Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
Le Deal du moment :
Lorcana : où acheter le Trésor des ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Le commencement de la nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
Gold Kalam
Fondateur
Gold Kalam


Messages : 4242
Date d'inscription : 29/04/2021

Le commencement de la nuit Empty
07062021
MessageLe commencement de la nuit

Par A. Muhammad.

Le commencement de la nuit 97fd6610


La question de la définition de la nuit et du jour (au sens coranique des termes) est très importante pour déterminer les horaires du jeûne et des prières.

L'horaire donné par le Coran pour le jeûne est le suivant :

Vous est permis, les nuits du jeûne, d'avoir des rapports sexuels avec vos femmes. Elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles. Dieu savait que vous vous trahissiez vous-mêmes, Il accepta donc votre repentir, et vous pardonna. Maintenant, vous pouvez avoir des rapports avec elles, et cherchez ce que Dieu vous a prescrit ; mangez et buvez jusqu'à ce que se distingue le fil blanc du fil noir à l'aube, puis complétez le jeûne jusqu'à la nuit. Et n'ayez pas de rapports avec elles quand vous demeurez dans les masjids. Voilà les limites de Dieu, ne vous en approchez pas. C'est ainsi que Dieu clarifie Ses signes aux gens, afin qu'ils se prémunissent.
Coran, 2:187

Si le jeûne doit être maintenu jusqu'à la nuit, quand est-ce que la nuit commence exactement ?

- la première possibilité est que la nuit commence au coucher du soleil (et se termine au lever du soleil)
- la seconde est que la nuit ne commence que lorsque toute trace de lumière a complètement disparu du ciel (et elle se termine quand les premières lueurs apparaissent à l'aube)

Avant de déterminer laquelle de ces définitions est la bonne, nous devons rappeler que le Coran donne des explications de toutes choses :
Un jour, Nous susciterons dans chaque communauté un témoin contre eux, choisi parmi eux. Nous t'avons amené (Mohammed) comme témoin contre ceux-ci, et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, et comme guidance, miséricorde et bonne nouvelle pour les soumis.
Coran, 16:89

Ayant cette garantie du Coran, nous n'avons pas besoin de chercher la réponse ailleurs que dans le Coran.
1ère indication
Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit. Il a assujetti le soleil et la lune, chacun évoluant vers un terme fixé. C'est bien Lui l'Honorable, Celui qui ne cesse de pardonner.
Coran, 39:5

Prenons le cas du coucher du soleil :
Image


Ce diagramme nous montre deux périodes de temps, une juste avant le coucher du soleil, l'autre juste après. Au cours de ces deux périodes, la lumière et l'obscurité se mélangent.

Le verset 39:5 décrit ces périodes très précisément. Juste avant le coucher du soleil, qui est une partie du jour, l'obscurité commence à tomber et ainsi la nuit est enroulée autour du jour. Juste après le coucher du soleil (qui est une partie de la nuit), la lumière restante commence à disparaître du ciel et ainsi le jour est complètement enroulé par la nuit.

Pourquoi est-ce que ce verset est une confirmation que la nuit commence au coucher du soleil ? Car si l'on considère la seconde définition donnée plus haut, que la nuit ne commence que lorsque toute la lumière a disparu du ciel et qu'il fait totalement sombre, alors le jour et la nuit ne peuvent plus s'enrouler l'un sur l'autre. Le verset 39:5 nous indique qu'une partie de la nuit contient de la lumière du jour, et qu'une partie du jour contient de l'obscurité de la nuit.
2ème indication
Nous lisons dans le verset 22:61 que Dieu fait pénétrer ("yulig") la nuit dans le jour, et le jour dans la nuit :
Tout comme Dieu fait pénétrer la nuit dans le jour, et fait pénétrer le jour dans la nuit. Dieu est Audient, Clairvoyant.
Coran, 22:61

Ce concept de nuit qui se mélange au jour, et du jour qui se mélange à la nuit, confirme ce qui a été dit avant. Ce verset n'a de sens que si une partie de la nuit contient de la lumière, et qu'une partie du jour contient de l'obscurité.
3ème indication
Nous lisons dans le verset 36:37 le mot très significatif "naslakh". Ce mot signifie "extraire graduellement". Dieu explique comment le jour est extrait graduellement de la nuit :
Un signe pour eux est la nuit. Nous en extrayons le jour et ils sont alors dans les ténèbres.
Coran, 36:37

L'extraction graduelle du jour ne peut se produire qu'après le coucher du soleil, période de temps qui fait donc partie de la nuit. La lumière du jour est extraite progressivement de la nuit, jusqu'à ce qu'il fasse complètement sombre. Si la nuit ne commençait qu'à ce moment, il n'y aurait pas de période pendant laquelle le jour est extrait de la nuit.
Observation intéressante
On vient de voir que Dieu utilise les mots "yulig" (fait pénétrer) et "naslakh" (extraire) pour décrire les moments où la nuit et le jour se mélangent. On peut dès lors se poser la question suivante : est-ce une répétition qui décrit le même événement ? Un seul de ces mots ne serait-il pas suffisant pour décrire ce processus ?

La réponse est que ce n'est pas une répétition, et les deux mots sont nécessaires car ils décrivent des périodes et des événements astronomiques différents. Un seul de ces mots ne peut pas décrire le processus complet.

Pour démontrer ce fait, qui est une autre indication du choix méticuleux des mots coraniques, rappelons-nous les différents moments durant lesquels le jour et la nuit se mélangent :

1. L'heure précédant le lever du soleil
2. L'heure suivant le lever du soleil
3. L'heure précédant le coucher du soleil
4. L'heure suivant le coucher du soleil

Étudions d'abord le mot "yulig" (fait pénétrer). Ce mot peut décrire 2 des quatre périodes précédentes :
- Il décrit la période 1 quand la lumière du jour pénètre la nuit (rappelez-vous que le moment précédant le lever du soleil fait partie de la nuit, et que plus on approche du lever du soleil et plus la lumière du jour pénètre la nuit).
- Il décrit la période 3 quand l'obscurité pénètre la lumière (rappelez-vous que le moment précédant le coucher du soleil fait partie du jour, et que plus on approche du coucher du soleil et plus l'obscurité de la nuit pénètre le jour).

Étudions maintenant le mot "naslakh" (extraire). Ce mot peut décrire les 2 autres périodes restantes :
- Il décrit la période 2 quand l'obscurité est extraite progressivement du jour (rappelez-vous que le moment suivant le lever du soleil fait partie du jour, et que plus on s'éloigne du lever du soleil plus l'obscurité est extraite du jour).
- Il décrit la période 4 quand la lumière du jour est extraite progressivement de la nuit (rappelez-vous que le moment suivant le coucher du soleil fait partie de la nuit, et que plus on s'éloigne du coucher du soleil et plus la lumière du jour est extraite de la nuit).

Le mot "yulig" ne peut décrire que deux de ces périodes, et de la même manière le mot "naslakh" ne peut décrire que les deux autres périodes, d'où l'utilisation de ces deux mots.
4ème indication
Examinons le verset suivant :
Accomplis la Salât aux deux extrémités du jour (tarafayi alnnahari), aux moments proches de la nuit. Les bonnes œuvres dissipent les mauvaises. Cela est un rappel pour ceux qui se rappellent.
Coran, 11:114

Le mot-clé en relation avec notre sujet est le mot "tarafayi". Ce mot est le duel du mot "taraf", qui veut dire un bord ou une extrémité. Donc le verset parle de deux bords/extrémités du jour.
Les seuls points définis et spécifiques dans le temps aux extrémités de la journée sont le lever et le coucher du soleil. Le mot "tarafayi" ne peut pas désigner les moments où la lumière ou l'obscurité s'estompent car ces moments durent environ 1h30. Une période d'une heure et demie ne peut pas être décrite comme une extrémité. Mais le lever et le coucher du soleil sont des points spécifiques dans le temps qui ne durent que quelques dizaines de secondes.

En conclusion, si le lever et le coucher du soleil délimitent le début et la fin du jour, alors, à l'opposé, ils doivent délimiter la fin et le début de la nuit.
5ème indication
Nous lisons également dans le verset 11:114 "zulaf al-layl". Cela se traduit par les "parties proches de la nuit". De quoi sont-elles proches ? Elles ne peuvent être proches que des deux points donnés dans le même verset, et qui sont "tarafayi al-nahar" (les extrémités du jour). On a vu précédemment que les extrémités du jour sont le lever et le coucher du soleil.
Les parties de la nuit, que Dieu décrit comme "zulaf al-layl", sont les moments où la nuit se mélange avec le jour. Cela ne peut pas être les moments suivant le lever du soleil ou précédant le coucher du soleil, quand la lumière du jour et l'obscurité se mélangent, puisque le soleil est alors toujours dans le ciel. Ces moments sont donc ceux précédant le lever du soleil et suivant le coucher du soleil.
Les mots "zulaf al-layl" indiquent donc que certaines parties de la nuit ont de la lumière du jour en elles. Ainsi, affirmer que la nuit ne commence qu'à l'obscurité totale est en violation du concept de "zulaf al-layl".
6ème indication
Par le soleil et sa clarté !
Coran, 91:1
Et la lune lorsqu'elle le suit !
Coran, 91:2
Et le jour quand il le révèle !
Coran, 91:3
Et la nuit quand elle le couvre !
Coran, 91:4

On comprend que le jour correspond au moment où le soleil apparaît ("le jour quand il le révèle"), et que la nuit commence au moment où le soleil disparaît sous l'horizon ("la nuit quand elle le couvre").



Traduit de l'anglais par DC
Article original : When does the “Night” begin?

Source : quran-islam.org


Dernière édition par La Plume le Mar 13 Sep - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Le commencement de la nuit :: Commentaires

Gold Kalam
Re: Le commencement de la nuit
Message Lun 28 Juin - 19:05 par Gold Kalam
Le commencement de la nuit W9XZY

Le commencement de la nuit Xex5p


"Et accomplis la Salat aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit. Les bonnes œuvres dissipent les mauvaises. Cela est une exhortation pour ceux qui réfléchissent.
" (verset 114 dans la sourate 11 HUD / HUD)

A l'Aube et au Crépuscule, un peu avant et pendant Smile
Gold Kalam
Re: Le commencement de la nuit
Message Mer 25 Aoû - 8:51 par Gold Kalam
Les horaire de la prière de l'aube : https://proxiti.info/horaires_soleil.php?o=75056

Le calendrier d'horaire "musulman" font la prière de l'aube pendant la nuit, vous pouvez vous lever a l'horaire de "subh" pour faire des prières surérogatoire puis attendre la prière de l'aube "Seigneur de l'Aube Naissante " ( Al Falaq ) - puis lire du Coran est fortement conseillé, et chacun selon a son niveau et selon ses moyens.
Gold Kalam
Re: Le commencement de la nuit
Message Jeu 22 Sep - 10:28 par Gold Kalam
Après mûres réflexion sur « Icha » voici ma conclusion et j’invite chacun à faire ce travail lui-même de purifier son culte et ne pas me croire sur parole mais rechercher par soi-même avec science, guidée de Dieu et Livre éclairant.

« Salât Al Icha »

24 : 58 – Ô vous qui avez cru, que ceux que vous possédez par serment vous demandent permission, ainsi que ceux des vôtres qui n’ont pas encore atteint la puberté, à trois moments :avant la Salât al-Fajr, quand vous enlevez vos vêtements à midi, ainsi qu’après la Salât al-`Isha : trois moments d’intimité.(…)

Ce verset nous indique d’une par le début de la prière de l’Aube ( Fajr ) mais aussi la fin du temps imparti de celui du crépuscule ( Icha ) je comprends que Icha est le soir et le début du soir est lorsque Dieu fait fondre / enroule la nuit dans le jour.

Fajr/Wusta/Icha sont des marqueurs temporels.

Si la prière du soir ( Icha ) serait dans la nuit noir Dieu l’aurait stipulé, par exemple les actes surerogatoire sont toujours marqués par la nuit :

76 : 26 – et durant la nuit. Prosterne-toi devant Lui, et glorifie-Le longuement la nuit.

Le terme « layl » est employé, je comprends par là que « icha » est le soir et nuit noire est « layl »

étant en état de jeûne lors du Ramadan durant cette période de prière car nous sommes en salat, à l’issue de cette dévotion nous allons nous restaurer grâce à la nourriture que Dieu nous octroie et puis soit nous restons éveillé pour gloirifier Dieu, soit nous allons dormir pour nous réveiller à l’aube ou avant l’aube pour les plus chevronnés d’entre nous.


Donc il n’y a que trois prière, la troisième commence au déclin du Soleil ( crépuscule ) jusqu’à l’obscurité de la nuit.

17 : 78 Accomplis la Salat au déclin du soleil jusqu'à l'obscurité de la nuit (...)

Comme le montre ce verset propre au mois de Ramadan :

2 : 187 (…) mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit. Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit. (…)

Aube :

Le commencement de la nuit M5lgtq


Crépuscule :

Le commencement de la nuit Uikvme


Identique à deux goutte d’eau preuves de la puissance du Puissant...



Également ce verset montre qu’il n’y a pas de prière dite « Dhur » du zénith au contraire c’est un moment pour faire la sieste en attendant Al Wusta ( prière médiane) qui n’est pas éloigné du zénith ( millieu de la journée ).

En complément merci de lire cet article c’est la clef de compréhension qui ouvrira la porte à l’acceptation de cette interprétation :


https://www.islam-du-coran.fr/t15-le-commencement-de-la-nuit
Re: Le commencement de la nuit
Message  par Contenu sponsorisé
 

Le commencement de la nuit

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Islam :: Islam-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: