrifiés. Il était, selon le Deuxième Livre des Chroniques chapitre 4, long de vingt coudées, large de vingt coudées, et haut de dix coudées :

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Autel-10

D’autre part, le Deuxième Livre des Chroniques, chapitre 3 apporte des précisions sur le contenu du Saint des saints :

10) Il fit dans la maison du lieu très saint deux chérubins sculptés, et on les couvrit d’or.
11) Les ailes des chérubins avaient vingt coudées de longueur. L’aile du premier, longue de cinq coudées, touchait au mur de la maison ; et l’autre aile, longue de cinq coudées, touchait à l’aile du second chérubin.
12) L’aile du second chérubin, longue de cinq coudées, touchait au mur de la maison ; et l’autre aile, longue de cinq coudées, joignait l’aile du premier chérubin.
13) Les ailes de ces chérubins, déployées, avaient vingt coudées. Ils étaient debout sur leurs pieds, la face tournée vers la maison.
14) Il fit le voile bleu, pourpre et cramoisi, et de byssus, et il y représenta des chérubins.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Saint-10

Autres précisions concernant les décors et ouvertures (chapitre 6 du Premier Livre des Rois) :

29) Il fit sculpter sur tout le pourtour des murs de la maison, à l’intérieur et à l’extérieur, des chérubins, des palmes et des fleurs épanouies.
30) Il couvrit d’or le sol de la maison, à l’intérieur et à l’extérieur.
31) Il fit à l’entrée du sanctuaire une porte à deux battants, de bois d’olivier sauvage ; l’encadrement avec les poteaux équivalait à un cinquième du mur.
32) Les deux battants étaient de bois d’olivier sauvage. Il y fit sculpter des chérubins, des palmes et des fleurs épanouies, et il les couvrit d’or ; il étendit aussi l’or sur les chérubins et sur les palmes.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Portes10

Porte à deux battants à l’entrée du sanctuaire (Saint des saints)
33) Il fit de même, pour la porte du temple, des poteaux de bois d’olivier sauvage, ayant le quart de la dimension du mur,
34) et deux battants de bois de cyprès ; chacun des battants était formé de deux planches brisées.
35) Il y fit sculpter des chérubins, des palmes et des fleurs épanouies, et il les couvrit d’or, qu’il étendit sur la sculpture.
36) Il bâtit le parvis intérieur de trois rangées de pierres de taille et d’une rangée de poutres de cèdre.

Lire aussi notre article : Débir et Hekhal : les deux lieux saints du Temple de Salomon.

Le chapitre 7 du Premier Livre des Rois donne des précisions sur les travaux du Temple de Salomon effectués par Hiram.

Concernant les colonnes d’airain (c’est-à-dire de bronze) placées à l’entrée du Temple :

13) Le roi Salomon fit venir de Tyr Hiram,
14) fils d’une veuve de la tribu de Nephthali, et d’un père Tyrien, qui travaillait sur l’airain. Hiram était rempli de sagesse, d’intelligence, et de savoir pour faire toutes sortes d’ouvrages d’airain. Il arriva auprès du roi Salomon, et il exécuta tous ses ouvrages.
15) Il fit les deux colonnes d’airain. La première avait dix-huit coudées de hauteur, et un fil de douze coudées mesurait la circonférence de la seconde.
16) Il fondit deux chapiteaux d’airain, pour mettre sur les sommets des colonnes ; le premier avait cinq coudées de hauteur, et le second avait cinq coudées de hauteur.
17) Il fit des treillis en forme de réseaux, des festons façonnés en chaînettes, pour les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, sept pour le premier chapiteau, et sept pour le second chapiteau.
18) Il fit deux rangs de grenades autour de l’un des treillis, pour couvrir le chapiteau qui était sur le sommet d’une des colonnes ; il fit de même pour le second chapiteau.
19) Les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, dans le portique, figuraient des lis et avaient quatre coudées.
20) Les chapiteaux placés sur les deux colonnes étaient entourés de deux cents grenades, en haut, près du renflement qui était au delà du treillis ; il y avait aussi deux cents grenades rangées autour du second chapiteau.
21) Il dressa les colonnes dans le portique du temple ; il dressa la colonne de droite, et la nomma Jakin ; puis il dressa la colonne de gauche, et la nomma Boaz.
22) Il y avait sur le sommet des colonnes un travail figurant des lis. Ainsi fut achevé l’ouvrage des colonnes.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Colonn10

Colonnes Jakin et Boaz à l’entrée du Temple de Salomon
Au sujet du bassin circulaire (mer d’airain ou mer de fonte contenant l’eau de purification) situé devant le Temple de Salomon :

23) Il fit la mer de fonte. Elle avait dix coudées d’un bord à l’autre, une forme entièrement ronde, cinq coudées de hauteur, et une circonférence que mesurait un cordon de trente coudées.
24) Des coloquintes l’entouraient au-dessous de son bord, dix par coudée, faisant tout le tour de la mer ; les coloquintes, disposées sur deux rangs, étaient fondues avec elle en une seule pièce.
25) Elle était posée sur douze bœufs, dont trois tournés vers le nord, trois tournés vers l’occident, trois tournés vers le midi, et trois tournés vers l’orient ; la mer était sur eux, et toute la partie postérieure de leur corps était en dedans.
26) Son épaisseur était d’un palme ; et son bord, semblable au bord d’une coupe, était façonné en fleur de lis. Elle contenait deux mille baths.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Mer-de10

Au sujet des bases d’airain (cuves en bronze destinées à laver les viscères des animaux sacrifiés) :

27) Il fit les dix bases d’airain. Chacune avait quatre coudées de longueur, quatre coudées de largeur, et trois coudées de hauteur.
28) Voici en quoi consistaient ces bases. Elles étaient formées de panneaux, liés aux coins par des montants. (…)
30) Chaque base avait quatre roues d’airain avec des essieux d’airain ; (…)
32) Les quatre roues étaient sous les panneaux, et les essieux des roues fixés à la base ; chacune avait une coudée et demie de hauteur.
33) Les roues étaient faites comme celles d’un char. Leurs essieux, leurs jantes, leurs rais et leurs moyeux, tout était de fonte. (…)
38) Il fit dix bassins d’airain. Chaque bassin contenait quarante baths, chaque bassin avait quatre coudées, chaque bassin était sur l’une des dix bases.
39) Il plaça cinq bases sur le côté droit de la maison, et cinq bases sur le côté gauche de la maison ; et il plaça la mer du côté droit de la maison, au sud-est.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Bases-10

Au sujet des accessoires présents dans le Temple :

48) Salomon fit encore tous les autres ustensiles pour la maison de l’Eternel : l’autel d’or ; la table d’or, sur laquelle on mettait les pains de proposition ;
49) les chandeliers d’or pur, cinq à droite et cinq à gauche, devant le sanctuaire, avec les fleurs, les lampes et les mouchettes d’or ;
50) les bassins, les couteaux, les coupes, les tasses et les brasiers d’or pur ; et les gonds d’or pour la porte de l’intérieur de la maison à l’entrée du lieu très saint, et pour la porte de la maison à l’entrée du temple.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Autel-11
Autel, table des pains et chandeliers – Temple de Salomon
Le Temple de Salomon : schéma d’ensemble.
Voici un plan schématique d’ensemble du Temple de Salomon, parvis compris :


Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Temple11

Remarque : Selon le Deuxième Livre des Chroniques chapitre 3, le portique du Temple fait cent vingt coudées de hauteur, ce qui semble très haut. Le Temple devait donc ressembler à ça :

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Temple12

Enfin, voici un plan au sol du Temple de Salomon :

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Temple13

Le Temple de Salomon : orientation.
L’entrée du Temple de Salomon est orientée vers l’Est, de manière à laisser entrer la lumière d’Orient.

Nous le déduisons grâce à l’emplacement de la mer de bronze (cf. Premier Livre des Rois, 7-39 : Il plaça la mer du côté droit de la maison, au sud-est).

Ainsi, le Saint des saints se trouve à l’Ouest, opposé aux colonnes d’airain.

Le Temple de Salomon : orientation.
L’entrée du Temple de Salomon est orientée vers l’Est, de manière à laisser entrer la lumière d’Orient.

Nous le déduisons grâce à l’emplacement de la mer de bronze (cf. Premier Livre des Rois, 7-39 : Il plaça la mer du côté droit de la maison, au sud-est).

Ainsi, le Saint des saints se trouve à l’Ouest, opposé aux colonnes d’airain.

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Temple14
Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Sam 23 Déc - 9:55 par Gold Kalam
Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Geaetw

La Menorah est un chandelier à sept branches dont la fabrication est prescrite dans le Livre de L’Exode pour devenir l’un des objets cultuels du Tabernacle et ensuite du Temple de Jérusalem :

   31) Tu feras un chandelier d’or pur ; ce chandelier sera fait d’or battu ; son pied, sa tige, ses calices, ses pommes et ses fleurs seront d’une même pièce.
   32) Six branches sortiront de ses côtés, trois branches du chandelier de l’un des côtés, et trois branches du chandelier de l’autre côté.
   33) Il y aura sur une branche trois calices en forme d’amande, avec pommes et fleurs, et sur une autre branche trois calices en forme d’amande, avec pommes et fleurs ; il en sera de même pour les six branches sortant du chandelier.
   34) A la tige du chandelier, il y aura quatre calices en forme d’amande, avec leurs pommes et leurs fleurs.
   35) Il y aura une pomme sous deux des branches sortant de la tige du chandelier, une pomme sous deux autres branches, et une pomme sous deux autres branches ; il en sera de même pour les six branches sortant du chandelier.
   36) Les pommes et les branches du chandelier seront d’une même pièce : il sera tout entier d’or battu, d’or pur.
   37) Tu feras ses sept lampes, qui seront placées dessus, de manière à éclairer en face.
   38) Ses mouchettes et ses vases à cendre seront d’or pur.
   39) On emploiera un talent d’or pur pour faire le chandelier avec tous ses ustensiles.
   40) Regarde, et fais d’après le modèle qui t’est montré sur la montagne.
   Exode, chapitre 25


L'architecture venant des révélations de Dieu est d'une beauté incomparable... Allah est beau et tout ce qui vient de Lui, n'est que pure merveille !
Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Sam 23 Déc - 9:59 par Gold Kalam
L’arche de l’alliance.


Le « tabernacle », de Moïse à Salomon F3610a10




Les aveugles pose leur regard sur le coffre revêtu d’or.
Les clairvoyants ( Les bien-guidé)  ceux qui voit en profondeur savent que le trésor n’est pas la surface mais ce le contenu. Il contient la Parole de Dieu, écrite par la Main de Dieu ; Les Tablettes. Ainsi le contenant est d’Or mais également le contenu.

Quoi de plus précieux que La Loi ?
Quoi de plus précieux que les Livres révélé ? Ainsi c’est ce que nous avançons nous doué de raisons, nous musulmans.

Gloire à Allah, le Trésor est Sa Parole dans un coffre revêtu d’Or.

Lumière sur Lumière
Un Coran d’Or contenant des feuillets d’Or.
Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Sam 23 Déc - 9:59 par Gold Kalam
L'Arche dans le désert

La «tente de réunion» servit de sanctuaire portable pendant les années dans le désert. À l'intérieur de la tente, au centre, se trouvait l'Arche de l'Alliance, puis des zones sacrées; prêtres, hommes, femmes en relation avec l'espace sacré. Seuls Moïse et Aaron étaient autorisés à entrer en présence de l'Arche. Le premier devoir, lors de la mise en place d'un nouveau camp, était d'ériger le sanctuaire, et c'était la dernière chose qui était démontée quand ils se remettaient en route. Les personnes transportant cet équipement étaient placées au centre du groupe pour être protégées au fur et à mesure qu'ils se déplaçaient. L'Arche était toujours portée par la tribu des Lévites, les descendants de Moïse et d'Aaron.



https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-15237/arche-de-lalliance/

Note LPD : Bien plus tard L'Arche de l'Alliance fut placée au centre même du temple de Salomon, dans le «saint des saints».
Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Sam 23 Déc - 10:00 par Gold Kalam
Si il y a bien une preuve concrète pour savoir la description des chérubins c’est bien le coffre/arche de l’alliance qui fut construite sur ordre de Dieu dans la Torah et confirmé dans le Rappel de la Torah, le Coran.

Chérubins sur l’arche :

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon D3485610
Le « tabernacle », de Moïse à Salomon 1d9afa10
Le « tabernacle », de Moïse à Salomon 7b34e810
Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Lun 15 Jan - 11:15 par Gold Kalam
L’arche de l’alliance dans Indiana Jones :



Selon moi la « Sakina  » sont des forces invisibles, ce sont des anges de Dieu charger de combattre ou d’aider les croyants ce qui explique la quiétude.

48 : 4 - C'est Lui qui a fait descendre la sérénité dans les cœurs des croyants afin qu'ils ajoutent une foi à leur foi - À Dieu appartiennent les troupes des cieux et de la terre. Dieu est Connaissant, Sage - (...) 48 : 7 - A Dieu appartiennent les armées des cieux et de la terre; et Dieu est Puissant et Sage.

9 : 40 - Si vous ne le secourez pas, Dieu l'a déjà secouru, lorsque ceux qui avaient dénié l'avaient expulsé, deuxième de deux, lorsqu'ils étaient dans la grotte, et qu'il disait à son compagnon : "Ne t'afflige pas, Dieu est avec nous". Puis, Dieu fit descendre Sa sérénité sur lui et le soutint avec des troupes que vous n'avez pas vues. Il rabaissa la parole de ceux qui ont dénié, alors que la parole de Dieu est la plus haute. Dieu est Honorable, Sage.


Comme lors de l’épisode de la bataille de Badr où d’Uhud Dieu par ses anges raffermi les croyants ou les aides en déversant sur eux un esprit.

Tout comme ce verset :

58 : 22 - Tu ne trouveras pas de gens, croyant en Dieu et au Jour dernier, aimant ceux qui s'opposent à Dieu et à Son messager, seraient-ils leur père, leurs fils, leurs frères ou de leur clan. Ceux-là, Il a écrit la foi dans leur cœur et Il les a soutenus de l'Esprit émanant de Lui. Il les fera entrer dans des jardins sous lesquels coulent des rivières, où ils demeureront éternellement. Dieu est satisfait d'eux et ils sont satisfaits de Lui. Ceux-là constituent le parti de Dieu, et ceux du parti de Dieu sont bien ceux qui réussissent.


L’esprit émanant de lui est l’esprit de Dieu qui fais ce que Dieu veut de la servitude de la créature. L’esprit peut-être aussi un ange ou un Livre comme le Coran qui est un Esprit.



2 : 248 - Leur prophète leur dit : "Le signe de sa royauté sera qu'il vous apportera l'arche;en elle se trouve une sérénité venant de votre Seigneur, et des reliques laissées par la famille de Moïse et la famille d'Aaron. Les anges la porteront. En cela il y a vraiment un signe pour vous, si vous êtes croyants".

Qui dit alliance se traduit par soutien et appui de Dieu et donc de quiétude dans le coeur car n’est-ce pas Allah qui est le Seigneur de l’ouïe, vue et du cœur ?

Il atteint tous les regards mais aucun regard ne l’atteint.

Il dilate la poitrine ou la restreint comme si un homme allait en haut de l’Everest. Il a connaissance des contenus des poitrines.
Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Dim 18 Fév - 20:32 par Gold Kalam
Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Saint-des-saints-temple-de-Jerusalem

C’est autour du Xème siècle avant J.-C. que le roi Salomon, fils de David, fait construire le Temple de Jérusalem à l’actuel emplacement du Dôme du Rocher (esplanade des Mosquées).

Edifié à la gloire de Dieu, le Temple est un bâtiment remarquable qui comporte deux pièces principales :

   le lieu saint (Hekhal) est la pièce qui mène au sanctuaire : c’est le passage obligé pour accéder au Saint des saints,
   le Saint des saints (Débir) est le sanctuaire lui-même : c’est le lieu le plus sacré, abritant l’Arche d’alliance, coffre qui contient les Tables de la Loi.

La Bible fait une description précise des espaces extérieurs et intérieurs du temple (lire notre article Le Temple de Salomon, plan et orientation).

Le plan est le suivant :

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon Temple-de-salomon-plan-au-sol

Selon la Bible (Premier Livre des Rois, chapitres 6 et 7), le Saint des saints présente les caractéristiques suivantes :

   il est paré de planches de cèdre couvertes d’or pur,
   il abrite deux grands chérubins d’or ainsi que l’Arche d’alliance (elle-même décorée de chérubins) et divers accessoires rituels,
   il est séparé du Saint par un voile ainsi que par une porte à deux battants en bois d’olivier.

https://www.jepense.org/saint-des-saints-temple-de-jerusalem/
Gold Kalam
Re: Le « tabernacle », de Moïse à Salomon
Message Mer 21 Fév - 10:28 par Gold Kalam
Sinaï / Horeb où Sinaï et Horeb ?

Où est Horeb ?



Où est Madyan ?

Sourate 28 :

20. Et c'est alors qu'un homme vint du bout de la ville en courant et dit: « Ô Musa (Moïse), les notables sont en train de se concerter à ton sujet pour te tuer. Quitte (la ville). C'est le conseil que je te donne. »

21. Il sortit de là, craintif, regardant autour de lui. Il dit: « Seigneur, sauve-moi de [ce] peuple injuste ! »

22. Et lorsqu'il se dirigea vers Madyan, il dit: « Je souhaite que mon Seigneur me guide sur la voie droite. »




Le « tabernacle », de Moïse à Salomon 2023-011

Voyageant en Arabie par permission de Dieu pour découvrir sur place le Mont Tur cité dans le Coran, j’ai pu y découvrir les différents lieux de l’exode du peuple des fils d’Israel diriger par le prophète Moïse et Aaron - paix sur lui - tellement de preuve sont sous nos yeux pour discréditer l’emplacement du Mont Sinaï en Arabie que ce soit le rocher Fendu, les passages bibliques parlant du Sinaï en Arabie etc.


Une question s’est imposée à savoir quel était l’emplacement exact du Mont Horeb et celui du Mont Sinaï ?

Voici des versets bibliques situant les deux monts. L'ancien Testament dit :

1. Horeb


Parmi les différentes occurrences du toponyme Horeb dans la Bible, on note les suivantes :
Exode, III, 1 : Moïse et le buisson ardent ;
Exode, XVII, 6 : Moïse frappant le rocher au mont Horeb pour en faire jaillir une source ;
Exode, XXXIII, 6 : Horeb est l'endroit où les Israélites se dépouillent de leurs parures ;
Deutéronome, I, 2 ; I, 6 ; I, 19 : Horeb est le toponyme utilisé pour décrire les pérégrinations des Israélites dans le désert ;
Deutéronome IV, 10 ; V, 2 ; IX, 8 ; XVIII, 16 ; XXVIII, 69 : Horeb est le lieu où Moïse reçoit les Dix Commandements ;

« 3 - 1 Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian ; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb. »

« 17 -  6 Voici, je me tiendrai devant toi sur le rocher d’Horeb ; tu frapperas le rocher, et il en sortira de l’eau, et le peuple boira. Et Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d’Israël. 7 Il donna à ce lieu le nom de Massa et Meriba, parce que les enfants d’Israël avaient contesté, et parce qu’ils avaient tenté l’Eternel, en disant : L’Eternel est-il au milieu de nous, ou n’y est-il pas ? »



33 - «  5 Et l’Eternel dit à Moïse : Dis aux enfants d’Israël : Vous êtes un peuple au cou roide ; si je montais un seul instant au milieu de toi, je te consumerais. Ote maintenant tes ornements de dessus toi, et je verrai ce que je te ferai. 6 Les enfants d’Israël se dépouillèrent de leurs ornements, en s’éloignant du mont Horeb. »

Roi 8 - 9 « 9 Il n’y avait dans l’arche que les deux tables de pierre, que Moïse y déposa en Horeb, lorsque l’Eternel fit alliance avec les enfants d’Israël, à leur sortie du pays d’Egypte. »


« 3 - 1 Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian ; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb. »

« 17 -  6 Voici, je me tiendrai devant toi sur le rocher d’Horeb ; tu frapperas le rocher, et il en sortira de l’eau, et le peuple boira. Et Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d’Israël. 7 Il donna à ce lieu le nom de Massa et Meriba, parce que les enfants d’Israël avaient contesté, et parce qu’ils avaient tenté l’Eternel, en disant : L’Eternel est-il au milieu de nous, ou n’y est-il pas ? »


2. Mont Sinaï

19 : « 2 Etant partis de Rephidim, ils arrivèrent au désert de Sinaï, et ils campèrent dans le désert ; Israël campa là, vis-à-vis de la montagne. »

Exode 34 : 01 Le Seigneur dit à Moïse : « Taille deux tables de pierre, semblables aux premières : j’écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur les premières, celles que tu as brisées. 02 Sois prêt pour demain et monte dès le matin sur la montagne du Sinaï. Tu te placeras là pour moi, au sommet de la montagne.


Dans le Livre de Ben Sira le Sage, le Sinaï et l'Horeb sont deux endroits distincts : « toi [Élie] qui as entendu sur le Sinaï des remontrances, et sur l'Horeb des arrêts de vengeance » (Siracide, 48, 7).

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon 3-EBA21-C8-050-F-4898-B96-F-F8-E8-D84-A1065


Jabal al Lawz est plus proche du rocher fendu, donc Jabal Al Lawz serait Horeb.

Plus proche du Veau d’Or, c’est Jabal Maqla, ça serait donc le Mont Sinaï, appelé aussi le Mont Tur Sinin dans le Coran.

07 : « 150. Et lorsque Moïse retourna à son peuple, fâché, attristé, il dit: "Vous avez très mal agi pendant mon absence! Avez-vous voulu hâter le commandement de votre Seigneur? “Il jeta les tablettes et prit la tête de son frère, en la tirant à lui: "Ô fils de ma mère, (dit Aaron), le peuple m'a traité en faible, et peu s'en est fallu qu'ils ne me tuent. Ne fais donc pas que les ennemis se réjouissent à mes dépens, et ne m'assigne pas la compagnie des gens injustes". »


Moïse à été appelé à un endroit spécifique appeler « la vallée de Tuwa » c’est une place béni dans cet endroit sacré.


« Coran 20 - 80. Ô Enfants d'Israël, Nous vous avons déjà délivrés de votre ennemi, et Nous vous avons donné rendez-vous sur le flanc droit du Mont. Et Nous avons fait descendre sur vous la manne et les cailles. »


« Coran 28 - 30. Puis quand il y arriva, on l'appela, du flanc droit de la vallée, dans la place bénie, à partir de l'arbre: "Ô Moïse! C'est Moi Allah, le Seigneur de l'univers".»


Coran 20 : « 12. Je suis ton Seigneur. Enlève tes sandales: car tu es dans la vallée sacrée Tuwa. »

Conclusion :

Le Sinaï et Horeb sont une même montagne, mais avec deux pics, Allah Seigneur du Mt. Sacré de Tur est « descendu » sur Jabal Maqla, puis Moïse est descendu près de l’autel du Veau d’Or avec les tablettes.

L’épisode du Rocher Fendu quant à lui s’est produit proche de Jabal Al Lawz, cette place est nommée Horeb. C’est ici que la tante dite « Le Tabernacle » a été dressée et où le coffre de l’alliance fut révélé. Allah sait mieux.

La Plume
 

Le « tabernacle », de Moïse à Salomon

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moïse le clairvoyant
» Le roi Salomon a.k.a Zhoul Quarnay

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Apôtres/Serviteur de la Lumière :: Apôtres/Serviteur de la Lumière-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: