Islam du Coran - La Plume d'Or
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Blog & Forum ayant pour vocation de faire connaître le véritable Islam pur se trouvant dans le Coran, l’Islam de Lumière, l’Islam originel, la vérité même.
 
AccueilRechercherConnexionDernières imagesS'enregistrerCalendrierGroupesMembresFAQ
-21%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, Collection Botanique
39.59 € 49.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gold Kalam/Plume D'Or
Fondateur
Gold Kalam/Plume D'Or


Messages : 4322
Date d'inscription : 29/04/2021

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Empty
07062021
MessageLes hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam

Par Islam-Soumission

L'Islam (Soumission en français) est une religion ancienne, plus ancienne que le Prophète Mohammed. L'Islam (Soumission) a été fondé par Abraham. Voir le Coran : 22:78, 3:67-68 et 16:123. C'est à travers Abraham que toutes les pratiques de l'Islam ont été révélées, 2:127-128.

Le Prophète Mohammed fut un messager de Dieu et le dernier Prophète qui amena le dernier message, le Coran, au monde, 33:40.

Dieu a dit aux croyants que Son livre, le Coran, est complet, parfait et pleinement détaillé, voir 6:19, 6:38, 6:114 et 12:111. Dieu leur a rappelé que les mots ne Lui manquent pas et que s'Il le voulait Il aurait pu leur donner plus qu'un Coran, s'Il avait estimé ceci nécessaire, voir 18:109 et 31:27.

Dieu, le Connaisseur de toutes choses, le Conscient, sait qu'après la mort du Prophète Mohammed les gens inventeront des mensonges sur le prophète et appelleront ceci les Hadiths et la Sounna. Dieu, avant eux a utilisé le mot Hadith dans le Coran. Dieu a donné à Ses vrais croyants un bon départ avec le mot Hadith et leur a dit quel Hadith ils devaient accepter, UNIQUEMENT LE HADITH DE DIEU. Le mot Hadith a été utilisé plusieurs fois dans le Coran (environ 31 fois dans différentes formes, 18 d'entre eux avec le mot exact HADITH). Pas un seul des bons hadiths dans le Coran ne fait référence à ce que les Musulmans d'aujourd'hui croient être les Hadiths de Mohammed.
LE MOT HADITH DANS LE CORAN

Une analyse de l'utilisation du mot Hadith dans le Coran peut montrer à n'importe quel croyant que Dieu veut que nous ne suivions que Son Hadith, le Coran.

Voici un peu de ce que le Coran dit à propos des Hadiths. Les mots sont clairs mais ceux qui insistent à défier Dieu ne peuvent ni les voir ni les ressentir.

[Coran 7] N’ont-ils pas considéré le domaine des cieux et de la terre et toutes les choses que Dieu a créées ? Ne leur vient-il jamais à l’esprit que la fin de leur vie pourrait être proche ? En quel Hadith, à côté de ceci, croient-ils ?

[Coran 31] Parmi les gens, il y a ceux qui soutiennent des Hadiths sans fondement, et ainsi détournent d’autres du chemin de Dieu sans savoir, et le prennent à la légère. Ceux-ci ont encouru un châtiment humiliant.

[Coran 39] Dieu a révélé en ceci le meilleur Hadith ; un livre qui est cohérent, et montre les deux voies (vers le Paradis et l’Enfer). Les peaux de ceux qui révèrent leur Seigneur en frémissent, puis leurs peaux et leurs cœurs s’apaisent au message de Dieu. Telle est la guidance de Dieu ; Il en comble quiconque veut (être guidé). Quant à ceux qui sont égarés par Dieu, rien ne peut les guider.

[Coran 45]] Ce sont les révélations de Dieu que nous te récitons en vérité. En quel Hadith autre que Dieu et Ses révélations croient-ils ?

[Coran 52] Qu’ils produisent un HADITH comme ceci (Coran), s’ils sont véridiques.

[Coran 68] Donc, laisse-Moi m’occuper de ceux qui rejettent ce Hadith ; nous les bernerons d’où ils ne s’apercevront jamais.

[Coran 77] À quel HADITH, autre que celui-ci, se conforment-ils ?

Pourquoi Dieu a-t-Il permis ces soi-disant Hadiths ? La réponse est dans le verset suivant.

[Coran 6-113] Nous avons permis aux ennemis de chaque prophète – diables parmi les humains et les djinns – de s’inspirer des paroles FANTAISISTES, afin de tromper. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait. Vous les ignorerez, eux et leurs FABRICATIONS. Ceci est pour laisser les esprits de ceux qui ne croient pas en l’Au-delà écouter de telles fabrications et les accepter, et ainsi exposer leurs réelles convictions.

Devons-nous croire ces paroles de Dieu concernant les hadiths ?!!

Si vous ne voulez pas, peut-être devriez-vous écouter ces deux versets :

[Coran 32] Qui est plus mauvais que celui à qui ces révélations de son Seigneur sont rappelées, puis persiste à les ignorer ? Nous punirons certainement les coupables.

[Coran 31] Et quand nos révélations sont récitées à l’un d’eux, il se détourne avec arrogance comme s’il ne les avait jamais entendues, comme si ses oreilles étaient sourdes. Promets-lui un châtiment douloureux.
LES HADITHS SONT-ILS DIVINS ??

Certaines personnes prétendent que "les Hadiths et la Sounna" sont des révélations divines. Evidemment, ils ne sont pas conscients que le critère pour les révélations divines est LA PARFAITE PRESERVATION. Parce que les soi-disant Hadiths et Sounna du Prophète ont été largement corrompus, ils ne peuvent jamais satisfaire au critère de la révélation divine. C'est un fait connu que la vaste majorité des Hadiths sont de fausses fabrications. Veuillez consulter la section sur "Le nombre de Hadiths". Après votre analyse de "Le nombre d'Hadiths" vous découvrirez que pas moins de 99% des hadiths allégués au Prophète étaient des mensonges et des fabrications. Ce n'est pas un chiffre que l'on doit ignorer concernant la préservation par Dieu de Ses révélations divines comme c'est déclaré en 15:9. "Absolument, nous avons révélé le rappel (Azekrra) (Coran), et absolument, nous le préserverons."

Encore en 41:41-42 " Ceux qui ont rejeté la preuve du Qoran lorsqu’elle leur est parvenue, ont aussi rejeté un Honorable livre. Le faux ne peut y entrer, dans le passé ou dans le futur ; une révélation du Plus Sage, le Digne de louanges". Voir combien de mensonges sont entrés dans les soi-disant livres de Hadiths (99%) ferait comprendre à n'importe quel Musulman sincère la raison pour laquelle ces livres ont été tant corrompus.

Un critère de plus pour la parole de Dieu est précisé en 4:82.

[Coran 4] ... S’il venait d’un autre que Dieu, ils y auraient trouvé de nombreuses contradictions.

N'importe quel lecteur des livres de Hadiths y trouvera tellement de contradictions pour faire de la conclusion ci-dessus une évidence, ils ne viennent pas de Dieu.

Le blasphème est évident lorsqu'ils prétendent que les Hadiths et la Sounna sont des révélations divines. Ne réalisent-ils pas que Dieu Tout-Puissant est capable de préserver Ses révélations ?

OUI, NOUS DEVONS OBEIR AU PROPHETE MOHAMMED. Dieu dans le Coran déclare clairement que d'obéir au Prophète c'est Lui obéir. Personne ne doit se considérer comme un vrai Musulman (Soumis en français) sans obéir et suivre le Prophète Mohammed. Lui obéir revient à suivre les paroles qui sont venues de sa bouche inspirées par Dieu, le Coran. Sans plus de détails, consultez par vous-mêmes les versets : 6:19, 50:45, 16:44, 16:64, 14:1, 6:155, 4:105, 18:27 etc. pour constater que le Coran est le seul message de Mohammed.

[Coran 6] Dis : « Le témoignage de qui est le plus grand ? » Dis : « De Dieu. Il est le témoin entre moi et vous que ce Qoran (et non avec ce Coran, les Hadiths et la Sounna) m’a été inspiré pour le prêcher à vous, et quiconque il atteint. En vérité, vous témoignez qu’il y a d’autres dieux à côté de Dieu. » Dis : « Je ne témoigne pas comme vous ; il n’y a qu’un seul dieu, et je désavoue votre idolâtrie. »

[Coran 50] ... rappelle avec ce Qoran (et non avec ce Coran, les Hadiths et la Sounna), ceux qui révèrent Mes avertissements.

Veuillez lire les autres versets mentionnés de vous-mêmes.

Quand le prophète Mohammed est mort, il n'a laissé qu'UN seul livre, le Coran.

Ceux qui suivent le Coran, suivent le Prophète Mohammed. Ceux qui suivent les Hadiths et la Sounna allégués ne suivent pas le Prophète mais suivent ceux qui ont écrit ces livres. Suivre quelqu'un d'autre que les commandements de Dieu dans le Coran, équivaut à de l'idolâtrie. L'idolâtrie est le seul péché impardonnable, si elle est maintenue jusqu'à la mort. Les bonnes intentions ne sont d'aucune aide, beaucoup d'idolâtres feront face à Dieu au Jour du Jugement sans réaliser ce qu'ils ont fait, leurs intentions ne les aideront pas à ce moment là, lisez de vous-mêmes 6:22-24.

Suivons le Prophète en suivant son message que Dieu appelle complet, parfait et qui contient les explications détaillées sur tout (12:111), le Glorieux Coran.
L'HISTOIRE SE REPETE-T-ELLE ??

Les Juifs, des centaines d'années après la mort de Moïse ont créé la Michna (Hadiths, dires) et la Gémara (Sounna, actes) et s'y conforment ainsi qu'aux lois qui s'y trouvent plutôt qu'a la TORAH (parole révélée par Dieu).

Dans la ville de Nicée 300 ans après la mort de Jésus, le concept de Trinité a été CREE et est maintenant la première source de la croyance chrétienne au mépris de la Bible qui préconise l'adoration de Dieu seul.

Les Musulmans 150-200 ans après la mort de Mohammed ONT CREE une autre source pour leur religion avec le Coran, "les Hadiths et la Sounna", faussement attribués au prophète Mohammed et au mépris du Coran. Aujourd'hui, la plupart des Musulmans ont rejeté le Coran en faveur des Hadiths et de la Sounna.

[Coran 5-66] Si seulement les gens de l’Écriture croyaient et menaient une vie droite, nous remettrions alors leurs péchés et les admettrions dans les jardins de la félicité. Si seulement ils se conformaient à la Torah, et à L’Évangile, et à ce qui leur est descendu en ceci de la part de leur Seigneur, ils seraient couverts de bénédictions d’au-dessus d’eux et de dessous leurs pieds. Certains d’entre eux sont droits, mais beaucoup d’entre eux sont des malfaisants.

(Pas de Michna, Gémara, Hadith, Sounna ou trinité dans ces versets.)
MOHAMMED INTERDIT L'ECRITURE DE HADITHS

Parce que Dieu sait que des croyants sincères seront perdus et se dirigeront vers les livres de Hadiths pour la guidance, Dieu a tenu a mettre suffisamment de signes pour ceux qui sont sincères afin qu'ils voient d'eux-mêmes que ces fabrications ne viennent pas de Dieu et sont au contraire une pratique idolâtre condamnée par Dieu et Son messager.

Les livres de Hadiths ont assez de textes pour conduire le croyant sincère à s'en tenir au Coran comme Dieu nous l'a ordonné. Nous n'avons pas besoin que la preuve vienne des livres de Hadiths, mais nous l'incluons ici pour montrer la façon dont Dieu a prévu d'exposer les mécréants et les hypocrites.

Ibn Saïd Al-Khoudry a rapporté que le messager de Dieu a dit :

"N'écrivez rien venant de moi EXCEPTE LE CORAN. Quiconque écrit quelque chose d'autre que le Coran doit l'effacer."

L'incident historique suivant s'est produit environ 30 ans après la mort du Prophète Mohammed et montre que le Prophète n'a jamais annulé son ordre de ne rien écrire d'autre que le Coran. Les livres de Hadiths cependant contenaient des Hadiths fabriqués, considérés par ces mêmes experts en Hadiths comme très faibles, essayant de dire que Mohammed a changé d'avis sur l'écriture des Hadiths. Les lecteurs de ce hadith qu'il faut suivre, alors que ceci n'est arrivé qu' environ 30 ans après la mort du Prophète, concluront d'eux-mêmes que le prophète Mohammed n'a jamais autorisé l'écriture de hadiths depuis le moment où il a dit à ses adeptes de n'écrire rien d'autre que le Coran.

De Ibn Hanbal :

Zayd Ibn Thabit (le rédacteur de la révélation le plus proche du Prophète) a visité le Calife Mou'awiya (plus de 30 ans après la mort du Prophète), et lui a raconté une histoire à propos du Prophète. Mou'awiya a aimé l'histoire et a ordonné a quelqu'un de l'écrire. Mais Zayd a dit :

"le messager de Dieu a ordonné de ne JAMAIS rien écrire de son hadith",

Dans le fameux livre Taqyid Al-Ilm :

Abou Hourayra a dit : "Le messager de Dieu a informé que certaines personnes écrivent ses hadiths". Il prit le pupitre de la mosquée et dit :

"Que sont ces livres dont j'ai entendu dire que vous écrivez ? Je ne suis rien qu'un être humain. Quiconque possède le moindre de ces écrits doit l'apporter ici.

Abou Hourayra a dit : "Nous les avons tous réuni et les avons mis au feu."

Ibn Hanbal dans son livre Musnad, raconte un hadith dans lequel Abdoullah Ibn Omar a dit : "Le messager de Dieu un jour est venu vers nous comme s'il allait nous quitter bientôt et dit" :

"Quand je vous quitterai (mourrait), tenez au livre de Dieu, interdisez ce qu'il interdit et acceptez comme halal ce qu'il rend halal."

Il n'a jamais mentionné la Sounna dans ce hadith.

A nouveau, dans le livre Taqyid Al-Ilm :

Abou Saïd Al-Khoudry a dit :
"J'ai demandé la permission d'écrire ses hadiths, mais il a refusé de me donner la permission."

Le pèlerinage d'adieu du Prophète Mohammed est une pierre angulaire dans l'histoire musulmane. Des milliers de Musulmans ont été témoins du dernier sermon fait par le Prophète durant ce pèlerinage. Il y a cependant TROIS versions à ce sermon dans le livre des Hadiths. Ceci reflète en soi le degré de corruption des livres des Hadiths car c'est le discours le plus connu du prophète Mohammed.

Première version :

"Je vous ai laissé ce qui si vous le soutenez, vous ne serez jamais dévoyez, le livre de Dieu et ma famille."
Muslim 44/4, Nu2408; Ibn Hanbal 4/366; darimi 23/1, nu 3319

Deuxième version :

" Je vous ai laissé ce qui si vous le soutenez, vous ne serez jamais dévoyez, le livre de Dieu et ma Sounna."
44/4, Nu2408; Ibn Hanbal 4/366; darimi 23/1, nu 3319

Troisième version :

" Je vous ai laissé ce qui si vous le soutenez, vous ne serez jamais dévoyez, le LIVRE DE DIEU."
Muwatta, 46/3

La première version est la version inventée par les Musulmans shiites.

La deuxième version est la version inventée par les Musulmans sunnites.

La troisième version est la version autant haïe par les Sunnites que par les Shiites. C'est la seule version qui est en accord avec l'assertion répétée dans le Coran que le message de Mohammed N'EST QUE CELUI DU CORAN. Beaucoup de Musulmans sunnites et shiites ne savent même pas que cette version du sermon existe. En réalité, ils ne veulent pas savoir, la vérité les blesse mais le feu de l'Enfer blesse encore plus.
HISTOIRE DE L'ECRITURE DES HADITHS

L'écriture et la documentation de la Souna est une part intéressante et importante de notre histoire Islamique. Dans tous ces détails, le lecteur de cette histoire peut trouver toutes les indications prouvant que Dieu a permis la corruption des soi-disant Hadiths et Sounna du Prophète Mohammed comme Il nous le dit en 6:112-113.

Dieu nous dit maintes fois dans le Coran que Son livre est complet, parfait et pleinement détaillé, voir : 6:19, 6:38, 6:114, 6:115; 50:45, 12:111 et s'Il le voulait Il nous donnerait des centaines de livres, et pas seulement un Coran, voir 18:109 et 31:27. Dieu savait que le Coran est suffisant et que ceux qui ne trouvent pas que le Coran est suffisant commettront l'idolâtrie en ayant des personnes comme Boukhary, Moslem, Ahmed et autres comme partenaires avec Dieu, érigeant les lois de cette grande et parfaite religion, voir 9:36, 12:40, 30:43.
LES HADITHS ET LES CALIFES GUIDES

Les quatre Califes guidés qui ont gouverné l'Oumma (nation) musulmane après la mort du Prophète Mohammed, ont respecté l'ordre du Prophète et ont interdit l'écriture et le recueil des Hadiths. Ils croyaient Dieu dans son livre et ont accepté le commandement du Prophète.

Abou Bakr au un moment n'était pas sûr s'il devait garder ce qu'il connaissait comme hadiths ou pas. Il avait recueilli 500 hadiths durant sa très longue relation de camaraderie avec le Prophète Mohammed, mais il n'a pas pu trouver le sommeil avant de les avoir brûlés. Omar Ibn Al-Khattab a insisté pour détruire les hadiths collectés par son fils Abdullah. L'histoire Islamique a mentionné l'histoire d'Omar Ibn Al-Khattab éloignant quatre compagnons du Prophète à cause de leur insistance à dire des hadiths, c'était Ibn Masoud, Abu Al-Dardaa, Abou Masoud Al-Anssary et Abou Tharr Al-Ghaffary. Omar a traité Abou Hourayra de menteur et l'a menacé de le renvoyé au Yémen d'où il était originaire s'il n'arrêtait pas de dire ces mensonges sur le Prophète Mohammed. Il a arrêté jusqu'à ce qu'Omar soit mort puis recommença.

Ali Ibn Abou Talib, le quatrième Calife dans un de ses discours a dit, "J'exhorte tous ceux qui ont écrit un hadith tiré du messager de Dieu de rentrer chez eux et de l'effacer. Les peuples avant vous ont été anéantis parce ce qu'ils ont suivi les hadiths de leurs savants et ont abandonné le livre de leur Seigneur." (Sunan Al-Daramy)
CALIFE OMAR IBN ABDOUL AZIZ, LE COMMENCEMENT DE LA FIN

Abou Hourayra a raconté plus d'Hadiths que n'importe qui d'autre y compris Abou Bakr, Omar, Ali et Aysha qui ont vécu avec le prophète toute leurs vies. En moins de deux années passées avec le prophète, Abou Hourayra a raconté plus d'Hadiths que tous les compagnons du prophète réunis. Il a raconté 5374 hadiths. Ibn Hanbal a cité 3848 de ses hadiths dans son livre. Les Califes guidés, Al-Khoulafaa Al-Rhashidoun, qui ont gouverné l'Oumma musulmane après la mort du Prophète Mohammed ont respecté le souhait du Prophète de n'écrire rien d'autre que le Coran et ont dénoncé la moindre tentative d'écrire les hadiths et la sounna. Leur exemple a été suivi pendant les deux premiers siècles après la mort du Prophète. A ce moment là, les mensonges sur le prophète Mohammed se sont répandus et les gens ont déserté le Coran pour chercher les hadiths, c'est le moment où le Calife Omar Abdel-Aziz a émis un ordre pour permettre l'écriture des Hadiths et de la Sounna pensant qu'il mettrait fin aux mensonges sur le Prophète Mohammed. Dans sa décision il a ignoré les commandements de Dieu dans le Coran et les enseignements du Prophète Mohammed et les exemples de ses prédécesseurs et l'objection de nombreux savants de son époque. Dès lors l'Islam s'est déplacé de la religion de Dieu, le Coran, vers les tristement célèbres Hadiths et Sounna qui étaient à l'origine interdit par Dieu et Son prophète. Dieu soit loué, Il a préservé et protégé Sa PARFAITE religion, l'Islam (Soumission en français) dans Son livre qu'Il a insisté à appeler le MEILLEUR HADITH.
LES PREMIERS ECRITS DES HADITHS

En ce qui concerne l'idée que les hadiths ont été écrits dès l'époque du Prophète, c'est historiquement correct mais le Prophète lui-même et ceux qui ont gouverné après lui ont condamné ces écrits et ont regardé ce qui écrivaient ces Hadiths avec mépris. Les livres de Hadiths mentionnèrent que le Prophète Mohammed a brûlé leS Hadiths collectés et était très en colère contre les gens qui faisait "un autre livre en plus du livre d'Allah". Il a aussi été rapporté qu'Abou Bakr et Omar Ibn Al-Khattab ont brûlé les recueils d'Hadiths.

Cette interdiction des hadiths a continué jusqu'à ce qu'Omar Ibn Abdel-Aziz ait permis l'écriture des hadiths et de la sounna, alors beaucoup de livres et (Kararees) sont apparus contenant des Hadiths, comme par exemple Ibn Greeg, Malik Ibn Anas, Mohammed Ibn Is'haq. Le plus fameux d'entre eux a été le livre de Malik Ibn Anas (al-Muwatta) qui contenait 500 hadiths. A la fin du deuxième siècle les livres connus comme (Musnad) sont apparus, par exemple le musnad d'Ahmed Ibn Hanbal qui contient environ 40 000 hadiths. Dans la première moitié du troisième siècle les fameux six livres de hadiths sont apparus et ce sont les livres utilisés par beaucoup des savants de nos jours. 1- Sahih Bukhary. 2- Sahih Moslem. 3- Sunan Abu Daoud. 4-Sunan Al-Termethy. 5-Sunan Al-Nesaay. 6- Sunan Ibn Mageh.

Dans ces livres une nouvelle religion a été écrite qui a pris le pas sur le Coran bien qu'ils disent le contraire. En écrivant ces livres, les auteurs ne se sont pas souciés de savoir si les hadiths qu'ils écrivaient contredisaient le Coran ou d'autres hadiths ou le bon sens. En réalité, ils ont accompli la promesse de Dieu en 6:112-113.

[Coran 6-113] Nous avons permis aux ennemis de chaque prophète - diables parmi les humains et les djinns - de s'inspirer des paroles fantaisistes (ex. : HADITHS & SOUNNA), afin de tromper. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait. Vous les ignorerez, eux et leurs fabrications. Ceci est pour laisser les esprits de ceux qui ne croient pas en l'Au-delà écouter de telles fabrications et les accepter, et ainsi exposer leurs réelles convictions.
COMBIEN D'HADITHS ?

Le nombre de hadiths collectés et attribués au Prophète Mohammed se compte par centaines de milliers, jusqu'à 700 000. Pas moins de 99% de tous ces centaines de milliers d'hadiths sont de simples mensonges et fabrications et ont été rejetés par les premiers savants musulmans qui pensaient qu'ils pouvaient découvrir lesquels hadiths étaient authentiques et lesquels ne l'étaient pas. Observons certains de ces collecteurs d'hadiths et ce qu'ils ont collectés.

Malik Ibn Anas a collecté environ 500 hadiths dans son fameux livre, "Al-Muwatta"

Ahmed Ibn Hanbal a collecté environ 40 000 hadiths dans son fameux livre "Musnad". Il a choisi ces 40 000 hadiths à partir de 700 000 hadiths. En d'autres termes 660 000 hadiths étaient des suppositions, des mensonges et/ou des fabrications et les autres peuvent êtres authentiques. Ce qui fait 94% de mensonges et de fabrications.

Bukhary a collecté environ 600 000 hadiths et en a acceptés 7275 hadiths et en a considéré 592 725 comme étant des hadiths supposés, mensonges et/ou fabrications, ce qui fait presque 99% de ce qu'il a collecté.

Moslem a collecté 300 000 hadiths et en a accepté seulement 4000 et en a refusé environ 296 000 ce qui fait presque 99% de ces hadiths collectés.

Ceci vous donnera une idée du degré de corruption qui a pénétré ou a essayé de pénétrer l'Islam par la porte dérobée. Maintenant nous devrions comprendre pourquoi Dieu a promis de préserver, protéger et sauvegarder Son livre, le SEUL hadith authentique, le MEILLEUR HADITH, le Coran. AUCUNE garantie de ce genre n'a été offerte aux fabrications et aux mensonges des fabricateurs et des menteurs qui ont essayé d'améliorer le livre de Dieu et ont appelé le Coran incomplet, non détaillé et imparfait et ont prétendu que le Coran a besoin de la clarification d'un autre livre.
ABOU HOURAYRA ET TANT DE MENSONGES

Abou Hourayra est venu du Yemen dans la septième année de l'hégire et s'est converti à l'Islam. Il est resté en compagnie du Prophète moins de deux années. Il a raconté plus de 5000 hadiths, en fait 5374, à partir de ce compagnonnage de moins de deux ans, (comparez ceci avec les hadiths relativement peu nombreux relaté par Aysha, Abou Bakr ou Omar par exemple, après un très long compagnonnage avec le Prophète). La plupart de ses hadiths rapportés sont appelés "hadiths aahad", c'est-à-dire les hadiths dont une seule personne a été témoins, cette personne était Abou Hourayra lui-même. Certains des compagnons du Prophète (Sahaba) et Aysha, la femme du Prophète, l'ont accusé d'être un menteur, racontant des mensonges sur les prophètes juste pour inventer des hadiths et acquérir un statut. Omar Ibn Al-Khattab, le second Calife guidé a menacé Abou Hourayra de l'exiler s'il n'arrêtait pas de dire des hadiths sur Mohammed, il a arrêté jusqu'à l'assassinat d'Omar, puis a recommencé. Il a continué à raconté des hadiths pour faire plaisir au Calife des Musulmans d'alors, notamment à l'époque où il vivait au Palais Royal de Mu'awiya en Syrie. Abou Hourayra a raconté à son auditoire qu'il leur racontait des hadiths qu'il n'avait jamais mentionnés lorsqu'Omar était vivant, sinon il aurait eu plusieurs coups de fouet.

Les récits d'Abou Hourayra sont douteux car dans certains cas il prétend avoir été présent où il n'était en fait pas présent pour des raisons indéniables.

Par exemple, il a dit : J'ai fait appel à Roqayya, la fille du Saint Prophète (S.A.), la femme d'Ousmane alors qu'elle tenait un peigne dans sa main. Elle a dit :
"Le Prophète d'Allah (S.A.) vient juste de me quitter, après que je lui ai peigné les cheveux. Il a dit : "Comment trouves-tu Abou Abdallah (c-à-d Ousmane)" (sic). J'ai dit : "Bien" Il a dit : "Fais-lui honneur car parmi tous mes compagnons il est celui qui me ressemble le plus concernant les moeurs".

Hakim a relaté cette tradition dans son Moustadrak, volume 2, page 48 avec l'observation que les sources de cette tradition sont correctes mais son texte est invraisemblable parce que Roqayya est morte trois après l'hégire au moment de la bataille de Badr tandis qu'Abou Hourayra a accepté l'Islam après la victoire de Khyber au 7ème siècle A.H. La même remarque a été faite par Zahabi dans Talkis-ul-Moustadrak au sujet de cette tradition. (Abu Huraira, Syed Abdul Husai Sharafuddin Mossvi, p. 89, Peermahomed Ibrahim Trust)

Abou Jaafar Al Iskafy a mentionné que le Calife Mu'awiya a choisi certaines personnes, notamment Abou Hourayra pour raconter des histoires inventées au sujet d'Ali Ibn Abou Talib, le cousin du Prophète, pour le rabaisser. Abou Hourayra vivait dans le Palais Royal de Mu'awiya à ce moment là et était à son service, notamment en servant ses idées politiques. Il a produit des hadiths qui avilissaient et insultaient Ali Ibn Abou Talib et le mettaient dans une position inférieure à celle d'Abou Bakr, Omar et Outhman, seulement pour le plaisir de Mu'awiya.

Durant la gouvernance de Mu'awiya beaucoup d'hadiths, avec l'aide d'Abou Hourayra, ont été inventés soutenant l'idée que l'on doit obéir à l'Imam ou au Calife tout comme à Dieu ou au messager, contredisant la règle du Coran que toutes les affaires doivent être démocratiques à travers la consultation. (N'oubliez pas qu'Abou Hourayra vivait au Palais Royal à cette époque).

Beaucoup d'hadiths qui ont été racontés par Abou Hourayra contredisent d'autres hadiths, notamment ses propres hadiths relatés et les hadiths d'autres personnes et contredisent le Coran et contredisent le bon sens.

Abou Hourayra a raconté des hadiths d'après Kaab Al Ahbar, qui était un Juif converti qui a essayé d'expliquer le Coran en utilisant les livres corrompus des Juifs. Il a produit certains des hadiths les plus choquants en total contradiction avec le Coran, tirés à partir des histoires fausses de la Torah.

Les historiens islamiques ont raconté l'histoire d'Abou Hourayra qui est devenu très riche en deux ans, après qu'il lui a été donné la gouvernance de Bahreïn, alors Omar le rappela et lui dit : "Toi, ennemi d'Allah, tu vole l'argent d'Allah. Je t'ai fait Emir de Bahreïn quand tu n'avais même pas une paire de chaussures. D'où as-tu obtenu tout cet argent (400 000 Dirhams)?? L'histoire indique qu'Omar lui pris 10 000 Dirham. (Abou Hourayra n'a reconnu que 20 000 Dirhams)

Abou Hourayra a été celui qui a été accusé le plus de fabriquer des hadiths. Aysha, la femme du Prophète l'a accusé de dire des histoires imprécises et incomplètes et de fabriquer des hadiths qu'elle n'a jamais entendus dire du prophète. Abou Hourayra est bien connu pour ses préjugés contre les femmes et les chiens. Il a produit certains des hadiths les plus insultants envers les femmes musulmanes et des hadiths qui appellent au meurtre de chiens. Si nous appliquons le critère strict, prétendu être utilisé par les savants comme Bukhary et Moslem, pour accepter ceux qui relatent des hadiths, Abou Hourayra serait le premier à échouer au test et ses hadiths seraient les premiers à être comptés parmi les fabrications.
AYSHA ET ABOU HOURAYRA, LES CHANCES DE GAGNER

Dans le fameux livre " Taa'oueel Mukhtalaf Alhadith" par Ibn Qutaiba Al-Dinory, se trouve l'histoire d'Aysha (la femme du Prophète) disant à Abou Hourayra : "Tu racontes des hadiths au sujet du prophète Mohammed que je n'ai jamais entendu de lui". Il a répondu (comme Boukhary l'a rapporté) : "Toi (Aysha) ! Tu étais occupée par ton miroir et ton maquillage". Elle (Aysha) lui a répondu : "C'est toi qui étais occupé par ton estomac et ta faim. Tu étais préoccupé par ta faim, tu courais derrière les gens dans les ruelles leur mendiant de la nourriture et ils t'évitaient et fuyaient ton chemin, et finalement tu revenais et t'évanouissais devant ma chambre et les gens pensaient que tu étais fou et t'enjambaient."

Dans un commentaire sur un des envois dans la section Islam sur AOL, un homme a fourni spontanément ces informations au sujet du nombre de Hadiths collectés par Abou Hourayra en comparaison à Aysha, Abou Bakr, Omar et Ali.

Tiré d'un livre intitulé "Hadith Literature: It's Origin, Development, & Special Features par Muhammed Zubayr Siddiqui" :

1. Abou Hourayra 5374
4. Aysha Oumm al-Mouminin 2210
10. Omar Ibn al-Khattab 537
11. Ali Ibn Abi Talib 536
31. Abou Bakr al-Siddiq 142

Le premier chiffre indique le classement . et le second indique le nombre de Hadiths (dires) donnés.

Comparez le nombre d'hadiths donnés par Abou Bakr avec celui d'Abou Hourayra tout en gardant à l'esprit qu'Abou Bakr a accompagné le Prophète pendant environ 23 ans, tandis qu'Abou Hourayra a accompagné le Prophète pendant moins de 2 ans.
SAHIH BOUKHARY, L'EXEMPLE DE CORRUPTION

Beaucoup de Musulmans parlent généralement des recueils de Hadiths avec un respect qui égale et parfois dépasse celui du Coran. Alors que le Coran ne laisse aucun doute quant à savoir où Dieu veut que nous cherchions la guidance et le bonheur parfait, ceux qui ne croient pas Dieu à travers Ses propres paroles trouvent généralement dans les hadiths et la Sounna un refuge qui a été condamné par le Coran à maintes reprises.

L'Imam Al-Boukhary ou Boukhary en abrégé, n'est qu'un savant parmi d'autres qui a décidé de collecter les Hadiths et la Sounna malgré l'interdiction claire du Prophète Mohammed lui-même et de tous les Califes qui l'ont suivi de ne collecter et de n'écrire rien d'autre que le Coran.

Beaucoup de Musulmans d'aujourd'hui considère Boukhary avec un respect qu'il n'a pas mérité ou gagné. Son élévation jusqu'à la sainteté par les Musulmans et les savants qui sont venus après lui ont fait de ses livres de Hadiths et Sounna un second Coran.

Tandis que le Christianisme moderne est le produit de l'hallucination et de la corruption de Paul, l'Islam Sunnite traditionnel tel qu'il est pratiqué aujourd'hui, est le produit de la corruption de la vraie religion de l'Islam par des gens comme Boukhary.

Aussitôt que les Musulmans ont déserté le Coran en faveur des livres de Hadiths et de la Sounna, leur vrai Islam a été corrompu au-delà des limites de la foi et leur pratique de l'Islam actuelle n'est que le reflet de l'Islam des savants comme Boukhary, Moslem, Nesaay, Termethy, Abou-Daoud . et n'est pas le reflet de l'Islam (Soumission en français) qui nous a été présenté par le Prophète Mohammed.

Tandis que ceux qui défendent Boukhary le loue pour sa méthode lors du recueil des hadiths pour son livre connu comme "Sahih Al-Boukhary". Ceci ne reflète que leur ignorance de ce que Boukhary a en réalité collecté dans son livre.

Non seulement Boukhary a rompu les règles qu'il a prétendu utilisé pour s'assurer de l'authenticité des hadiths mais ses sentiments personnels, ses alliances politiques et sa haine de personne comme Ali Ibn Abou Talib ont affecté ses choix dans les hadiths à inscrire dans son livre et les hadiths à refuser. Il a fait moins attention au contenu des hadiths eux-mêmes. Il a inscrit beaucoup de hadiths qui contredisent le Coran, contredisent d'autres hadiths, contredisent le bon sens, insultent Dieu, insultent le Prophète, insultent les femmes du Prophète et sa famille. La position que Boukhary a prise concernant Ali Ibn Abou Talib par rapport à sa position envers Mou'awiya n'est que le reflet de la corruption politique de Boukhary et son parti-pris lorsqu'il a répertorié des Hadiths qui ont dénigré Ali en faisant de son ennemi déterminé Mou'awiya, un homme pure et droit malgré le fait qu'il soit connu pour sa corruption et son mépris des lois Islamiques simples. Boukhary a relaté de nombreux hadiths dans son livre que le public nomme "Sahih" " (Authentique) pour des gens qui étaient considérés comme menteurs, corrompus et peu fiable. Les savants musulmans qui sont venu après eux ont eu peur de montrer la vérité et les défauts de Boukhary et des autres experts des hadiths et de la Sounna comme lui. Comme simple exemple, dans son fameux livre "Al-Moustadrek", l'auteur déclare que Boukhary a inscrit des hadiths pris de 434 personnes qui n'ont pas été considéré par Moslem comme des personnes dignes de confiance pour son livre "Sahih Moslem". D'un autre coté Moslem a accepté pour son livre 625 personnes relatant des Hadiths qui ont été refusés par Boukhary.

La corruption de l'Islam par les hadiths et la Sounna a commencé immédiatement durant la vie du Prophète et aussitôt après sa mort. Ce recueil des soi-disant Hadiths et Sounna a été condamné par Dieu, le Prophète et les Sahabas (compagnons du Prophète). Cet agissement a atteint son apogée à la fin du deuxième siècle de l'Hégire lorsque les six fameux livres (références) de Hadiths ont été écrits.

Dieu Tout-Puissant a prédit cette corruption et nous a dit en 6:112-113 pourquoi Il a permis que cette corruption se produise et nous a aussi dit à l'avance que le messager se plaindra auprès de Lui au jour du jugement de l'ABANDON DU CORAN par les Musulmans (pas l'abandon des hadiths et de la sounna). Voir 25:30
BOUKHARY ET LES SAHABA, UNE CORRUPTION CLAIRE

Beaucoup de frères et sours musulmans parlent des compagnons (Sahaba) du Prophète Mohammed comme s'ils étaient d'une espèce ou d'une race différente des gens. Ils font d'eux des êtres parfaits qui ne peuvent pas commettre d'erreurs. Ils les rendent digne d'un respect et d'un amour que seul le Prophète Mohammed a mérité pour ce qu'il était, le messager de Dieu et le dernier Prophète. Alors que nous pouvons attester que de nombreuses personnes défendent les Sahaba (compagnons) du Prophète sans tenir compte de ce qu'ils ont fait, beaucoup d'entre eux en fait ne savent pas ce que le mot Sahaba signifie ou comment il a été ou doit être utilisé.

Celui qui étudie l'histoire musulmane sera interloqué de connaitre les différentes définitions du mot Sahaba (compagnon) du Prophète. Connaitre une telle définition va faire qu'il nous sera plus facile de parler de notre histoire, de notre religion et de nos livres.

En général les savants musulmans ne sont pas d'accord sur la définition de qui doit être compté comme un des Sahaba (compagnons) du Prophète ?!! Etudier ces définitions nous éclairera sur la position de nombreuses personnes telles que l'Imam Al-Boukhary qui a utilisé sa définition du mot Sahaba pour accepter de nombreux hadiths faux et fabriqués qui ont été inclus dans son livre, Sahih Al-Boukhary. Voici les définitions envisagées par les savants Musulmans :

1. La définition de l'Imam Al-Boukhary :

Boukhary a défini le sahaby (singulier de sahaba) comme celui qui était en compagnie du prophète Mohammed ou simplement l'a VU. Ibn Hanbal, qui a dans son propre livre collecté plus d'hadiths que Boukhary, a accepté cette définition et l'a clarifiée en disant : "Le sahaby est celui qui a accompagné le Prophète pendant un an, un mois, un jour ou même une heure ou encore l'a simplement vu."

2. La définition d'Abdoullah Ibn Omar Ibn Al-Khattab :

"Quiconque a vu le prophète Mohammed même pendant une heure à partir du moment où il a atteint la puberté et est reconnu comme un Musulman qui a compris sa religion et l'a accepté".

Selon cette définition tous les enfants (qui n'ont pas atteint la puberté) qui ont vu le Prophète Mohammed ne peuvent pas être compté comme sahaba.

3. La definition d'Al-Tabaiy Said Ibn Al-Musib :

"Seuls ceux qui ont accompagné le Prophète Mohammed pendant un an ou deux et ont combattu avec lui dans une bataille ou deux doit être considéré comme sahaba." C'est une définition acceptée et encouragée par l'Imam Al-Ghazali.

Des trois définitions ci-dessus, n'importe quel Musulman sincère et guidé peut ressentir la corruption et la confusion de Boukhary, la raison pour laquelle il a voulu obtenir tous ces hadiths corrompus contenus dans son livre. A partir de ces hadiths corrompus, les Musulmans après Boukhary ont changé leur religion de la religion du Prophète Mohammed (le Coran) vers la religion de Boukhary et ses préférences (les hadiths et la sounna fabriqués). Etudions la définition de Boukhary et réfléchissons sur sa corruption :

1. Sa définition qui est que quiconque a vu le prophète est un sahaby n'a aucun fondement dans le Coran ou même dans l'histoire islamique rapportée par les autres Musulmans du début de la vie du Prophète et ses compagnons.

Le Coran est plein d'histoires des hypocrites et des scélérats de Médine où le Prophète a vécu qui ont vu le prophète et ont écouté son message et ses cérémonies et qui ne peuvent pas être considérés comme ses sahaba (compagnons) comme Boukhary l'a fait : " Parmi les Arabes autour de vous, il y a des hypocrites. Aussi, parmi les habitants de la ville, il y a ceux qui sont accoutumés à l'hypocrisie ." 9:101. Et en 63:1 : " Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : « Nous témoignons que tu es le messager de Dieu. » Dieu sait que tu es Son messager, et Dieu témoigne que les hypocrites sont des menteurs." Et en 33:60 " À moins que les hypocrites, et ceux avec une maladie dans leurs cours, et les vicieux menteurs de la cité (Médine) ne s'abstiennent (de te persécuter), nous t'accorderons sûrement le dessus, puis ils seront contraints de partir dans un court laps de temps."

Tous ces hypocrites et scélérats ont vu le Prophète Mohammed et l'ont écouté. Ils sont selon la définition de l'Imam Al-Boukhary des SAHABA. Sa définition corrompu du mot sahaba un joué sans aucun doute un rôle dans le recueil des hadiths à partir de ce genre de FAUX sahaba.

2. Une fois encore la corruption de Boukhary apparait dans le fait qu'il accepte les enfants qui ont vu le prophète comme sahaba, et il a accepté leur récit de hadiths en dépit du fait qu'ils étaient trop petits pour se rendre compte de ce qui se passait à l'époque. Boukhary détenait beaucoup d'hadiths raconté par Abdoullah Ibn Abbas qui était un jeune enfant durant la vie du Prophète. Il n'a jamais été décrit comme accompagnant le Prophète en tant que Sahaba, mais Boukhary en a fait un. D'autres exemples d'enfants qui ont raconté des hadiths et qui ont été acceptés par Boukhary Al-Nuaman Ibn Bashir (8 ans), Mahmoud Ibn Al-Rabi (5 ans), Abdullah Ibn Al-Zubir (9 ans), Al-Hussein Ibn Ali (7 ans), Al-Hassan Ibn Ali (8 ans), Omar Ibn Aby Muslima ( 9 ans) etc. Qui accepterait de recevoir sa religion de ces enfants ??!!!!!

3. Parce que Boukhary s'est associé aux Abbassides et qu'il était politiquement contre les partisans d'Ali Ibn Abou-Talib, il consacra dans son livre de nombreuses pages aux hadiths d'Abdallah Ibn Abbas, le grand père des Abbassides avec qui Boukhary s'est associé. Nous constatons là une influence politique sur ce que les hadiths ont répertorié et sur ce qu'ils ont omis (ceux louant Ali Ibn Abou-Talib). Certains de ces hadiths racontés par Ibn Abbas contredisent les lois du Coran, par exemple les lois de l'héritage. Attester de la corruption politique de Boukhary dans le report des hadiths qui servaient ses idées et satisfaisaient ses maîtres (les Abbassides en l'occurrence) c'est attesté de mise en ouvre de la corruption que Dieu a décrit en 6:112-113.

4. La position que Boukhary a prise en élevant des gens qui étaient des hypocrites et des scélérats au rang de sahaba à travers sa définition corrompue ne fit rien d'autre que de corrompre le livre qu'il a appelé SAHIH (authentique). Son mépris personnel envers le VRAI SAHABY (compagnon) du Prophète, Ali Ibn Abou Talib ne reflète que son égarement et sa contre-performance.

Ceux qui ont refusé de croire Dieu et d'accepter Son affirmation que le Coran est COMPLET, PARFAIT ET PLEINEMENT DETAILLE chuteront vers les faux seigneurs de la religion qui ont décidé d'améliorer le livre de Dieu et de le compléter en collectant toutes sortes de mensonges et de fabrications et de les mettre dans un livre et de prétendre qu'ils viennent du Prophète. Ceux qui cherchent à "obéir au messager" et à suivre les pas du Prophète ne peuvent le faire qu'en suivant le livre qui n'a jamais été fabriqué et qui nous a été donné sans doute possible par Dieu à travers Son prophète, le Coran. Ceux qui cherchent à suivre le Prophète en suivant Boukhary et ses préférences ne suivent que Boukhary et ses préférences et le messager se plaindra d'eux auprès de Dieu au jour du jugement parce qu'ils ont abandonné le CORAN. Voir 25:30


Dernière édition par Golden Kalam le Ven 17 Fév - 22:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.islam-du-coran.fr
Partager cet article sur : reddit

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam :: Commentaires

Évangile Barnabé chapitre 44 qui résume l’état actuel des choses.

« Le mensonge de nos docteurs est patent. Dis-nous la vérité, car nous savons que tu as été envoyé par Dieu. » Jésus répondit alors : « Je vous le dis en vérité, Satan cherche toujours à détruire la loi de Dieu. C'est pourquoi avec ses partisans hypocrites et malfaisants, - les uns avec une doctrine fausse et les autres avec une vie très mauvaise, - ils ont aujourd'hui presque tout contaminé si bien qu'on trouve difficilement la vérité. Malheur aux hypocrites! Car les louanges de ce monde se changeront pour eux en injures et en tourments en enfer.

Alfou aime ce message

Prendre autre que le Livre de Dieu est passible d’association.

30 : 31 Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la Salat et ne soyez pas parmi les associateurs,
32 parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu'il détenait.

Alfou aime ce message

Des avertissement par les anciens messager, en voici en voilà :

Hénoch chp. 103 Corruption des écritures
7. Maintenant, écoutez le mystère qui vous concerne : Beaucoup de pécheurs corrompront et
fausseront la parole de la vérité. (Jérémie 22:22, Ezékiel 34:10)
8. Ils prononceront de mauvaises paroles, commettront le mensonge, composeront des livres dans
lesquels ils déposeront les pensées de leur vanité. Mais s'ils y déposaient mes paroles,
9. Ils ne les changeront, ni ne les altéreront point ; mais ils écriront avec exactitude tout ce que j'ai
dit sur eux depuis le commencement.
10. Je vais vous révéler encore un autre mystère : Des livres de joie seront donnés aux justes et aux
sages ; et ils croiront en ces livres qui contiendront les règles de la sagesse.
11. Et ils s'en réjouiront et tous les justes seront récompensés parce qu'ils ont appris à connaître
toutes les voies de l'équité.


La Plume a écrit:
Dieu donna une nouvelle écriture ou envoya un messager car les négateurs transforma la vérité en leurs passions hors de la vérité, ce qui est arrivé hier est arrivé aujourd'hui.

Alfou aime ce message

Voilà les déviances de goût associatrice à savoir prendre un homme comme seigneur en dehors d’Allah.

https://www.alnas.fr/actualite/religion/les-10-miracles-que-vous-devez-savoir-du-prophete-mohammed-%EF%B7%BA/

Voici une liste des miracles inventés sur le prophète via la propagation menteuse des récits qui lui sont attribués :

- Il avait l’habitude de guérir les malades et de guérir les aveugles en ne touchant que le patient. ( Bukhari )

- À plusieurs reprises, il a fourni de la nourriture et de l’eau surnaturellement.

- Il étanche la soif de milliers de ses soldats pendant la bataille de Tabouk et leur a permis d’utiliser l’eau pour les ablutions après avoir fait couler de l’eau.

- Il a fait bouger deux arbres sur ses ordres.  

- Il a fait gonfler un puits avec de l’eau après s’être rincé la bouche avec de l’eau, puis l’avoir jetée dans le puits. C’était pendant l’événement du traité de Hudaybiyyah, permettant à ses disciples avec lui de boire et d’utiliser l’eau pour les ablutions.

- Il a amené Abdullah ibn Massoud à se convertir à l’islam après avoir fait une brebis stérile, qui ne produisait pas de lait, pour produire du lait.

- Il a utilisé sa salive pour guérir l’œil malade d’Ali, pendant la bataille de Khaybar, et il est devenu sain.  

- Ses compagnons entendaient la nourriture devant lui louant Allah.

- Il l’a fait pleuvoir lors d’une sécheresse à Médine.

- Les pierres et les arbres le saluaient avant et pendant sa prophétie.

- Il a réconforté un palmier qui pleurait et était bouleversé après avoir cessé de s’appuyer dessus pendant ses sermons.

- Il est rapporté que Mahomet n’a pas jeté d’ombre, interprétée comme un signe de sa « lumière ».

- Muhammad avait l’habitude d’entendre les voix des personnes qui étaient torturées dans leurs tombes.

- Il avait l’habitude de parler aux morts et de les entendre. Cela s’est également produit avec les corps des chefs ennemis après la bataille de Badr en présence de ses compagnons.

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Miracles_of_Muhammad

La Plume a écrit:
Toutes ces mentions proviennent des hadiths et ne sont qu'un culte du saint porté à un prophète, un homme comme nous qui appelle seulement au Droit Chemin, l'adoration de Dieu seul... Seuls ceux qui ont une maladie au cœur accepte ces récits trafiqués, corrompu, obscurs.

Muhammad (psl) à accompli des miracles et son premier fut le Coran descendu par permission de Dieu sur son cœur, mais aussi la poignée de sable dont Dieu nous dit :

8 : 17 Ce n'est pas vous qui les avez tués: mais c'est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n'est pas toi qui lançais: mais c'est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d'une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient.

C'est Allah Le Grand a travers son serviteur, et ceci également pour Jésus (psl).

13 : 38 Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants. Et il n'appartient pas à un Messager d'apporter un miracle, si ce n'est qu'avec la permission d'Allah. Chaque échéance a son terme prescrit.

« Et ils disent : « Nous ne croirons pas en toi jusqu’à ce que tu aies fait jaillir de terre une source, pour nous; ou que tu aies un jardin de dattiers et de vignes entre lesquels tu ferais jaillir des rivières en abondance; ou que tu fasses tomber sur nous, comme tu le prétends, le ciel par morceaux; ou que tu fasses venir Dieu et les anges en face de nous; ou que tu possèdes une maison ornée d’or; ou que tu montes au ciel.  Et même là, nous ne croirons à ton ascension que si tu fais descendre, pour nous, un Livre que nous puissions lire. »  Dis-leur (ô Mohammed) : « Gloire à mon Seigneur!  Je ne suis qu’un simple mortel, envoyé par Dieu à mes semblables. » (Coran 17:90-93)

6 : 50 Dis-[leur]: « Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d'Allah, ni que je connais l'inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé. » Dis: « Est-ce que sont égaux l'aveugle et celui qui voit ? Ne réfléchissez-vous donc pas ? »

Le suivisme de la majorité n’a jamais été la voie de la vérité et ceci en tout temps et toutes générations.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 17b98210

6-116-Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah: ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.

Alfou aime ce message

La Plume a écrit:

Le suivisme de la majorité n’a jamais été la voie de la vérité et ceci en tout temps et toutes générations.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 17b98210

6-116-Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah: ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.

https://www.youtube.com/shorts/oiwmMXh8P88?feature=share
Alfou a écrit:
La Plume a écrit:

Le suivisme de la majorité n’a jamais été la voie de la vérité et ceci en tout temps et toutes générations.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 17b98210

6-116-Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah: ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.

https://www.youtube.com/shorts/oiwmMXh8P88?feature=share

Salâm wa ´aleykum cher frère !

Ma cha Allah Qu’Allah te récompense pour tes efforts dans Sa Cause, j’ai eu un sourire nuptiale dès que j’ai vu ton partage que Dieu te bénisse.

Alfou aime ce message

Concernant l’apostasie dans l'islam, un hadith d'Ibn Abbâs, soutenu par Mouhammad al-Bukhârî, rapporte que le prophète de l'islam, Muhammad * aurait dit : « Quiconque change sa religion, tuez-le. ». Selon les coranistes, cette pratique n’est mentionnée nulle part mais que Dieu ordonne une certaine liberté aux humains selon la sourate (18 : 29) « Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie ».

Alfou et ElTurko aiment ce message



Dernière édition par La Plume le Jeu 25 Aoû - 6:47, édité 1 fois
18 : 18 Et tu les aurais cru éveillés, alors qu'ils dorment. Et Nous les tournons sur le côté droit et sur le côté gauche, tandis que leur chien est à l'entrée, pattes étendues. Si tu les avais aperçus, certes tu leur aurais tourné le dos en fuyant; et tu aurais été assurément rempli d'effroi devant eux.

Dieu envoya ses anges pour les faire tourner, le " nous " est employé car tout appartient à Allah.
Ce verset prouve également que le hadith enjolivé prouve que les chiens ne font pas fuir les anges...
https://www.youtube.com/shorts/RYpPeG5HNLU?feature=share
https://www.youtube.com/shorts/pwWb8TDCa00?feature=share
L'infiltration de la religion Part. I :

https://vm.tiktok.com/ZMNwc4aQ6/
Alfou a écrit:
L'infiltration de la religion Part. I :

https://vm.tiktok.com/ZMNwc4aQ6/

Salâm wa ´aleykum frère

Je suis d’accord avec le contenu de la vidéo en revanche l’usage de la musique est une des tentations du diable et donc néfaste à la connexion envers Dieu, cela vient de lobby sataniste pour seul but de nous détourner de la paix.

A savoir la musique bloque le chakra du cœur et c’est un des pièges d’Iblis pour nous empêcher d’atteindre l’illumination.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 7fdd8c10
Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Daeea810

Alfou aime ce message

La Plume a écrit:
Alfou a écrit:
L'infiltration de la religion Part. I :

https://vm.tiktok.com/ZMNwc4aQ6/

Salâm wa ´aleykum frère

Je suis d’accord avec le contenu de la vidéo en revanche l’usage de la musique est une des tentations du diable et donc néfaste à la connexion envers Dieu, cela vient de lobby sataniste pour seul but de nous détourner de la paix.

A savoir la musique bloque le chakra du cœur et c’est un des pièges d’Iblis pour nous empêcher d’atteindre l’illumination.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 7fdd8c10
Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Daeea810

Salam frere,

C'est vrai je te donne raison merci pour ce rappel en plus dans la vidéo à la fin il a mis un verset du coran qui parle des plaisant discours et l'excitation de la voix d'ibliss il ce contredit dans la video en mettant de la musique en arrière plan moi aussi en faisant mes vidéos j'ai mis un arrière plan des instru dans mes prochaines video j'en mettrais pas.
Alfou a écrit:
La Plume a écrit:
Alfou a écrit:
L'infiltration de la religion Part. I :

https://vm.tiktok.com/ZMNwc4aQ6/

Salâm wa ´aleykum frère

Je suis d’accord avec le contenu de la vidéo en revanche l’usage de la musique est une des tentations du diable et donc néfaste à la connexion envers Dieu, cela vient de lobby sataniste pour seul but de nous détourner de la paix.

A savoir la musique bloque le chakra du cœur et c’est un des pièges d’Iblis pour nous empêcher d’atteindre l’illumination.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 7fdd8c10
Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Daeea810

Salam frere,

C'est vrai je te donne raison merci pour ce rappel en plus dans la vidéo à la fin il a mis un verset du coran qui parle des plaisant discours et l'excitation de la voix d'ibliss il ce contredit dans la video en mettant de la musique en arrière plan moi aussi en faisant mes vidéos j'ai mis un arrière plan des instru dans mes prochaines video j'en mettrais pas.

Oui beaucoup de Coraniste écoute la musique ou ne font pas la prière ce qui obstrue la voie de Dieu à ceux qui cherche le Droit Chemin, nous suivons l’Islam du Coran et nous sommes musulmans tout simplement.

Coraniste, sunnisme ect. sont des noms pour diviser et non pas rassembler autour du câble descendu par Allah.

Bien que les Coraniste ont raisons sur plusieurs points ils ne doivent pas cependant exulter ce qu’ils détiennent mais au contraire inviter sous la bonne parole avec discernement et clairvoyance.

Après entre nous je ne trouve pas grave un son en fond comparé à une musique c’est deux choses distinctes.

Alfou aime ce message

La Plume a écrit:
Alfou a écrit:
La Plume a écrit:
Alfou a écrit:
L'infiltration de la religion Part. I :

https://vm.tiktok.com/ZMNwc4aQ6/

Salâm wa ´aleykum frère

Je suis d’accord avec le contenu de la vidéo en revanche l’usage de la musique est une des tentations du diable et donc néfaste à la connexion envers Dieu, cela vient de lobby sataniste pour seul but de nous détourner de la paix.

A savoir la musique bloque le chakra du cœur et c’est un des pièges d’Iblis pour nous empêcher d’atteindre l’illumination.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 7fdd8c10
Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Daeea810

Salam frere,

C'est vrai je te donne raison merci pour ce rappel en plus dans la vidéo à la fin il a mis un verset du coran qui parle des plaisant discours et l'excitation de la voix d'ibliss il ce contredit dans la video en mettant de la musique en arrière plan moi aussi en faisant mes vidéos j'ai mis un arrière plan des instru dans mes prochaines video j'en mettrais pas.

Oui beaucoup de Coraniste écoute la musique ou ne font pas la prière ce qui obstrue la voie de Dieu à ceux qui cherche le Droit Chemin, nous suivons l’Islam du Coran et nous sommes musulmans tout simplement.

Coraniste, sunnisme ect. sont des noms pour diviser et non pas rassembler autour du câble descendu par Allah.

Bien que les Coraniste ont raisons sur plusieurs points ils ne doivent pas cependant exulter ce qu’ils détiennent mais au contraire inviter sous la bonne parole avec discernement et clairvoyance.

Après entre nous je ne trouve pas grave un son en fond comparé à une musique c’est deux choses distinctes.

Tu as absolument raison en tant que musulman qui suivons l'islam du coran nous devons montrer le droit chemin sans violence à ceux qui sont dans des sectes et il est vrai que beaucoup qui disent suivre que le coran ne font pas la prière et même boivent de l'alcool qu'Allah nous eloigne de cela.

Et pour le son je vois ce que tu veut dire merci pour de m'éclairer sur cela
Hud s'adressant avec son peuple en ces termes :

7 : 71 Il dit: «Vous voilà, frappés de la part de votre Seigneur d’un supplice et d’une colère. Allez vous vous disputer avec moi au sujet de noms que vous et vos ancêtres avez donnés, sans qu’Allah n’y fasse descendre la moindre preuve? Attendez donc! Moi aussi j’attends avec vous.

C'est du bis répetita avec notre génération ou les hadiths.
5 : 51 - Oh! Avis à ceux qui ont eu foi! Nullement ne prenez les israélites et les Chrétiens en alliés. Certains d'entre eux (sont) des alliés des autres. Et quiconque s'allie à eux parmi vous, alors effectivement il est de parmi eux. En effet, Allah (Dieu) nullement ne guide les gens propagateurs d'obscurité (pernicieux).

https://youtu.be/N5aqtZ7UfDs

Bon bah en durait que le decrypteur comme la majorité des sunnites ont fait leurs choix en choisissant poutine comme super hero des musulmans miskine et pourtant ils doivent savoir que poutine supporte la Chine qui mamtraite les ouïghours voila les conséquences en suivant les hadiths et délaissant le coran tous fier de s'allier avec un enfant d'ibliss qu'est poutine.
Alfou a écrit:
5 : 51 - Oh! Avis à ceux qui ont eu foi! Nullement ne prenez les israélites et les Chrétiens en alliés. Certains d'entre eux (sont) des alliés des autres. Et quiconque s'allie à eux parmi vous, alors effectivement il est de parmi eux. En effet, Allah (Dieu) nullement ne guide les gens propagateurs d'obscurité (pernicieux).

https://youtu.be/N5aqtZ7UfDs

Bon bah en durait que le decrypteur comme la majorité des sunnites ont fait leurs choix en choisissant poutine comme super hero des musulmans miskine et pourtant ils doivent savoir que poutine supporte la Chine qui mamtraite les ouïghours voila les conséquences en suivant les hadiths et délaissant le coran tous fier de s'allier avec un enfant d'ibliss qu'est poutine.


Ah ouai mon frère... c’est l’islam politique... détourné les masses vers l’obscurité et tout juste de la propagande !

Les deux précédente guerre mondiale furent basé sur un tel registre.

On a déjà les tchétchènes avec leurs président Kadyrov qui a fait allégeance à Poutine, rien d’étonnant de la part de ce soufi.

https://www.20minutes.fr/monde/3311843-20220620-guerre-ukraine-bataillon-cheikh-mansour-tchetchenes-venus-soutenir-kiev

https://youtu.be/C0D8GDd4c0I

Comme tu dit, celui qui se détourne du Coran mènera une vie pleine de gêne et aura les diables comme alliés.


Nous n’avons d’alliés que Dieu seul.

Alfou aime ce message

Ca tourne vraiment pas rond chez les oukhtis…

La mosquée du centre de Londres a organisé un service commémoratif pour feu la reine Elizabeth II, où les musulmans se sont réunis et ont chanté « God save the King ». C’était la première fois que l’hymne national était chanté dans une mosquée en Grande-Bretagne.


https://twitter.com/AlFurkane/status/1571081560321044480?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1571081560321044480%7Ctwgr%5E83f4e40630f89f91910f5e3809b13e306ac39356%7Ctwcon%5Es1_c10&ref_url=https%3A%2F%2Feschatologiablog.wordpress.com%2F2022%2F04%2F07%2Ftous-a-vos-plumes-12%2Fcomment-page-2%2Fcomments

Alfou aime ce message

Mes reproches aux musulmans divisé en sectes :

- Celui de prendre vos savants pour intermédiaires au lieu de vous en remettre uniquement à Allah comme cela est prescrit dans le Coran

- Celui de suivre les Hadiths comme source Loi au lieu de suivre directement le Coran

- Celui de sacraliser le Prophète Muhammad, ses compagnons, et vos savants de l’islam

- Celui de persister dans le déni et la voie mauvaise malgré les rappels d’Allah

- Celui de vous ancrer dans l’hypocrisie, la perversion et la transgression

- celui de courir derrière cette vie ici-bas en négligeant l’au-delà


Ceux qui se sont divisés en sectes sont aujourd’hui comme les Fils d’Israel avant la venue de Jésus fils de Marie.

62 : 5 Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l'ont pas appliquée sont pareils à l'âne qui porte des livres. Quel mauvais exemple que celui de ceux qui traitent de mensonges les versets d'Allah et Allah ne guide pas les gens injustes.

Ceux qui ont été chargés...

43 : 44 C'est certainement un rappel [le Coran] pour toi et ton peuple. Et vous en serez interrogés.

Alfou aime ce message

4- Obéissance aux Hadiths?

Le vrai croyant est celui qui obéit à ce que Dieu a fait descendre, comme cela est répété à de nombreuses reprises dans le Coran, et ce que Dieu a fait descendre c’est le Coran, et non pas celui qui s’appuie sur d’autres textes tout en prétendant obéir au Coran. C’est ce que font les musulmans traditionnels en prenant leurs Hadiths et leurs autres recueils d’exégèse/fiqh comme interprétations indispensables pour comprendre le Coran, alors que le Coran se suffit à lui-même et n’a besoin d’aucun ajout ou interprétation supplémentaire. Vos recueils de textes islamiques font tout simplement dire au Coran le contraire de ce qu’il dit vraiment, et vous osez dire ensuite que vos textes sont là pour éclairer le Coran?

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Islamlivres

Le Prophète Muhammad prescrivait aux gens l’étude du Coran, la parole d’Allah, et a toujours interdit l’usage des Hadiths, que ce soit de son vivant ou après sa mort. Aujourd’hui, l’islam traditionnel enseigne l’inverse: les savants de l’islam prescrivent aux musulmans l’étude des Hadiths, et leur interdisent d’avoir leur propre compréhension du Coran, la seule interprétation autorisée en islam étant celle des savants de l’islam et des Hadiths.

Pour justifier cela, les savants de l’islam ont pour argument de dire que les Hadiths contiennent la pratique selon le prophète Muhammad alors que le Coran ne contient que la théorie. Ils citent systématiquement ce verset pour justifier leur usage des Hadiths, sans tenir compte que le prophète les avait invariablement interdits aussi bien de son vivant qu’après sa mort.

En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle, pour quiconque a des attentes en Allah et au Jour dernier et invoque beaucoup Allah. S33:V21

Si Allah, Lui-Même, dit dans le Coran que le prophète est bel et bien un excellent modèle pour les croyants, alors qu’en même temps Allah a inspiré au prophète d’interdire pour toujours les Hadiths, cela signifie bien que suivre les Hadiths n’est pas du tout synonyme de suivre le modèle du prophète Muhammad… bien au contraire même. Le modèle du prophète Muhammad, c’est de suivre la Guidée directe d’Allah et les préceptes clairement édictés dans le Coran.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 A41e2-islamicbooks

Ibn Saïd Al-Khudry a rapporté que le messager de Dieu a dit :

« N’écrivez rien de moi, excepté le Coran. Quiconque écrit autre chose que le Coran doit l’effacer. » (Ahmed, Vol. 1, page 171, et Sahih Muslim, Zuhd, Livre 42, Numéro 7147)

Dans le livre « Taq-Yeed Al-Ilm »:

Abou Hourayra dit : le Messager de Dieu avait été informé que certaines personnes écrivaient ses hadiths. Il monta sur la chaire de la mosquée et dit : « Quels sont ces livres que j’ai entendu que vous écrivez? Je suis juste un être humain. Quiconque d’entre vous possède un de ces écrits devrait l’apporter ici ». Abou Hourayra dit : nous les avons tous recueillis et brûlés dans le feu.

Encore une fois, dans le livre « Taq-Yeed Al-Ilm »:

Abu Saeed Al-Khudry dit : « J’ai interrogé le Messager de Dieu sur la permission d’écrire ses hadiths, mais il a refusé de me donner la permission. »

Certains disent que le prophète interdisait les hadiths car il ne voulait pas qu’on les confonde avec le Coran. Or, ceci ne peut pas être vrai si on considère le fait que le Prophète les avait interdit de son vivant et a donné pour instruction spéciale, dans son dernier discours servant de testament, de maintenir cette interdiction même après sa mort. Ceux qui étaient les plus fidèles compagnons du prophète, les 4 Califes Sages, ont scrupuleusement observé cette interdiction du Prophète, et ce n’est que sous le règne de l’ennemi juré du prophète, Mouawiyah, que les Hadiths ont commencé à proliférer.

Adh-Dhahabi rapporte que le Calife Abou Bakr a réuni les gens après la mort du Prophète et leur a dit:

«Certes, vous rapportez à partir du Messager d’Allah des hadiths à propos desquels vous vous opposez. Les gens, après vous, se divisèrent encore plus. Ne rapportez donc rien à partir du Messager d’Allah! Si on vous demande quoi que ce soit, dites: Voici le Livre d’Allah entre nous! Accomplissez ce qu’il considère comme licite et abstenez-vous de l’illicite». Adh-Dhahabî, Tadhkiratul-Huffâdz, “Biographie d’Abu Bakr”, 1/2-3

On voit bien aujourd’hui les effets concrets de cet avertissement d’Abou Bakr, les musulmans se sont divisés à cause des Hadiths, et comptent aujourd’hui d’innombrables factions toutes opposées les unes aux autres, et TOUTES dans le faux.

Ibn Sa’d rapporte ceci dans ses Tabaqât:

«Quand les hadiths ont commencé à se propager à l’époque de Umar Ibn Al Khattab, il pria les gens de les lui apporter. Une fois les écrits entre ses mains, il donna l’ordre de les brûler» Ibn Sa’d, At-Tabaqât, 5/140, “Biographie d’Al-Qâsim Mohamed b. Abu Bakr”.

Tous ces hadiths, sont considérés comme authentiques/sahih. Mais comme toujours avec les hadiths, même parmi ceux considérés comme authentiques/sahih, on trouve tout et de son contraire, ce qui devrait être pour vous un bon indicateur qu’ils représentent dans leur ensemble l’oeuvre du Diable.

Selon un récit de Amru b. Shu’ayb:

«Ô Messager d’Allah! Nous entendons des hadiths mais nous ne parvenons pas à tout apprendre; pouvons-nous les écrire?» «Oui, répondit-il, écrivez-les». — Ahmad, Al-Musnad, 2/215

Voici ce que le prophète aurait dit à Mina lors de son dernier pèlerinage:

«Qu’Allah rende prospère tout serviteur qui, après avoir entendu et compris mes propos, les a transmis à quelqu’un qui ne les a pas entendus car il se peut qu’on porte de la science à quelqu’un qui en saura davantage que soi-même». Dans une autre version, le Prophète dit: «Que la personne présente (ici) transmette (cela) à celle qui est absente. Car il se peut qu’on transmette une science à quelqu’un qui en aura une meilleure conception» — Ahmad, Musnad, 3/225, 4/80, 5/173

Tous ces hadiths sont en fin de compte inexploitables et n’amènent en fin de compte que plus de confusion, et quand il y a confusion, le Diable n’est jamais loin. Allah dit dans le Coran que le Diable se sert de paroles trompeuses afin de semer son égarement, et les Hadiths rentrent parfaitement dans ce cas de figure.

C’est ainsi que nous assignons à chaque prophète un ennemi : des diables humains et djinns, s’inspirant des paroles enjolivées et trompeuses. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait. Laisse-les, eux et ce qu’ils inventent. Et pour que les cœurs de ceux qui ne croient pas à l’Au-delà s’inclinent vers cela, pour qu’ils s’y complaisent, et qu’ils perpètrent ce qu’ils auraient de tout façon perpétrer. S6:V112-113

Et nous n’avons pas envoyé avant toi de messagers ou de prophètes sans que le diable n’interfère dans leurs discours, alors Dieu supplante ce que le diable interfère, puis ratifie ses versets. Dieu est connaisseur de toute chose et Sage. Afin de faire, de ce que le diable a octroyé, une tentation pour ceux qui ont une maladie dans le cœur et ceux dont les cœurs sont durs. En effet, les questionnements des injustes sont très loin [de ce qu’Allah prescrit] S22:52-54

Les Hadiths sont ces interférences du Diable dans le discours du prophète, voilà pourquoi ils n’apportent que confusion et aucune certitude. Allah a autorisé que ces “interférences” et ces “paroles enjolivées“, les Hadiths, puissent se propager afin d’éprouver ceux qui ont une maladie dans le cœur, car ce sont ceux-là qui vont tendre vers les Hadiths plutôt que vers le Coran. Allah aurait très bien pu faire en sorte que les Hadiths ne soient jamais diffusés, mais Allah a laissé faire afin de distinguer les vrais croyants des hypocrites.

Quand vous voyez que des hadiths comme ceux ci-dessous ont été répertoriés par Boukhari et Mouslim comme étant authentiques, cela en dit long quant à la véritable nature de ces ouvrages et de leurs auteurs:

« Un groupe de personnes appartenant aux tribus Quoreych et Oqayelh vint voir le Prophète pour embrasser l’Islam, le Prophète leur conseilla de boire de l’urine de chameau ! Plus tard, ils tuèrent le berger du Prophète, alors le Prophète les saisit, leur creva les yeux, coupa leurs mains et leurs pieds, et les laissa sans eau dans le désert pour qu’ils meurent ». Bukhari, Volume 8, livre 82, numéro 796

Burda a raconté que son père a dit que le Messager de Dieu a dit : « Chaque fois qu’un Musulman meurt, Dieu met dans le feu de l’Enfer un Juif ou un Chrétien. » Sahih Muslim

Mais quand Allah parle de “paroles enjolivées” que le Diable rattache au prophète Muhammad, s’agit-il uniquement des hadiths grossièrement mensongers comme ceux que je viens de citer ou cela concerne-t-il aussi les hadiths qui en apparence ont l’air convenables?

En réalité, tous les Hadiths dans leur ensemble font parti d’un seul et même stratagème du Diable. Le Diable colporte délibérément des hadiths grossièrement mensongers, dans l’unique but, par effet de contraste, que vous perceviez les autres hadiths comme étant plus véridiques. Le prophète Muhammad, avait invariablement interdit TOUS les hadiths: les soi disant “bons” comme les “mauvais“, cela signifie bien qu’en réalité tous les hadiths dans leur intégralité sont mauvais.

Les Hadiths sont ces “paroles enjolivés et trompeuses” dont le Coran parle, la fausse sagesse du Diable qui lui a permis d’ériger une barrière entre les musulmans et le Coran. Si les Hadiths étaient tous mensongers, alors personne ne leur accorderait le moindre crédit, alors que si par exemple 80% des hadiths étaient en apparence véridiques et que seulement 20% étaient grossièrement faux, alors cela pousserait les gens, par effet de contraste, à considérer les 80% comme étant véridiques. Le prophète avait bien prévenu que TOUS les hadiths, en apparence bons comme mauvais, ne sont que la pure oeuvre du Diable. Donc braver cette interdiction, c’est s’exposer à être égaré par le Diable, car une fois qu’on s’engage dans la voie des hadiths, alors on s’engage dans une voie dont il sera difficile de sortir, et qui ne peut que conduire à davantage d’aveuglement. On en voit l’illustration avec tous les musulmans traditionnels qui sont éduqués avec les Hadiths depuis leur plus jeune âge, et qui n’arrivent même plus à réaliser à quel point ces hadiths sont invraisemblables et complètement dénués de sens. Leur cerveau a été conditionné depuis le plus jeune âge à penser avec les Hadiths, et du coup ils n’en réalisent même plus l’absurdité et l’égarement. Tout comme les païens croient en des histoires invraisemblables, car ils ont été conditionnés de génération en génération pour y croire, de même les musulmans traditionnels, n’arrivent plus à réaliser à quel point les Hadiths sont dénués de sens, et ne font que les égarer davantage qu’ils ne le sont.

Je vais vous montrer par un exemple concret comment même les soi-disant “bons” hadiths font en réalité partie du même piège global du Diable pour détourner les croyants du Coran tout en leur faisant croire qu’ils sont bien guidés.

Prenant le cas simple des ablutions, voilà tout ce que le Coran dit à ce sujet:

Ô vous qui croyez, quand vous observez les Salats, vous devez : (1) laver vos visages, (2) et vos bras jusqu’aux coudes, (3) essuyer vos têtes, et (4) vos pieds jusqu’aux chevilles. S5:V6

Les Hadiths concernant les ablutions ajoutent toute une série de règles qui ne sont nullement mentionnées dans le Coran. Je n’en ai cité qu’une infime partie, il y a de quoi écrire un livre la dessus, alors que le Coran y consacre un seul et unique verset.

Le rinçage et l’inhalation: Le rinçage consiste à laver la bouche en y remuant l’eau, alors que l’inhalation consiste à introduire de l’eau dans le nez en l’attirant par inhalation. Ces deux actes doivent se faire par la main droite. L’exhalation consiste à faire sortir l’eau après son inhalation et doit se faire par la main gauche. Il est préférable de répéter cela trois fois conformément à la Sunna du Prophète .

Le rinçage et l’inhalation par la même poignée d’eau: Abdoullah ibn Zayd Al-Ansâri rapporta qu’on lui dit que le Messager entama une fois son ablution en demandant un récipient d’eau… jusqu’à dire: Il se rinça et inhala en même temps de la même poignée d’eau et répéta cela trois fois..” (Al-Boukhâri et Mouslim).

Laver le visage: Ceci consiste à laver trois fois, le visage à partir du point où poussent les cheveux de la tête jusqu’au prolongement de la barbe et toute la partie située entre les oreilles; l’eau doit atteindre toutes les parties du visage.

Passer la main mouillée à travers la barbe: Othmân rapporta que le Prophète avait l’habitude de passer sa main mouillée à travers sa barbe” (At-Tirmithi).

Laver les mains jusqu’aux coudes: Le Prophète lavait sa main droite jusqu’au coude trois fois, puis la main gauche jusqu’au coude trois fois (Al-Boukhâri et Mouslim).

Passer les mains mouillées sur la tête et les oreilles: Le Prophète passait ses mains mouillées sur sa tête en commençant par la partie avant. Il glissait ses mains jusqu’à la nuque, puis les ramenait au point de départ (Al-Boukhâri et Mouslim). Il passait ses mains sur sa tête et ses oreilles une seule fois et avec la même quantité d’eau.

Laver les pieds jusqu’aux chevilles: Le Prophète lavait son pied droit jusqu’à la cheville trois fois et autant pour le pied gauche tout en passant le petit doigt à travers les orteils (Abou Dawoud).

Le massage: Il consiste à passer la main sur le membre concerné (mains et pieds) avant et après le versement de l’eau.

La consécution: Il faut laver les différents membres de manière consécutive.

Commencer toujours par les membres droits: L’ablution doit se faire en commençant toujours par le côté droit pour ce qui est des membres pairs.

Est-ce vraiment le prophète qui a mis en place toutes ces règles, alors qu’elles ne sont nullement citées dans le Coran?

Bien évidemment, non! car le prophète n’ajouterait jamais de nouvelles règles qui ne soient pas présentes dans le Coran. Il suffit de voir la stupidité et le non sens de ces règles pour réaliser qui est vraiment derrière. Le Diable veut toujours rendre la voie simple et droite d’Allah en une voie compliquée et tortueuse.

Pour ceux qui ont l’esprit tordu, pour ceux qui ont une maladie dans le cœur et qui préfèrent la complication à la simplicité, Dieu a donné cette parabole comme leçon du passé à retenir.

(Et rappelez-vous) lorsque Moïse dit à son peuple: «Certes Allah vous ordonne d’immoler une vache». Ils dirent: «Nous prends-tu en moquerie?» «Qu’Allah me garde d’être du nombre des ignorants» dit-il. Ils dirent: «Demande pour nous à ton Seigneur qu’Il nous précise ce qu’elle doit être». Il dit: «Certes Allah dit que c’est bien une vache, ni vieille ni vierge, d’un âge moyen, entre les deux. Faites donc ce qu’on vous commande». Ils dirent: «Demande donc pour nous à ton Seigneur qu’Il nous précise sa couleur». – Il dit: «Allah dit que c’est une vache jaune, de couleur vive et plaisante à voir». Ils dirent: «Demande pour nous à ton Seigneur qu’Il nous précise ce qu’elle est car pour nous, les vaches se confondent. Mais, nous y serions certainement bien guidés, si Allah le veut». Il dit: «Allah dit que c’est bien une vache qui n’a pas été asservie à labourer la terre ni à arroser le champ, indemne d’infirmité et dont la couleur est unie». Ils dirent: «Te voilà enfin, tu nous as apporté la vérité!» Ils l’immolèrent alors mais il s’en fallut qu’ils ne l’eussent pas fait. S2:V67-71

Allah a donné un ordre des plus simples au peuple de Moïse: celui d’immoler une vache. Mais au lieu de s’exécuter en choisissant tout simplement leur meilleur vache en l’honneur de Dieu, ils se compliquèrent la tâche en demandant des précisions qui n’avaient pas lieu d’être … Et la conclusion est qu’il “s’en fallut de peu qu’ils ne l’eussent pas fait“.

Voudriez-vous interroger votre Messager comme auparavant on interrogea Moïse? Quiconque substitue l’incrédulité à la foi s’égare certes du droit chemin. S2:V108

Ceux qui agissent de la sorte expriment une forme d’incrédulité, car poser des questions qui n’ont pas lieu d’être c’est comme questionner le bien fondé des commandements d’Allah (“Nous prends-tu en moquerie?“), cela revient à dire que la loi d’Allah n’est pas suffisante en l’état. Comme l’indique bien ce verset, ceux qui font cela sont ceux dont la foi est faible et qui sont enclins à l’égarement (“Quiconque substitue l’incrédulité à la foi s’égare“). C’est exactement le même genre de personnes qui prétendent que les Hadiths sont indispensables à la bonne compréhension du Coran et que celui-ci n’est pas suffisamment détaillé, alors que tous ce qu’on a à savoir en terme de religion est contenu dans le Coran et que rien n’y a été omis.

Le Diable se sert des gens au cœur malade et dont la foi faible pour poser des questions qui n’ont pas lieu d’être, non pas pour qu’on obéisse mieux à Allah, mais au contraire pour nous rendre l’obéissance à Allah plus difficile au point d’en devenir un fardeau, pour nous ridiculiser en inventant de fausses règles dénuées de sens. Le but final étant de nous faire définitivement cesser d’obéir à Allah à force d’ajouter des complications à la règle simple d’Allah. Rappelez-vous, le mieux est l’ennemi du bien, le Diable se cache toujours derrière les bonnes intentions. Les gens au cœur malade, les égarés, sont ceux qui préfèrent la complication à la simplicité, la tortuosité à la voie droite, c’est quelque chose de symptomatique de la maladie qui habite leurs coeurs.

Ô les croyants! Ne posez pas de questions sur des choses qui, si elles vous étaient divulguées, vous mécontenteraient. Et si vous posez des questions à leur sujet, pendant que le Coran est révélé, elles vous seront divulguées. Allah vous a pardonné cela. Et Allah est Pardonneur et Indulgent. Un peuple avant vous avait posé des questions similaires, pour en fin de compte, refuser de croire [aux réponses qui leur ont été données]. S5 :V101-102

Ces versets sont plus qu’explicites quant à ce qu’Allah pense de ce genre de comportement consistant à ne pas se contenter de l’ordre clair donné dans le Coran et à demander toujours plus de détails qui n’ont pas lieu d’être. En gros, ceux qui ne se contentent pas de l’ordre d’Allah tel que donné dans le Coran, un ordre pourtant minutieusement pesé par Allah, un ordre qui répond à toutes les situations, sont ceux qui prennent la voie de l’égarement et dont le cœur est malade.

Cette logique du musulman lambda qui consiste à dire que le Coran ne se suffit pas à lui-même et que les détails apportés par les hadiths sont indispensable à sa mise en oeuvre, est la logique des gens au cœur malade qui optent pour l’égarement plutôt que la foi et qui s’égarent assurément, c’est la raison pour laquelle Allah a fait de la plupart des musulmans traditionnels des sectaires et des associateurs.

Pour en revenir à l’exemple des ablutions, si les précisions mentionnées dans ces hadiths étaient vraiment nécessaires et représentaient un réel bienfait pour les croyants, évidemment qu’Allah les aurait directement intégrés dans le Coran. Soyez donc bien conscients que ces règles n’ont jamais été prescrites, ni par Allah, ni par son prophète Muhammad, mais sont la pure invention du Diable. En apparence, on pourrait croire que ce genre de hadiths sont véridiques et bénéfiques pour les croyants, alors qu’en réalité, ils cachent le poison insidieux du Diable. S’il faut un livre entier pour couvrir les cas des ablutions, alors il faudrait des montagnes de livres pour couvrir tout le reste du Coran. Vous en avez l’illustration avec les montagnes de Hadiths et de livres d’exégèses auxquels les musulmans se consacrent. Plusieurs vies ne leur suffiraient pas pour tous les étudier, et combien même ils y arriveraient, ils n’en seraient que plus confus et égarés.


Auteur : Yos

Note : Je n'ai pas mis la source car je suis en désaccord avec certaines idées de l'auteur.

une autre dérive qu’Allah avait anticipé avec la prolifération des hadiths est qu’au lieu d’avoir un seul et unique livre à étudier, le Coran, on se retrouve à devoir étudier des bibliothèques entières de livres.

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Islamic_books001







Vous retrouvez exactement les mêmes pseudo-savants chez les juifs aussi, on du mal à faire la différence, mais on reconnaît plutôt le même égarement du Diable.





Les musulmans (égarés en sectes) aiment tout particulièrement critiquer les juifs quant à leur égarement, et pourtant ils reproduisent exactement le même égarement. Les juifs ont abandonné la Torah en contrepartie du Talmud, alors que les musulmans ont abandonné le Coran au profit des Hadiths. Les musulmans prétendent que les Hadiths sont la tradition orale du prophète Muhammad, alors que les juifs prétendent que le Talmud est la tradition orale de Moïse et de leurs autres prophètes.


Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 Ob_18145c_hadiths-bukhari-muslim-sahih

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam - Page 4 2013-635038438723281798-328

Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l’ont pas appliquée sont pareils à l’âne qui porte des bibliothèques entières de livres. Quel mauvais exemple que celui de ceux qui traitent de mensonges les versets d’Allah et Allah ne guide pas les gens injustes. S62 :V5

Ce verset s’applique en réalité aussi bien aux musulmans qu’aux juifs, car les 2 sont exactement comme cet âne qui porte des livres: non seulement, leurs Hadiths/Talmud ne leur profitent en rien et ne leur apporte aucun véritable savoir, mais pire encore ils sont pour eux un fardeau insoutenable. Les Hadiths et Talmud profitent aux musulmans et aux juifs autant qu’un âne qui porterait des piles de livres. Les musulmans ne réfléchissent-ils donc pas aux paraboles qu’Allah leur offre dans le Coran?

On voit bien que ceux qui sont les plus portés sur l’étude de ces livres de pseudo-sagesse et qui cherchent le plus à les mettre en pratique, sont ceux qui se distinguent tout particulièrement par leur absence d’intelligence, de bon sens, et de discernement, et qui se caractérisent par leur égarement, ignorance, fermeture d’esprit, injustice. Ils se condamnent eux-mêmes à mener une vie pénible, ainsi Dieu les confortant dans leur mauvais choix de vie du fait de leur injustice.



Qui d’autres que les grands criminels pour s’enrichir au détriment de la religion? Qui d’autres que les grands criminels pour se prévaloir de titres qu’ils ont eux-même inventés? Qui d’autres que les grands criminels pour se complaire dans leur rôle d’intermédiaires entre Allah et les musulmans? Qui d’autres que les grands criminels pour aimer ce qui est laid plutôt que ce qui est beau, voyez comment ils s’enlaidissent du fait de leurs fausses croyances?

Et si tu pouvais voir quand les injustes seront debout devant leur Seigneur, se renvoyant la parole les uns aux autres! Ceux qui se sont laissés mener diront à ceux qui servaient de meneurs: «Sans vous, nous aurions certes été croyants». Ceux qui qui servaient de meneurs diront à ceux qui étaient menés: «Est-ce nous qui vous avons repoussés de la bonne direction après qu’elle vous fut venue? En réalité, vous étiez déjà des criminels». S34:V31-32

Allah met les “meneurs” et les “menés” dans le même sac, les qualifiant d’injustes et leur promettant l’enfer à tout deux. Les “meneurs” sont les savants de l’islam, et les “menés” sont les musulmans traditionnels qui les ont pris pour “meneurs” et ont accepté d’être “menés” par eux, au lieu de prendre Allah pour seul et unique Guide, comme cela leur a été prescrit.

Pour répandre ces “paroles enjolivées et trompeuses“, les Hadiths, Satan s’est appuyé sur des alliés de choix: les diables parmi les hommes et les djinns.

C’est ainsi que nous assignons à chaque prophète un ennemi : des diables humains et djinns, s’inspirant des paroles enjolivées et trompeuses. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait. Laisse-les, eux et ce qu’ils inventent. Et pour que les cœurs de ceux qui ne croient pas à l’Au-delà s’inclinent vers cela, pour qu’ils s’y complaisent, et qu’ils perpètrent ce qu’ils auraient de tout façon perpétrer . S6:V112-113

Le Prophète Muhammad a systématiquement interdit les hadiths de son vivant, et a réitéré cette interdiction dans son discours d’adieu, ordre qui a été scrupuleusement observé par les 4 califes qui lui ont succédé après sa mort.


Dans un premier temps, les ennemis d’Allah se sont dit qu’ils pouvaient détourner le prophète Muhammad et en faire leur marionnette:

Ils ont failli te détourner de ce que Nous t’avions révélé, [dans l’espoir] qu’à la place de ceci, tu inventes quelque chose d’autre et (l’imputes) à Nous. Et alors, ils t’auraient pris pour ami intime. Et si Nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais bien failli t’incliner quelque peu vers eux. S17:V73-74

Voyant que la méthode douce ne fonctionnait pas et sûrs de leur force, ils se sont dit qu’ils pouvaient passer à une méthode plus radicale: tout simplement en tuant le prophète et les croyants tant qu’ils étaient encore en petit nombre:

Et rappelez-vous quand vous étiez peu nombreux, opprimés sur terre, craignant de vous faire enlever par des gens. Il vous donna asile, vous renforça de Son secours et vous attribua de bonnes choses afin que vous soyez reconnaissants. S8:V26

(Et rappelle-toi) le moment où les mécréants complotaient contre toi pour t’emprisonner ou t’assassiner ou te bannir. Ils complotèrent. mais Allah complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes. S8:V30

Leurs nombreuses tentatives ayant échoué, ils ont dû se contenter d’expulser le prophète et ceux qui l’ont suivi:

Et que de cités, bien plus fortes que ta cité qui t’a expulsé, avons-Nous fait périr, et ils n’eurent point de secoureur. S47 :V13

[Il appartient aussi] aux émigrés besogneux qui ont été expulsés de leurs demeures et de leurs biens, tandis qu’ils recherchaient une grâce et un agrément d’Allah, et qu’ils portaient secours à (la cause d’) Allah et à Son Messager. Ceux-là sont les véridiques. S59 :V8

ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, – contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient: «Allah est notre Seigneur». S22 :V40

Les ennemis de Dieu ont alors cru qu’une fois qu’ils les avaient expulsés, ils n’entendraient alors plus jamais parler d’eux à nouveau. Ils ne se doutaient pas qu’en faisant cela, ils ne faisait que remplir le plan d’Allah qui était de permettre à la communauté des croyants de croître dans un environnement plus favorable à Médine/Yathrib, loin du poison des païens et de leurs leaders, les Quraichs, qui régnaient alors sur la Mecque. Allah dit que si cette expulsion avait été définitive, alors les païens n’auraient vécu que peu de temps après.

En vérité, ils ont failli t’inciter à fuir du pays pour t’en bannir. Mais dans ce cas, ils n’y seraient pas restés longtemps après toi. Telle fut la règle appliquée par Nous à Nos messagers que Nous avons envoyés avant toi. Et tu ne trouveras pas de changement en Notre règle. S17:V76-77

Les païens se sont ensuite ligués avec les juifs et les chrétiens afin d’éradiquer par les armes les croyants qui commençaient à devenir nombreux, mais là encore, ils ont lamentablement échoués malgré leur grand nombre, allant jusqu’à leur faire la guerre à 10 contre 1.

O Prophète, incite les croyants au combat. S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas. S8:V65

C’est Lui qui a expulsé de leurs maisons, ceux parmi les gens du Livre qui ne croyaient pas, lors du premier exode. Vous ne pensiez pas qu’ils partiraient, et ils pensaient qu’en vérité leurs forteresses les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s’attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs cœurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants. Tirez-en une leçon, ô vous qui êtes doués de clairvoyance. S59:V2

Les ennemis d’Allah ne pensaient pas que le prophète Muhammad et les croyants allaient finir par complètement s’imposer et revenir s’emparer de capitale, la Mecque. Allah aurait pu donner l’ordre aux prophète et aux croyants d’éradiquer les païens jusqu’au dernier, comme eux l’auraient fait sans vaciller, mais Allah a décidé de les épargner car un certain nombre de Mecquois étaient en réalité des croyants, obligés de cacher leur foi par peur de représailles.

C’est Lui (Allah) qui, dans la vallée de la Mecque, a écarté leurs mains de vous, de même qu’Il a écarté vos mains d’eux, après vous avoir fait triompher sur eux. Et Allah voit parfaitement ce que vous œuvrez. Ce sont eux qui ont mécru et qui vous ont obstrué le chemin de la Mosquée Sacrée [et ont empêché] que les offrandes entravées parvinssent à leur lieu d’immolation. S’il n’y avait pas eu des hommes croyants et des femmes croyantes (parmi les Mecquois) que vous ne connaissiez pas et que vous auriez pu piétiner sans le savoir, vous rendant ainsi coupables d’une action répréhensible… [Tout cela s’est fait] pour qu’Allah fasse entrer qui Il veut dans Sa miséricorde. Et s’ils [les croyants] s’étaient signalés, Nous aurions certes châtié d’un châtiment douloureux ceux qui avaient mécru parmi [les Mecquois]. S48:V24-25

Un fois le rapport de force inversé, les ennemis d’Allah n’avaient pas pour autant mis fin à leur lutte acharnée contre les croyants, mais ont juste changé de stratégie en optant désormais pour la ruse: ils se font désormais passer pour des croyants, afin de détruire la communauté des croyants de l’intérieur en se livrant à la propagande et à la calomnie.

Comment donc! Quand ils triomphent de vous, ils ne respectent à votre égard, ni parenté ni pacte conclu. Ils vous satisfont de leurs bouches, tandis que leurs cœurs se refusent; et la plupart d’entre eux sont des pervers. S9 :V8

Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu’en aient les mécréants. S9 :V32

N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi? Ils veulent reprendre l’ancienne loi du Taghut, alors qu’on leur a commandé de la rejeter. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement. S4 :V60

De même qu’il avait opéré avec le judaïsme et le christianisme, une fois que la religion d’Allah s’était imposée, le Diable a continué le combat pour s’emparer de la religion, mais cette fois-ci de l’intérieur. Et pour cela, ils pouvaient compter sur ses fidèles alliés, en réalité ses propres adorateurs, ceux-là mêmes qui étaient les ennemis jurés d’Allah et du prophète, les notables Mecquois de la tribu des Quraichs et leurs alliés, qui jusque là étaient en position de pouvoir. Malgré leur défaite, ces gens-là disposaient encore d’un pouvoir de nuisance considérable étant donné leurs importants moyens financiers et leurs grands réseaux d’influence. Ce sont donc ces anciennes élites de la société Mecquoise, passés maître dans l’art du mensonge, de la propagande et de l’hypocrisie, qui ont pris la tête de la résistance et qui ont organisé de véritables réseaux clandestins pour semer la propagande et la calomnie du Diable, les Hadiths, afin de détruire de l’intérieur la communauté des croyants.

Voilà donc dans quel contexte les premiers Hadiths ont vu le jour et qui en sont les véritables auteurs, on comprend donc pourquoi le Prophète Muhammad a autant insisté pour les interdire. Car, les Hadiths allaient composer l’arme numéro 1 des ennemis d’Allah pour détruire la Religion de Dieu et restaurer les croyances païennes préislamiques.
Voir Page 1 en ce qui concerne Abu Hurayra.

1. Similitudes entre l’évolution de l’Islam et celui du Christianisme

Abou Hourayra est l’équivalent pour le prophète Muhammad de ce qu’a été Saint Paul pour Jésus. Tous deux étaient respectivement les pires ennemis de Muhammad et de Jésus lorsqu’ils étaient encore en vie, tous deux se sont ensuite mués en leur soi disant plus fidèles représentants après leur mort. Tous deux étaient méprisés et méprisables avant d’occuper des positions de prestige après leur mort, profitant de leur soi disant proximité avec Jésus et Muhammad pour leur prestige personnel. Tous deux sont de loin ceux qui ont le plus menti à leur sujet et au sujet de leur enseignement. Tous deux sont ceux qui ont de loin fait le plus nuis à la religion de Dieu. Tous deux ont été spécialement élu comme prophètes par Satan en personne dans le but de détruire la religion de Dieu.

Ces 2 personnages ont été de véritables prophètes de Satan, d’où la grande importance qu’ils ont occupé de leur vivant et qu’ils occupent aujourd’hui dans l’islam et le christianisme, devenant les 2 figures les plus cités après Jésus et Muhammad au sein de ces 2 religions. Aujourd’hui si l’islam et le christianisme sont devenus de véritables sectes païennes, c’est en grande partie grâce à ces 2 prophètes du Diable, qui ont complètement refondé la religion à peine Jésus et Muhammad morts, habillant les anciennes pratiques païennes gréco-romaine et mésopotamienne aux couleurs de la religion.
VII- Le futur usage des Hadiths est mentionné dans le Coran

Quand le Coran utilise le mot “حديث”, les savants de l’islam traditionnel ne traduisent jamais ce mot par “Hadith” mais systématiquement par “discours“, alors que quand le Coran utilise le mot “المسلمين“, ils le traduisent systématiquement par “les musulmans” au lieu de “les soumis“. Mais Allah les a eu à leur propre jeu en utilisant le mot “المسلمين” dans un contexte négatif, alors, de façon prévisible, les savants de l’islam ont pour une fois traduit ce mot par “les soumis” afin que les versets en question ne puissent pas s’appliquer à eux. Car, ces versets reprochent justement aux musulmans le fait qu’ils suivent un autre livre que le Coran, à savoir les hadiths, chose qu’ils ne veulent surtout pas entendre.

Devrions-nous traiter les Musulmans comme des criminels? Qu’est-ce qui ne va pas dans votre logique? Auriez-vous un autre livre à étudier? Dans lequel vous trouvez tout ce que vous souhaitez? Ou bien avez-vous obtenu de notre part une autorisation spéciale qui court jusqu’au Jour de la Résurrection, vous autorisant à décréter tout ce que vous voulez ? S68:V35-39

Afin qu’il ne puisse y avoir aucune confusion, Allah désigne nommément les « المسلمين/musulmans » en tant que « criminels » du fait qu’ils aient adopté un « autre livre » dans lequel ils trouvent tout ce qu’ils souhaitent, ce qui fait clairement référence aux Hadiths… et Allah d’insister en demandant s’ils avaient reçu de Lui une autorisation spéciale qui les dispense de suivre le Coran pour les autoriser à suivre selon leur bon vouloir les Hadiths, et ceci jusqu’au jour de la Résurrection.

Les musulmans ne peuvent pas reconnaître que ces versets s’adressent bel et bien à eux, autrement ils devraient alors admettre qu’ils sont bel et bien les “criminels” qui sont désignés ici. Ils ont donc pour une fois traduit le mot “المسلمين” par les “les soumis“, plutôt que par “les musulmans“, changeant ainsi leur logique de traduction … d’où le “Qu’est-ce qui ne va pas dans votre logique?“.

Ces versets peuvent aussi dire qu’il n’y a aucune logique à traiter les soumis à Dieu de la même manière les criminels, mais cela ne change rien au fait que les musulmans traditionnels rentrent dans le cas de figure des gens condamnés par ses versets: à savoir qu’ils ont trouvé un autre livre à étudier, les Hadiths, et qu’ils y trouvent tout ce qu’ils souhaitent, étant donné que les Hadiths disent tout et son contraire. Ainsi, les musulmans traditionnels font leur religion à la carte plutôt que de suivre ce que Dieu a fait descendre: le Coran.

Allah a prédit dans le Coran la future adoption des Hadiths par les musulmans et pas seulement dans les versets que je viens de citer, mais dans de nombreux autres versets et en les citant nommément: حديث/Hadith, afin qu’il n’y ait aucune confusion possible.

Voici les versets de Dieu que Nous te récitons en toute vérité. Alors en quel HADITH (حديث), après Dieu et ses versets, croiront-ils ? S45:V6

N’ont-ils pas médité sur le royaume des cieux et de la terre, et toute chose qu’Allah a créée, et que leur terme est peut-être déjà proche? En quel HADITH (حديث) croiront-ils après cela? S7:V185

Après cela, en quel HADITH (حديث) croiront-ils donc ? S77:V50

Ces versets ne sont-ils pas suffisamment clairs? N’est-ce pas dans les Hadiths que les musulmans ont mis leur foi une fois que le prophète n’était plus de ce monde?

Allah insiste en disant que l’on doit juger selon son Livre, le Coran.

Puis Nous t’avons révélé CE LIVRE en toute vérité, confirmant les livres antérieurs et prévalant sur eux. Tu dois juger parmi eux d’après les révélations de Dieu, et ne suis pas leurs désirs s’ils diffèrent de la vérité qui t’est venue… Tu dois juger parmi eux d’après les révélations de Dieu qui te sont parvenues. Ne suis pas leurs désirs, et PRENDS GARDE qu’ils ne te détournent d’une partie de ce que Dieu t’a révélé… Est-ce la loi du temps de l’ignorance qu’ils veulent adopter ? QUELLE LOI EST MEILLEURE QUE CELLE DE DIEU pour ceux qui en sont convaincus ? (5:48-50)

“Est-ce la loi du temps de l’ignorance qu’ils veulent adopter ?”

Allah désigne la loi adoptée par les musulmans, les Hadiths, comme étant en réalité la loi du temps de l’ignorance, c’est à dire l’ancienne loi païenne. Chose que je vous ai illustré avec le travail accompli par Abou Hourayra et son équipe de faux croyants sous le règne de Mouayiwah.

“QUELLE LOI EST MEILLEURE QUE CELLE DE DIEU pour ceux qui en sont convaincus ? “

Pour ceux qui sont convaincus, donc pour ceux qui ont foi en Dieu et au Coran, la Loi de Dieu, celle du Coran, leur suffit amplement, alors que pour ceux qui n’ont pas réellement foi, ils jugent les Hadiths indispensables et disent que le Coran n’est pas suffisant.

Allah a fait descendre le meilleur Hadith, un Livre dont les versets se reprennent, les peaux de ceux qui vénèrent leur Seigneur en frissonnent, ensuite leurs peaux et leurs cœurs s’apaisent au message de Dieu, telle est la guidée de Dieu, il guide avec qui il veut, et quiconque Dieu égare, n’a point de guide S39:V23

Les vrais croyants prennent Allah pour unique législateur, et adoptent donc le Coran comme unique source de loi.

Chercherais-je un autre que Dieu comme législateur, alors qu’Il vous a révélé CE LIVRE PLEINEMENT DÉTAILLÉ ? S6:V114

Alors que les faux croyants prennent autre que Dieu pour législateur et s’obstinent à suivre de fausses lois étrangères au Coran, les Hadiths, malgré l’interdiction d’Allah et de son prophète.

N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi (le Coran) et à ce qu’on a fait descendre avant toi? Ils veulent prendre la loi du Taghut, alors qu’il leur a été commandé de la rejeter. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement. S4:V60

Du vivant du prophète, les ennemis d’Allah, ceux qui ont œuvré à la diffusion des Hadiths, n’ont eu de cesse de vouloir lui faire modifier ce qu’Allah lui révélait, et n’ont jamais vraiment accepté la loi du Coran.

Juge alors parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu’ils ne tentent de t’éloigner d’une partie de ce qu’Allah t’a révélé. Et puis, s’ils refusent (le jugement révélé) sache qu’Allah veut les affliger [ici-bas] pour une partie de leurs péchés. Beaucoup de gens, certes, sont des pervers. S5 :V49

Ce sont précisément ceux-là qui n’ont jamais accepté la loi du Coran et qui refusaient les jugements du prophète sur la base du Coran.

Non!… Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence]. S4:V65

Allah dit que ceux qui refusent la loi du Coran sont en réalité ceux qui suivent leurs propres passions. C’est ce que font les gens qui suivent les Hadiths, ils refusent de revenir à la raison et de suivre le Coran, par passion pour le prophète, par passion pour les compagnons, par passion pour leurs savants, par passion pour leur Oumma… ces musulmans-là ne sont pas guidés par leur raison mais par leur passion, et ne sont en réalité en rien d’authentiques croyants.

Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier. S18 :V28

Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité? Est-ce à toi d’être un garant pour lui? S25 :V43

Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité? Et Allah l’égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Allah? Ne vous rappelez-vous donc pas? S45 :V23

Quel pire injuste que celui à qui on a rappelé les versets de son Seigneur et qui en détourna le dos en oubliant ce que ses deux mains ont commis? Nous avons placé des voiles sur leurs cœurs, de sorte qu’ils ne comprennent pas (le Coran), et mis une lourdeur dans leurs oreilles. Même si tu les appelles vers la bonne voie, jamais ils ne pourront donc se guider. S18:V57

Les faux croyants préfèrent un livre qui satisfait leurs propres désirs.

Auriez-vous un autre livre à étudier ? DEDANS, TROUVEZ-VOUS TOUT CE QUE VOUS SOUHAITEZ ? S68:V37-38

Et c’est dans les Hadiths que ce genre de faux croyants trouvent leur bonheur, car ils arrivent toujours à y trouver ce qui les arrange, étant donnée que les hadiths contiennent tout et son contraire.

Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions! S4 :V82

En effet, si les Hadiths venaient vraiment d’Allah, alors ils ne contiendraient aucune contradiction, or ce n’est pas leur cas.

Chercherais-je UN AUTRE QU’ALLAH COMME LÉGISLATEUR, alors qu’Il vous a révélé CE LIVRE PLEINEMENT DÉTAILLÉ ?… La parole de ton Seigneur est COMPLÈTE, en vérité et en justice. Rien ne peut abroger Ses paroles. Il est Celui qui entend, l’Omniscient. Si tu obéis à la majorité des gens sur terre, ils te détourneront du chemin de Dieu. Ils ne suivent que des CONJECTURES ; ils ne font que dire n’importe quoi. S6:V114-116

Les musulmans reprochent au Coran de ne pas contenir les détails de la religion, c’est par cela qu’ils justifient la nécessité des Hadiths en prétendant que les Hadiths sont là pour fournir les détails que le Coran ne fournit pas. Mais Allah leur répond dans ces versets que les Hadiths ne viennent pas de Lui (“un autre qu’Allah comme législateur“), et que le Coran, contrairement à leurs dires, est un “livre pleinement détaillé” est la parole de Dieu lui-même (“La parole de ton Seigneur“), est complet, et que rien ne peut abroger les lois du Coran (“abroger ses paroles“), car c’est justement ce que font les Hadiths, ils abrogent les lois du Coran et les remplacent par leurs propres lois inventées. Et Allah de conclure que les Hadiths ne sont que des “conjectures” et que les musulmans “ne font que dire n’importe quoi“.

Tous ces versets ne sont-ils pas suffisamment clairs et explicites pour que tout croyant sincère suive tout simplement ce que Dieu a fait descendre, le Coran? Mais les faux croyants préfèrent la complication et suivent leur fausse logique qui les pousse à mettre leur foi dans les Hadiths plutôt que dans le Coran.

Alfou aime ce message

 

Les hadiths ou en un terme plus approprié : La grande corruption de l'Islam

Revenir en haut 

Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Islam du Coran - La Plume d'Or  :: Islam :: La réalité sur les hadiths-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: