Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
Le deal à ne pas rater :
Elden Ring Shadow Of The Erdtree édition Collector : où le ...
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le Coffret Cadeau Les Terres ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Caractéristique du Coran

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gold Kalam
Fondateur
Gold Kalam


Messages : 4242
Date d'inscription : 29/04/2021

Caractéristique du Coran  - Page 2 Empty
11062021
MessageCaractéristique du Coran

le Coran méquois :

Comme nous l’avons mentionné dans un article précédent, le Coran mecquois est par définition la révélation coranique descendue sur le Messager d’Allah () avant l’hégire, que ce soit à La Mecque ou en dehors de La Mecque.
Comme les musulmans au cours de la période mecquoise (période comprise entre le début de la révélation et l’hégire) n’étaient qu’une petite minorité faible, persécutée et ne disposant d’aucune autorité, la plupart des versets et des sourates composant le Coran mecquois traitaient essentiellement des thèmes suivants :
1-   L’appel répété (aux gens) à revenir au pur monothéisme instauré par le père des prophètes, Ibrâhîm (Alaihi Salam) et la réfutation énergique de toute forme d’idolâtrie.
2-   La mise en garde contre l’association telle que l’invocation de divinités autres qu’Allah. Allah, exalté soit-Il, dit :
« Et n’invoque pas, en dehors d’Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes » (Coran : 10/106)
« C'est à Allah qu'appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent) : "Nous ne les adorons que pour qu'ils nous rapprochent davantage d'Allah". En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat. » (Coran : 39/3)
« Ils adorent au lieu d’Allah ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter et disent : « Ceux-ci sont nos intercesseurs auprès d’Allah ». Dis : « Informerez-vous Allah de ce qu’il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre ? » Pureté à lui. Il est Très élevé au-dessus de ce qu’ils lui associent ! » (Coran : 10/18)
3-   L’appel (des gens) à croire au Jour Dernier, Jour où ils seront ressuscités pour être jugés et conduits soit au Paradis soit en Enfer. « Ceux qui ont mécru prétendent qu’ils ne seront point ressuscités. Dis : « Mais si ! Par mon Seigneur ! Vous serez très certainement ressuscités puis vous serez certes informés de ce que vous faisiez. Et cela est facile pour Allah » (Coran : 64/7).
4-   Le défi lancé aux Arabes à produire ne serait-ce qu’une sourate semblable à celle du Coran : « … Ou bien ils disent : « Il (Muhammad) l’a inventé » Dis : « Composez donc une sourate semblable à ceci… » (Coran : 10/38)
5-   L’incitation à la patience et la recommandation de lutter pacifiquement contre les idolâtres en tirant les arguments du Coran et en discutant avec eux de la meilleure façon.
« Et endure ce qu'ils disent ; et écarte-toi d'eux d'une façon convenable. » (Coran : 73/10)
« N'obéis donc pas aux infidèles ; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement. » (Coran : 25/52)
« … Et discute avec eux de la meilleure façon » (Coran : 16/125)
6-   Prouver par les signes universels et par les arguments rationnels l’unicité de la Seigneurie qui exige obligatoirement l’unicité de l’adoration.
« Ne considèrent-ils donc pas les chameaux, comment ils ont été crées, et le ciel comment il est élevé, et les montagnes comment elles sont dressées, et la terre comment elle est nivelée ? » (Coran : 88/17-20)
Pour ce qui est de la législation qui concerne les rapports des hommes entre eux, comme les musulmans n’étaient pas encore organisés en société indépendante et forte, le Coran mecquois se contentait d’annoncer des principes généraux de justice et d’amour du bien. Même pour les interdits comme le vin, l’usure (riba), il n’y avait que de simples allusions pour attirer l’attention sur leur caractère purement nocif sans encore les interdire d’une façon explicite.  
« Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent. » (Coran : 16/67)
« Tout ce que vous donnerez à usure pour augmenter vos biens au dépens des biens d'autrui ne les accroît pas auprès d'Allah, mais ce que vous donnez comme Zakat, tout en cherchant la Face d'Allah (Sa satisfaction)... Ceux-là verront [leurs récompenses] multipliées. » (Coran : 30/39)
L’une des caractéristique du Coran mecquois est le récit des différents messagers envoyés depuis la nuit des temps à divers peuples et du sort terrible qui fut celui de ceux parmi les leurs qui osèrent désobéir à leurs messagers comme : les peuples de Noé, de Houd, de Sâlih, de Chu'ayb, de Moïse et bien d’autres.
Le Coran a beaucoup insisté sur les peuples dont les Arabes pouvaient voir les vestiges de leurs cités maudites sur leur chemin dans leurs voyages commerciaux vers le Yémen, la Syrie, etc. Ils pouvaient donc constater qu’il ne restait de ces cités que des ruines hantés par les serpents et les oiseaux nocturnes.
« N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi avec les 'Âd [avec] Iram, [la cité] à la colonne remarquable, dont jamais pareille ne fut construite parmi les villes ? Et avec les Thamûd qui taillaient le rocher dans la vallée ? Ainsi qu’avec Pharaon, l’homme aux épieux ? Tous, étaient des gens qui transgressaient dans [leurs] pays, et y avaient commis beaucoup de désordre. Donc ton Seigneur déversera sur eux un fouet du châtiment. Car ton Seigneur demeure aux aguets. » (Coran : 89/6-14)
Le Coran mecquois se distingue aussi par son style dont les mots sont percutants et raisonnent dans les oreilles annonçant le châtiment.
« Le fracas ! (al-Qâri’a !) » (Coran : 101/1)

« Quand l’Assourdissante (as-Sakha) viendra ! » (Coran : 80/33)

« T’est-elle parvenue, la nouvelle de l’Occultante (al-Ghâchia) ? » (Coran : 88/1)

« Quand l’Echéante (al-Wâqi’a) arrivera. » (Coran : 56/1)

Le Coran mecquois est connu aussi par les lettres mystérieuses par lesquelles commencent certaines de ses sourates (exception faite des sourates 2 et 3 qui, bien que médinoises, commencent aussi par ces fameuses lettres).
Les versets du Coran mecquois commencent souvent par des appels comme :
« Ô humains ! »
«Ô fils d'Adam ! »
Enfin, les sourates les plus courtes sont en générale mecquoises (exception faite des sourates 98, 99 et 110).

IslamWeb


La partie médinoise qui est la seconde partie dans la révélation du Coran est plus axé en matière de loi, d'exhortation et donc de jurisprudence.


Dernière édition par La Plume le Jeu 27 Jan - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Caractéristique du Coran :: Commentaires

Gold Kalam
Re: Caractéristique du Coran
Message Jeu 12 Oct - 9:56 par Gold Kalam
Allah a utilisé le nom « Rahman » pour mentionner le Trône et le Coran…

Trois autres noms pour mentionner le Coran/Trône :

Le Glorieux, L’Immense, Le Noble.

Le Coran possède beaucoup de noms qui sont directement les qualificatifs et attributs du Créateur pour la plupart…

- Le livre éclairant
-
- Il y a 1444 ans Dieu qui est un jour-et-demi auprès de Dieu a descendu un/une:

- La Narration
- Al Qassas Haqq ( La Vraie narration )
- La Preuve
- Le rappel béni
Le Livre évident
- Le Guide
- La Guérison
- Le discernement
- Le Noble
- La Lumière
- La Miséricorde
- Le Rappel
- Le Sublime
- L’Esprit
- La Certitude
- Le Glorifié
- Le Livre explicite
- Les Feuillets purifié
- Les Feuillets de Muhammad
- Le Livre bien gardé
- La confirmation
- L’abrogeant Dernier Testament
- La Droiture
- Le Livre gravé sur Une Table conservée
- Le récit
- Le livre dénué de tortuosité et d’ambiguïté
- Au feuille honoré
- L’Heritage
- LE Livre
- Le Confirmateur
- Le Sage Rappel
- Le Coran au renom glorieux
- Le Livre Puissant ( innataquable )
- Le Livre ainsi que la balance S.42
- Le Coran provenant de l’ordre d’AllahS.42
- La révélation émanant d’Allah S.45
- Le Livre d’Allah
- La source clair comme de l’eau de roche S.45
- Le Livre béni
- Coran béni
- Les feuilles élevées, purifiés
- Le Livre « Mubin »
- Coran préserver dans un Livre auprès d’Allah
- La balance
- L’ornement
- Les versets édifiant
- Les versets sublimes
- Le Livre plein de sagesse
- Le Rappel béni
- Livre au verset solidement établi
- Les Versets édifiants
- La Justice / L’équité
- Feuillets de Lumière
- La grande nouvelle
- Le Coran puissant
- Le Coran édifiant
- La Bonne Nouvelle
-


Allah est le vrai souverain, Al Malik/Haqq et nous retrouvons tous l’éclat de sa souveraineté dans son royaume, et dans son Livre.
Gold Kalam
Re: Caractéristique du Coran
Message Sam 9 Déc - 15:11 par Gold Kalam
Caractéristique du Coran  - Page 2 33181410
Gold Kalam
Re: Caractéristique du Coran
Message Jeu 21 Déc - 15:36 par Gold Kalam
fruits et légumes cité dans le Coran :

Plantes médicinales citées dans le Coran

Les plantes figurant dans le Coran .... Bénéfiques pour la santé
Dit dans le Coran un grand nombre de noms des plantes et des fruits que la médecine moderne a découvert des grandes avantages pour la santé.
Cela montre la nécessité de gérer les versets des sermons du Coran et de la réflexion qui y sont contenues et par des avantages pour les humains

1 Dattes :
« 25. Secoue vers toi le tronc du palmier: il fera tomber sur toi des dattes 26. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis [lui:] «Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain». fraîches et mûres. » aya 25-26 SOURATE 19 MARYAM (MARIE)
consommateurs des Dattes sont moins vulnérables au cancer
Riche en minéraux comme le calcium, le potassium et très riche en fer.
Les dattes contient laxatif matières pour nettoyer l'estomac
Donne de l'énergie à la mère pendant l'accouchement. Car il contient du glucose et de fructose
Prévenir les complications lors de l'accouchementtelles que saignements et de la fièvre puerpérale
Contient de la vitamine B,C et une forte proportion de la vitamine A.
renforce la vue
Limite l'activité de la glande thyroïde. Donne calme psychologique et calme les nerfs
Résout un trouble des voies urinaires
Enlève la toux. Douleur thoracique. Très utile pour les maux de dos
Renforce l’estomac.

2 Raisins
Les raisins sont mentionnés dans le Coran 11 fois
« 266. L’un de vous aimerait-il avoir un jardin de dattiers et de vignes sous lequel coulent les ruisseaux, et qui lui donne toutes espèces de fruits, que la vieillesse le rattrape, tandis que ses enfants sont encore petits, et qu’un tourbillon contenant du feu s’abatte sur son jardin et le brûle? Ainsi Allah vous explique les signes afin que vous méditiez! » aya 266 SOURATE 2 AL-BAQARAH (LA VACHE)

« 67. Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent. » aya 67 SOURATE 16 AN-NAḤL (LES ABEILLES)
« 11. D’elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent. » aya11 SOURATE 16 AN-NAḤL (LES ABEILLES)
« 99. Et c’est Lui qui, du ciel, a fait descendre l’eau. Puis par elle, Nous fîmes germer toute plante, de quoi Nous fîmes sortir une verdure, d’où Nous produisîmes des grains, superposés les uns sur les autres; et du palmier, de sa spathe, des régimes de dattes qui se tendent(3). Et aussi les jardins de raisins, l’olive et la grenade, semblables ou différents les uns des autres. Regardez leurs fruits au moment de leur production et de leur mûrissement. Voilà bien là des signes pour ceux qui ont la foi. » aya 99 SOURATE 6
AL-AN’AM (LES BESTIAUX)
« 4. Et sur la terre il y a des parcelles voisines les unes des autres, des jardins [plantés] de vignes, et des céréales et des palmiers, en touffes ou espacés, arrosés de la même eau, cependant Nous rendons supérieurs les uns aux autres quant au goût. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent. » aya 4 SOURATE 13 AR-RA’D [LE TONNERRE]
« 91. ou que tu aies un jardin de palmiers et de vignes, entre lesquels tu feras jaillir des ruisseaux en abondance; » aya 97 SOURATE 17 AL-ISRA’(LE VOYAGE NOCTURNE)
« 32. Donne-leur l’exemple de deux hommes: à l’un d’eux Nous avons assigné deux jardins de vignes que Nous avons entourés de palmiers et Nous avons mis entre les deux jardins des champs cultivés. » aya 32 SOURATE 18 AL-KAHF (LA CAVERNE)
« 19. Avec elle, Nous avons produit pour vous des jardins de palmiers et de vignes, dans lesquels vous avez des fruits abondants et desquels vous mangez, » aya 19 SOURATE 23 AL-MU’MINŪNE (LES CROYANTS)
« 34. Nous y avons mis des jardins de palmiers et de vignes et y avons fait jaillir des sources, » aya 34 SOURATE 36 YĀ-SĪN
« 32. jardins et vignes, » aya 32 SOURATE 78 AN-NABĀ’ (LA NOUVELLE)
« 28. vignobles et légumes, » aya 28 SOURATE 80 ‘ABASA (IL S’EST RENFROGNÉ)

Les raisins Contient Vitamine A,B et C
Contient du glucose qui est absorbé dans l'estomac et les intestins et va directement vers le sang et donne l'énergie.
Contient des minéraux les plus importants pour le corps et la vitamine A prévient la cécité nocturne qui contribue à l'équilibre du système nerveux et musculaire et sexuelle
Contient les acides aminés équivalents résultant d'autres acides néfastes et aliments tels que la viande et les graisses.
Contient des protéines, acide citrique et des sels minéraux.
Soigner la faiblesse rénale
purifie le sang
Nettoyant de tube digestif
Utile pour les maladies inflammatoires, neurologiques , la constipation et les maladies de l’estomac

3 Olive
aya 99 SOURATE 6 AL-AN’AM (LES BESTIAUX)
aya11 SOURATE 16 AN-NAḤL (LES ABEILLES)
« 20. ainsi qu’un arbre (l’olivier) qui pousse au Mont Sinaī, en produisant l’huile servant à oindre et où les mangeurs trempent leur pain. » aya 20 SOURATE 23 AL-MU’MINŪNE (LES CROYANTS)
« 35. Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat; son combustible vient d’un arbre béni: un olivier ni oriental ni occidental dont l’huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est Omniscient. » aya 35 SOURATE 24 AN-NŪR (LA LUMIÈRE)
« 27. et y faisons pousser grains, 28. vignobles et légumes, 29. oliviers et palmiers, » aya 27,28,29 SOURATE 80 ‘ABASA (IL S’EST RENFROGNÉ)
« 1. Par le figuier et l’olivier » aya 1 SOURATE 95 AT-TĪN (LE FIGUIER)
L'olivier vivre des centaines d'années et porter du fruit en permanence sans effort humain
il est à feuilles persistantes
Il contient une grande quantité de protéines, de calcium, les sels de fer, de phosphore, de vitamines (A, B)
L'huile d'olive est bon pour le système digestif et le foie
Et ne provoque pas de maladies des artères et la circulation sanguine et apaisantes pour la peau et augmente la souplesse et renforce les cheveux et les cheveux des poux répulsif.
Récemment prouvé qu'il contient désinfectants les plus puissants contre les germes
Soigne les brûlures et les plaies cicatrisées, si Dieu le veut,
Anti-douleurs rhumatismales

4 Figues
« 1. Par le figuier et l’olivier » aya 1 SOURATE 95 AT-TĪN (LE FIGUIER)
Fig fruit ne jurent que par la bénédiction de Dieu pour la grande importance qu'il contient de nombreux produits alimentaires
Très riche en vitamines A, B, C et K
Contient une forte proportion des sucres et de sels comme le calcium, le phosphore et le fer
Contenant substance alcaline élimine l'acidité du corps et renforce le corps et enlève la faiblesse
Nettoyer les reins et les voies urinaires
Il contient des désinfectants puissants sont utilisés dans le traitement des plaies et des ulcères
Manger des figues sur un estomac vide est utile dans le traitement de la constipation intraitable
Utile pour les rhumes et les voies respiratoires
Traiter les ulcères de la bouche et des gencives
Très utile dans la production d'hémoglobine et le traitement de l'anémie
Fortifiant

5 Grenade
« 99. Et c’est Lui qui, du ciel, a fait descendre l’eau. Puis par elle, Nous fîmes germer toute plante, de quoi Nous fîmes sortir une verdure, d’où Nous produisîmes des grains, superposés les uns sur les autres; et du palmier, de sa spathe, des régimes de dattes qui se tendent. Et aussi les jardins de raisins, l’olive et la grenade, semblables ou différents les uns des autres. Regardez leurs fruits au moment de leur production et de leur mûrissement. Voilà bien là des signes pour ceux qui ont la foi. » aya 99 SOURATE AL-AN˒AM 6 (LES BESTIAUX)
« 141. C’est Lui qui a créé les jardins, treillagés et non treillagés; ainsi que les palmiers et la culture aux récoltes diverses; [de même que] l’olive et la grenade, d’espèces semblables et différentes. Mangez de leurs fruits, quand ils en produisent; et acquittez-en les droits le jour de la récolte. Et ne gaspillez point car Il n’aime pas les gaspilleurs. » aya 141 SOURATE 6 AL-AN˒AM (LES BESTIAUX)

Le Plus beaux grenade est de sévère rougeur, croûte mince et contient beaucoup d'eau
Contient l’acide tannique, des sucres comme le mannitol, forte proportion de fer
Contient de l'acide citrique, ce qui réduit l'acidité de l'urine et dissoudre les calculs rénaux et guérit la goutte
Ses Graines et son cortex expulser les ténias
Bon pour l'estomac. Renforce l'estomac
Bénéfique à la gorge, la poitrine et les poumons
Bon contre la toux
décomposition rapide
Aide au rapports sexuels

6 Gingembre
« 17. Et là, ils seront abreuvés d’une coupe dont le mélange sera de gingembre, » aya 17 SOURATE AL-INSĀN 76 (L’HOMME)
Contient des colles grasses, amidon et huile volatile
Le Gingembre utile pour la digestion et gère les ténèbres de la vue
analgésique
Processeur pour les hémorroïdes
Expectorant.
Élimine la fièvre
Soulager l'estomac
Évacue gaz de l'estomac et des intestins
Bénéfique pour le foie
Aide au digérer les aliments
Aide au rapports sexuels
Dilatant les vaisseaux sanguins
Utile pour les maladies pulmonaires

7 Ail
« 61. Et [rappelez-vous] quand vous dîtes: «Ô Moïse, nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu’Il nous fasse sortir de la terre ce qu’elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons!» - Il vous répondit: «Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon? Descendez donc à n’importe quelle ville; vous y trouverez certainement ce que vous demandez!». L’avilissement et la misère s’abattirent sur eux; ils encoururent la colère d’Allah. Cela est parce qu’ils reniaient les révélations d’Allah, et qu’ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu’ils désobéissaient et transgressaient. » aya 61 SOURATE 2 AL-BAQARAH (LA VACHE)
L'ail contient un certain nombre de composés chimiques importants pour la santé humaine et qui améliorent la résistance du corps aux maladies.
L'ail Soigne un grand nombre de maladies, de sorte que l'ail considérée comme l'une des plantes médicinales les plus importants connus à l'homme jusqu'à présent.

8 Basilic

« 12. tout comme les grains dans leurs balles, et les plantes aromatiques. » aya 12 SOURATE 55 AR-RAḤMĀN (LE TOUT MISÉRICORDIEUX)
« 89. alors (il aura) du repos, de la grâce et un Jardin de délices. » aya 89 SOURATE 56 AL-WAQI˒A (L’ÉVÉNEMENT)

9 Lentille
« 61. Et [rappelez-vous] quand vous dîtes: «Ô Moïse, nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu’Il nous fasse sortir de la terre ce qu’elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons!» - Il vous répondit: «Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon? Descendez donc à n’importe quelle ville; vous y trouverez certainement ce que vous demandez!». L’avilissement et la misère s’abattirent sur eux; ils encoururent la colère d’Allah. Cela est parce qu’ils reniaient les révélations d’Allah, et qu’ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu’ils désobéissaient et transgressaient. » aya 61 SOURATE 2 AL-BAQARAH (LA VACHE)



https://sites.google.com/site/medicinalesplantes/plantes-medicinales-citees-dans-le-coran


Les animaux dans le Coran sont cités à plusieurs reprises par Allah, éparpillés dans plusieurs sourates. Certainement, tous les animaux ne sont que la création du Tout Puissant et ne sont qu’un miracle de Sa part. Cependant, lorsqu’Il décide de parler de certains animaux en particulier dans Son Livre, c’est qu’ils revêtent une signification ou une place particulière.

La vache dans le Coran

Parmi les animaux dans le Coran qui sont cités, on retrouve la vache. Elle porte d’ailleurs le nom d’une sourate, qui est la deuxième et la plus longue du Coran. En arabe, cette sourate est appelée la sourate « Al baqara ».

Allah nous rappelle à travers cet animal l’histoire avec le peuple de Moussa (aleyhi salam), les enfants d’Israël. Par l’intermédiaire de Moussa (aleyhi salam), Allah leur avait demandé d’immoler une vache. Il existe plusieurs versets à ce sujet, par exemple :
« (Et rappelez-vous) lorsque Musa (Moïse) dit à son peuple: « Certes Allah vous ordonne d’immoler une vache ». Ils dirent : « Nous prends-tu en moquerie ? » – « Qu’Allah me garde d’être du nombre des ignorants » dit-il. »

S.2, v.67

Les leçons à tirer de cette histoire sont nombreuses.

Allah nous parle aussi de la vache dans la sourate Yusuf. En effet, à l’époque du prophète Yusuf (aleyhi salam), un homme avait rêvé de sept vaches. Et celui-ci avait demandé à Yusuf (aleyhi salam) de lui expliquer son rêve, car il interprétait les rêves :
« Ô toi, Yusuf, le véridique ! Eclaire-nous au sujet de sept vaches grasses que mangent sept très maigres, et sept épis verts et autant d’autres, secs, afin que je retourne aux gens et qu’ils sachent [l’interprétation exacte du rêve]. »

S.12, v.46

La fourmi dans le Coran

Ce que l’on peut remarquer, c’est que certains parmi les animaux dans le Coran sont reliés à des prophètes. C’était le cas de la vache, et c’est aussi le cas de la fourmi. En effet, la fourmi est citée dans le Coran trois fois dans le même verset.

Elle est située dans la sourate qui porte d’ailleurs son nom, la sourate « La fourmi ». En arabe, il s’agit de la sourate « An-naml ». Cette fois, c’est avec le prophète Souleymane (aleyhi salam) qu’il y a eu une histoire avec la fourmi :

Allah a dit : « Quand ils arrivèrent à la Vallée des fourmis, une fourmi dit: « Ô fourmis, entrez dans vos demeures, [de peur] que Souleymane et ses armées ne vous écrasent [sous leurs pieds] sans s’en rendre compte. »

S.27, v.18

La huppe dans le Coran

Le prophète Souleymane (aleyhi salam) avait un don particulier : il comprenait les oiseaux. Parmi les animaux dans le Coran, il y avait donc la huppe, qui était sous les ordres de Souleymane (aleyhi salam).

La huppe est un oiseau particulier car il possède deux parties de couleurs différentes sur son corps. Son plumage du haut est plutôt roux, et la partie du bas est zébrée. Ce qui lui donne son allure si particulière, c’est bien sûr la huppe qu’elle porte sur la tête. Elle tire son nom d’ici.

Allah dit, toujours dans la sourate « La fourmi », à propos de la huppe de Souleymane (aleyhi salam) :

« Puis il passa en revue les oiseaux et dit: « Pourquoi ne vois-je pas la huppe ? Est-elle parmi les absents ? »

S.27, v.20

Les abeilles dans le Coran

Parmi les animaux dans le Coran qui sont citées, les abeilles font parties des plus extraordinaires. En effet, ces insectes produisent le miel, nectar délicieux mais aussi guérisseur par la permission d’Allah. Les abeilles sont vraiment impressionnantes, tant par leur organisation que par leur acharnement au « travail » pour produire du miel.

Allah a encore une fois donné à cet insecte le nom d’une sourate, pour montrer son importance. Il s’agit de la sourate « An-nahl », c’est-à-dire « Les abeilles » en arabe. Elles agissent sur ordre d’Allah (Gloire et Puissance à Lui), comme le prouve ce verset :

Allah a dit :

« [Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles: « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes] font. »

S.16, v.68

Les animaux dans le Coran suite

Après avoir cité plusieurs parmi les animaux dans le Coran, il faut savoir qu’il en existe encore bien d’autres. En voici quelques-uns parmi eux :

L’éléphant > Allah a dit : « N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l’Eléphant ? » S.105, v.1
L’araignée, qui porte elle aussi le nom de la sourate « L’araignée » > Allah a dit : « Ceux qui ont pris des protecteurs en dehors d’Allah ressemblent à l’araignée qui s’est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l’araignée. Si seulement ils savaient ! » S.29, v.41
La grenouille et la sauterelle > Allah a dit : « Et Nous avons alors envoyé sur eux l’inondation, les sauterelles, les poux (ou la calandre), les grenouilles et le sang, comme signes explicites, Mais ils s’enflèrent d’orgueil et demeurèrent un peuple criminel. » S.7, v.133
La mouche > Allah nous invite clairement à méditer avec ce verset : « Ô hommes ! Une parabole vous est proposée, écoutez-la : « Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles ! » S.22, v.73
Allah parle aussi du lion, du mouton, du singe, des oiseaux, du papillon, de la brebis, du moustique etc.


https://www.islam-oumma.fr/les-animaux-dans-le-coran/
Gold Kalam
Re: Caractéristique du Coran
Message Dim 24 Déc - 10:16 par Gold Kalam
Les 7 Couleurs utilisées dans le Coran en 38 occurrences.



En guise d’Introduction.

La couleur est définie comme la perception visuelle de la répartition spectrale de la lumière visible.

Le bleu, le vert, le jaune, le rouge sont des couleurs du spectre reconnues par tous les scientifiques.

Le versicolore, le multicolore ou le bariolé est l’attribut de ce qui peut prendre plusieurs couleurs à la fois, parfois vives ou bizarrement assorties.

Le blanc est un champ chromatique caractérisé par une impression de forte luminosité, sans aucune teinte dominante. Un blanc, en synthèse additive, est constitué par la réunion dans une proportion particulière de toutes les longueurs d'ondes du visible; il existe autant de blancs que de températures de ce corps, le blanc «solaire» étant celui à 6 300 K.

On nomme «noir» (également en synthèse additive) l'absence de couleur, soit de tout rayonnement visible reçu par l'œil.

Les Noms des couleurs utilisées dans le texte coranique sont au nombre de 7 :

Ce sont le bleu, le vert, le jaune, le rouge, le bariolé ou multicolore, le noir et le blanc.

Dans ce chapitre, nous avons comptabilisé tous les termes de couleurs utilisés dans le Coran, qu’il soit NOM, ADJECTIF ou même VERBE, tout en faisant attention aux homonymes. Autrement, il serait difficile de faire la part des choses entre «la blancheur», «le blanc», «le blanchi», etc. par exemple.





① Le comptage des 14 occurrences des couleurs pures citées dans le Coran !

-La couleur froide Bleue : citée une seule fois au verset 20:102A

-La couleur froide Verte : citée sept fois dans le Coran, aux versets :

12:43; 12:46; 18:31 A; 22:63; 36:80; 55:76 A; 76:21A

Il faudra noter que l’occurrence du verset 6:99 désigne des végétaux et non la couleur verte.

-La couleur chaude Jaune: citée cinq fois dans le Coran, aux versets :

2:69; 30:51; 39:21; 57:20; 77:33A

- La couleur chaude Rouge: citée une seule fois au verset 35:27.



② Le comptage des 24 occurrences des couleurs mixtes citées dans le Coran !

-La couleur Blanche (présence de toutes les couleurs) citée onze fois dans le Coran, aux versets : 2:187; 3:106 A; 3:107 A; 7:108; 12:84; 20:22; 26:33; 27:12; 28:32; 35:27; 37:46A

Il faudra noter que l’occurrence du verset 37:49 désigne des ‘’œufs’’, même si de célèbres traducteurs du Coran ont préféré «blancheur immaculée» à la notion d’œufs, notion bien fragile pour l’idée qu’on se fait du Paradis.

-La couleur Noire (absence des couleurs) citée sept fois dans le Coran, aux versets :

2:187; 3:106 A ; 3:106 A; 16:58; 35:27; 39:60 A; 43:17.

Il faudra remarquer que dans le Coran, le NOIR et le SOMBRE sont sous la même racine [سودٌ].

-Le Versicolore ou le bariolé: citée six fois dans le Coran, aux versets :

16:13; 16:69; 35:27; 35:27; 35:28; 39:21.

Il faudra noter que l’occurrence du verset 30:22 indique seulement les différences de langues et de couleurs de la race humaine. On ne peut voir, dans ce verset, l’idée du MULTICOLORE.

30:22 Parmi Ses preuves sont la création des cieux et de la terre, et les variations dans vos langues et vos couleurs. En ceux-ci, il y a des signes pour les savants.



③ Les couleurs chaudes et les couleurs froides citées dans le Coran :

Il est possible et logique de ranger les 7 couleurs utilisées dans le Coran en deux groupes en fonction de la longueur d’onde moyenne :

1°) Les couleurs considérée comme froides :

Bleu- Blue


490 à 450

Vert- Green


570 à 490

Jaune- Yellow


580 à 570

La couleur Bariolée est un mélange de couleurs. Elle peut être considérée comme froide si ses couleurs dominantes sont froides.

2°) Les couleurs considérées comme chaudes:

La couleur blanche (qui inclut toutes les couleurs) est considérée comme la couleur moyenne des 7 couleurs citées dans le Coran. Dans ce cas, la longueur d’onde moyenne serait égale au juste milieu entre le Bleu et le Noir infra-rouge : Moitié de (800 nanomètres + 450 nanomètres)= 625 manomètres. Cette couleur blanche devrait correspondre à un blanc jaunâtre comme celui du Soleil.

A titre de comparaison, rappelons que les lampes économiques que nous utilisons actuellement pour l’éclairage de nos maisons n’émettent pas de lumière comparable à celle du Soleil. Il suffit de constater qu’une calculatrice solaire ne fonctionne pas sous la lumière de ces lampes modernes alors qu’elle peut être utilisée la nuit sous l’éclairage d’une simple lampe classique à vis ou à baïonnette.

La couleur Rouge dont la longueur d’onde est comprise entre 640 et 720 nanomètres.

La couleur Noire (infra-rouge) dont la longueur d’onde est supérieure à 750 nanomètres (environ 800 nanomètres).



En guise de conclusion.

L’harmonie des 7 couleurs du Coran est d’abord un signe MAJEUR (30:22) de guidance pour ceux qui comprennent bien la Physique. Cette étude peut aussi avoir un certain nombre d’impacts positifs en rapport avec l’application de l’un des codes de rectification.

Dans ce chapitre, on peut citer l’exemple de l’interprétation du verset 37:49. Ce verset connait deux interprétations divergentes :

37:48 Avec eux seront de magnifiques compagnons,

37:49 (d’une blancheur immaculée) protégés comme des œufs fragiles.



La question qui se pose: s’agit-il d’œufs ou d’une blancheur ?

Dans ce cas, seul le code «7 par 19n» peut lever l’indétermination !

Après avoir appliqué ce code, on se rend bien compte de l’évidence : Il s’agit bien d’œufs et non de Blancheur !



On peut aussi relever que si on assimile la couleur noire à celle de l’Infra-rouge, les 3 couleurs Rouge, Noir et Blanc (qui peuvent être considérées comme les plus chaudes des 7 couleurs citées dans le Coran) cumulent 19 occurrences.

On peut enfin affirmer que les 4 couleurs restantes (Bleu, vert, jaune, Bariolé) qui peuvent être considérées comme les plus froides des 7 couleurs citées dans le Coran, cumulent aussi 19 occurrences.

Re: Caractéristique du Coran
Message  par Contenu sponsorisé
 

Caractéristique du Coran

Revenir en haut 

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Coran et astronomie
» Le voile, que dit le Coran ?
» Traduction érronée du Coran
» Note sur ce Livre qui est un guide pour les pieux
» Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Coran :: Le Coran : Un Livre émanant d'un Sage, d'un Savant-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: